Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Exposition quand les molécules se cuisinent jusqu’au 10 juin 2012 au Palais de la découverte à Paris

Actu Gourmande, les news

Cuisine moléculaire au Palais de la découverte ©Arnaud RObin

Cuisine moléculaire au Palais de la découverte ©Arnaud RObin

L’exposition Quand les molécules se cuisinent se tient jusqu’au 10 juin 2012 au Palais de la découverte à Paris :  50 m² d’interactivité qui donnent à voir et à goûter les innovations de la cuisine moléculaire, avec la science comme terrain d’exploration. Au milieu des œuvres de Mathilde de l’Ecotais, véritables instantanés de transformations culinaires prises sur le vif, des scientifiques animent chaque jour l’espace Un chercheur, une manip’ et initient le public à la cuisine moléculaire en s’appuyant sur des démonstrations étonnantes et appétissantes.

De la simple vinaigrette au concept innovant de la pâtisserie liquide, il n’y a pas de secret : tout repose sur des réactions scientifiques fondamentales et sur la chimie des aliments.

Ici, la cuisine se transforme en laboratoire où l’on décrypte les interactions entre les ingrédients mis en jeu dans la préparation des recettes de cuisine moléculaire.

Cuisine moléculaire au palais de la découverte ©Arnaud Robin

Cuisine moléculaire au palais de la découverte ©Arnaud Robin

Quels sont les procédés qui permettent aujourd’hui de pouvoir boire de la tarte tatin ou de la pièce montée, ou encore d’inhaler une tarte au citron ? Pourquoi l’azote liquide a-t-il la propriété de sublimer le goût des produits ? Comment parvient-on à mélanger des corps qui a priori ne se mélangent pas, comme l’eau et l’huile ? Et d’ailleurs, comment se fait-il qu’un jaune d’œuf soit homogène alors qu’il est composé à 50% d’eau et à 50% de matière grasse ?
L’occasion de découvrir que la cuisine moléculaire s’efforce de composer avec l’existant pour se donner les moyens d’atteindre un niveau d’excellence inspiré par la nature et les sciences. Domaine d’innovation, elle se propose également d’exploiter de nouvelles associations de saveurs qui étaient jusque là insoupçonnées… Qui aurait crû que fraise et parmesan ou bien huître et fruit de la passion avaient des affinités gustatives particulières ?

Cuisine moléculaire au Palais de la Découverte ©Arnaud Robin

Cuisine moléculaire au Palais de la Découverte ©Arnaud Robin

La cuisine moléculaire n’est ni une mode, ni une tendance. Cette cuisine innovante n’est en aucun cas en rupture avec la tradition. Voyons simplement cela comme une cuisine de ce début de siècle, utilisant les techniques et les connaissances d’aujourd’hui. Les avancées scientifiques (Pasteur, Appert,…) ont toujours contribués à faire avancer la cuisine, et il est finalement naturel que cuisiniers et scientifiques s’associent pour aller plus loin et faire différemment.

La cuisine moléculaire est une cuisine rationnelle, dont la rigueur scientifique permet de réaliser des préparations mieux maîtrisées, sur mesure, pour le plus grand respect des produits, -de leurs cuissons et de leurs transformations-, à l’origine de jeux de textures et de températures, d’innovations, et dans le but ultime de procurer des sensations et émotions nouvelles aux clients. Celui qui cherche à comprendre les phénomènes qui se produisent pendant qu’il prépare et associe des produits, pourra prétendre maîtriser, reproduire à l’exactitude, anticiper, et de ce fait aller plus loin : prédire, donc pouvoir créer des choses nouvelles et innovantes: de la cuisine un peu moins empirique, certes, mais plus créative et toujours plus gourmande !

Cuisine moléculaire au Palais de la Découverte ©Arnaud Robin

Cuisine moléculaire au Palais de la Découverte ©Arnaud Robin

Avec une approche complémentaire de la Matière, le physico-chimiste Raphaël Haumont, le Chef Thierry Marx, et la photographe plasticienne Mathilde de l’Ecotais proposent de plonger en plein coeur de la structure des aliments, dans les bulles du blanc d’oeufs, dans les gouttelettes d’huile, dans les fibres végétales, dans les émulsions… afin de voir comment « ça cuit », pourquoi « ça monte », « ça tient » ou « ça coagule ». On destructure, on restructure, et naissent les textures. Expériences scientifiques et culinaires se connectent, images scientifiques et artistiques ne font plus qu’une. Quand les molécules se cuisinent est une exposition dynamique, à l’image de cette cuisine en mouvement, ou expériences scientifiques, artistiques et gustatives sont de rigueur !

Palais de la découverte, un lieu Universcience
Avenue Franklin Roosevelt
75008 Paris

Ouverture Du mardi au samedi de 9h30 à 18h, Les dimanches et jours fériés de 10h à 19h – Fermé tous les lundis et les 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août et 25 décembre

Tarifs d’entrée : Plein tarif : 8€ – Tarif réduit : 6€

Allez on en discute ?
Les commentaires

Aucun commentaire sur cette recette : soyez le premier à laissez le vôtre !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer