Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les kilos en trop

Ma vie

Régime
Photo trouvée chez Stéphanie

Hello les enveloppé(e)s ou pas !

Aujourd’hui, on va parler kilos ! Rhaaaaaaaaaaaaaa ! Papilles m’a tuer ! Déjà qu’il fait un temps de fin du monde ! Et en plus, je vais commencer avec quelques chiffres. Prends un aspirine tout de suite si tu veux. Je t’attends ! Ca y est ? Bon, j’y vais !

Sais-tu que :

  • Plus d’un Français sur deux fait attention à son poids. 40% cherchent à contrôler leur poids et 15,3% souhaitent en perdre. Près de 94% des Français déclarent que la volonté de perdre ou de contrôler leur poids est motivée par des questions de santé.
  • Parmi cette moitié de Français qui cherchent à contrôler leur poids ou à en perdre, 55,7% des femmes sont concernées.
  • Faire attention à son poids n’est pas une mince affaire. 83% des Français souhaitant perdre du poids trouvent qu’il est compliqué de suivre un régime et 40% des personnes souhaitant contrôler leur poids déclarent rencontrer des difficultés.
  • Un quart des personnes interrogées déclarent ne pas avoir assez de temps pour cuisiner diététique et 30% jugent qu’une telle cuisine ‘est loin d’être évidente’.
  • Autre chiffre éloquent qui traduit les difficultés des Français à gérer leur poids : seulement 50% des Français sont capables d’identifier une alimentation diététique. Le fait d’avoir des enfants favorise une meilleure connaissance des règles de nutrition.

[d’après une étude faite par Omnibus, menée par LH2 les 18 et 19 juillet 2008 auprès d’un échantillon représentatif de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus et rendue publique par le Syndicat de la Diététique Minceur]

Centimètre

Vous vous rendez compte, plus d’un français sur deux fait attention à son poids, c’est énorme non ? (sans vilain jeu de mots) ! Remarquez vu le nombre de spams que je reçois à ce sujet, c’est qu’il doit y avoir un vrai marché. Mais quand je me promène dans la rue, je n’ai pas l’impression que la moitié des gens que je croise sont gros ! Qu’en pensez vous ? Obsession minceur ? La faute aux magazines féminins ?

C’est vrai que moi la première, je cherche à surveiller mon poids. J’ai pris 12 kg il y a 7 ans en arrêtant de fumer et … ils sont toujours là ! Cela m’avait pris la tête à un moment, j’étais allée voir un nutritionniste et patati et patata, bref, 10 kg perdus en 6 mois et repris en 2 !

Je me suis dit ensuite que j’allais me mettre au sport….. J’ai tenu 4 mois ! Comme dit mon copain François, je fais du sport, je cours jusqu’au frigo !

Depuis que j’ai planqué ma balance et que je ne me prends plus la tête avec cela, mon poids est stable, je n’ai plus des crises de frustration suivies évidement par des phases de craquage ! Et je vis beaucoup plus sereinement.

Et vous ? Faites vous partie de ceux/celles qui font attention ? Qu’est ce qui vous motive ? La santé ? L’esthétisme ? La facilité pour s’habiller ? Et vous faites attention comment ? Quels sont vos petits trucs, vos astuces ?

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • isasof a écrit le 23 janvier 2009

    Je fais trés attention à mon poids, surtout depuis la naissance de ma fille. Je ne me prive de rien mais je mange de la soupe sans pomme de terre à tous les repas, et je mange de 3 en 3 heures (un petit yaourt maigre/ 1 fruit/ 2 ou 3 biscuits…). Je mange aussi soit des légumes, soit de la salade à tous les repas… Je ne mets pas de sucre dans mes boissons (café, thé…) et je le mets dans mon sac, j’ai rempli des pots entiers avec les sucres que je n’ai pas utilisé!!! Au début c’est vraiment difficile mais au bout de 6 mois on ne peux plus remettre de sucre!!! promis…

  • encuisinectout a écrit le 23 janvier 2009

    Ici aussi je fais attention, car je n’ai pas perdu les kilos pris lors de ma 2nde grossesse. Et vu qu’il en restait 10, je n’ai pas vraiment envie de refaire ma garde robe, donc je m’efforce de les perdre doucement (marre de mettre le même pantalon depuis 4 mois). Du coup, je mange plus de légumes en ce moment, moins de féculents, je profite de la saison pour faire des soupes le soir. je privilégie encore une fois le fait maison aux plats tout prêts et souvent plus lourds et plus gras. Et ca marche, deja 3kg perdus depuis le 1er janvier 😀 allez, plus que 7!!! enfin deja 4 ou 5, ce serait bien

  • Stéphane a écrit le 23 janvier 2009

    Je fais du sport (2 à 3 fois par semaine) c’est une question de bien être, de santé et d’esthétisme. Je mange bio et des fruits et légumes au maximum!! Et je m’autorise un max de plaisirs…Et le tour est joué

  • Dom a écrit le 23 janvier 2009

    Un peu de sport, pas trop d’attentions, une balance qui prend la poussière et se morfond, des tablettes de chocolat noir, et c’est vrai que depuis que je n’y fais plus trop gaffe (trop, faut pas délirer non plus) mon poids est stable.Ce qui n’empêche pas de se dire qu’on va quand même les perdre ces satanés 5/6 kilos en trop !!en rêve ?

  • Cathy a écrit le 23 janvier 2009

    Malheureusement la France a tendance à grossir et dans la rue, comme tu l’as si bien écrit, on a tendance à croiser beaucoup de personnelles rondelettes, en surpoids voire obèses. L’agro alimentaire y est aussi pour quelque chose, exemple tout bête : quand j’étais jeune, il y avait peut être 5 choix de céréales de petit déjeuner, la base étant les corn flakes. Aujourd’hui le rayon est immense et n’en fini plus, entre les céréales fourrées à la pâte à tartiner, d’autres fourrées au chocolat enrobées au caramel etc… l’apport calorique ne fait qu’augmenter… la restauration hors domicile connaît un grand succès et les personnes prennent de moins en moins de temps pour cuisiner (hier encore dans mon activité professionnelle une personne m’a demandé comment préparer une poêlée de chou et de poivron ou pire : comment réchauffer de la choucroute cuite non cuisinée) et pour faire du sport.De mon côté j’ai la chance d’avoir une silhouette longiligne que j’ai héritée de mon père, mais à côté de cela je manque équilibré et je fais du sport 5 h par semaine. Et quand mon estomac ne peut plus, il dit stop, on peut me mettre mon plat préféré devant les yeux mais je n’y toucherai plus.Bonne journée Anne

  • La poule pondeuse a écrit le 23 janvier 2009

    Une chose est sûre : je ne ferai plus jamais de régime (au moins tant que ça n’est pas médicalement indispensable). Parce que moi non seulement je reprends, mais avec les pénalités de retard, donc à la fin le régime m’a fait prendre du poids. Hem. J’essaie (je dis bien ‘j’essaie’) d’avoir une alimentation raisonnablement équilibrée et d’en cuisiner le maximum, et de respecter mes sensations de faim et de satiété (ah Zermatti…). L’abonnement au panier de légumes bio est pas mal car ça m’oblige à en manger régulièrement (sauf que les chips de betterave, c’est pas super régime non ?). Je fais le même genre de sport que toi (de toute façon pour que le sport ait un effet il faut en faire au moins 2-3 fois par semaine, j’ai déjà beaucoup de mal à me tenir à 1). Et j’invite tous les régimeurs à aller voir http://www.gros.org

  • Babeth a écrit le 23 janvier 2009

    Je n’ai jamais fait attention, j’ai de la chance je sais. Je mange de tout, mais je pense que mes parents en plus de me transmettre de bons genes m’ont transmis des regles: de l’eau a table et on ne grignotte pas. Et le sport c’est pas mon truc, genre je vais courrir quand il neige en aout a Nice ;-)Sinon pour celles et ceux qui souhaitent j’ai uen copine coach qui est vraiment bien, c’est Valerie Orsoni http://www.lebootcamp.com/minceur/index , dites que vous venez de ma part (je gagne rien du tout dans l’affaire).Bises++

  • Anne a écrit le 23 janvier 2009

    Tu me connais, je ne suis pas la maigreur même, mais le simple mot ‘régime’ me hirsute de partout. Comme un simple coup d’oeil à un gâteau au chocolat me fait prendre 3 kilos au bas mot, je fais du sport… à ma façon. Je suis très radio (j’aime qu’on me parle), alors pour mes émissions préférées, je me mets sur un tapis de course et je marche et cours en alternance (je ne suis pas folle non plus ni maso) et ce pendant 45 minutes 4 à 5 fois par jour. Ensuite, je fonce au sauna (c’est un plaisir pour moi, sisi) et je me coule dans une méditation de bien être qui s’apelle: quelle recette je vais inventer. Je ne maigris plus (âge oblige) mais je ne grossis pas non plus et cela me laisse le loisir de goûter, de saucer, de boire un petit coup. Mon régime est de ne pas en avoir.

  • Anne a écrit le 23 janvier 2009

    PS: round is beautiful -c’est la terre qui le dit! 🙂

  • auré a écrit le 23 janvier 2009

    Bon, moi j’essaie de faire attention car sinon ça tourne vite en format bouteille Orangina :-)Mais pas question de me priver!Du coup, 4 heures de sport par semaine, et je trouve que c’est bon pour mon moral! évidemment je n’ai pas encore d’enfant donc je peux me permettre de rentrer du sport à 21h et mettre les pieds sous la table! Mais au bout du compte l’important serait de se sentir bien dans son corps et pas dans une ‘normalité’….

  • walinette a écrit le 23 janvier 2009

    TU fais bien avec ce billet de me rappeler que j’ai dans ma to-do list ma catégorie ‘post-bump diet’ avec collaboration avec les blogueuses cuisine 😉

  • mellebanane a écrit le 23 janvier 2009

    ah les problèmes de poids … le dictat des magazines et de la tv … j’ai pris du poids suite à un problème de santé un déréglement hormonal que l’on a mis du temps à trouver car comme j’avais changé de mode de vie, de pays et tout, tout le monde disait medecin compris mais c’est normal de prendre quelques kilos oui mais les quelques kilos sont devenus 20kg … en a peine deux ans … j’ai donc changé de medecin tapé du poing sur la table et on a trouvé mon problème depuis j’ai un traitement et ça tombe beaucoup plus doucement que c’est arrivé par contre c’est pas logique 🙂 MAis je pense que la frustration est encore pire pour les kilos que se faire plaisir raisonnablement. J’ai toujors vu mes parents jouer au yoyo avec les régimes et je n’ai aucune envie de ça. J’essaye juste de faire attention limiter les gras surtout mais si j’ai envie de macarons ou d’une choucroute et bien je fais pas ma chochotte ‘non pour moi ce sera une salade sans sauce beurk’ … je mange ce qui me plait dans la limite de mon estomac. Ah oui et puis je fais du sport ma fille a eu une wii fit 😉

  • lavande a écrit le 23 janvier 2009

    ‘Près de 94% des Français déclarent que la volonté de perdre ou de contrôler leur poids est motivée par des questions de santé.’ Alors celle là j’ai carrément du mal à le croire ! On arrête pas de dire que ce sont les diktats de la mode et je crois en effet que c’est plus une question d’image que de santé !Personnellement, je me surveille et je crois qu’avec le blog que j’ai je suis mal placée pour faire croire le contraire.je me surveille parce que 1- je n’aime pas les bourrelets (ben ouais affaire de goût) 2- je n’ai pas envie qu’à 60 ans, je sois obligée de payer deux places dans un avion. Donc je dois faire partie des 6 % qui fond attention à leur poids pour des raisons autres que leur santé!

  • La cuisine des 3 soe a écrit le 23 janvier 2009

    Si 50% des français, chiffre qui me paraît incroyablement élevé, sont en mesure d’identifier une alimentation diététique, je suis étonnée que autant de gens fassent une régime. Moi la première sauf quand je regarde les gâteaux au chocolat sur les blogs.

  • Lavande a écrit le 23 janvier 2009

    j’ai relu les com’ et je rejoint la poule pondeuse… Zermatisons! Il n’y a que ça de vrai! Zermati nous a bien rappelé que nous étions des mangeurs non régulés et que nous devons nous remettre à écouter notre instinct alimentaire. Manger en n’écoutant que sa faim…

  • ManueB a écrit le 23 janvier 2009

    J’avoue que je n’ai pas vraiment de problème de poids !!!!! Il faut dire que je vais 4 fois par semaine à la gym, essaie de faire du vélo pour aller en ville, je vais aussi à la piscine au moins une fois par semaine !!!!!Et puis avec toutes les gourmandises que je fais, il faut bien éliminer !!!!! lolManue

  • mook a écrit le 23 janvier 2009

    impossible de faire un régime. j’aimerais bien, mais ça marche pas. Et comme je n’ai pas non plus de ‘vraies’ raisons d’en faire… (genre kilos de grossesse ou médical…)J’ai arrêté de fumer, ça me faisait peur, de beaucoup grossir. J’ai pris 1 ou 2 kilos, ouf.(mais j’avais déjà subi un échec parce que la faim me rendait barjo)je ne mange rien – ou quasiment – d’industriel, genre plat préparé. tout est fait maison, même quand mes journées dépassent les 12 h (c’est sport, c’est vrai, merci le congélo!)j’ai pleins de défauts alimentaires, mais à mon humble avis:-cuisiner est indispensable pour contrôler ses apports, en vue d’un régime ou d’un équilibre, sans parler de PLAISIR. ou-oui-oui LE PLAISIR!!-avec l’age, j’accepte mieux mon corps. Car faut pas rêver les copains, on est inégaux face aux données de base, et la morphologie, ben c’est la morphologie. Si j’essaie d’être heidi klum, je risque d’être assez malheureuse- la bouffe le bien manger etc est SURINVESTI par les média, la CULPABILITE est énorme, on est tous OBSEDES, moi la première. Faut qu’on se détende, je suis d’accord avec toi annesur ce, je vais manger, tschüss!

  • Stéphanie a écrit le 23 janvier 2009

    J’ai toujours été en surpoids et comme beaucoup, j’en ai souffert gamine, ado, puis j’ai appris à vivre avec.Il y a 10 ans j’ai vu débarquer la maladie de Crohn et elle m’a offert un cadeau inattendu : -25 kgs !J’ai donc connu la taille 34 et … je n’ai jamais été autant déprimée en me voyant dans un miroir.D’abord parce que je n’avais pas décidé de cette perte de poids et surtout parce que je ne me reconnaissais plus.Depuis, je joue au yoyo entre les crises et les médocs mais je sais.Je sais que je m’aime ronde, avec des formes, de la volupté !Aujourd’hui, si j’ai un message à faire passer c’est : aimez-vous comme vous êtes ! Attention si vous ne vous aimez pas ronde ou maigre, le régime va bien entendu de soit mais l’important c’est que vous trouviez la silhouette dans laquelle vous vous sentez bien et qu’importe si la balance affiche des kilos en trop à ce moment-là… Croyez-moi, on a qu’une vie et la sérénité passe avant tout !

  • Marielle a écrit le 23 janvier 2009

    J ‘adore : ‘je fais du sport, je cours jusqu’au frigo’. cela me définirais assez bien, comme tu as pu le constater ;o).Sans blague j’aimerais bien perdre quelques kilos, premièrement pour des raisons vestimentaires, deuxièmement pour ma santé. Le problème étant que je ne suis pas sportive du tout, et que je pense que le meilleur moyen de perdre du poids et d’allier des repas raisonnables (on ne s’empiffre pas) à un peu d’exercice quotidien (1 heure de marche ou de vélo tous les deux jours), encore faut-il s’y tenir, hem, hem…

  • Hélène a écrit le 23 janvier 2009

    Voilà un sujet qui me tient à coeur en ce moment. Depuis septembre, j’ai pris 5 kilos. Dans mon malheur, j’ai de la chance, mes prises de sang sont bonnes. Les raisons de cette légère surcharge pondérale sont simples : pas assez de sport (mais avec ce temps franchement courir, nager ou pédaler en salle ne me dit rien) et un trop de restaurants et repas entre amis. J’ai banni depuis longtemps les régimes, trop dépressifs, frustrants et inéfficaces pour nous qui aimons la bonne chair. Je veux continuer à prendre du plaisir en mangeant. Je me contente de supprimer le sucre, l’alcool, le beurre en grosse quantité, les viandes rouges, la charcuterie et ne me sers qu’une fois à table par contre beaucoup de poissons, légumes, fruits secs et un peu chocolat noir. En général au bout de 3 mois, je retrouve un poids plus au moins correct. Pour répondre à ta question, mes motivations sont de ne pas prendre une taille de plus donc changer ma garde-robe, ma santé et me sentir bien dans sa peau.

  • Dey a écrit le 23 janvier 2009

    Je fais le même sport que toi, et ayant déménager dans un plus grand appart j’en fait encore plus car le frigo est plus loin!!!Mis à part la plaisanterie, je pense que je fais ‘inconscienmment’ attention car je cuisine un peu de tout salé comme sucré avec un coup des féculent, un coup des légumes…Et chez nous on adore les légumes, les fruits et le poisson donc ça aide mais on apprécie également les bons petits plats : raclette!!!

  • maloud a écrit le 23 janvier 2009

    Je ne suis pas un bon exemple. Je grignote tout le temps (chocolats, chips, charcuteries…)et je ne prends pas du poids. Même pendant les grossesses j’ai maigri.Sinon je bois 2L d’eau à cause des reins et une demi-heure de tapis de course pour prèvenir l’ostéoporose.Ah! je fume et je ne pense pas arrêter. Je ne veux pas mourir vendant de la santé 🙂

  • Mahie a écrit le 23 janvier 2009

    A 30 ans j’étais toute mince et je faisais du 40. Il y a 3 ans (40 ans)j’étais à 78 kilos : taille 46! Alors évidemment pour moi le poids c’est devenu un ‘gros’ problème… Il y a 3 ans j’ai perdu 15 kilos : que j’ai repris. J’essaie de redescendre 🙁 Je suis à 76 Kilos… Pour moi le problème c’est pas ‘la dictature des magasines féminins’ c’est d’avoir 80% de mes vêtements pratiquement neufs (ceux d’il y a trois ans)que je ne peux pas mettre 🙁 Il est hors de questions que je donne tout et me fasse à l’idée de finir ma vie en 46. Mon but c’est le 42, ce qui ne me parait pas un but trop prétentieux :-SPS : j’adore regarder tes recettes, mais je préfère manger des légumes bouillis 😀 Si je peux!!!!!

  • Mahie a écrit le 23 janvier 2009

    Juste un mot de plus : si je pouvais m’habiller aussi joliment en 46 qu’en 42, peut-être que ça me gênerait moins…Promod est mon magasin préféré : le 46 n’existe pas chez Promod. J’adore les petits sous-tifs DIM. Le 105E n’existe pas dans les jolis modèles à la mode.Alors : REGIME!!!!

  • Bazarette a écrit le 23 janvier 2009

    Je suis recordman (féminin)du 10m frigo, j’aime bien cette catégorie, je gagne toujours. J’ai placé la balance sur la 4ième étagère ..J’hurle lorsque le neuro me dit de maigrir en guise d’ordonnance pour une maladie qui n’a rien à voir avec le poids,(mais le sport)…. crétin, toute ma vie j’ai galéré pour grossir, fait des maisons de santé toute mon enfance pour grossir, et maintenant que j’ai arrêté le sport et pris du poids j’entends, vous devez faire un régime !!! Horreur, JAMAIS, il n’en est pas question!. Il n’en croit pas ses oreilles…J’ai enfin commencé à grossir à 42 ans, quelques années plus tard je dois faire un régimeuuu !! Quelle frustration,…alors je devrais consulter un psy !!Le côté vestimentaire m’ennuie un peu, surtout ici.

  • Requia a écrit le 23 janvier 2009

    Je sais que c’est très injuste mais le métabolisme joue beaucoup. Ca plus le fait que je cours du matin au soir, que je mange des bentos (préparé maison, donc bien pensé pour éviter les carences et mine de rien avec toujours la même quantité au final) ont fait que je suis plus mince après ma 2è grossesse qu’avant la première … je sais ça parait dingue et injuste mais je n’en suis pas fière car je n’y suis pour rien finalement.De même certaines personnes prennent du poids quand elles ont des soucis, d’autres en perdent (c’est mon cas). Le métabolisme …Donc les régimes c’est bien, mais je pense que pour que ça marche il faut ‘se connaitre’, savoir comment réagit notre corps en fonction des situations, ce qui lui va, ce qui ne lui va pas, etc.En tout cas, je suis en admiration devant les gens qui arrivent à tenir un régime longtemps. Quelle volonté et quelle force de caratère !Bises.

  • Anne a écrit le 23 janvier 2009

    Oh my Godddd ! Je suis allée déjeuner avec des copines et je vois que vous n’avez pas été muets de votre côté ;)@ Isasof : C’est vrai que sans sucre, c le mieux. L’autre jour à la télé, ils comparaient le résultat de plusieurs régimes (crétois, atkins et je ne sais plus quoi). Le meilleur résultat obtenu était celui qui supprimait les sucres. @ Encuisine c tout : Oui, les kilos post grossesse ils doient m’en rester un peu aussi.Les soupes c’est sur que ça cale :)@ Stéphane : Oui mais tu es un homme 😉 Je pense que vous avez ‘en général’, un meilleur métabolisme. Nous on stocke en cas de grossesse ! Pff, j’te jure !@ Dom : Tu fais quoi comme sport toi ? C’est vrai que moins on y prête d’attention et mieux on se porte. Enfin je trouve. @ Cathy : En fait moi je trouve qu’il n’y a beaucoup de gens en surpoids dans la rue. Il y a plus d’obèses, ça c’est sur mais sinon, je n’ai pas l’impression que la moitié des gens soit en surpoids. C’est sur que la génétique est là est à la grande distribution, il y en a qui ont de la chance et d’autre pas. Tu as la malbouffe et tout et tout mais tu penses que autant de gens mangent mal ? En fait je n’en ai aucune idée; @ LA poule Pondeuse : Sur que Zermati, c ce qui semble le mieux et le plus logique. J’avais lu son livre et l’avait trouvé très intéressant. Tu as bien fait de signaler le lien vers gros.org. Je le mets en cliquable : http://www.gros.orgEt oui, dans beaucoup de cas, le régime fait prendre du poids. C’est quand même fou !@ Babeth ; Merci pour le lien. Moi, je n’avais jamais eu de pbs (pas maigre non plus mais normale), jusqu’à ce que j’arrête de fumer. Et là, bonjour l’addition sur la balance ! @ Anne : Alors là tu m’épates ; 45 minutes 4 à 5 fois par jour ??? t’es sure que ce n’est pas par semaine ? :)) Et oui, ronde is beautiful ;)@ Auré : tu as tout à fait raison. Moi le sport, je n’y arrive vraiment pas. Pas l’envie, le temps, le goût !@ Melle Banane : Moi aussi j’ai la wii fit 😉 Et je suis tout à fait d’accord quand tu dis que la frustration ess pire que les kilos ! @ Walinette : Zou, au boulot :)@ Lavande : On nous dit tellement qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour pour notre santé, que si tu manges gras tu favorises les risques d’avoir un cancer etc etc que moi je veux bien croire que c’est une des premières motivations. Après sur que t’as les diktats de la mode. D’ailleurs, je ne sais pas toi, mais moi, je trouve les filles sur les podiums de plus en plus maigre. (je ne pensais pas que cela pouvait être possible d’être plus maigre que maigre mais a priori si).@ La cuisine des 3 soeurs : Oui. Ou alors ils pensent savoir ;)@ LAvande : Tout à fait. D’ailleurs oublier sa balance sous un meuble et écouter son corps c’est un peu ‘Zermatien’ ;)@ Manue B : Bravo :)@ Mook : je suis admirative du peu de poids pris en arrêtant de fumer. Et 100% d’accord avec tout ce que tu as dit. @ Stéphanie : Je pense que la maturité aide à s’accepter comme on est. Et oui la sérénité passe avant tout.@ Marielle : Je vais aussi acheter mes livres de cuisine à bicyclette 😉 Oui la difficulté est de s’y tenir et de ne pas être frustrée. @ Hélène : Si les analyses sont bonnes c’est rassurant 🙂 Je pense que tes motivations sont les mêmes que beaucoup d’entre nous. @ Dey : hihihi 🙂 Moi aussi j’essaie de faire attention mais ce n’est pas facile quand on a une famille. Si je fais trop léger ou trop légumes, les enfants ne sont pas ravis ! Dur dur de concilier tous les points. @ Maloud : Hihihihi, c’est vrai que mourir en bonne santé …. 😉 T’as maigri pendant les grossesses ? rhaaaaa, quelle injustice ;)@ Mahie : Je trouve quand même qu’au niveau de la mode, c’est plus facile ces dernières années. Il y a de plus en plus de fringues de grande taille et plus sympa. (enfin c’est l’impression que j’en ai). @ Bazarette : Ah oui ca c’est un peu la loose. Galérer pour grossir et après pour maigrir. On a envie de dire temps mort : @ Requia : Comme tu dis, chacun à son métabolisme et oui, je pense comme toi, il faut bien se connaitre pour réussir à perdre qques kilos sans frustration.

  • anne5305@hotmail.com a écrit le 23 janvier 2009

    Bonsoir!Moi, je ne dois pas faire attention…..je mendie vraiment les kilos à tout le monde, j’ai arrêté de fumer et j’en ai prios 5 et cela ne se voit pas, alors si quelqu’une à une recette pour prendre des kilos, je note avec plaisir!!Merci!Bonne soirée

  • Camille a écrit le 23 janvier 2009

    Je ne fais pas attention à mon poids. Je n’ai pas vraiment besoin, à vrai dire, parce que mon éducation culinaire est telle que j’associe le plaisir à des saveurs qui ne sont pas particulièrement grasses et sucrées, et que j’ai appris à cuisiner en ajoutant la graisse avec parcimonie. Donc je n’ai pas l’impression de me priver quand je ne mange pas de sucré, et le plus-ou-moins-fast-food avec les copines ne me semble pas un écart exceptionnel à ma règle de régime, juste un plaisir comme un autre. Quant aux questions de poids, tant qu’on ne dépasse pas un seuil médicalement critique (l’obésité étant à cet égard une maladie plutôt qu’un choix de mode de vie ‘sans privation’), pourquoi se les poser? (même si, maintenant, quelques rondeurs peuvent être vues et critiquées comme médicalement suspectes, ce qui est juste idiot)Tout est question de discours,donc, sur le corps normal et le corps anormal, sur la culpabilité des ‘gros’. Stop, quoi.

  • Anonyme a écrit le 23 janvier 2009

    Ouh la la là Anne tu fais réagir tout le monde et au moins on a un apercu des avis de tous.Moi personnellement j’ai toujours les kilos le la grossesse de ma fille, je ne rentre du coup due dans du 44 mais je m’en moque. Je suis vigilante certe, mais pas hystèrique à calculer chaque bouchée que je mange. Un peu de sport avec ma soeur deux heures par semaine (oui que deux manque de temps oblige).Et comme le dit Stéphanie je suis zen. Juste un peu énervée quand je rente dans les magasins et que je trouve dix articles de taille 36 et et c’est tout:!! RRRHHH Bon week-end

  • Anne a écrit le 23 janvier 2009

    @ Anne5305 : C’est vrai qu’on pense souvent à ceux qui doivent perdre du poids et moins à ceux qui n’arrivent pas à en prendre. Mais cela doit être casse pieds aussi. @ Camille : Je pense que tu as quand même la génétique qui joue. Il y en a qui peuvent manger un gâteau normalement sans que cela ait une influence sur leur poids et d’autre, rien qui, rien que de le regarder prennent 100g. Mais oh que oui pour le reste ! :)@ Anonyme : Comm 30 ; Oui pour s’habiller, hum. Mais j’ai l’impression que cela s’arrange. C’est moins gris, moins noir, moins moche 😉

  • Karen a écrit le 23 janvier 2009

    Bonjour Anne,Je n’ai pas de problème de poids (petit gabarit, pas fait exprès suis née comme cela :o))mais je mange de tout (seulement du fait maison) et je fais du sport (pour le plaisir). Mais arrêtons de vouloir ressembler aux top models des magazines… tu en croises bcp des filles ds la rue qui leur ressemblent? Perso, jamais. Nous sommes toutes beautiful et honnêtement le plus important c’est de se sentir bien dans sa peau. Il est vrai que le temps aide à s’accepter.. perso j’aurai aimé mesuré 1m70 et faire du 95B mais mother nature en a décidé autrement… :o))

  • Brigitte a écrit le 23 janvier 2009

    je n’ai jamais être ‘maigre’ bien dans ma peau toujours à tous les poids ! je jonglait avec les garde robesDepuis la ménopause, les choses semblent s’inverser, j’ai un poids de forme et je m’y tiens en mangeant équilibré et sain, surtout depuis le retour en métropoletrès bien cet article, merci

  • bleck a écrit le 23 janvier 2009

    Ah ben, un peu que je fais attention, attention à me faire plaisir surtout ! Bon j’ai un peu envie de la ramener là, tout d’abord il est curieux de constater que le sujet du jour incite à des coms dépassant le style hyper rapide habituel là ces demoiselle s’expriment , c’est chouette.Je pense qu’en terme de surpoids comme dans la vie en général il y a un phénoméne énorme d’injustice tu prends deux personnes issues du m^me milieu social tu leur fais manger la même chose dans les mêmes quantités une prendra du poids et pas l’autre… je sais c’est moche !Ensuite il y a le ‘culturel’ le dicktat de la performance : sportive, professionnelle, sexuelle, esthétique, intellectuelle etc, etc… Les ‘normes’ (et non pas l’énorme…) que nous imposent la mode et le marketing…Tout ça est fatigant, vulgaire ! L’essentiel est semble-t-il de se sentir bien dans sa tronche et le problème c’est que ça ne se décréte pas ! Il est vrai que l’âge, l’expérience aide à se libérer d’un maximum de contraintes. Rien ne vaut un visage souriant, un oeil vif une attitude enjouée et cordiale… et là il suffit de se promener sur un trottoir pour constater qu’il y a encore du boulot !Bleck

  • MA a écrit le 23 janvier 2009

    Ah là là le poids, c’est mon gros problème depuis la naissance de mes enfants. Avant je pouvais manger 5 hamburgers et maigrir alors que maintenant rien qu’en les regardant je grossi !!Alors, je suis devenue une ‘regime-addict’ et là ça va faire 2 mois que je controle tout ce que je mange, bon l’avantage c’est que ça paye puisque j’en suis à -5kg mais le plus dur va etre la stabilisation je crois 🙂 mais il est hors de question que je continue à ressembler à une baleine … et je ne le fais pas pour les autres mais pour moi car j’ai du mal à me regarder dans une glace sinon … Bon je cesse d’ecrire car je vais faire deprimer tout le monde :)Par contre : ‘94% des Français déclarent que la volonté de perdre ou de contrôler leur poids est motivée par des questions de santé’ … et bien là j’en doute serieusement, je sais pas à qui ils ont demandé mais je pense plutot que : 94% des Français déclarent que la volonté de perdre ou de contrôler leur poids est motivée par des questions de MODE et de SILHOUETTE !!!Bon WE@+

  • Hopie a écrit le 23 janvier 2009

    Moi je trouve que le plus grande influence sur mon poids est mon état émotionnel. Quand je suis malheureuse dans ma vie, je prends du poids. Quand je suis bien, j’en perds ou je suis stable. Alors pour moi, le plus important est de profiter de la vie, de se faire plaisir et puis d’écouter son corps quand il te dit qu’il a besoin de quelque chose (plus de fruits et légumes, etc.). Puis, je trouve cette obsession pour les femmes sans formes bizarre. Une femme qui a des rondeurs de femme, je trouve ça beau !

  • Anne a écrit le 23 janvier 2009

    @ Karen : tu as tout à fait raison, c’est le bon sens :)@ Brigitte : Tu me rassures. J’avais entendu qu’à la ménopause les femmes prennent du poids !@ Bleck : Plus facile à dire qu’à faire non ? Je pense qu’il faut un peu de maturité pour se sentir bien dans sa tronche quel que soit son poids. Et comme tu dis, c’est pas gagné et il y a du boulot. @ Ma : Ah les grossesses, terrible pour la silhouette 😉 En fait tout ça c’est super dans la tête. Toi tu te trouves ronde, alors que d’autres te trouveront normales. Tout le monde a ses propres idéaux. Après certainement mode et silhouette pour les jeunes, santé pour les moins jeunes à mon avis ;)@ Hopie : c’est vrai. Souvent quand tu es déprimée t’as tendance à craquer pour le chocolat, le saucisson … 😉 Pour les femmes sans formes, je trouve ça déprimant. Je trouve les mannequins moches. T’as des femmes comme Estelle Halliday que je trouve à tomber alors que les maigrichonnes, je les trouve pas terribles du tout.

  • auntie jo a écrit le 23 janvier 2009

    t’as pas dit qu’il y avait un cours de Pilates pas loin? :)))parce que j’en aurais bien besoin!

  • MAMINOU a écrit le 23 janvier 2009

    Je fais partie de celles qui ont la chance (?) de ne pas grossir, meme le passage critique ((ménopause) il y a 10 ans m’a fait prendre 2 Kg !!!! Je pesais 48 Kg a 20 ans, a 56 ans j’en pèse 50 Kg . Mais le corps change !!!Difficile de maigrir, pas plus facile de grossir ou d’assumer son squelette apparentJ’ai passé une époque (problèmes de santé) ou je pesais 41 Kg pour 1,60 m ….et on m’enviait !!!!! Moi j’enviais les rondeurs des autresle principal étant de se sentir bien dans sa peau avec ou sans Kg supplémentairesMAMINOU

  • Pascale & Co a écrit le 23 janvier 2009

    Bonjour Anne,C’est marrant que tu mettes aujourd’hui un post sur les régimes, je sors du diététicien (hier) et après des années de non régime beaucoup de kilos en trop (hérédité, anxiété, un peu de laissez aller) ont fait de moi quelqu’un qui a pris des cm de tour de taille et qui ne les a jamais reperdus.Moi aussi j’ai bien essayé quelques jours ou semaines de m’y mettre, le sport aussi en vain. Il faut reconnaitre que j’aime bien manger. Maintenant en atteignant la quarantaine, je me dois de faire attention surtout qu’il y a des antécédents dans la famille !!!! Par contre le régime est tellement contraignant que déjà je ne sais pas si je vais tenir. Je vais peut-être ouvrir un blog pour y mettre mes essais culinaires sans matière grasse cuite c’est ce que mon diététicien m’a dit. 50 g de pain une fois par jour, beaucoup de légumes verts etc…. Moi qui croyais que les régimes étaient plus sympas d’après ce que l’on voit dans les magazines et à la télé le slogan que l’on rencontre le plus souvent c’est ‘faites vous plaisir’ et bien avec la liste des aliments interdits de mon régime, je ne sais pas ou il va y avoir le plaisir. A Suivre….

  • Anne a écrit le 23 janvier 2009

    @ Joëlle : voui. On pourrait se renseigner sur combien ça coûte ? COmme c’est à côté de chez nos et que nous sommes deux, cela nous motiverait peut être. @ Maminou : Un peu de chance quand même ;)@ Pascale & co ! Oui peut être un blog spécialisé aiderait. T’as lu le bouquin de Zermati ? et tu peux aller voir sur le site de Gros.org. C’est bien fait et tu peux peut être trouver un régime plus adapté à ce que tu peux faire. Parce que souvent les diététiciens ou nutritionnistes vendent leur régime type sans prendre en compte ta personnalité, tes besoins, tes envies. Genre t’as 15 kg de trop alors zou sachets protéinés ou je ne sais quoi . Humph !

  • pascale a écrit le 23 janvier 2009

    Quelle grave question. Les 2 seules fois dans ma vie où j’ai été très très mince, c’était après un chagrin d’amour et pendant un divorce. Même si parfois je râle car il m’arrive de vouloir être plus mince (genre 3 kilos en moins), je repense à ces 2 époques et je me souviens que ce n’était finalement pas aussi bien d’être aussi mince (je pesais 52 kilos pour 1 m 66) car je n’avais pas l’impression d’être moi-même.Aujourd’hui, je sais qui je suis, à quoi je ressemble et mon seul objectif est de me sentir bien. Pour cela, je fais de la gym sérieusement une fois par semaine, je fais le maximum pour ne pas manger entre les repas, je ne mange pas de pain au restaurant avant le repas mais je prends un dessert. Je ne saute pas de repas mais je ne mange pas beaucoup si je n’ai pas très faim. Je ne bois pas d’alcool fort mais je bois un verre de vin 2 à 3 fois par semaine.J’essaie de ne pas me peser et je me fie à ma manière de me sentir dans mes vêtements. En septembre, je me sentais vraiment mal dans mes vêtements. J’ai donc démarré un vrai régime dans l’objectif de perdre 5 kilos. J’en ai perdu 3 et me suis sentie très bien. J’ai donc arrêté progressivement et depuis, en suivant qq principes décrits plus haut, je n’ai pas repris 1 gramme, même pendant les fêtes.Le plus important dans ces histoires est de faire la paix avec son image et de s’accepter. Ce n’est pas facile mais je pense y être arrivée. Aujourd’hui, surtout du fait d’avoir largement dépassé la quarantaine, je suis beaucoup plus sensible à l’aspect santé et c’est ce qui me motive pour manger plus sainement. Je me rends compte que j’ai écrit des choses assez intimes dans ce commentaire, tu as le don pour faire parler les gens toi !!!!

  • zabooarticadre a écrit le 23 janvier 2009

    Grand débat que celui du poids. J’essaie de rester au poids de forme en faisant du sport (course à pied et aquagym) et en faisant attention à ce que je mange car je suis très sensible du foie et il me rappelle à l’ordre régulièrement. Mais quand on court, le visage se creuse. Ce n’est pas génial. On n’est jamais contente ! Mon père a lu le livre du Docteur Fricker et suit ses recommandations : il mange équilibré, à sa faim (oeuf dur au petit déj par ex), fait du sport. Il est gourmand et gourmet et a retrouvé la ligne.Bon week-end gourmand à tous.Zabooarticadre

  • Jean-louis a écrit le 23 janvier 2009

    bonjour Moi aussi homme juvénile de plus de 55 ans, j’essaie de faire attention, pourquoi ? La santé n’est pas le point important le bien-être oui. J’ai perdu 15 kgs depuis une dizaine d’année et ne les reprends plus. J’étais important mais jamais incontournable, je suis aujourd’hui épanoui et le plaisir prime. Je vais me remettre au sport pour pouvoir manger avec encore plus de plaisir mais jamais des produits industriels. Je cuisine moi-même uniquement des produits frais et naturels (différents de bio?). Aux cartes routières je préfère la carte des vins, les bouchons sautent plus vite. Les régimes une absurdité j’en ai fait une fois 2 semaines et j’ai perdu 14 jours…Alors ne jouons pas ‘A nos enfants de l’apathie et soyons des papilles de la nation’ Mangez sain et vous sourirez à la vie, ainsi la vie vous sourira.Avoir la santé Ok mais si c’est pour faire des régimes….quel intérêtAmicales gourmandises

  • Anonyme a écrit le 24 janvier 2009

    C’est marrant, hier je lisais les commentaires de quelques lecteurs sur un livre qui s’intitule : ‘why french woman don’t get fat’ , en français pourquoi les Françaises ne grossissent pas. Ecrit par une Française qui vit aux US. Pour les Américains c’est un vrai paradoxe pour eux de voir qu’en France on a une super cuisine mais qu’on n’est pas une nation d’obèses (le paradoxe que j’ai vu aux US c’est que presque tout est ‘low fat’ et qu’il y a des sacrés obèses…). les Américains qui avaient un peu vécu en France disaient dans leur majorité que même si on mangeait bien, on était raisonnables sur les quantités et que nous bougeons plus, marchons plus que les Américaines… Moi j’adore la bonne cuisine mais je pense qu’on ne peut plus manger comme on mangeait il y a 100 ans. Faut se faire plaisir de temps en temps mais quand on travaille dans un bureau il faut éviter les plats trop riches. Nous sommes dans un monde dédié à la consommation et soumis à un tas de tentations (mode, nourriture, etc.), c’est donc normal d’avoir du mal à ne pas craquer. Je fais un à deux restos par semaine mais le reste du temps je pense à ma santé alors je mange le plus sainement possible.

  • Fashionstyle a écrit le 24 janvier 2009

    Ben moi..je suis de nature fine…merci la génétique 😉 mais surtout après deux grossesses très rapprochées (deux bébés de 9 et 20 mois) je fais du sport non stop, pas en salle de gym, mais à la maison en gardant mes poupées, du véritable sport je vous le garantie !!Quoiqu’il en soit, l’obsession de la balance existe pour tout le monde, il faut juste lutter contre elle, et surtout éviter les régimes frénétiques. Les femmes sont belles, minces ou rondes !!!

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    @ Pascale : merci 🙂 C’est sur que le moral est primordial dans le rapport au poids. Mais comme tu dis l’essentiel est de se sentir bien et de faire la paix avec son image :)@ Zaboo : comme tu dis, on n’est jamais contente 😉 Ce doit être un truc très féminin. Je me demande si les hommes sont comme cela eux aussi.@ Anonyme – commentaire n° 45 : J’ai entendu parler de ce livre. OUi c’est fou quand même ! Dans le même style, j’avais lu (c’est peut être un extrait du livre) ou c’est peut être dans TOXIC de William REymond, que les américains faisaient énormément de sport mais que dans beaucoup de salles tu avais des trucs genre Gatorade. Bref, ils ingèrent plus de calories après sport qu’ils n’en dépensent. C’est fou. C’est vrai que nous sommes très tentés par tout ce qui nous entoure. @ Fashionstyle : Tu es comme REquia un peu plus haut (com 26). C’est vrai que quand on est à fond tout le temps, c’est comme si on faisait du sport 🙂

  • Hacuna Matata a écrit le 24 janvier 2009

    Allez j’ose laisser un commentaire sur LE blog de Papilles et Pupilles, moi qui cotoie les blogs culinaires depuis peu seulement.Merci Anne pour le votre qui est très attrayant. Concernant la silhouette (plus que le poids finalement) deux petits conseils qui peuvent aider à la contrôler sans parler de régime! La danse et oui surtout pour les filles danse en couple vous permettra d’oublier tous les tracas et de garder un tonus corporel quel que soit l’âge!Ensuite si vous êtes genre ami des bêtes, le choix de votre toutou est essentiel: moi ma chienne a besoin de grande balades en pleine nature à un bon rythme: c’est bon encore pour le moral et le corps! voilà donc deux idées de dépenses corporelles qu’on oublie parfois!Encore merci pour votre blog.

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    Merci Hacuna Matata. Oh lala,ce n’est pas LE blog. C’est un blog normal. Il ne faut pas du tout avoir de timidité ou je ne sais pas quoi ;). Oui la danse, c’est vrai que c’est super. A un moment j’aurais bien fait des claquettes, je me voyais bien, telle Ginger Rogers sautiller avec grâce avec des jambes mega canon 😉 Mais pas de club à proximité, pas trop de temps. Les balades avec les chiens, c bien aussi. Cela oblige à se bouger 😉 Une excellente idée 🙂

  • mamina13 ( mina ) a écrit le 24 janvier 2009

    j’ai fait beaucoup de régimes, le plus rapide en perte de poid c’est le hyperprotéiné, ( très cher),mais on perd rapidement du poid que l’on reprend aussitôt, le meilleur c’est celui à point ( je ne met pas le nom, a cause de cela certains blogs ont eté supprimés )on trouve des idées menus sur leur site et en ce moment sur femme actuelle,j’ai perdu 5 kg en 1 mois et demi.l’erreur que l’on fait c’est de ne pas assez manger.

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    Coucou Mamina 13. Oui le hyper protéiné marche mais comme tu dis aussitôt perdu aussitôt repris. (voir avec bonus). On ne peut plus parler du régime WW ? Oh my God ! C’est sur que celui ci a au moins l’avantage d’être équilibré. On mange de tout 😉 Bon weekend

  • caro a écrit le 24 janvier 2009

    Alors là, ça me parle tout à fait ! Le contrôle du poids, l’obsession devrais-je dire … A chacune de mes grossesses, j’ai pris beaucoup de poids : une vingtaine de kilos pour les trois premières et trente pour la quatrième. Quelle honte quand j’y pense. Je ne suis pas fière … Evidemment, il m’a fallu les perdre ensuite, et c’est là que l’obsession arrive … Pourquoi ? pour me sentir bien dans mon corps, dans mes vêtements, pour pouvoir entrer dans une boutique et me dire que j’y trouverai forcément ma taille, pour éviter aussi les pb de santé. A chaque fois, j’ai suivi le programme ww, par internet, et c’est très efficace ! Sauf quand on retombe enceinte et qu’on arrête de ‘compter les points’ … ww, c’est l’idéal ! En perdant trente kg, j’ai continué à manger ce que j’aimais (et je suis vraiment gourmande, comme tu sais !), mais de façon plus raisonnable. Voilà … Merci pour ce post ! bisous et bon we.

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    @ Caro : Il n’y a pas à avoir honte. tu n’as pas fait exprès de prendre autant de kilos. Là aussi t’as la loterie. Tu as des femmes qui prennent du poids plus facilement. Mais après quand tu deviens obsédée par ton poids, argh, c’est là que tu commences à faire des bêtises, à suivre des régimes à la noix. Genre je bois du jus de citron et je mange de l’ananas … 😉 Je pense aussi que WW est le moins mauvais des régimes.

  • Anonyme a écrit le 24 janvier 2009

    Bonjour,Je suis au régime depuis maintenant presque 8 mois, pour des raisons médicales, et bien entendu, esthétiques. Aujourd’hui la plupart des aliments de la grande distribution sont beaucoup trop riches, que ce soit en lipides ou en glucides…En définitive faire attention à son poids consiste principalement à éviter ce genre de produit je pense, car finalement avoir une alimentation saine est une habitude peu contraignante à prendre, mais comme tout changement, cela implique une dynamique, notamment en ce qui concerne la volonté. Enfin, l’essentiel est de se sentir bien dans sa peau, si notre poids ne représente pas un danger pour notre santé, il n’y a aucune raison d’entamer un régime, car la frustation qu’il pourrait entraîner n’en serait que plus néfaste. Et franchement, voulons-nous vraiment ressembler à ces squelettes androgynes que l’on voit dans les magazines?

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    @ Anonyme – Comm 54 : 8 mois, c’est long. Ce doit pas être facile tous les jours. Et je suis tout à fait de ton avis concernant les plats préparés. Il faut les éviter. Se sentir bien dans sa peau, c’est l’idéal. Et non, on ne veut pas ressembler aux squelettes androgynes ! Dites Messieurs, vous les trouvez jolies ces filles ?

  • Anonyme a écrit le 24 janvier 2009

    Bonjour,je fais attention mais sans vraiment y penser. Je n’ai pas de balance, je ‘sens’ si je suis 2 kilos au dessus de mon poids de forme ou 2 kilos en dessous (oui, comme j’ai été une enfant et une adolescente maigre, il m’arrive de me dire qu’il faudrait que je reprenne un peu de poids).J’ai, par goût, de bonnes habitudes alimentaires je pense: peu de sel, peu de sucre (j’ai tendance à diviser par deux les quantités de sucre dans les recettes), surtout pas de sucre dans le café, c’est une hérésie :-), je n’aime pas les plats en sauce… mais je ne me prive pas pour autant. Quant au sport, j’ai envie de m’y remettre, mais ce n’est pas pour garder le ventre plat, c’est plus pour bien me sentir dans mon corps et gagner en souffle (pourtant je ne fume pas).Une chose est sure, il ne faut pas se laisser influencer par les magasines où photoshop règne en maître (je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire).Bon week end,Adeline

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    @ Adeline : Ne pas avoir de balance, c’est le signe qu’on est bien dans sa tête et dans son corps pour moi ;)Moi je n’arrive pas à supprimer le sucre dans mon café. Et pour Photoshop, tu as tout à fait raison. Il y a plein de videos sur YouTube qui montre comment d’une femme tout à fait normale, on fait un super canon !

  • Anne a écrit le 24 janvier 2009

    qui montrent ! c’est quand même beaucoup mieux comme ça !

  • François a écrit le 24 janvier 2009

    Il y a quand même moins de boulot à fournir pour retoucher Brad que Raymond Barre sou photoshop.Enfin, les filles genre Kate Moss ne sont jamais au centre de nos discussions… à nous les gars.Je ne comprend d’ailleurs pas ce qui interesse les gens de la mode. Elles semblent souvent malades les pauvres.

  • leonine a écrit le 24 janvier 2009

    l’idéal c’est de faire des enfants avec une légère différence d’âge avant la trentaine si possible (ou mieux des jumeaux ) et de s’en occuper à 100% (allaitement à long terme compris) ainsi vous n’arrêterez pas de courir partout, vous n’aurez pas le temps de manger…= minceur assurée

  • Anne a écrit le 25 janvier 2009

    @ François : Ouais ca c’est sur mais je pense qu’on peut rendre Raymond aussi sexy que Brad ;)Ah oui, vous ne parlez pas de Kate Moss ? Tu me rassures ! C’est chouette d’avoir un avis masculin !@ Leonine : Ah oui, ca c’est sur ! J’ai une amie qui a eu des jumeaux (elle est passée de 1 enfant à 3 enfants, 3 garçons d’ailleurs), et argh, c’est pas facile tous les jours !

  • Pyl a écrit le 25 janvier 2009

    Cathy a raison pour les produits agroalimentaires: Trop sucré, trop salé, trop gras… Hop, une sauce avec pleins de tout ça et de l’eau qui coûte rien + une pointe de légume et on vous vend ça comme « légumes frais à la sauce X »!D’ailleurs, ça fait peur que les gamins commencent déjà à se faire avoir: (céréales pour le déj’) Le nombre de sucres… Hallucinant!http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=311201&sid=9816882&page=5#title« Près de 94% des Français déclarent que la volonté de perdre ou de contrôler leur poids est motivée par des questions de santé. » —> Perso, je crois plutôt qu’on utilise cet argument pour cacher une vérité moins avouable: qu’on est complexé par son corps et qu’on voudrait qu’il soit aussi parfait que dans les magazines – que cela soit conscient ou pas. En tout cas pour les adolescentes, c’est l’impression que j’avais eu et que j’ai toujours.Mes frères et moi avions eu de la chance, on avait parfois des cours d’alimentation en primaire. Surtout sur le lait, peut-être parce qu’on est dans un pays qui est très fier de son lait (la Suisse).Mais malgré que je sais ce qui est bon pour ma santé ou pas, je n’arrive pas à me motiver plus. Bah oui, moi aussi je suis complexée! Je ne me pèse jamais, mais je passe régulièrement devant des miroirs et c’est finalement peut-être pire que de se peser… Parce qu’on peut avoir gagner 1 kg, c’est normal dans la journée… peut-être que perdre des kilos, c’est bien pour certains, mais pas pour des sportifs! (Ca veut souvent dire qu’ils ont perdu de la masse musculaire!)En plus, je suis trapue de nature, je sais que j’aurais beau perdre des rondeurs, mes hanches seront toujours aussi large, ma colonne vertébrale plus trapue que ceux des Occidentaux. Et pourtant, le lavage de cerveau qu’on subit tous les jours a réussi à avoir prise sur moi… Bon, aller, je le prends bien, ce sera l’occasion de me remettre à mes exercices de musculation du dos (qui m’avait fait de bien beaux chocos pour pas beaucoup d’effort l’an dernier en bonus de me faire un dos fort! :D)Au moins, je ne considère pas que le hamburger est un plat « sain » comme les Américains! (Bah oui, y’a des céréales et de la viande, ainsi que des légumes? Mais vouiii dans le ketchup ultra sucré voyons!!!) X___XTiens, j’avais aussi vu une miss dans un supermarché qui avait acheté un steak, un pain et un yogurt aux fruits: « Voilà, j’ai mon fruit »Euh… ouais…Tiens, en parlant de fruits, ABE (émission suisse) parlera des « shots aux fruits » mardi prochain. Il sera visionnable gratuitement sur le net dans quelques semaines si ça t’intéresse ;)Uhuh, c’est que je suis bavarde, je m’excuse si cela te gêne! Tu me signales si c’est le cas! :S

  • Anne a écrit le 25 janvier 2009

    @ Pyl ! cela ne me gêne pas du tout ! Au contraire c’est intéressant de voir ce que pense chacun d entre nous. Ce que l’on est, ce que l’on aimerait être, l’image, le vécu, la pub, la mode, l’alimentation …. 🙂

  • Mahie a écrit le 25 janvier 2009

    Pour la mode en grande taille : j’ai habité plusieurs année à Dublin et tous les magasins ‘à minettes’ faisaient jusqu’au 46 avec 3 longueurs différentes de pantalons! C’était vraiment hyper facile de s’habiller exactement comme une fille mince 😉 De ce côté là je regrette Dublin et y ferais bien un tour rien que pour revenir avec un sac plein de chouettes fringues à ma taille 🙂 Vive l’Irlande! (j’aurais jamais cru dire ça un jour! lolIl faut dire que là-bas il y a énormément de filles très jeunes qui font du 44 ou du 46 alors évidemment ça change les standard…

  • Anne a écrit le 25 janvier 2009

    @ Mahie : C’est sur qu’en France, ce n’est pas forcément la joie. Sur le site Vive les rondes, il y a plein d’adresses comme celle du site de VPC Dorothy Perkins qui fait beaucoup de grandes tailles ! Et selon ta morphologie, tu as des coups de main pour t’habiller !

  • Isaius a écrit le 25 janvier 2009

    Hello,Vaste sujet…A titre personnel, je ne fais pas attention à mon poids et jusqu’ici j’ai eu la chance de ne jamais devoir faire de régime. Disons que j’essaye de manger équilibré et sain. Je ne supporte pas la frustration, elle est source de bien des maux. Donc je mange gâteaux, chocolat, glaces et un peu gras mais pas de manière gargantuesque. L’idée n’est pas de se goinfrer mais d’apprécier ce qui est bon. Je ne mange également jamais de produits dits ‘allégés’. Je déteste cet espèce d’arrière-goût bizarre qu’ont tous les produits à base de sucre de synthèse par exemple. Quand on pratique un sport, c’est encore mieux. Ce qui n’est pas mon cas. Pas ma faute, le sport est allergique à moi (je dis ça en riant, mais je vous assure que c’est vrai). Heureusement pour moi j’ai une activité professionnelle qui m’oblige à bouger, beaucoup. Et puis je marche tout le temps.Ce qui m’inquiète le plus dans les résultats de ce sondage, ce sont les deux derniers points :- ‘Un quart des personnes interrogées déclarent ne pas avoir assez de temps pour cuisiner diététique et 30% jugent qu’une telle cuisine ‘est loin d’être évidente’.- ‘seulement 50% des Français sont capables d’identifier une alimentation diététique.’Je travaille dans un supermarché depuis un peu plus de 12 ans et je trouve absolument catastrophique la façon des consommer des français (mais la crise aurait tendance à les faire revenir vers plus de simplicité et une façon de consommer plus saine… espérons que ça dure).Sinon, entièrement d’accord avec Pyl.Comment peut-on espérer manger équilibré (voir perdre du poids) tout en ne consommant que des produits préparés, des trucs infâmes (où la plupart du temps on ne sait même pas ce qu’il y a dedans). Il faut voir à quelle rapidité partent les boites de nuggets sauce kebab !!! Le pire étant que ces produits sont à prix prohibitifs.Les gens achètent, sans savoir ce qu’il y a dans leur caddie. Tous les jours je suis confrontée à des personnes à qui je donne des conseils sur tel ou tel produit et je me rends compte en discutant avec eux qu’ils ne font pas la différence entre margarines, beurres et matières grasses à tartiner, entre les différents pourcentages de matières grasses dans les produits laitiers, etc… des exemples parmi tant d’autres.Pour ce qui est de l’obsession minceur, je pense qu’elle vient surtout du fait que beaucoup ont dû mal à s’assumer. Comme l’a dit Pyl, la santé à bon dos. Et je pense que c’est très grave car c’est un problème de fond, directement lié à nos sociétés de consommation. D’un côté les boites d’agro-alimentaires pondent des nouveaux produits chaque mois afin de tenter, pousser à la consommation, habituer le ‘client’ et de l’autre, on nous présente dans les magazines des filles cadavériques toutes photoshopées en nous disant qu’il faut absolument ressembler à ça afin de rentrer dans le moule, dans la ‘normalité’. Le pire étant le mois de Décembre où on est tous encouragé à nous goinfrer lamentablement et puis arrivé le mois de Janvier, les magazines regorgent de nouveaux régimes soit disant miracles. Sincèrement, je trouve qu’il y a là dedans quelque chose de très malsain.Autre chose, ne pas avoir le temps de cuisiner diététique !!! Ca me fait bondir. Sérieusement, une salade, un assortiment de crudités, un plat de carottes, une soupe de légumes, un bol de riz… c’est si long à préparer ?!!! (Je sais, les gens à convaincre ne lisent probablement pas ce blog… et c’est bien dommage…). Je veux bien admettre que la cuisson vapeur soit un peu plus longue, mais pendant ce temps là, qu’ils aillent donc faire une salade de fruits frais !!!Non, ceux qui prétendent ne pas avoir le temps n’ont probablement jamais pris la peine d’essayer. Je crois juste qu’on ne sait plus trop où on en est et que le monde dans lequel on vit a franchement de quoi nous déstabiliser ; mais raison de plus pour essayer de trouver un meilleur équilibre personnel.

  • Anne a écrit le 25 janvier 2009

    Merci Isaius pour ce commentaire passionnant et avec lequel je suis entièrement d’accord. C’est vrai que quand tu vois le contenu de certains caddies dans les grandes surfaces, ca fait peur ! Je pense qu’ il y a plein de gens qui ne savent plus cuisiner, même des choses simples ! C’est fou quand même

  • nathalia a écrit le 25 janvier 2009

    Je ne pense pas que les femmes aient forcément besoin de perdre du poids, seulement les magazines renvoient des images de sylpides de 15 ans, alors évidemment à 40 ans (enfin bientôt 45 pour moi!!!)nous ne devrions pas nous identifier à ces images. Je connais cette problèmatique car à cet âge j’ai été mannequin (il y a prescription j’étais jeune!!), j’ai hérité d’une silhouette fine de ma maman mannequin elle aussi, malgré mes 3 grossesses je n’ai jamais pris de poids au contraire, il s’agit simplement d’une constitution qui est ce qu’elle ait.Je pense aussi que les hommes ne fantasment absolument pas sur ces images de papier glacé, mais préférent les femmes aux courbes généreuses. Bien sûr il faut faire attention à son poids au niveau santé, mais il ne faut pas devenir obsédé par les régimes, cela rend aigrie et la vie de couple et de famille s’y ressent je crois…..et puis je trouve que pas mal de femmes s’acharnent à vouloir perdre du poids alors qu’elles sont superbes telles qu’elles sont!!!!

  • Pyl a écrit le 26 janvier 2009

    @Papilles: Oki, je suis rassurée alors! :)@Isaius: Je suis tout à fait d’accord avec toi sur les produits allégés! Déjà, ils sont franchement dégueulasse (yoghourt allégé acheté par erreur par mon père + biscuits allégés par une amie fan de régime…) Ensuite, ils sont souvent plus chers ET selon les produits, il n’y a aucune différence, pire, ils sont parfois plus malsain que la version « normale »!!—> http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=311201&… (ainsi que la page suivante).Aussi, on nous vend des produits miracles pour maigrir, les Kell*** à la télé avec les femmes qui se dandinent. Quand tu lis sur le paquet que tu peux remplacer un repas par ça, je trouve que c’est grave et mensonger!oui, le monde dans lequel on vit est sens dessus dessous! On doit aller plus vite, consommer plus et rester mince et jeune… C’est triste! Mais bon, je sais que les personnes qui aiment prendre le temps de cuisiner, des jeunes qui se dépensent à fond dans la danse tout en mangeant du chocolat quand ils en ont envie, les gens qui aiment juste faire une balade dominicale, ça existe encore! =)

  • Anne a écrit le 26 janvier 2009

    @ Pyl : Heureusement 🙂

  • Anne a écrit le 26 janvier 2009

    @ Natalia : oui tout à fait d’accord 🙂

  • Anonyme a écrit le 26 janvier 2009

    Plus de sucre dans les thés, cafés, tisanes, cuisine méditéranéenne, et beaucoup de sport ! Je tiens comme ça depuis 5 ans maintenant et c’est GENIAL ! Après quelques mois, le ‘trop sucré, trop gras’ te dégoûte très vite en fait… courage

  • Cathy a écrit le 26 janvier 2009

    Anne : je te le confirme, beaucoup de personnes s’alimentent très mal. Il n’y a pas un seul jour dans mon boulot sans que je me pose des questions à ce sujet, et moi aussi au départ ça me paraissait aberrant, mais petit à petit je me rends compte qu’on sait de moins en moins bien s’alimenter…

  • Anne a écrit le 26 janvier 2009

    @ Commentateur 72 : C’est vrai que supprimer le sucre, c’est bien. Mais c’est dur :)@ Cathy : Pourquoi à ton avis ? Qu’est ce qui fait que les gens mangent plus mal ? Problème de budgets ? d’arbitrage ? d’éducation au goût ? de ‘je ne sais pas cuisiner’ ? du manque de temps ?

  • Isaius a écrit le 26 janvier 2009

    Vu que le débat reste ouvert, je continue… ;)Le budget, oui c’est certain.Le problème c’est que beaucoup ne se rendent pas compte qu’acheter quelques légumes frais coûte bien moins cher que des produits préparés. Le souci premier venant TOUT SIMPLEMENT du fait que les gens NE LISENT JAMAIS les prix au kilo sur les étiquettes en rayon. Ces personnes oublient également qu’avec cette fameuse barquette de plat cuisiné, même si apparemment ils gagnent du temps, ils mangeront, une fois, mal, au dîner. Avec un kilo de carottes et quelques petits pois, il y a de fortes chances qu’il en reste le lendemain et que du coup ils mangeront deux fois, sainement. Il y aussi un manque de vision à long terme : préparer à l’avance et congeler certains n’y pensent même pas. Faire les courses en achetant suffisamment de légumes pour quelques jours et ainsi éviter de se retrouver le surlendemain avec dans le placard une boite de pâté et un paquet de chips, etc…L’éducation au goût, oui évidemment.Plus on mange n’importe quoi, plus on perd le goût des choses saines. Je ne parle même pas des enfants qui sont nourris à la purée mousseline et aux cordons bleus surgelés… Après, c’est un cercle vicieux. J’en reviens également aux plats allégés qui sont une catastrophe alimentaire car ils ne permettent pas, par exemple, le perdre le goût du sucré. Si vous devez ou voulez faire un régime et diminuer par exemple la quantité de sucre dans vos repas, je crois qu’il est préférable de changer certaines mauvaises habitudes alimentaires plutôt que de manger un bol de céréales Special K et une Danette à 0%. En dehors du fait qu’un tel régime est débile et suicidaire, il ne permet pas la ‘désintoxication’ au goût du sucre.Le manque de temps…J’aurais envie de dire qu’avec la dépression et le mal de dos, c’est le mal du siècle !Mais il s’agit là d’un problème de fond et je pense que c’est à chacun de se demander pourquoi il n’a pas le temps. Ca oblige à remettre quelque peu sa vie en question mais sur le long terme, ça en vaut la peine, enfin je pense.Après, dans ces personnes qui prétendent ne pas avoir le temps, il y en a forcément une partie où c’est juste de la fainéantise. J’en côtoie quelques unes sur mon lieu de travail. Là, ma fois… pas grand chose à faire…’Oui mais je ne sais pas cuisiner.’:Et bien moi non plus. C’est pour ça que les livres de cuisine existent et que Madame Papille se décarcasse. lol. Non, sérieux, je suis la seule à penser que c’est une excuse à deux balles ?Tout s’apprend, sans exception. On essaye, on rate, on recommence. Rien de bien dramatique ni traumatisant. Si on est bien décidé à manger sain et varié, faut forcément en passer par là à un moment ou à un autre. Bref, c’est un peu tout ça réuni. Mais finalement, seule la bonne volonté compte vraiment.

  • Anne a écrit le 26 janvier 2009

    Super intéressant Isaius. Il faudra que je refasse un billet là dessus parce que je trouve que le thème concerne beaucoup de monde et il y a plein de trucs intéressants à dire. Merci encore pour tout ça. Bises

  • Pyl a écrit le 28 janvier 2009

    Je suis à 100% d’accord avec les plats ‘précuisinés à mettre au micro-ondes’. On le prend, on envoie dans le four, on bouffe, on jette la barquette. Pas de vaiselles à faire. Gain de temps, mais si on s’amuse à lire les ingrédients, c’est pas le top… (conservateurs, colorants, poulet qui vient de loin, sel en abondance…)En dehors du fait que ces produits soient sur-sucré et sur-salé, ils usent égalment un max d’emballages! *s’évanouit*.Pour revenir sur les produits type spécial K et 0% de graisse, ça me fait super marrer!Ca veut dire quoi 0% de graisse? C’est quoi la graisse? Comment on fabrique la graisse? Bah avec du sucre… Je me souviens même avoir vu LE coup marketing du siècle: Des bonbons avec 0% de graisses! Punaise! On croit rêvé! Eh bien non, les gens sont tellement ignorants, croient tout savoir sur ce que c’est qu’une ‘calorie’ qu’ils vont vite aller acheter ces torchons qui parlent d »aliments amaigrissants’… Aberrant!Moi j’dis heureusement qu’on a quand même quelques cours de biologie au collège et au lycée! =D

  • Anne a écrit le 28 janvier 2009

    Ah ca c’est sur Pyl 🙂 Oui pauvre en sucre et riche en graisse ou vice versa ! Il faut apprendre à manger en fonction de nos besoins, de notre bon sens, et pas du marketing et de nos états d âme :)Ce qui me sidèrent toujours c’est l’ignorance en matière de ‘d’où vient ce qu’on mange’, comment c’est produit, et patati et patata. On croirait que cela arrive directement dans l’emballage par l’opération du St Esprit 😉 Il y a un sacré manque de curiosité quand même.

  • Mahie a écrit le 29 janvier 2009

    Merci pour le tuyau 🙂

  • Anne a écrit le 29 janvier 2009

    de rien 🙂

  • axel584 a écrit le 29 janvier 2009

    Pour ma part, j’ai suivi un régime weight watcher, je suis pas là pour leur faire de la pub, surtout qu’on peut trouver leur ‘secret’ un peu partout sur internet, mais je dois avouer que ça m’a beaucoup aidé à rééquilibrer mon alimentation, en gros, c’est des féculents à chaque repas, plus de légumes qu’avant aucun interdit. C’est un système de ‘points’, pour chaque truc que tu manges, tu as des points et tu dois pas dépasser un certain nombre que l’on t’a attribué. Grâce à ça, j’ai perdu 20 kg :http://axel584.livejournal.com/16604.htmlComme tu le dis dans ton message, il y a beaucoup de personnes qui sont incapable d’avoir des notions de nutrition, un jour, on m’a demandé si le saucisson sec était calorique (bah oui, y’a ‘sec’ dans le nom !)… Et grâce à ce régime, j’ai découvert les bienfaits de la pomme de terre… moins calorique que le riz et beaucoup plus de possibilité de mélange…Axel

  • Anne a écrit le 29 janvier 2009

    @ Axel 584 : merci de ton témoignage. Je pense moi aussi que ce régime est l’un des meilleurs. Toutefois, je me demande si à force de compter tous ces points, on ne devient pas un peu obsédé par ça ? C’est la peur que j’aurais pour moi. Genre toujours compter et oublier les sensations. Pas facile tout ça

  • Isaius a écrit le 29 janvier 2009

    Pour le régime WW, je confirme, il est très bien. J’ai une amie qui l’a suivi il y a quelques années et ça a également bien marché pour elle. A l’époque, elle m’avait filé les bases du régime (qui ne fonctionnait pas avec un système de points mais avec un système de portions tricolores vert/orange/rouge… ce qui en fait revenait au même). Je m’étais servie de cette base afin de m’aider à rééquilibrer mon alimentation. Il m’avait permis de comprendre beaucoup de choses à ce sujet.Je pense que ce système de points n’est pas si mal car c’est très terre-à-terre. Tout le monde a toujours dans l’idée qu’un chiffre ne ment pas. Une notion de ‘gras’ ou une appellation, c’est peut-être plus subjectif. Quand on fait un régime et que l’on veut vraiment maigrir, compter, justement, ça peut aider, surtout au début. C’est comme peser ses aliments, certains le font. Après, je pense qu’on n’a plus besoin de compter car on prend de meilleures habitudes. C’est peut-être astreignant et obsédant quand on débute, mais c’est très concret et ça permet sans doute d’aider les personnes qui manquent de bon sens vis à vis de leur alimentation. C’est une bonne façon d’apprendre.Quand j’étais étudiante j’ai eu l’occasion de rencontrer une nutritionniste dans un hôpital. Cette personne avait été effarée de voir comment les employés de l’établissement choisissaient leur menu au self à midi. Elle s’était donc donnée comme mission d’aider le personnel de l’hôpital à rééquilibrer son alimentation. Elle voulait dans un premier temps faire un truc ‘choc’, leur faire prendre conscience de leurs lacunes. Elle a eu l’idée de changer toute la vaisselle de la cantine. Les plats étaient proposés dans des assiettes de couleur différentes selon les familles d’aliments auxquels ils appartenaient. Donc, l’employé qui passait au self et se retrouvait avec sur son plateau avec, uniquement, des assiettes rouges avait de sérieuses questions à se poser sur l’équilibre de son menu. J’avais trouvé cette idée absolument géniale et c’était un bon départ pour comprendre comment fonctionne un repas équilibré.

  • Anne a écrit le 30 janvier 2009

    @ Isaius ! AH oui, super intéressant ! Comme quoi les trucs simples sont ceux qui fonctionnent le mieux 🙂

  • Pyl a écrit le 30 janvier 2009

    Re-hello!J’ai également une amie qui a fait le système de points de WW. Ca l’a bien aidé!J’aime bien, parce que pour une fois, ce n’est pas un régime qui te demande de ne rien manger ou d’avaler des pilules!Le point noir (oh le jeux de mots pourris!), c’est que c’est vachement marketing quand même! En Suisse, une certaine grande surface a la licence pour vendre ces produits. Je vois pas pourquoi je payerais 2x plus cher ma salade parce que y’a marqué W+W et des points dessus, mais bon…Heureusement, je n’ai encore jamais vu de gens remplir leur caddie que de ces produits! Ouf!

  • Anne a écrit le 31 janvier 2009

    J’espère quand même qu’il n y a personne qui ne se nourrit que de plats préparés ! Rhaaa ! C sur que de tout façon, tous ces trucs c’est marketing mais il n’empêche que tu en as des bons des mauvais 😉

  • Tit' a écrit le 31 janvier 2009

    Moi aussi, j’ai renoncé. Et à cause de toi en plus. De toi et de tes cop’s Mercotte et Pascale. J’ai grossi à vue d’oeil rien qu’en r’gardant vos blogs ! Z’êtes de sacrées malines, les filles ! :)Moi aussi, je fais du sport. J’ai le doigt de la roulette qu’est hyyyypermusclé ! :))

  • Anne a écrit le 31 janvier 2009

    @ Tit’ : hihihi, le mien aussi 😉

  • Jane a écrit le 1 février 2009

    BonjourBonne année Anne en passant.Je viens de lire ton article, j’en ai pas mal parlé sur mon blog des régimes, puisqu’à la menopause, j’en avais pris 14 que j’ai perdu et que je n’ai pas repris.Pour avoir participé et soutenu un groupe sur ST, il y a en fait plusieurs profils de régimeuses.Celles qui ont des troubles de comportement alimentaire comme le Binge eating ou hyperphagie, celles qui sont anorexiques boulimiques, là le régime seul et Zermatti tout bon qu’il est, ne suffisent pas.Il y a les grandes minces qui ne tournent pas rond et font régime caché et les faibles en volonté qui se jettent sur tous les régimes des magazines après avoir bouffé des tonnes de chocolat ou de gras pour compenser une histoire de midinette amoureuse .. Elles seront toutes leur vie au régime avec le yoyo en prime.Et celles qui ne lisent pas une étiquette et refusent de comprendre que le corps marche comme une balance avec les apports et les dépenses, et se plaignent de grossir sans avoir la volonté de bouger et d’essayer de faire un effort pour équilibrer les menus de la semaine.Il y a celles qui n’ont jamais connu d’autres repas que la charcuterie et le gras et le sucre, par leur entourage et leurs moyens et éducation.Je veux bien que l’on dise assumer ses kilos et que les formes soient sympas, mais réellement je ne crois pas du tout à cette version. Pour avoir connu des personnes vraiment grosses, je peux te dire qu’elles en sont malheureuses, et que cela joue sur leur santé et leur moral, car il existe à leur égard une discrimination cachée.En tout cas, je reste consternée le manque de responsabilité de certaines recettes de forums, de blogs ou sites de cuisine, qui dépassent et cumulent les apports jour en graisses en sucres et sel et ne publient toujours pas les données nutritionnelles, cela devrait devenir obligatoire comme pour le tabac.

  • Anne a écrit le 1 février 2009

    Bonne année aussi Jane. C’est vrai qu’il y a différentes raisons qui font prendre du poids à un moment donné. Je ne suis pas aussi pessimiste que toi, je pense quand même qu’il y en a qui s’assument très bien mais c’est une minuscule minorité ;)Il y a vraiment des recettes qui dépassent les apports recommandés en graisses et sucres ? OhMyGod ! Moi je suis complètement incapable de calculer cela.

  • corinne a écrit le 2 février 2009

    Pour ma part simplement en regardant une patisserie je prends 2 kg ! je lutte contre mon poids depuis mon adolescence , je me maintiens en me privant beaucoup et j ai peur d arreter de fumer et de prendre 10 kg ! donc je fume…….. vaste question il faudrait faire un blog special regime entraide etc… pourquoi pas ?

  • Anne a écrit le 3 février 2009

    @ Corinne : Je pense que cela doit déjà exister. En tout cas sur les forums de cuisine, je suis sûre qu’il y a en a. Genre groupes d’entraides avec partage d’expérience. Il vaut mieux à mon avis qques kilos de trop que fumer (huhu, enfin c’est le choix que j’ai fait).

  • MAMINOU a écrit le 3 février 2009

    Je t’ai croisée à l’automne au Loisirs Créatifs, Tu as quelques rondeurs ????, mais un sourire si chaleureux !!!!Un peu de chance moi ??? non non, la génétique, et comme je le disais plus haut pas plus facile d’assumer les os apparents que les rondeurs si gracieuses . Et au moins les décolletés sont beaux !!!!!AmitiéMAMINOU

  • Anne a écrit le 3 février 2009

    Merci Maminou, c’est super gentil 🙂 C’est vrai que l’on n’est jamais comme on voudrait être. On se trouve trop grosse, trop maigre. Les cheveux sont lisses, on les veut frisés et vice versa, on est blonde on veut être brune, on est grande, on veut être petite … rha lala :)merci

  • Steph a écrit le 6 février 2009

    Bonjour, je viens de lire une majeure partie des commentaires et voila mon expérience: Quand j’étais enfant, j’etais très mince et puis au moment de l’adolescence, 2 médecins m’ont prescrit de la cortizone en quantité trop importante. L’histoire serait trop longue à raconter mais pour faire bref, j’ai pris beaucoup de poids pendant ma puberté. J’étais mal dans ma peau et malgré ma volonté de mincir, mes parents continuaient à faire de la cuisine un peu trop riche en matières grasses à mon goût. Après le bac, je suis partie vivre loin du domicile de mes parents pour poursuivre mes études et c’est là que j’ai commencé à prendre les choses en main: céréales complètes le matin, repas très équilibrés et complets le midi à la cantine et le soir repas très light. Il m’est bien evidemment arrivée de faire des petits écarts le weekend mais sinon j’avais pris l’habitude de manger saint. Résultat, en 10 mois j’avais perdu 5 kilos je pense. En suite les années qui ont suivi, j’ai continué à m’alimenter aussi sainement que possible et je me suis mise au sport. Petit à petit, je me suis renseignée sur les bienfaits de certains aliments: fruits, légumes, céréales et j’étais d’autant plus motivée par la suite à cause de mes problèmes de digestion. Depuis 2 ans environ je suis passionnée de cuisine et grâce aux blogs culinaires, je découvre des variétés d’aliments qui m’étaient encore inconnues et que je n’hésite pas à goûter. Je suis gourmande mais pour garder la ligne je garde quelques principes. Tout d’abord, je prends un petit dejeuner tres copieux: lait, jus, café et céréales complètes: all bran, weetabix ou porridge. Le midi je mange équilibré: légumes, poisson ou viande, laitage et le soir je mange assez léger et je n’oublie jamais ma petite soupe d’ailleurs! vers 16h je m’autorise parfois une fringale. Je fais tres attention à la quantité de matière grasse et au sucres. Dans les gateaux, je change souvent la quantité de sucre indiquée et pourtant les gateaux restent très bons voire bien moins écoeurants. J’utilise souvent les épices pour relever le gout des plats et leur donner plus de saveurs. D’ailleurs j’aimerais apprendre à maîtriser toutes sortes d’épices, il y’en a tellement! Tout cela pour dire que je pense que mincir est une histoire d’hygiène de vie qui s’acquiert sur du long terme. Je pense que tous les régimes nous promettent monts et merveilles. Si on change trop radicalement son alimentation on n’arrivera jamais à tenir le coup. Il faut y aller progressivement sinon on finit souvent par craquer. J’ai perdu 10 kilos sur 3 ans et mon poids est stabilisé. Je tiens aussi à preciser qu’il ne faut pas culpabiliser quand on sort en soirée et qu’on mange moins équilibré. Ce n’est pas grave, il suffit de manger plus léger les 2 jours qui suivent en insistant sur les légumes, les fruits et les tisanes. N’hesitez pas à découvrir les plats à la vapeur et en papillotes, le goût n’est pas fade du tout malgré ce que l’on peut parfois croire. Moi j’adore le saumon à la vapeur et les légumes gardent aussi toute leur saveur. Derniere chose, dans les régimes on condamne souvent le pain ce qui est une erreur à mon avis. Il faut en consommer à chaque repas (sauf avec des pates ou de la pizza…) car c’est le petit plus qui fera qu’on n’aura pas faim 2 heures après être sorti de table. J’espère que j’aurai pu aider certains d’entre vous!

  • Anne a écrit le 7 février 2009

    @ Steph ; Merci beaucoup d’avoir pris le temps de rédiger ce commentaire qui j’en suis sûre sera utile à plus d’une. A bientôt

  • cathy a écrit le 15 février 2009

    Je ne fais pas attention à mon poids et je n’ y ai jamais fait attention. J’ai 50 ans et eu 3 enfants en retrouvant toujous ma ligne après chaque grossesse très lentement sans me prendre la tête. Je fais 48 kg depuis toujours dixit mon médecin car je ne me pèse jamais, pour une petite taille inférieure à 1,60m. Alors on me dira coup de chance, je ne crois pas. Il me semble qu’il y a 3 facteurs clés. Les femmes de ma famille on toujours su cuisiner équilibré de façon instinctive en conservant les traditions. Jamais dans mon adolescence je n’ai subi de pression face au poids, au look, à la mode ni entendu parlé de régimes. Je me suis arrondie légèrement à l’ adolescence comme beaucoup de filles et ma mère a eu le bon sens de me dire que c’ était normal à 16 ans et que ça passerait en quelques années ce qui fut le cas. Et enfin jamais je ne grignote entre les repas, non par contrainte mais parce que je n’en ai jamais envie sachant que cela me coupera l’ appetit pour le repas suivant. J’ écoute mon corps et je connais parfaitement mon seuil de satiété car il n’a pas été perturbé par une alimentation désordonnée. J’ adore cuisiner et manger. Dans les dîners jamais je n’ accepte de reprendre d’ un plat malgré l’ insistance de la maitresse de maison parfois, car je sais que je ne peux pas. Je terminerai en disant que je ne fais jamais de sport car je déteste et que je suis assez sucrée par gourmandise mais que je ne culpabilise pas devant les dessserts que je m’ autorise.

  • Anne a écrit le 15 février 2009

    @ Cathy : Merci de ton témoignage. C’est sur que commencer un régime est je crois la meilleure chose pour grossir ;(Après je pense qu’il y a malgré tout la génétique qui joue. Des gens grossissent plus facilement que d’autres. Il y a aussi l’injustice hommes/femmes avec les différences hormonales. (enfin à mon avis 😉 )

  • Cathy a écrit le 16 février 2009

    Je ne voudrais pas avoir l’ air de polémiquer car je suis passionnée de cuisine et cette hystérie collective de la chasse aux kilos me désole. Je vois tant de mes amies se pourrir la vie avec leurs histoires de kilos.Je vois aussi leur comportement incohérent quand nous allons ensemble au restaurant qui ensuite enclanche privations très frustrantes intenables et compensations irraisonnées, et l’ engrenage et parti….Mais je vois bien aussi que je preche dans le désert. Je ne crois pas un instant à cette histoire de génétique qui sert d’ excuse à bon compte et qui est maintenant relayée par beaucoup de médecins ou nutritionnistes. Dans ce cas je devrais être comme une de mes grand-mères qui a fini sa vie en surpoids important car génétiquement et physiquement je lui ressemble beaucoup. Mais chez elle cette évolution s’ explique par une série de facteurs qu’ elle n’ a pu maitriser. Quant à l’ injustice homme/femme chez moi, c’est mon mari qui aurait plutot quelques kilos en trop. Et il sait parfaitement pourquoi, je lui répète assez 🙂 Une alimentation un peu déséquilibrée par une vie professionnelle accaparente et un grignotage incessant dès qu’ il décompresse le tout accompagné par un manque d’ activité physique par rapport au nombre total de calories consommées.J’ ai eu la chance de voyager, de vivre ailleurs (en Amazonie)et regardons les quelques peuples qui vivent encore de façon traditionnelle : pas un seul cas de surpoids. par contre apportons leurs l’ oisiveté, l’ alcool et quelques sodas à profusion et l’ obésité se développe de façon alarmante. je simplifie bien sur, mais je suis certaine qu’ il ne faut pas de grands efforts pour retrouver un équilibre alimentaire mais beaucoup de bon sens, le moins de stress possible et aucune privation.

  • Anne a écrit le 16 février 2009

    Moi je pense quand même qu’il y a des choses pour lesquelles on ne peut pas faire grand chose. Genre t’es grand ou t’es petit, t’es blond ou t’es brun, tu fais du 85 A ou du 100C etc… Après tu as ton mode de vie. C’est sur que même si tu as une bonne génétique, si tu manges comme 4, mal, et que tu ne fais pas de sport, tu grossiras. Enfin j’espère 😉 qu’il y ait une justice 😉

  • Viane a écrit le 18 mars 2009

    Depuis que j’écris mon blog au nom révélateur de Pause Chocolat, je n’ai plus envie de la manger cette foutue tablette de chocolat trop tentante… Conclusion: quand on fait ce qu’on aime et qu’on s’amuse dans la vie, la nourriture redevient ce qu’elle est sensée être : de la nourriture et pas un substitut d’amour…

  • Anne a écrit le 18 mars 2009

    @ Viane : tout à fait 🙂

  • cedrus a écrit le 21 mars 2009

    Coucou on peut très bien perdre des kilos en cuisinant différemment. Et en ne se privant de rien.

  • Anne a écrit le 21 mars 2009

    Tu sais, je pense que les gens qui se promènent sur les blogs de cuisine mangent déjà différemment 😉 mais ils sont gourmands.

  • Maigrir avec Photoshop a écrit le 20 septembre 2013

    […] semaine dernière, j’ai publié un billet sur les kilos en trop qui a entrainé beaucoup de commentaires tout à fait passionnants sur l’obsession du poids, […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer