Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Le guide Lonely Planet du voyage experimental

Livres

Guide Lonely Planet du Voyage Expérimental

Guide Lonely Planet du Voyage Expérimental

Je fais encore du hors cuisine, désolée. Quand je pars en vacances, j’aime bien acheter des guides et le Lonely Planet en particulier (et aussi le Routard et le guide vert Michelin). Et je trouve que ce guide Lonely Planet sort vraiment de l’ordinaire.

C’est le billet de Doriannn qui m’a fait y repenser. Je ne sais pas si vous l’avez feuilleté ou acheté :

Un guide qui n’en est pas un, enfin !

Un passeport pour le nouveau monde !

A l’intiative de l’illustre LaTourEx (laboratoire de tourisme expérimental), organisme spécialisé dans une nouvelle forme de voyage, aidé des comptes-rendus d’inventifs expérimentateurs, ce livre est une mine d’itinéraires imprévisibles, de parcours réinventés, de sentiers revisités: une ville la nuit, une ballade intellectuelle ès lettres, l’autostop sans contraintes, une découverte de ville par l’alcool, une filature d’un autochtone… Tout est possible!

‘Inventif et drolatique, ce guide pas comme les autres offre enfin une alternative au tourisme classique’ (Libération).

Un exemple tiré du site Lonely planet

Baroudage à domicile

  • Énoncé :  Profiter des joies d’un périple de routard sans quitter sa propre ville.
  • Matériel : Une auberge de jeunesse, un guide de voyage et/ou un plan de ville, une tenue de routard (sandales à porter avec des chaussettes, bermuda, collier de perles rapporté de Bali, appareil photo…).
  • Méthode :  Demander à se faire déposer à l’aéroport par un ami. De là, trouver le moyen de transport le moins cher pour retourner en ville et, sac sur le dos, aller se présenter à l’auberge de jeunesse de son choix. L’alimentation sera uniquement constituée de plats bon marché (pizzas, kebabs…) et les activités seront celles des autres routards : visites des monuments, visites de bars et de cybercafés, conversations passionnées et promesses de garder le contact. Il peut aussi être tout à fait approprié d’entamer une amourette avec l’une ou l’autre de ces merveilleuses personnes que l’on vient tout juste de rencontrer. Penser à surveiller son budget et ne surtout pas oublier de se prendre en photos avec ses nouveaux amis. À la fin de l’expérience, retourner à l’aéroport et téléphoner à quelqu’un pour se faire ramener à la maison.
  • Analyse des résultats : Cette expérience s’adresse particulièrement aux voyageurs qui aiment partir sac au dos, mais qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas le temps de le faire. Permettant de se faire des amis venus du monde entier, elle offre en outre un peu de changement par rapport aux préoccupations du quotidien et donne l’occasion de poser un regard neuf sur sa propre ville, sans non plus avoir à dormir des semaines dans un dortoir ou à transporter un sac à dos plein de linge sale. Attention à ne pas prolonger l’expérience au-delà d’une semaine, auquel cas le risque de se changer en vrai routard devient réel.La variante consistant à choisir un hôtel branché ou cinq-étoiles pour jouer les touristes dans sa propre ville ne représente pas, bien entendu, le même investissement, cependant, si on en a les moyens financiers, cela peut constituer une expérience particulièrement intéressante.

Pour en savoir plus, consultez le site dédié de Lonely Planet

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • béa a écrit le 21 juillet 2006

    l’exemple est pour moi (quand je vivais seule j’ai tjr caressé l’idée de faire mon sac, me pointer à la gare la + proche, acheter un ticket pour un train en partance, prendre une chambre à l’hôtel de la gare et arpenter la ville : une aventure ‘balisée’ en somme … qui ne s’est jamais concrétisée), en plus je travaille dans un ‘haut lieu culturel et touristique’ … et parfois, je joue à la touriste … quant à ‘la filature d’un autochtone … je prends le joker ! j’ai bien envie de l’acheter ce livre (tu as vraiment de très bonnes lectures !)

  • Jane a écrit le 21 juillet 2006

    Cette idée me plaît, j’adore les voyages et nous parler du LP avec l’histoire de l’aéroport, je suis morte de rire.Depuis des années, sans savoir pourquoi,je me dis que je dormirai au Lutétia, alors que j’habite Paris.Une fois que l’on a commencé, on ne peut plus cesser de jouer les explorateurs, dans les passages, les musées inconnus, les magasins où l’on farfouille, les restaurants bizarres, je hais les les desserts tibétains à la graisse de yak mais j’ai testé, les librairies anciennes.J’adore les blogs qui prolongent l’idée de découvrir un art, un quartier, un bout de jardin, de ville, un pays, et donc d’autres saveurs.D’avoir une fenêtre ouverte sur les livres n’est pas du hors sujet cuisine, c’est une ouverture et une curiosité d’esprit que j’apprécie tout particulièrement.

  • Belleble a écrit le 21 juillet 2006

    Ce guide, on l’a acheté il y a quelques semaines. Pour l’instant, on s’est contenté de le lire – et de piquer des fous-rires rien qu’en imaginant les situations !

  • Lisa a écrit le 21 juillet 2006

    Il a l’air trop drôle, ce guide! Moi qui n’ai pas de vacances cette année, c’est peut être une alternative à envisager…

  • Fabienne a écrit le 21 juillet 2006

    J’ai beaucoup de genre de guide et je vais aller le feuilleter rapidement, voire l’acheter … J’aime les vacances bohêmes !

  • ooishigal a écrit le 21 juillet 2006

    hahaha c’est très bien écrit et trés drôle!Merci, je ne connaissais pas :)Moi aussi je suis un peu hors cuisine ces temps :)C’est sûrement l’effet *vacanes qui approchent*A bientôt

  • menus propos a écrit le 21 juillet 2006

    Quelle curiosité de ta part Anne. J’ai bien ri en lisant le texte, à cogiter.

  • Colette a écrit le 21 juillet 2006

    TOUJOURS très sympa chez toi…BISOUS

  • Mimine a écrit le 21 juillet 2006

    C’est vrai qu’il a l’air genial ce guide!Ca me donne a moi aussi envie de l’acheter.

  • Snapulk a écrit le 21 juillet 2006

    C’est vrai qu’il a l’air sympa et différent. J’aime bien aussi les guides National Géographic. C’est un peu plus aride, mais pas tant que ça et c’est bien pour se situer de différentes manières dans ce qu’on visite: historique, géographique, humain, …Continue à faire du hors-cuisine de temps en temps, surtout que c’est intéressant, l’éclectisme c’est la vie.Et puis bon anniversaire!!

  • Anonyme a écrit le 22 juillet 2006

    Excellent ce guide de voyage ‘improbable’ je connais et sa lecture vaut son pesant de cacahuétes (pour rester dans le sujet commestibles… quoique on peut bouffer des livres…)Pour les amis girondins je recommande chaudement (non, pas chaudement par ces temps de canicule je vais me faire lapider…)je recommande donc sérieusement une librairie du voyage située rue Saint Pierre à Bordeaux c’est nouveau, c’est pas plus cher que sur le net, le magasin est beau, le jeune patron mérite qu’on l’encourage il connait son métier et très sympathique de surcroit profitez en pour casser la graine juste en face à ‘Couleurs Sucrées’ vous m’en direz des nouvelles et puis poussez jusqu’au pied de l’église Saint Pierre il y a une galerie de copiste je ne vous dis que ça et puis tellement d’autres choses le quartier regorge d’adresses mais j’ai trop fatigué le clavier… fait chaud !Bleck

  • MarieT a écrit le 23 juillet 2006

    Tu m’as donné envie de le lire ce petit livre. Je crois bien qu’il va faire partie de mes lectures de l’été !

  • Anonyme a écrit le 5 septembre 2006

    Sans prendre le temps de faire mon sac, l’autre matin, j’ai découvert un recoin du jardin où je ne vais jamais: il y avait des tas d’espèces totalement inconnues qui n’ont jamais été nommées. Il faut que j’y retourne, mais retrouverai-je le chemin?…

  • Anne a écrit le 5 septembre 2006

    Peut être en cherchant bien .. 🙂

  • Je me balade ... | Papilles et Pupilles a écrit le 12 août 2010

    […] Le guide Lonely Planet du voyage expérimental […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer