Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les menus enfants des restaurants, c’est consternant !

Alimentation et nutrition Ma vie

little girl eating french fries © joanna wnuk - Fotolia.com

Au restaurant © joanna wnuk

Tous les ans quand je pars en vacances, cela m’exaspère. Le reste de l’année, j’arrive à avoir de bonnes adresses. Mais les vacances … Argh !

Déjà, tu t’es coltinée les bagages, les enfants dans les jambes, le chat qui s’est caché au fond du garage, le chargement de la voiture et les éventuels embouteillages. Tu arrives à l’heure de la pause déjeuner, tu t’arrêtes et là, rhaaaaaaaaaaaa !

Mais qu’est ce qu’il se passe ? vous demandez-vous.

Le menu enfant ! Non mais n’êtes-vous pas vous aussi consternés et énervés devant les menus enfants ? Et vas y que je te propose des nuggets frites, du jambon blanc frites, du steak haché frites, une saucisse frites,  le tout avec un sirop ou un soda.  Et là laisse-moi pousser un grand cri !

Hannnnnnnnnnnnnnnnn !!!

Non parce que faut quand même pas pousser ! Pourquoi cette m*rde ? Pourquoi ne peut-on pas avoir une petite portion d’un plat à la carte ? Expliquez-moi où c’est compliqué ?  J’ai de la chance, j’ai deux enfants qui ne mangent pas comme quatre, alors, je leur prends souvent un plat pour deux. J’ai quelques fois droit à un regard légèrement inamical et je vous passe le :

– je préfère le poisson,

– non moi je veux le poulet

et patati et patata, mais au moins on évite le pire.  Je n’ai rien contre les frites, mes enfants en mangent mais pourquoi QUE des frites ???  Et 99 fois sur cent surgelées, cuites dans une huile pas toujours de toute première fraîcheur ? Et le jambon ?  rhaaaa !! Rendez-moi Jean Pierre Coffe qui jette par dessus l’épaule les jambons polyphosphatés !

Où sont les fruits et légumes ? En plein été ? Ni tomates, ni haricots verts, ni courgettes, ni pêches, ni abricots, rien, juste des frites et une glace au chocolat ou à la vanille !

Déjà toute l’année il y a la cantine.

Ah, la cantine, rien que d’y penser je bous… cela mériterait une saga. Des barquettes réalisées dans les cuisines d’une grande chaîne de restauration collective, réchauffées sur  place : Tout trempe dans l’eau ! J’espère en cette veille de rentrée scolaire que notre Collège ait eu cet été la bonne idée de choisir un autre prestataire. Heureux  les petits de la crèche de Val Thorens qui ont Jean Sulpice comme fournisseur des repas (cf l’émission de France Inter ce matin consacrée à comment donner le goût aux enfants) !

Bref !

Donc Messieurs les restaurateurs, pitié, faites un effort.  Pourquoi ne faites-vous pas comme vos collègues du Québec vus pendant mes vacances qui proposent à leurs cartes quelques plats en version 1/2 portion ? Cela convient aussi bien à des enfants qu’à des personnes qui n’ont pas trop faim. Les enfants sont vos futurs clients. Ne l’oubliez pas, ce n’est pas en les nourrissant aussi mal que vous leur donnerez l’envie d’aller au restaurant !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • nol de nol a écrit le 4 septembre 2011

    C’est pas faux tout ça…

  • Manubartolini a écrit le 4 septembre 2011

    Tu as tout à fait raison Anne, c’est toujours les mêmes menus bien gras et pas équilibrés…. moi ça ne me donne envie……
    Les demi plats, sont encore bien rares aujourd’hui, mais je trouve l’idée super…..

    manue

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      oui, il me semble que cela ne complique énormément le travail du cuisinier ?

  • Walterfrenay a écrit le 4 septembre 2011

    On trouve parfois, mais sur la route des vacances, c’est pas gagné…
    Un excellent RESTAURANT italien à Paris, où on mange de vrais plats et tout et tout.
    Le cadre est bof, l’accueil pas mal mais sans plus, par contre la cuisine, est vraiment italienne.
    Et à la demande, le chef fait des pizze en petit format pour les enfants. Il fait peut-être aussi des plats en demi-portion, je n’ai pas testé.
    Pas de site internet pour
    Campagnola (La)
    122 av Maine 75014 PARIS

    01 43 21 03 03
    fax
    :01 43 21 45 85

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      De vrais plats formats enfants, c’est bien

  • Pascale (Snapulk) a écrit le 4 septembre 2011

    Oui, je viens d’entendre sur France Inter, ils ont de la chance les petits de Val Thorens!!!
    Et sinon, d’accord avec toi, c’est pour ça que j’essayais d’éviter dans la mesure du possible les restau d’autoroute, quitte à faire des p’tites boîtes dans une glacière! Et au Canada, c’est pareil?

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Au Québec, on a vu souvent des plats en 1/2 portion. Et sinon, si tu demandes un plat pour deux, cela ne les choque pas du tout. On a pris même une fois un dessert pour 4 (plus faim du tout) et cela n’a posé aucun problème. C’est sans complexe 😉

  • Delphine a écrit le 4 septembre 2011

    ah oui, tout a fait d’accord… mais la faute aussi aux parents qui se contentent du menu steak haché frites pour leur enfants ! notre fils est encore petit, son appétit aussi, du coup on s’arrange toujours pour partager nos plats en trois, histoire qu’il goûte aux bonnes choses lui aussi…

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Oui, c’est vrai aussi.

  • Pascale (Snapulk) a écrit le 4 septembre 2011

    Oui, je viens d’entendre sur France Inter, ils ont de la chance les petits de Val Thorens!!!
    Et sinon, d’accord avec toi, c’est pour ça que j’essayais d’éviter dans la mesure du possible les restau d’autoroute, quitte à faire des p’tites boîtes dans une glacière! Et au Canada, c’est pareil?

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Au Québec, on a vu souvent des plats en 1/2 portion. Et sinon, si tu demandes un plat pour deux, cela ne les choque pas du tout. On a pris même une fois un dessert pour 4 (plus faim du tout) et cela n’a posé aucun problème. C’est sans complexe 😉

  • Laurent Dran a écrit le 4 septembre 2011

    Le problème est toujours le même, l’argent. Faire une repas équilibre, c’est pas leur priorité;)

    Maintenant, on trouve des restaurants sans cuisinier et des pâtisseries sans pâtissier. Utiliser des produits industrielles à faible cout permet de vraiment mieux gagner sa vie sans effort. Lorsque je voie le nombre de points de restauration rapide qui se montent sur Toulouse en une année, cela me fait vraiment peur pour la suite.

    Moi je propose pour la restauration rapide une TVA à 19.6% et pour la restauration qui utilise des produits frais une tva à 5.5% plus des aides pour embaucher du personnel qualifié.

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Laurent, tu crois que c’est plus cher une tomate en saison que des frites ? C’est une question, je ne connais pas les prix des restaurateurs. Je préfère payer le même prix sans boisson (chez nous on mange avec de l’eau … ou du vin 😉 mais pas avec un soda ou un jus de fruit). Cela laisse plus de sous pour le contenu de l’assiette.

      J’aime bien ta distinction TVA-esque 😉 entre les restaurants « produits frais » et les « restaurants industriels ».

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Laurent, tu crois que c’est plus cher une tomate en saison que des frites ? C’est une question, je ne connais pas les prix des restaurateurs. Je préfère payer le même prix sans boisson (chez nous on mange avec de l’eau … ou du vin 😉  mais pas avec un soda ou un jus de fruit). Cela laisse plus de sous pour le contenu de l’assiette.

      J’aime bien ta distinction TVA-esque 😉 entre les restaurants « produits frais » et les « restaurants industriels ».

  • Isafert a écrit le 4 septembre 2011

    bonjour
    l’hotel les carrettes à valmeinier, c’est vraiment génial pour ça !!!! la pension complète all inclusive est gratuite pour les enfants jusqu’à 14 ans, et comme c ‘est un buffet, chacun gère comme il veut, on choisi, donc d’accord pour les pates ou les frites, mais toujours des crudités, et toujours un légume chaud en accompagnement
    du fromage, des fruits,
    et aussi le boatel, hotel sur péniche a arles, pas de menu enfant, mais a adapté un petit menu, poisson, légumes grillés, c’était vraiment sympa

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est bien qu’il y en ait. En local, ici , je privilégie les restaurants qui font un Vrai repas enfants.

  • Covima a écrit le 4 septembre 2011

    Ahhhh merci pour ce coup de gueule ! Quand nous allons au restaurant en famille -trop rarement- je ne peux m’empêcher de soupirer à la lecture du menu, et je finis par ne même plus regarder la partie « enfant ». Cette suprématie du steak frites m’énerve, et j’ai l’impression d’être la seule à réagir comme ça dans mon entourage. Donc maintenant, on commande pour eux comme pour nous, pour le partager entre eux, tant pis si la personne qui prend la commande s’en étonne ; rien qu’à voir les regards envieux que mes enfants jettent sur nos assiettes bien présentées comparées à leur montagne de frites grasses et du steak dégueu, le choix est vite fait ! Et tu as raison, ce sont de futurs clients, pourvus que les restaurateurs t’entendent !

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      😉 Oui. Parce que non seulement c’est toujours pareil, mais tu as l’impression qu’on profite que ce sont des enfants pour leur donner des trucs pas forcément de bonne qualité. Parce qu’une petite bavette et des frites maison, c’est top, mais voilà, c’est souvent un steak en carton pâte et des frites hyper grasses ;(

  • nol de nol a écrit le 4 septembre 2011

    C’est pas faux tout ça…

  • Valerie (Plaisir Gourmand) a écrit le 4 septembre 2011

    Tout à fait d’accord avec toi! Et alors en plus des frites ils servent toujours un énorme pot de sauce qui est totalement inutile. On parle beaucoup de la restauration dans les écoles, c’est primordial en effet, mais pourquoi négliger les menus enfants au restaurant! C’est comme si les parents des enfants qui aiment manger sain étaient « punis » et privés de servir de bonnes choses…

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      ah ouiii, j’avais oublié la sauce 🙁

  • Claude a écrit le 4 septembre 2011

    En général, c’est comme celà
    mais, ici en Alsace de grands chefs proposent de supermenus pour les enfants…après, bien sûr, on est loin du tarif habituellement pratiqué pour les menus « enfants »..

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est bien qu’ils aient pensé à eux. Il en faudrait plus et quelle que soit la gamme de prix

    • Mesenviesetdelices a écrit le 4 septembre 2011

      Je suis alsacienne et je vais trop rarement au restau. Je suis du centre Alsace et à part le Frankenbourg à La Vancelle (ou j’étais uen fois sans enfants) et La Vieille Tour ou je connais le chef, je veux bien tes adresses….

  • Manubartolini a écrit le 4 septembre 2011

    Tu as tout à fait raison Anne, c’est toujours les mêmes menus bien gras et pas équilibrés…. moi ça ne me donne envie……
    Les demi plats, sont encore bien rares aujourd’hui, mais je trouve l’idée super…..

    manue

  • Walterfrenay a écrit le 4 septembre 2011

    On trouve parfois, mais sur la route des vacances, c’est pas gagné…
    Un excellent RESTAURANT italien à Paris, où on mange de vrais plats et tout et tout.
    Le cadre est bof, l’accueil pas mal mais sans plus, par contre la cuisine, est vraiment italienne.
    Et à la demande, le chef fait des pizze en petit format pour les enfants. Il fait peut-être aussi des plats en demi-portion, je n’ai pas testé.
    Pas de site internet pour
    Campagnola (La)
    122 av Maine 75014 PARIS

    01 43 21 03 03
    fax
    :01 43 21 45 85

  • Delphine a écrit le 4 septembre 2011

    ah oui, tout a fait d’accord… mais la faute aussi aux parents qui se contentent du menu steak haché frites pour leur enfants ! notre fils est encore petit, son appétit aussi, du coup on s’arrange toujours pour partager nos plats en trois, histoire qu’il goûte aux bonnes choses lui aussi…

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    Au Québec, on a vu souvent des plats en 1/2 portion. Et sinon, si tu demandes un plat pour deux, cela ne les choque pas du tout. On a pris même une fois un dessert pour 4 (plus faim du tout) et cela n’a posé aucun problème. C’est sans complexe 😉
     

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    Oui, c’est vrai aussi.
     

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    De vrais plats formats enfants, c’est bien

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    oui, il me semble que cela ne complique énormément le travail du cuisinier ?
     

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    🙂

  • Laurent Dran a écrit le 4 septembre 2011

    Le problème est toujours le même, l’argent. Faire une repas équilibre, c’est pas leur priorité;)

    Maintenant, on trouve des restaurants sans cuisinier et des pâtisseries sans pâtissier. Utiliser des produits industrielles à faible cout permet de vraiment mieux gagner sa vie sans effort. Lorsque je voie le nombre de points de restauration rapide qui se montent sur Toulouse en une année, cela me fait vraiment peur pour la suite.

    Moi je propose pour la restauration rapide une TVA à 19.6% et pour la restauration qui utilise des produits frais une tva à 5.5% plus des aides pour embaucher du personnel qualifié.

  • Isafert a écrit le 4 septembre 2011

    bonjour
    l’hotel les carrettes à valmeinier, c’est vraiment génial pour ça !!!! la pension complète all inclusive est gratuite pour les enfants jusqu’à 14 ans, et comme c ‘est un buffet, chacun gère comme il veut, on choisi, donc d’accord pour les pates ou les frites, mais toujours des crudités, et toujours un légume chaud en accompagnement
    du fromage, des fruits,
    et aussi le boatel, hotel sur péniche a arles, pas de menu enfant, mais a adapté un petit menu, poisson, légumes grillés, c’était vraiment sympa

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est bien qu’il y en ait. En local, ici , je privilégie les restaurants qui font un Vrai repas enfants. 

  • Covima a écrit le 4 septembre 2011

    Ahhhh merci pour ce coup de gueule ! Quand nous allons au restaurant en famille -trop rarement- je ne peux m’empêcher de soupirer à la lecture du menu, et je finis par ne même plus regarder la partie « enfant ». Cette suprématie du steak frites m’énerve, et j’ai l’impression d’être la seule à réagir comme ça dans mon entourage. Donc maintenant, on commande pour eux comme pour nous, pour le partager entre eux, tant pis si la personne qui prend la commande s’en étonne ; rien qu’à voir les regards envieux que mes enfants jettent sur nos assiettes bien présentées comparées à leur montagne de frites grasses et du steak dégueu, le choix est vite fait ! Et tu as raison, ce sont de futurs clients, pourvus que les restaurateurs t’entendent !

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      😉 Oui. Parce que non seulement c’est toujours pareil, mais tu as l’impression qu’on profite que ce sont des enfants pour leur donner des trucs pas forcément de bonne qualité. Parce qu’une petite bavette et des frites maison, c’est top, mais voilà, c’est souvent un steak en carton pâte et des frites hyper grasses ;(

  • Sophie a écrit le 4 septembre 2011

    Cette idée de 1/2 portion d’un plat de « grand » est excellente et je serais ravie quelle se mette en place chez nous. Dans le pays de la gastronomie cela paraitrait somme toute assez normal non?

    Quant au problème des cantines, je me demande à quelle sauce ma fille qui entre au collège demain va (être) mangée??? L’école primaire a été purement catastrophique…au point qu’elle m’a souvent demandé pourquoi elle n’était pas autorisée à apporter une lunch box! C’est dire!!!

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      La cantine, c’est calamiteux. Pourtant on la paie cher 🙁 Quand j’ai râlé auprès des représentants de parents d »élève de la calsse, j’ai eu pour réponse, ah bon, je n’ai pas de retour. Ah oui, mais vos enfants n’y mangent pas ^_^

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      La cantine, c’est calamiteux. Pourtant on la paie cher 🙁 Quand j’ai râlé auprès des représentants de parents d »élève de la calsse, j’ai eu pour réponse, ah bon, je n’ai pas de retour. Ah oui, mais vos enfants n’y mangent pas ^_^

  • Nathlife a écrit le 4 septembre 2011

    Oh combien tu as raison ! j’ai un fin gourmet de 7 ans à la maison et franchement après le menu enfant aux portions légères des restaurants … il mange souvent dans notre assiette et trouve ça bien meilleur.

  • Mesenviesetdelices a écrit le 4 septembre 2011

    Oh que j’aime ton article. Nous n’allons malheureusement pas au resto aussi souvent que nous le souhaiterions car avec 4 enfants, forcément, ça chiffre vite et on n’a pas encore gagné au loto (normal, si on n’y joue pas) … Mais alors, ça m’énerve aussi, en plus, 10 euros pour un steack haché frite (en moyenne) c’est l’horreur. Il y a bien quelques restaurants ou on trouve de smenus corrects mais pas suffisamment. Parfois je prends un plat adulte pour 2. Mais en lisant ton article, je me dis tout simplement que dorénavant, je vais tout simplement poser la question et voir si on peut avoir autre chose, ou justement un 1/2 portion, car même si on va rarement au resto, c’est quelqeuchose que mes enfants apprécient car ils ont été initiés aux bonnes saveurs, aux produits de saison. Bravo pour cet article, et qui sait, comme tu es une « blogueuse influente » (je trouve ce terme un peu bizarre …) peut-être que les restaurateurs te liront et s’amélioreront … Ce serait une vraie révolution!!!

  • sandra a écrit le 4 septembre 2011

    moi j’ai 2 garçons de 3 et 8 ans, et je leur prend un plat classique avec une assiette vide ( que l on me facture souvent : un comble !) et je partage. Pour le dessert, mon grand est fana de creme brulée et généralement le petit pioche dans le notre.

  • sandra a écrit le 4 septembre 2011

    moi j’ai 2 garçons de 3 et 8 ans, et je leur prend un plat classique avec une assiette vide ( que l on me facture souvent : un comble !) et je partage. Pour le dessert, mon grand est fana de creme brulée et généralement le petit pioche dans le notre.

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Comme chez nous 🙂

  • ☐Single ☑Taken a écrit le 4 septembre 2011

    Bonsoir Anne, il est vrai que les menus enfants sont « consternants » mais leur seul utilité est d’attirer les parents (qui n’éduquent pas leur enfants aux goût). Je parle ici en tant qu’ancien restaurateur sur Reims (l’Opéra) , j’ai déjà eu le cas ou les clients sont partis parce qu’il n’y avait pas de frites au menu !! chez moi il n’y avait pas de menu enfant, si si ! j’expliquais simplement que les enfants choisissais ce qu’il voulait à la carte et que je leur préparerais en 1/2 portion 1/2 prix.ceci est possible si tout est cuisiné sur place mais impossible dans les restaurants industriels car le coût est trop élevé.

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Alors pourquoi ne pas proposer les deux ? Un menu enfant basique pour ceux qui malheureusement ne veulent pas autre chose et la 1/2 portion. C’est génial que vous en ayez proposés. Il me semble que c’est LA solution ? Pas ou peu de travail supplémentaire pour le restaurateur et plus de choix pour l’enfant et ses parents ?

      • ☐Single ☑Taken a écrit le 4 septembre 2011

        On ne voulait pas proposer les deux,pas de nuggets et autres cochonneries,question de principe ! on ne travaillait qu’en produits frais à 100% et donc les frites lorsqu’elles étaient proposées étaient faites maison et préparées du matin.

        • Anne a écrit le 4 septembre 2011

          Donc vous ne rentrez pas du tout dans ce que je dénonce 😉

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Alors pourquoi ne pas proposer les deux ? Un menu enfant basique pour ceux qui malheureusement ne veulent pas autre chose et la 1/2 portion. C’est génial que vous en ayez proposés. Il me semble que c’est LA solution ? Pas ou peu de travail supplémentaire pour le restaurateur et plus de choix pour l’enfant et ses parents ?

      • ☐Single ☑Taken a écrit le 4 septembre 2011

        On ne voulait pas proposer les deux,pas de nuggets et autres cochonneries,question de principe ! on ne travaillait qu’en produits frais à 100% et donc les frites lorsqu’elles étaient proposées étaient faites maison et préparées du matin.

        • Anne a écrit le 4 septembre 2011

          Donc vous ne rentrez pas du tout dans ce que je dénonce 😉

    • Claire Nalle a écrit le 5 septembre 2011

      Je partage entièrement votre point de vue et c’est également le menu enfant qui nous fait entrer dans un restaurant ou passer notre chemin. Heureuse surprise cette année lors de nos vacances en Vendée où deux restaurateurs proposaient des menus à la hauteur de nos attentes. Il s’agit du  » Grand Four » à Noirmoutiers et de « Chez Charles » à Challans. Ils adhèrent d’ailleurs à un réseau soucieux de proposer autre chose que jambon, frites, glace!!!!

    • Claire Nalle a écrit le 5 septembre 2011

      Je partage entièrement votre point de vue et c’est également le menu enfant qui nous fait entrer dans un restaurant ou passer notre chemin. Heureuse surprise cette année lors de nos vacances en Vendée où deux restaurateurs proposaient des menus à la hauteur de nos attentes. Il s’agit du  » Grand Four » à Noirmoutiers et de « Chez Charles » à Challans. Ils adhèrent d’ailleurs à un réseau soucieux de proposer autre chose que jambon, frites, glace!!!!

  • Anne Cé a écrit le 4 septembre 2011

    je partage tout à fait ton coup de gueule, mais je pense que c’est aussi aux parents de demander autre chose !

    avec notre petite Miss C, nous avons testé pas mal de restaurants, et je n’ai jamais demandé de menu enfant, d’ailleurs il n’y en a pas toujours : l’étoilé (elle a eu droit à la pré-entrée, à une jolie assiette préparée spécialement pour elle avec de très bons produits, et au pré-dessert), la brasserie à l’ancienne (elle a demandé une assiette de frites et nous lui avons fait goûter dans nos assiettes, c’était bien suffisant pour son appétit !) et le petit restau du village (certes ils ont tendance à proposer le trio steack-frites-glace mais ils sont tout à fait ouverts et disposés à préparer autre chose)

    avant je n’osais pas faire la « cliente pénible », mais depuis que Miss C est là, je n’ai plus de complexe, je demande ! et on a toujours trouvé une solution !

    PS : je ne fais jamais de frites à la maison, alors en manger au restaurant c’est la fête pour elle !

  • Bblinou83 a écrit le 4 septembre 2011

    comme je n’ai pas encore d’enfants, je n’y avais jamais pensé mais c’est vrai que ça risque de m’énerver!

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Regarde le par curiosité la prochaine fois que tu vas au restaurant ;(

  • Ellaë a écrit le 4 septembre 2011

    Tout à fait d’accord! Il est temps que les restaurateurs fassent un réel effort. C’est de l’abus sur tous les plans: économique et gustatif déjà!

  • Ellaë a écrit le 4 septembre 2011

    Tout à fait d’accord! Il est temps que les restaurateurs fassent un réel effort. C’est de l’abus sur tous les plans: économique et gustatif déjà!

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Économique, je ne sais pas. Je ne sais pas quels sont les coûts de revient d’un restaurant, mais gustatif, ca c’est sur.

  • Valerie (Plaisir Gou a écrit le 4 septembre 2011

    Tout à fait d’accord avec toi! Et alors en plus des frites ils servent toujours un énorme pot de sauce qui est totalement inutile. On parle beaucoup de la restauration dans les écoles, c’est primordial en effet, mais pourquoi négliger les menus enfants au restaurant! C’est comme si les parents des enfants qui aiment manger sain étaient « punis » et privés de servir de bonnes choses…

  • Claude a écrit le 4 septembre 2011

    En général, c’est comme celà
    mais, ici en Alsace de grands chefs proposent de supermenus pour les enfants…après, bien sûr, on est loin du tarif habituellement pratiqué pour les menus « enfants »..

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est bien qu’ils aient pensé à eux. Il en faudrait plus et quelle que soit la gamme de prix

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est bien qu’ils aient pensé à eux. Il en faudrait plus et quelle que soit la gamme de prix

    • Mesenviesetdelices a écrit le 4 septembre 2011

      Je suis alsacienne et je vais trop rarement au restau. Je suis du centre Alsace et à part le Frankenbourg à La Vancelle (ou j’étais uen fois sans enfants) et La Vieille Tour ou je connais le chef, je veux bien tes adresses….

  • Bellou56 a écrit le 4 septembre 2011

    que tout ceci est bien dit, même dans dans une simple pizzeria, pour le menu enfant pas une pizza non, steak-frites, il parait qu’il faut faire attention au gras, aux sucres rajoutés…..etc, on taxe les sodas, mais les menus pour enfants on n’en parle jamais, une omelette.. un gratin… un oeuf cocotte… un morceau de poulet avec des haricots verts, une purée carottes-pommes de terre, ou même pommes de terre simple, je pense qu’en fait les cuistots ne veulent pas éduquer nos enfants au bon gôut, quel dommage, ce sont de futurs clients….

  • Bellou56 a écrit le 4 septembre 2011

    que tout ceci est bien dit, même dans dans une simple pizzeria, pour le menu enfant pas une pizza non, steak-frites, il parait qu’il faut faire attention au gras, aux sucres rajoutés…..etc, on taxe les sodas, mais les menus pour enfants on n’en parle jamais, une omelette.. un gratin… un oeuf cocotte… un morceau de poulet avec des haricots verts, une purée carottes-pommes de terre, ou même pommes de terre simple, je pense qu’en fait les cuistots ne veulent pas éduquer nos enfants au bon gôut, quel dommage, ce sont de futurs clients….

  • PurpleNessa a écrit le 4 septembre 2011

    Maintenant que je suis maman, les « menus enfants » des restaus m’interpellent et je suis bien d’accord avec toi !
    Je pense que plus tard je demanderai aussi des mini-portions des plats pour mes kids, parce que si nous allons au restaurant, et que nous payons bien plus cher qu’en restant chez nous, c’est pour avoir un service mais aussi surtout de bons plats qui changent ! Alors pourquoi nos têtes blondes devraient se contenter de toujours la même chose ?
    J’espère que ça changera bientôt.

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      J’espère aussi 🙂

  • Andree_dupuy a écrit le 4 septembre 2011

    Je pense qu’il faut apporter à la décharge des prestataires des cantines que c’est souvent la somme qui leur est versée qui fait que les menus sont plus ou moins agréables. Certaines communes donnent davantage et les repas sont plus appréciés. Pourtant les parents paient . Pour les restaurants je suis de votre avis, les repas proposés dans les menus enfants sont consternants .

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est vrai Andrée. Je paie environ 5.5€ pour la cantine. JE trouve que ce n’est pas donné vu ce qu’on leur sert ;(

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est vrai Andrée. Je paie environ 5.5€ pour la cantine. JE trouve que ce n’est pas donné vu ce qu’on leur sert ;(

  • Romarin a écrit le 4 septembre 2011

    ça c’est du coup de gueule, et je partage tout à fait ton avis ! Ousskonsigne la pétition ????? ça me rappelle la réponse du chef de la cantine chez nous qui répond  » ben si on leur donne des légumes, ils les mangent pas » à la question « pourquoi les légumes sont si rares ds les assiettes de cantoche ? » Et tant qu’on parle des enfants, j’aime bcp aller au cinéma voir un Ocelot ou un Disney et découvrir une pub avec 1 femme sur un canapé embrassant tour à tour goulument son voisin de droite puis son voisin de gauche lesquels ont les mains baladeuses, pour vanter les mérites d’un parfum !!! Tout à fait adapté aux enfants……

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Ah ouiii, ca ce n’est pas génial non plus ?

  • jésus Hurtado a écrit le 4 septembre 2011

    Bravo Anne pour ce petit coup de gueule, même si on en parle souvent de cette facilité de donner du haché et des frites aux enfants, dans votre article c’est dit bien simplement mais très clairement… J’ai été chef 11 ans dans une brasserie, et il n’y avait pas de menu enfants…on proposait en effet le plat du jour en 1/2 portion, et même parfois en portion entière tout court… on a voulu jouer sur les prix en proposant des menus enfants, mais on leur sert du facile, et du pas bon… Merci d’être la pour le rappeler..
    Jésus Hurtado Bordeaux

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Le plat du jour en 1/2 portion, c’est l’idéal! Et est ce que vu de ton côté, c’était plus cher à produire ?

      • jésus Hurtado a écrit le 4 septembre 2011

        Ca ne change rien au prix, quand on est en cuisine on part sur un certain nombre de plats, pour ma part c’était entre 50 et 60…au fur et à mesure qu’on envoit les plats du jour, on dose les quantitées, on bosse pas avec une balance,
        et puis des fois un clients demande « pas trop copieux », (et oui ça arrive),
        alors non…ça change rien au prix de production, ni en complication à réaliser, il suffit juste d’envoyer une portion plus petite parce c’est pour un enfant… et si à la fin il reste juste de quoi envoyer 1/2 plat, et qu’il y a pas de demande d’un enfant et bien ça part pour le personnel,,, mais bon c’est pas mathématique, c’est de la cuisine…..
        En conclusion, les menus enfant c’est Réellement du foutage de gueule, un truc marketing, où les restaurant se sont engoufrés pour soi disant attirer la clientèle enfant…alors que proposer de la vrai cuisine, c’est bien plus attirant pour les parents, et les enfants bien evidemmment…
        Merci encore pour ton article….ça remet qq véritées en place…
        Jésus Hurtado Bordeaux

        • Anne a écrit le 4 septembre 2011

          Merci Jésus de ton avis de professionnel

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Le plat du jour en 1/2 portion, c’est l’idéal! Et est ce que vu de ton côté, c’était plus cher à produire ? 

      • jésus Hurtado a écrit le 4 septembre 2011

        Ca ne change rien au prix, quand on est en cuisine on part sur un certain nombre de plats, pour ma part c’était entre 50 et 60…au fur et à mesure qu’on envoit les plats du jour, on dose les quantitées, on bosse pas avec une balance,
         et puis des fois un clients demande « pas trop copieux », (et oui ça arrive), 
         alors non…ça change rien au prix de production, ni en complication à réaliser, il suffit juste d’envoyer une portion plus petite parce c’est pour un enfant… et si à la fin il reste juste de quoi envoyer 1/2 plat, et qu’il y a pas de demande d’un enfant et bien ça part pour le personnel,,, mais bon c’est pas mathématique, c’est de la cuisine…..
        En conclusion, les menus enfant c’est Réellement du foutage de gueule, un truc marketing, où les restaurant se sont engoufrés pour soi disant attirer la clientèle enfant…alors que proposer de la vrai cuisine, c’est bien plus attirant pour les parents, et les enfants bien evidemmment…
        Merci encore pour ton article….ça remet qq véritées en place…
        Jésus Hurtado Bordeaux

        • Anne a écrit le 4 septembre 2011

          Merci Jésus de ton avis de professionnel

  • Patoche75 a écrit le 4 septembre 2011

    quelques très-très rares restaurants proposent des menus enfants ( la même carte mais des portions plus petites…) mais en général , on leur prend un plat adulte (sans frites, sans nuggets etc…) comme pour nous, et elles aiment aussi choisir ( elles ont 4 et 8 ans, avec des conflits.. pour choisir) Nous non plus, pas friteuse a la maison, elles adorent la langue de boeuf, manger la maman de Bambi a Noel elles ont aimés, et cette été, c était Babe, le cochon ( de lait…)
    Bon, parfois ca bloque au niveau des légumes…lol
    la restauration scolaire. a Grenoble, c est ( presque) le même menu pour les maternelles-primaires et les maisons de retraite. Ici, je suis sur qu il y a, ce que moi j ai appelé  » LE DETETICIEN FOU » Une fois par mois ( voire deux) les enfants ont droit a un menu de folie, je me souviens l an dernier d un repas- bouchée à la reine-quenelles, fromages et dessert. ils doivent avoir dans leur staff une personne ( fils ou fille de.. lol), et ils lui laissent une journée par moi que pour lui..
    Je me souviens avoir vu un reportage sur les restaurants ( et les plats tout préparés qu ils commandaient, nous faisant croire que c était eux qui le faisait) L un des responsables disaient, les gens ne viennent pas pour manger aux restaurant, mais pour l’ambiance, tout est dit!!!

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      moi aussi ca bloque régulièrement au niveau des légumes et des saveurs nouvelles, comme tout le monde, mais faut pas pousser non plus. A la cantine nous il y a des choux quasiment tous les jours (choux rouge, choux blanc, choux vert en salade), chou fleur, …. bon je n’ai rien contre les choux, mais ce n’est pas spécialement ce que les enfants préfèrent et tous les jours …. Bref, frites ou choux c’est vite vu.

      Pour l’ambiance … je n’en reviens pas

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      moi aussi ca bloque régulièrement au niveau des légumes et des saveurs nouvelles, comme tout le monde, mais faut pas pousser non plus. A la cantine nous il y a des choux quasiment tous les jours (choux rouge, choux blanc, choux vert en salade), chou fleur, …. bon je n’ai rien contre les choux, mais ce n’est pas spécialement ce que les enfants préfèrent et tous les jours …. Bref, frites ou choux c’est vite vu.

      Pour l’ambiance … je n’en reviens pas

  • Sophie a écrit le 4 septembre 2011

    Cette idée de 1/2 portion d’un plat de « grand » est excellente et je serais ravie quelle se mette en place chez nous. Dans le pays de la gastronomie cela paraitrait somme toute assez normal non?

    Quant au problème des cantines, je me demande à quelle sauce ma fille qui entre au collège demain va (être) mangée??? L’école primaire a été purement catastrophique…au point qu’elle m’a souvent demandé pourquoi elle n’était pas autorisée à apporter une lunch box! C’est dire!!!

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      La cantine, c’est calamiteux. Pourtant on la paie cher 🙁 Quand j’ai râlé auprès des représentants de parents d »élève de la calsse, j’ai eu pour réponse, ah bon, je n’ai pas de retour. Ah oui, mais vos enfants n’y mangent pas ^_^

  • Nathlife a écrit le 4 septembre 2011

    Oh combien tu as raison ! j’ai un fin gourmet de 7 ans à la maison et franchement après le menu enfant aux portions légères des restaurants … il mange souvent dans notre assiette et trouve ça bien meilleur. 

  • Mesenviesetdelices a écrit le 4 septembre 2011

    Oh que j’aime ton article. Nous n’allons malheureusement pas au resto aussi souvent que nous le souhaiterions car avec 4 enfants, forcément, ça chiffre vite et on n’a pas encore gagné au loto (normal, si on n’y joue pas) … Mais alors, ça m’énerve aussi, en plus, 10 euros pour un steack haché frite (en moyenne) c’est l’horreur. Il y a bien quelques restaurants ou on trouve de smenus corrects mais pas suffisamment. Parfois je prends un plat adulte pour 2. Mais en lisant ton article, je me dis tout simplement que dorénavant, je vais tout simplement poser la question et voir si on peut avoir autre chose, ou justement un 1/2 portion, car même si on va rarement au resto, c’est quelqeuchose que mes enfants apprécient car ils ont été initiés aux bonnes saveurs, aux produits de saison. Bravo pour cet article, et qui sait, comme tu es une « blogueuse influente » (je trouve ce terme un peu bizarre …) peut-être que les restaurateurs te liront et s’amélioreront … Ce serait une vraie révolution!!!

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    ah ouiii, j’avais oublié la sauce 🙁

  • sandra a écrit le 4 septembre 2011

    moi j’ai 2 garçons de 3 et 8 ans, et je leur prend un plat classique avec une assiette vide ( que l on me facture souvent : un comble !) et je partage. Pour le dessert, mon grand est fana de creme brulée et généralement le petit pioche dans le notre.

  • ☐Single ☑Taken a écrit le 4 septembre 2011

    Bonsoir Anne, il est vrai que les menus enfants sont « consternants » mais leur seul utilité est d’attirer les parents (qui n’éduquent pas leur enfants aux goût). Je parle ici en tant qu’ancien restaurateur sur Reims (l’Opéra) , j’ai déjà eu le cas ou les clients sont partis parce qu’il n’y avait pas de frites au menu !! chez moi il n’y avait pas de menu enfant, si si ! j’expliquais simplement que les enfants choisissais ce qu’il voulait à la carte et que je leur préparerais en 1/2 portion 1/2 prix.ceci est possible si tout est cuisiné sur place mais impossible dans les restaurants industriels car le coût est trop élevé. 

  • Anne Cé a écrit le 4 septembre 2011

    je partage tout à fait ton coup de gueule, mais je pense que c’est aussi aux parents de demander autre chose !

    avec notre petite Miss C, nous avons testé pas mal de restaurants, et je n’ai jamais demandé de menu enfant, d’ailleurs il n’y en a pas toujours : l’étoilé (elle a eu droit à la pré-entrée, à une jolie assiette préparée spécialement pour elle avec de très bons produits, et au pré-dessert), la brasserie à l’ancienne (elle a demandé une assiette de frites et nous lui avons fait goûter dans nos assiettes, c’était bien suffisant pour son appétit !) et le petit restau du village (certes ils ont tendance à proposer le trio steack-frites-glace mais ils sont tout à fait ouverts et disposés à préparer autre chose)

    avant je n’osais pas faire la « cliente pénible », mais depuis que Miss C est là, je n’ai plus de complexe, je demande ! et on a toujours trouvé une solution !

    PS : je ne fais jamais de frites à la maison, alors en manger au restaurant c’est la fête pour elle !

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Demander autre chose je pense que certains n’y pensent même pas, ou peut être n’osent pas. OU s’en fiche complètement. Et la qualité des frites au restau n’y est pas toujours, surtout dans ces restaurants où tu t’arrêtes au hasard sur la route des vacances. Ici, à Bordeaux, je sais où aller, pas de souci, mais en vacances? 

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Demander autre chose je pense que certains n’y pensent même pas, ou peut être n’osent pas. OU s’en fichent complètement. Et la qualité des frites au restau n’y est pas toujours, surtout dans ces restaurants où tu t’arrêtes au hasard sur la route des vacances. Ici, à Bordeaux, je sais où aller, pas de souci, mais en vacances ?  Ce que j’aimerais, c’est qu’on me propose un vrai choix. Des steaks frites pour ceux qui en veulent mais quelques plats en 1/2 portion en plus.

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    Comme chez nous 🙂

  • Bblinou83 a écrit le 4 septembre 2011

    comme je n’ai pas encore d’enfants, je n’y avais jamais pensé mais c’est vrai que ça risque de m’énerver!

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Regarde le par curiosité la prochaine fois que tu vas au restaurant ;(

  • Ellaë a écrit le 4 septembre 2011

    Tout à fait d’accord! Il est temps que les restaurateurs fassent un réel effort. C’est de l’abus sur tous les plans: économique et gustatif déjà! 

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Économique, je ne sais pas. Je ne sais pas quels sont les coûts de revient d’un restaurant, mais gustatif, ca c’est sur.

  • Audrée a écrit le 4 septembre 2011

    Les restaurateurs vont au plus simple… d’ailleurs, pour les adultes, on remarque que si on oublie de préciser la garniture avec le beau morceau de viande grillée qu’on a choisi, on se retrouvera obligatoirement avec notre portion de frites…. (et quand on demande des légumes, on nous propose du « flan » ou un « gratin dauphinois », rien de très légumier en soi…). Je comprends le coup de gueule…

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est vrai. Tirons les gens vers le haut que diable ;))

  • Pincée2Gourmandise a écrit le 4 septembre 2011

    En effet, c’est consternant surtout dans le pays de la gastronomie classée patrimoine mondial de l’Unesco…

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Arf. Il faut niveler par le haut, pas par le bas 😉

  • PurpleNessa a écrit le 4 septembre 2011

    Maintenant que je suis maman, les « menus enfants » des restaus m’interpellent et je suis bien d’accord avec toi !
    Je pense que plus tard je demanderai aussi des mini-portions des plats pour mes kids, parce que si nous allons au restaurant, et que nous payons bien plus cher qu’en restant chez nous, c’est pour avoir un service mais aussi surtout de bons plats qui changent ! Alors pourquoi nos têtes blondes devraient se contenter de toujours la même chose ?
    J’espère que ça changera bientôt.

  • Marieno a écrit le 4 septembre 2011

    Je suis à 100% d’accord ! Quand nous allons au restaurant, nous prenons un plat (souvent 1 pour 2, ils arrivent à se mettre d’accord), ou alors 1 entrée et 1 dessert. Au final la note n’est pas si élevée et ils sont super contents d’avoir les mêmes jolies présentations que nous.

  • Andree_dupuy a écrit le 4 septembre 2011

    Je pense qu’il faut apporter à la décharge des prestataires des cantines que c’est souvent la somme qui leur est versée qui fait que les menus sont plus ou moins agréables. Certaines communes donnent davantage et les repas sont plus appréciés. Pourtant les parents paient . Pour les restaurants je suis de votre avis, les repas proposés dans les menus enfants sont consternants .

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      C’est vrai Andrée. Je paie environ 5.5€ pour la cantine. JE trouve que ce n’est pas donné vu ce qu’on leur sert ;(

  • Romarin a écrit le 4 septembre 2011

    ça c’est du coup de gueule, et je partage tout à fait ton avis !  Ousskonsigne la pétition ????? ça me rappelle la réponse du chef de la cantine chez nous qui répond  » ben si on leur donne des légumes, ils les mangent pas » à la question « pourquoi les légumes sont si rares ds les assiettes de cantoche ? » Et tant qu’on parle des enfants, j’aime bcp aller au cinéma voir un Ocelot ou un Disney et découvrir une pub avec 1 femme sur un canapé embrassant tour à tour goulument son voisin de droite puis son voisin de gauche lesquels ont les mains baladeuses, pour vanter les mérites d’un parfum !!! Tout à fait adapté aux enfants……

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Ah ouiii, ca ce n’est pas génial non plus ?

  • jésus Hurtado a écrit le 4 septembre 2011

    Bravo Anne pour ce petit coup de gueule, même si on en parle souvent de cette facilité de donner du haché et des frites aux enfants, dans votre article c’est dit bien simplement mais très clairement… J’ai été chef 11 ans dans une brasserie, et il n’y avait pas de menu enfants…on proposait en effet le plat du jour en 1/2 portion, et même parfois en portion entière tout court… on a voulu jouer sur les prix en proposant des menus enfants, mais on leur sert du facile, et du pas bon… Merci d’être la pour le rappeler..
    Jésus Hurtado Bordeaux

    • Anne a écrit le 4 septembre 2011

      Le plat du jour en 1/2 portion, c’est l’idéal! Et est ce que vu de ton côté, c’était plus cher à produire ?

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

     Ah ouiii, ca ce n’est pas génial non plus ?

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    J’espère aussi 🙂
     

  • Anne a écrit le 4 septembre 2011

    pas mieux 🙂

  • Patoche75 a écrit le 4 septembre 2011

    quelques très-très rares restaurants proposent des menus enfants ( la même carte mais des portions plus petites…)  mais en général , on leur prend un plat adulte (sans frites, sans nuggets etc…) comme pour nous, et elles aiment aussi choisir ( elles ont 4 et 8 ans, avec des conflits.. pour choisir) Nous non plus, pas friteuse a la maison, elles adorent la langue de boeuf, manger la maman de Bambi a Noel elles ont aimés, et cette été, c était Babe, le cochon ( de lait…)
     Bon, parfois ca bloque au niveau des légumes…lol
    la restauration scolaire. a Grenoble, c est ( presque) le même menu pour les maternelles-primaires et les maisons de retraite. Ici, je suis sur qu il y a, ce que moi j ai appelé  » LE DETETICIEN FOU » Une fois par mois ( voire deux) les enfants ont droit a un menu de folie, je me souviens l an dernier d un repas- bouchée à la reine-quenelles, fromages et dessert.  ils doivent avoir dans leur staff une personne ( fils ou fille de.. lol), et ils lui laissent une journée par moi que pour lui..
    Je me souviens avoir vu un reportage sur les restaurants ( et les plats tout préparés qu ils commandaient, nous faisant croire que c était eux qui le faisait) L un des responsables disaient,  les gens ne viennent pas pour manger aux restaurant, mais pour l’ambiance, tout est dit!!!

  • Audrée a écrit le 4 septembre 2011

    Les restaurateurs vont au plus simple… d’ailleurs, pour les adultes, on remarque que si on oublie de préciser la garniture avec le beau morceau de viande grillée qu’on a choisi, on se retrouvera obligatoirement avec notre portion de frites…. (et quand on demande des légumes, on nous propose du « flan » ou un « gratin dauphinois », rien de très légumier en soi…). Je comprends le coup de gueule…

  • Pincée2Gourma a écrit le 4 septembre 2011

    En effet, c’est consternant surtout dans le pays de la gastronomie classée patrimoine mondial de l’Unesco…

  • Marieno a écrit le 5 septembre 2011

    Je suis à 100% d’accord ! Quand nous allons au restaurant, nous prenons un plat (souvent 1 pour 2, ils arrivent à se mettre d’accord), ou alors 1 entrée et 1 dessert. Au final la note n’est pas si élevée et ils sont super contents d’avoir les mêmes jolies présentations que nous.

  • Anne a écrit le 5 septembre 2011

    pareil 🙂

  • Anne a écrit le 5 septembre 2011

    Arf. Il faut niveler par le haut, pas par le bas 😉

  • Anne a écrit le 5 septembre 2011

    C’est vrai. Tirons les gens vers le haut que diable ;))
     

  • Mercotte a écrit le 5 septembre 2011

    ici dans nos Savoies il n’y a pas que Jean à faire des efforts, dans les propositions des restaurateurs étoilés, nous avons 38 étoiles quand même il y a le projet de s’attaquer réellement aux cantines pas que dans la vallée des Belleville d’ailleurs ! nous avons de la chance mais je sais que ça ne résout pas le problème des restos de tous les jours mais c’est un bon début !

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Oui, les étoilés Mercotte, c’est autre chose. Aussi bien eux que leurs clients sont sensibilisés au bien manger. Mais les autres ? Enfin pas tous, mais une grande majorité des autres ?

  • Tarzile a écrit le 5 septembre 2011

    Un chroniqueur familial a fait des remarques similaires dans un magazine québécois. On sert du junk aux enfants, en pensant qu’ils n’aimeront pas la nourriture des adultes. Ma fille a été initiée à la nourriture indienne à l’âge de deux ans et demi. À chaque année, pour son anniversaire, c’est l’endroit qu’elle choisit. Comme quoi…

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Pourtant Tarzile, j’ai trouvé que c’était moins pire au niveau des menus enfants au Québec qu’en France 😉

  • Mercotte a écrit le 5 septembre 2011

    ici dans nos Savoies il n’y a pas que Jean à faire des efforts, dans les propositions des restaurateurs étoilés, nous avons 38 étoiles quand même il y a le projet de s’attaquer réellement aux cantines pas que dans la vallée des Belleville d’ailleurs ! nous avons de la chance mais je sais que ça ne résout pas le problème des restos de tous les jours mais c’est un bon début !

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Oui, les étoilés Mercotte, c’est autre chose. Aussi bien eux que leurs clients sont sensibilisés au bien manger. Mais les autres ? Enfin pas tous, mais une grande majorité des autres ? 

  • Tarzile a écrit le 5 septembre 2011

    Un chroniqueur familial a fait des remarques similaires dans un magazine québécois.  On sert du junk aux enfants, en pensant qu’ils n’aimeront pas la nourriture des adultes.  Ma fille a été initiée à la nourriture indienne à l’âge de deux ans et demi.  À chaque année, pour son anniversaire, c’est l’endroit qu’elle choisit.  Comme quoi…

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Pourtant Tarzile, j’ai trouvé que c’était moins pire au niveau des menus enfants au Québec qu’en France 😉

  • Valerie Dubard a écrit le 5 septembre 2011

    Tu sais, j’y avais jamais pensé au parravant, peut être parce que cela ne me concerne pas encore, mais tu as entièrement raison! Je trouve que la nourriture pour enfant n’est pas du tout correcte, en tout cas je suis sure que ce ne serra pas demain la veille où les restaurateurs ferront quelquechose…

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Espérons quand même un peu 🙂

  • Denis a écrit le 5 septembre 2011

    Entièrement d’accord avec toi, en même temps, le restaurant et un moment plaisir. Donc les parents n’ont pas envie de se prendre la tête à leur faire goûter autre chose.
    Depuis longtemps ma fille ne prend plus de menu enfant car elle est curieuse et elle est capable de manger n’importe quoi et surtout elle a envie de découvrir. C’est une question d’éducation.

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Yes l’éducation au goût est super importante aussi 🙂

  • AnaPaula a écrit le 5 septembre 2011

    Depuis le temps que je suis votre blog, je n’ai jamais laissé un seul commentaire, mais là, j’ai envie de réagir car je partage totalement votre coup de gueule, à la seule difference c’est que, moi, ce coup de gueule je le traine toute l’année.
    Vous avez tout à fait ciblé le problème des restaurants et la solution est en effet de tirer un menu de la carte (je parle là d’un bon restaurant qui cuisine des bons produits du marché et du terroir) et de le réaliser en mini pour nos enfants.
    Mon coup de gueule s’étend aussi aux écoles puisque malgré les campagnes de sensibilisation contre la mauvaise bouffe et la suppression des distributeurs de snacks, on continue à la maternelle à accepter lors des gouters d’anniversaire la distribution de sacs de bonbons, le partage en classe de gâteaux industriels et des sodas les uns plus mauvais pour la santé que les autres.
    L’idée de mettre mes enfants à la cantine est juste irréalisable pour moi car les menus et la qualité ne répondent pas à mes attentes. Alors j’ai fais le choix, de ne plus travailler et de leur cuisine de vrais plats qui répondent aux principe de ase de la dietetique.
    Aujourd’hui j’ai le sentiment de marginaliser mes enfants puisque je les sensibilise à une bonne alimentation, ce qui n’est pas le cas autour d’eux (à l’école comme je l’ai expliqué et chez leurs copains qui mangent et boivent vraiment n’importe quoi) et c’est dur pour un enfant de faire la part des choses quand on leur propose des choses si alléchantes qu’ils n’ont pas à la maison.
    Voilà j’ai voulu réagir à ma façon car il faut sensibiliser et témoigner contre cette alimentation de plus en plus grasse, de plus en plus sucrée, de plus en plus industrialisée (pleine d’additifs, de conservateurs, d’OGM, …) et qui nous rend malade.

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Pour la cantine, c’est consternant chez moi. Je me dis qu’ils ont aussi un repas correct (le soir) et heureusement.

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Pour la cantine, c’est consternant chez moi. Je me dis qu’ils ont aussi un repas correct (le soir) et heureusement. 

  • Valerie Dubard a écrit le 5 septembre 2011

    Tu sais, j’y avais jamais pensé au parravant, peut être parce que cela ne me concerne pas encore, mais tu as entièrement raison! Je trouve que la nourriture pour enfant n’est pas du tout correcte, en tout cas je suis sure que ce ne serra pas demain la veille où les restaurateurs ferront quelquechose…

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Espérons quand même un peu 🙂

  • natacha a écrit le 5 septembre 2011

    Un article intéressant sur une cantine scolaire :
    http://saintpierredescorps.blog.lemonde.fr/2011/0

     

  • Denis a écrit le 5 septembre 2011

    Entièrement d’accord avec toi, en même temps, le restaurant et un moment plaisir. Donc les parents n’ont pas envie de se prendre la tête à leur faire goûter autre chose. 
    Depuis longtemps ma fille ne prend plus de menu enfant car elle est curieuse et elle est capable de manger n’importe quoi et surtout elle a envie de découvrir. C’est une question d’éducation. 

  • AnaPaula a écrit le 5 septembre 2011

    Depuis le temps que je suis votre blog, je n’ai jamais laissé un seul commentaire, mais là, j’ai envie de réagir car je partage totalement votre coup de gueule, à la seule difference c’est que, moi, ce coup de gueule je le traine toute l’année.
    Vous avez tout à fait ciblé le problème des restaurants et la solution est en effet de tirer un menu de la carte (je parle là d’un bon restaurant qui cuisine des bons produits du marché et du terroir) et de le réaliser en mini pour nos enfants.
    Mon coup de gueule s’étend aussi aux écoles puisque malgré les campagnes de sensibilisation contre la mauvaise bouffe et la suppression des distributeurs de snacks, on continue à la maternelle à accepter lors des gouters d’anniversaire la distribution de sacs de bonbons, le partage en classe de gâteaux industriels et des sodas les uns plus mauvais pour la santé que les autres.
    L’idée de mettre mes enfants à la cantine est juste irréalisable pour moi car les menus et la qualité ne répondent pas à mes attentes. Alors j’ai fais le choix, de ne plus travailler et de leur cuisine de vrais plats qui répondent aux principe de ase de la dietetique.
    Aujourd’hui j’ai le sentiment de marginaliser mes enfants puisque je les sensibilise à une bonne alimentation, ce qui n’est pas le cas autour d’eux (à l’école comme je l’ai expliqué et chez leurs copains qui mangent et boivent vraiment n’importe quoi) et c’est dur pour un enfant de faire la part des choses quand on leur propose des choses si alléchantes qu’ils n’ont pas à la maison.
    Voilà j’ai voulu réagir à ma façon car il faut sensibiliser et témoigner contre cette alimentation de plus en plus grasse, de plus en plus sucrée, de plus en plus industrialisée (pleine d’additifs, de conservateurs, d’OGM, …) et qui nous rend malade.

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Pour la cantine, c’est consternant chez moi. Je me dis qu’ils ont aussi un repas correct (le soir) et heureusement.

  • natacha a écrit le 5 septembre 2011

    Un article intéressant sur une cantine scolaire :
    http://saintpierredescorps.blog.lemonde.fr/2011/0

     

    • Anne a écrit le 5 septembre 2011

      Merci pour le lien Natacha

  • Anne a écrit le 5 septembre 2011

    Merci pour le lien Natacha

  • Anne a écrit le 5 septembre 2011

    Yes l’éducation au goût est super importante aussi 🙂
     

  • Delphine a écrit le 5 septembre 2011

    La chance qu’ils ont, Jean Sulpice comme chef ! C’est vrai que ça fait peur… mais bon, je suis sûre que la plupart des parents râleraient si il n’y avait pas ce genre de menus au menu ! Même si ton idée de 1/2 portion est à mon avis la plus censée !
    Bises, Delphine

  • Delphine a écrit le 5 septembre 2011

    La chance qu’ils ont, Jean Sulpice comme chef ! C’est vrai que ça fait peur… mais bon, je suis sûre que la plupart des parents râleraient si il n’y avait pas ce genre de menus au menu ! Même si ton idée de 1/2 portion est à mon avis la plus censée !
    Bises, Delphine

  • Edda a écrit le 5 septembre 2011

    J’aime toujours ton humour…même pour les sujets sérieux. Je suis tout à fait d’accord, les enfants sont une sous-catégorie? Même aux mariages on propose pour les enfants tomates-mozza ou frites, non mais. Et le truc rigolo c’est qu’après j’ai découvert que certains enfants invités adoraient le fois gras ou les langoustines ;-)) Bises !

  • 56oceane a écrit le 5 septembre 2011

    Tout à fait d’accord avec ton coup de gueule !!!
    56oceane

  • Edda a écrit le 6 septembre 2011

    J’aime toujours ton humour…même pour les sujets sérieux. Je suis tout à fait d’accord, les enfants sont une sous-catégorie? Même aux mariages on propose pour les enfants tomates-mozza ou frites, non mais. Et le truc rigolo c’est qu’après j’ai découvert que certains enfants invités adoraient le fois gras ou les langoustines ;-)) Bises !

  • 56oceane a écrit le 6 septembre 2011

    Tout à fait d’accord avec ton coup de gueule !!!
    56oceane

  • Mélodie a écrit le 6 septembre 2011

    Je n’ai pas d’enfants alors je ne suis pas trop confrontée au problème, mais c’est vrai qu’en me rémémorant des menus de restos, pour les enfants c’est souvent steak frites…! Ca m’avait jamais tilté avant de lire ton article, je trouve ça fou ! Et surtout consternant comme tu dis ! D’autant plus en vacances, en général on mange souvent au resto, donc bonjour la variété c’est steak frites pendant toutes les vac pour les enfants !!
    Si un jour j’ai des enfants, honnêtement je ne sais pas comment je vais gérer les histoires de cantine (pour ma part j’ai de très mauvais souvenirs de la cantine du collège et du lycée… une horreur nutritionnelle que mes parents payaient pourtant presque à prix d’or ! Le soir j’étais en général affamée… j’aimerais vraiment pas imposer ça à mes enfants…)

    • Anne a écrit le 6 septembre 2011

      Oui tu imagines, toute les vacances frites frites frites et re frites ? La cantine, ca fait 2 jours que les enfants ont repris l’école et déjà, je suis sous pression 😉 Ca ne va pas tarder à exploser. 😉

    • Anne a écrit le 6 septembre 2011

      Oui tu imagines, toute les vacances frites frites frites et re frites ?  La cantine, ca fait 2 jours que les enfants ont repris l’école et déjà, je suis sous pression 😉 Ca ne va pas tarder à exploser. 😉

  • Mélodie a écrit le 6 septembre 2011

    Je n’ai pas d’enfants alors je ne suis pas trop confrontée au problème, mais c’est vrai qu’en me rémémorant des menus de restos, pour les enfants c’est souvent steak frites…! Ca m’avait jamais tilté avant de lire ton article, je trouve ça fou ! Et surtout consternant comme tu dis ! D’autant plus en vacances, en général on mange souvent au resto, donc bonjour la variété c’est steak frites pendant toutes les vac pour les enfants !!
    Si un jour j’ai des enfants, honnêtement je ne sais pas comment je vais gérer les histoires de cantine (pour ma part j’ai de très mauvais souvenirs de la cantine du collège et du lycée… une horreur nutritionnelle que mes parents payaient pourtant presque à prix d’or ! Le soir j’étais en général affamée… j’aimerais vraiment pas imposer ça à mes enfants…)

  • Anne a écrit le 6 septembre 2011

     🙂

  • Pascale Weeks a écrit le 7 septembre 2011

    En grande Bretagne ils font les portions enfants des plats d’adulte et je trouve cela chouette

    • Anne a écrit le 7 septembre 2011

      C’est la meilleure des solutions 🙂

    • Anne a écrit le 7 septembre 2011

      C’est la meilleure des solutions 🙂

  • Pascale Weeks a écrit le 7 septembre 2011

    En grande Bretagne ils font les portions enfants des plats d’adulte et je trouve cela chouette

  • Fredetdomi a écrit le 7 septembre 2011

    Je fais un peu de pub alors pour un restaurant aux Eizies de Tayac en Dordogne. Je ne trouve plus son nom mais il est face à l’entrée du musée de la préhistoire.
    Le menu que mes enfants ont pris était une réplique miniature du menu adulte.
    Pour ma fille, il s’agissait d’un potage local (zut le nom m’échappe) à l’ail suivi du’ne omelette aux cèpes accompagnée de pommes de terre sarladaises et en dessert une tarte fine aux pommes avec une boule de glace vanille
    Pour mon fils, une salade composée puis deux manchons de canard confit avec frites (mais il aurait pu aussi choisir les pommes de terre) puis une glace (au choix coupe comme les grands ou glace deux boules en cornet, il a choisi cornet)
    Mais il est vrai que c’est très rare d’avoir autre chose que poulet frites glace coca ou steack haché frites glace coca :/

    • Anne a écrit le 7 septembre 2011

      Ah ca c’est chouette, un restaurant qui fait l’effort 🙂

  • Fredetdomi a écrit le 7 septembre 2011

    Je fais un peu de pub alors pour un restaurant aux Eizies de Tayac en Dordogne. Je ne trouve plus son nom mais il est face à l’entrée du musée de la préhistoire.
    Le menu que mes enfants ont pris était une réplique miniature du menu adulte.
    Pour ma fille, il s’agissait d’un potage local (zut le nom m’échappe) à l’ail suivi du’ne omelette aux cèpes accompagnée de pommes de terre sarladaises et en dessert une tarte fine aux pommes avec une boule de glace vanille
    Pour mon fils, une salade composée puis deux manchons de canard confit avec frites (mais il aurait pu aussi choisir les pommes de terre) puis une glace (au choix coupe comme les grands ou glace deux boules en cornet, il a choisi cornet)
    Mais il est vrai que c’est très rare d’avoir autre chose que poulet frites glace coca ou steack haché frites glace coca :/

  • Anne a écrit le 7 septembre 2011

    Ah ca c’est chouette, un restaurant qui fait l’effort 🙂

  • Riane a écrit le 7 septembre 2011

    J’ai beau être une jeune fille sans enfants, j’agréée totalement. J’ai passé mon collège et mon lycée (chance, à la fac c’est mieux) à pester contre la cantine…
    Et pendant ces vacances j’ai été horrifié par les menus enfants. Le pire que j’ai vu fut sirop-pommes sautées-jambon blanc-crèpe ou glace. Pan, dans l’assiette quelques carrés de pommes de terre (genre machin décongelé à la minute) et deux demi-tranches de jambon blanc. Pan. Effectivement, c’est pour les parents que sont fait ces menus: pas envie de cuisiner en vacances et les enfants, éduqués au poulet-frites, réclamant à corps et à cris ce types de graillon…
    Pour ma part j’apprécie tout particulièrement les restaurants qui font des efforts sur ce genre de détails (qui comptent), proposent des petites portions voir des menus adaptés (ce qui n’est pas forcément le mieux pour éduquer les goûts mais est appréciable)… J’ai le souvenir d’un restaurant proposant cordon-bleu/frites aux enfants… Mais le cordon bleu était maison, chapelure craquante et mozza fondante, de même que els frites. Là, je pardonne volontiers!

  • Riane a écrit le 7 septembre 2011

    J’ai beau être une jeune fille sans enfants, j’agréée totalement. J’ai passé mon collège et mon lycée (chance, à la fac c’est mieux) à pester contre la cantine…
    Et pendant ces vacances j’ai été horrifié par les menus enfants. Le pire que j’ai vu fut sirop-pommes sautées-jambon blanc-crèpe ou glace. Pan, dans l’assiette quelques carrés de pommes de terre (genre machin décongelé à la minute) et deux demi-tranches de jambon blanc. Pan. Effectivement, c’est pour les parents que sont fait ces menus: pas envie de cuisiner en vacances et les enfants, éduqués au poulet-frites, réclamant à corps et à cris ce types de graillon…
    Pour ma part j’apprécie tout particulièrement les restaurants qui font des efforts sur ce genre de détails (qui comptent), proposent des petites portions voir des menus adaptés (ce qui n’est pas forcément le mieux pour éduquer les goûts mais est appréciable)… J’ai le souvenir d’un restaurant proposant cordon-bleu/frites aux enfants… Mais le cordon bleu était maison, chapelure craquante et mozza fondante, de même que els frites. Là, je pardonne volontiers!

  • Les menus enfants des restaurants, c'est consternant ! | Cuisine gastronomique | Scoop.it a écrit le 8 septembre 2011

    […] Les menus enfants des restaurants, c’est consternant ! Pains salés – Pains sucrés – Techniques – Boissons – Et … Des barquettes réalisées dans les cuisines d’une grande chaîne de restauration collective, réchauffées sur place : Tout trempe dans l’eau ! J’espère en cette … Source: http://www.papillesetpupilles.fr […]

  • Lilith Lo a écrit le 9 septembre 2011

    Aah! mais carrément! tu as trop raison!

  • Lilith Lo a écrit le 9 septembre 2011

    Aah! mais carrément! tu as trop raison!

  • Josette Merle a écrit le 4 avril 2012

    Bon… je suis en train de refaire la carte de mon restaurant et je sèche un peu sur le menu enfant. Je me lance un peu dans quelques recherches et je tombe sur votre article… si plein de vérités !
    Mon menu actuel ressemble un peu au steack/frites et poulet/frites mais je propose aussi des crudités et du poisson et les frites sont maison… C’est moi qui épluche les pommes de terre !
    Après avoir lu tous les commentaires, je vais donc tester la carte adulte en demi-portion et laisser le steack haché et poulet/frites pour tous ceux qui ne mangent pas de « bonnes »frites ailleurs.
    Je vais même faire une carte spéciale enfant à leur remettre en main-propre !
    Si un jour vous passez avec vos enfants en sud-Gironde…

    • Anne a écrit le 4 avril 2012

      C’est formidable de vous intéresser au menu enfants 😉 C’est tellement consternant. Et les frites maison, c’est top 😉

  • Josette Merle a écrit le 4 avril 2012

     Bon… je suis en train de refaire la carte de mon restaurant et je sèche un peu sur le menu enfant. Je me lance un peu dans quelques recherches et je tombe sur votre article… si plein de vérités !
    Mon menu actuel ressemble un peu au steack/frites et poulet/frites mais je propose aussi des crudités et du poisson et les frites sont maison… C’est moi qui épluche les pommes de terre !
    Après avoir lu tous les commentaires, je vais donc tester la carte adulte en demi-portion et laisser le steack haché et poulet/frites pour tous ceux qui ne mangent pas de « bonnes »frites ailleurs.
    Je vais même faire une carte spéciale enfant à leur remettre en main-propre !
    Si un jour vous passez avec vos enfants en sud-Gironde…

  • Nathalie a écrit le 18 avril 2012

    mon mari et moi même allons reprendre un restaurant traditionnel et c’est avec plaisir que je prends en compte vos doléances…. merci au parents de s’exprimer.

    • Anne a écrit le 19 avril 2012

      Merci ed vous y intéresser 🙂

  • Nathalie a écrit le 18 avril 2012

    mon mari et moi même allons reprendre un restaurant traditionnel et c’est avec plaisir que je prends en compte vos doléances…. merci au parents de s’exprimer.

  • Mademoiselle R&ecirc a écrit le 9 août 2012

    Tiens, moi je demande toujours le même plat de la carte en demi portion, je paie moitié aussi. j’y vais au culot systematiquement !

  • Josette Merle33 a écrit le 9 août 2012

     aujourd’hui 8 août, cela fait quelques mois que j’ai refait ma carte.
    J’ai gardé le menu enfant basique steak/poulet/poisson/frites parce qu’il y a les inconditionnels, aussi bien enfants que parents mais j’essaie de hacher ma viande à la demande (j’ai régulièrement un enfant de 6 ans qui mange son tartare…)
    Je propose ce menu jusqu’à 12 ans.
    J’ai également mis en place un menu « jeune gourmet » jusqu’à 14 ans) où je propose les plats de la carte en portion réduite.
    C’est vrai que les enfants sont contents de choisir dans les plats des grands…
    Une anecdote toutefois : un couple vient avec leur garçon de 8 ans. Dans son assiette un steack haché (maison) quelques frites et deux jolis petits coeurs de salade. Il a pris un coeur dans ses mains et l’a regardé de plus près mais sa mère lui a dit : laisse, c’est de la déco… La serveuse lui a dit que c’était un petit coeur et qu’il pouvait le manger…

    • Anne a écrit le 9 août 2012

      😉 C’est sur qu’il faut aussi éduquer certains parents 😉

  • Gourmandise sans fro a écrit le 9 août 2012

    C’est drôle, exactement le même sujet d actu chez nous aussi 😉 http://gourmandisesansfrontieres.fr/2012/06/coup-

    • Anne a écrit le 9 août 2012

      Je suis contente de ne pas être la seule que cela agace 😉

  • […] un menu enfant proposé pour la journée du mercredi  (vous connaissez mon énervement concernant les menus enfants des restaurants, j’avais d’ailleurs consacré un billet à ce sujet : Les menus enfants des restaurants c’est consternant. […]

  • Karine Bo. a écrit le 12 mars 2016

    Tellement vrai!
    Bravo pour votre blog, je l’ai découvert depuis peu et je le trouve plein d’idées, de sincérité et de goût!

  • Pichon Bruno a écrit le 1 juillet 2017

    Bonjour, Chez moi restaurateur depuis 20 ans il y a longtemps que ça se passe comme çà.
    Menu enfant Petite truffade et une boule de glace pour 9 €
    Restaurant l’Alambic 6 rue st Claire 63000 Clermont-Ferrand 0473361745
    Alambiquement votre

  • MarieTheWhite a écrit le 14 août 2017

    Ce n’est pas central … Mais tout près de Lille commune de la Madeleine 59110 un restaurant l’Épicure prépare des plats comme pour les grands mais pour les enfants. Notre fille de 11 ans n’en croyait ni ses yeux ni ses papilles !

  • Alex a écrit le 15 août 2017

    C’est exactement la réflexion que je me fait à chaque fois que l’on doit aller au restaurant. Quelle plaie que ce menu enfant !!! Je me suis toujours dit que de petites portions de plats à la carte ou du jour seraient super. Les filles mangent du poisson et seraient contents de manger un poisson bien cuisiné, avec de bons légumes… C’est pas gagné…

    • Anne a écrit le 16 août 2017

      Non, il y a du boulot :/

  • Dupuy Andrée a écrit le 15 avril 2018

    A Gréoux dans le 04 il y a aussi un excellent restaurant qui sert aux enfants les mêmes menus qu’aux parents avec des demi-portions. Lors de mon premier commentaire je ne le connaissais pas encore. Cela ajoute un endroit de plus à ceux déjà sur le site, je crois que le nom c’est la Caverne – 15 Grand Rue

    • Anne a écrit le 15 avril 2018

      Merci Andrée. Ca c’est génial.

  • Dupuy Andrée a écrit le 15 avril 2018

    A Gréoux dans les Alpes de Hautes Provence il y a un excellent restaurant, la Caverne , 15 Grand Rue qui sert aussi pou les enfants les mêmes menus que pour les adultes, en portions réduites. Lors de mon premier commentaire, je ne le connaissais pas encore

  • Adisson a écrit le 15 avril 2018

    Tellement vrai, mes petits enfants avec leurs parents sont venus passés les deux dernières semaines en vacances en France. Et en lisant votre article je l’ai envoyé à ma fille. Car nous faisons la réflexion justement dans les restaurants toujours les mêmes choses. Et donc ce soir elle m’a répondu ceci.
    Merci pour cet article.
    C’est tellement vrai et reflète ce que je pense. Les enfants ont mangé ça et pas de légumes pendant toutes les vacances à quelques exceptions près quand on leur a pris un plat du menu. Oui ici en Grande Bretagne les menus enfants sont plus variés et plus sains, et il y a des pâtes au moins ! Je me demande pourquoi en France ils ne proposent pas des pâtes!

    • Anne a écrit le 16 avril 2018

      Merci Adisson pour ce retour. C’est fou que ce soit plus varié outre manche

Sur Hellocoton
  • cateceflexipan a écrit le 4 septembre 2011

    enfin quelqu’un qui exprime ce que je pense..

  • papilles a écrit le 4 septembre 2011

    🙂 Ca me tue, encore plus au moment des vacances où tu t’arrêtes déjeuner un petit peu au petit bonheur la chance.

  • margaux33 a écrit le 4 septembre 2011

    bien d’accord avec toi

  • papilles a écrit le 4 septembre 2011

    Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule 😉

  • cookingsteph a écrit le 4 septembre 2011

    Je suis tout aussi révoltée et ai fait le même constat après nos sorties estivales…

  • papilles a écrit le 4 septembre 2011

    ca va être un critère de choix. Repas enfant sympa on s’arrête, repas enfant pas sympa, on s’en va !

  • redacweb a écrit le 5 septembre 2011

    tout à fait d’accord avec ton article. C’est malheureusement difficile de trouver un restaurant qui propose des menus enfants sympas.

  • papilles a écrit le 5 septembre 2011

    oui, c’est déprimant 🙁

  • ninip75 a écrit le 6 septembre 2011

    déprimant vi

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
33 300
followers
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer