Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

24 heures à Stavanger, Norvège

Norvège Voyages

Stavanger

Stavanger

J’ai quitté Bergen et son fjord pour Stavanger. La ville est trés riche car c’est la capitale du pétrole (oui il y a plein de pétrole en Norvège). Mais ne croyez pas trouver la moindre trace de bling bling. Pas la moindre boutique de luxe (ou alors elle est bien cachée). Le seul signe extérieur de richesse serait peut-être la densité de Tesla au mètre carré 😉. Sinon vous vous croyez dans n’importe quelle petite ville de province.

C’est très tranquille, paisible, excepté le ballet des hélicoptères qui emmènent les gens travailler sur les plates-formes off shore à environ 30 minutes de vol. Les conditions de travail sont difficiles (12h de travail/jour) mais pour 2 semaines en mer c’est 4 semaines à la maison pour un TRÈS bon salaire. J’ai lu sur l’internet que la principale compagnie pétrolière recevait chaque année 8000 CV pour 300 places.

Que faire à Stavanger, c’est la question que vous vous poserez certainement si vous venez ici. Voici ce qui m’a plu :

Visitez la vieille ville

On retrouve sinon ici les jolies maisons en bois blanches ou colorées accrochées sur les pentes de la ville. Les ruelles sont très pittoresques. C’est vite fait, le quartier est petit.

Jolies maisons en bois - Stavanger

Jolies maisons en bois – Stavanger

Faites le tour du port à pied

Port de Stavanger

Port de Stavanger

C’est mignon, il y a de très beaux bateaux et la balade est agréable.

Prenez une photo de Øvre Holmegate, LA rue instagrammable de la ville 🙂

Si vous connaissez la rue Crémieux à Paris alors vous voyez le topo. Cette rue de Stavanger s’appelle Øvre Holmegate et toutes les façades des maisons sont peintes de couleurs vives. Il y a plein de bars et de restaurants. Elle n’est pas très grande mais elle vaut le détour. Il y a même des lampions par endroits, un peu comme à Hoi An.

Øvre Holmegate, Stavanger

Øvre Holmegate, Stavanger

Faites attention à toutes les oeuvres de Street Art

Elles ne sont pas toujours très visibles mais il y en a dans pas mal d’endroits.

Street Art- Stavanger

Street Art- Stavanger

Rencontrez une cueilleuse d’herbes sauvages et apprenez à préparer des sirops et coulis maisons.

Kristine m’a emmené cueillir des plantes sauvages et m’a expliqué comment elle réalisait un sirop de fleurs sauvages maison et un coulis de fleurs sauvages maisons .

Rencontrez un maître sushis

Il s’appelle Roger Asakil Joya et il met bien sûr à l’honneur les poissons locaux : Je vous ai raconté cela dans cet article Sabi sushi et Sabi Omakase, Stavanger

Flétan ©Sabi Omakase

Flétan ©Sabi Omakase

Dîner dans un restaurant étoilé ….ou pas

Je vous propose un deux en un   : d’un côté un établissement type brasserie, Fish&Cow, de l’autre un restaurant gastronomique, Tango. Les 2 sont situés au même endroit, et appartiennent au même propriétaire. Selon votre budget, allez à l’un ou l’autre. J’ai pu picorer un peu des 2 côtés et franchement c’est bien. Cuisson et assaisonnements parfaits, créativité sans tomber dans le too much, produits d’excellente qualité et sourcés localement pour la plupart.

Quelques images :

Offrez-vous un menu en 22 plats chez Sven Erik Renaa

J’ai cru que je n’y survivrai pas quand on m’a annoncé 22 plats. Et pourtant, sous le format bouchées, cela se fait très bien. Je ne dirai pas que vous allez courir un marathon en sortant mais vous ne vous sentez pas non plus hyper lourd. Il faut dire que le chef Norvégien met l’accent sur les meilleures matières premières que ce soit les poissons du fjord tout proche, les champignons de la forêt, les légumes locaux. Son but : vous offrir le top du top de la région. Service impeccable et déco très dans l’esprit scandinave.

Restaurant Re-naa – Norbøgata 8 – N-4006 Stavanger

Visitez la ferme écologique Ullandhaug

J’étais très surprise en rencontrant Anita Middelthon sur place, d’apprendre que le bio n’en était qu’à ses balbutiements en Norvège. Il faut dire que la population est peu nombreuse par rapport au territoire (très faible densité de population) et que les vents et les courants envoient la pollution …. chez nous. #Han. L’ancien gouvernement avait pris des mesures pour pousser l’agriculture du bio mais le nouveau gouvernement a fait du rétro pédalage. Enfin elle ne l’a pas dit tout à fait comme cela, mais c’est ce que cela voulait dire.

Ferme Bio Stavanger

Ferme Bio Stavanger

Sur place, il y a également une épicerie bio qui m’a rappelé celles en France des années 80/90. Je pense que le propriétaire avait participé à Woodstock (taper 1), élevé des chèvres dans le Larzac local (taper 2), fumait des cigarettes qui font rigoler (taper 3). Oui pardon pardon, c’est cliché, mais ce n’était pas si loin de la vérité 🙂 En tout cas intéressant à voir pour comprendre comment cela se passe ici. Tous les gens parlent hyper bien anglais.

Ullandhaug Økologiske gård – Ullandhaugveien 150, 4021 Stavanger

Et n’oubliez pas de vous méfier des trolls 🙂

Il y en a partout. Des fois ils se glissent même dans votre valise comme objet souvenir 🙂

 Troll

Troll

Pour des informations complémentaires en français (youhou) sur la ville, je vous renvoie ici : www.visitnorway.fr/destinations-norvege/region-ouest/stavanger/

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Jeannine a écrit le 24 septembre 2019

    Merci Anne, belle balade au pays des trolls tes photos sont réussis comme dab et on te suit dans le parcours, c’est vrai que 22 plats doivent effrayer au départ mais bouchée après bouchée !!!
    Tu n’as pas eu de pluie c’est agréable pour découvrir une ville
    Bon après midi

    • Barbara a écrit le 25 septembre 2019

      c’est bien humide quand même..
      je préfère la version Vietnam citée 🙂

      bises à toutes les 2 (et mdr Anne tes commentaires et apartés comme toujours ♥♥

    • Barbara a écrit le 25 septembre 2019

      @Anne j’ai suivi ton lien
      et MDR

      je cite
      Météo et climat à Stavanger
      … bénéficie d’un climat beaucoup plus doux que d’autres régions du monde à la même latitude….
      mais juillet est le mois le plus chaud avec une température moyenne de 15°C.(SIC°)
      L’eau du littoral est la plus chaude en août, avec une température moyenne de 16°C.( re Sic!)

      ah non définitivement pas pour moi ce pays !! 🙂

  • Marie Claire Dubois a écrit le 24 septembre 2019

    Je reconnais ces petites maisons blanches, très pittoresques.
    Nous avions fait une promenade en bateau.
    J’ai beaucoup aimé Stavanger.😊😊😊😊

  • Heidrun a écrit le 24 septembre 2019

    Hi,hi.
    Et quand on pense que Stavanger est la moins aimée des villes Norvégiennes…
    Richesse et trop d’ étrangers…faire un tour à Dusavik….

  • Nathalie a écrit le 24 septembre 2019

    Joli reportage, j’adore toutes ces couleurs .
    Génial le troll !
    Pour ce qui est du bio , je pensais , moi aussi , les Norvégiens plus en avance que ça .

    • Barbara a écrit le 25 septembre 2019

      pareil
      merci @Anne je relie mieux plus tard
      faut apprécier ton travail à sa juste valeur et déguster!)

      et bonne journée Nathalie aussi 🙂

      moi qui craignais de mettre mes boules en papier dehors cet été en déco si elles résistent en Norvège l’an prochain j’en mets partout alors !

      • Nathalie a écrit le 25 septembre 2019

        @Barbara, Merci et bonne journée à toi aussi.

        • Barbara a écrit le 25 septembre 2019

          bonne journée à nouveau Nathalie
          au plaisir de te relire ici
          !

  • myriam a écrit le 25 septembre 2019

    Bonjour Anne
    J’aime beaucoup ces jolies maisons colorées , les oeuvres d’art et …..les trolls.
    22 bouchées, oh, je ne sais pas si je pourrai ou en deux fois_ pour faire durer la magie plus longtemps.
    Idem que Nathalie et Barbara_ je pensais aussi que la Norvège était au point question bio.
    Merci de me nourrir l’âme avec tes belles photos, tes informations,et ton humour….
    Douce journée à toi
    Et à tous

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
476 100
followers
Instagram
48 000
followers
Fermer