P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Prendre des photos de ses plats au restaurant : Une ligne jaune a-t-elle été franchie ?

Société

Gigue de cerf - Restaurant Toqué - Montréal

Gigue de cerf – Restaurant Toqué – Montréal

De plus en plus de gens prennent leurs plats en photo au restaurant. Point besoin d’avoir un blog aujourd’hui pour partager ses repas. Il suffit d’avoir un Smartphone, et hop, en voiture Simone. On partage ensuite le contenu de son assiette sur Instagram, FoodReporter, Pinterest, Twitter, Facebook et bien d’autres.

Dans un article paru hier dans le New York Times Restaurants turn camera shy, le chef David Bouley racontait son expérience vis à vis de ces nouvelles pratiques. Je vous l’ai traduit en partie parce que cela m’a fait sourire mais parfois un peu jaune :

« Il y a les touristes étrangers qui, malgré leurs gros appareils photo essaient d’être discrets »,  explique-t-il. « Il y a aussi ceux qui utilisent un flash et qui ennuient tout le monde sans compter ceux qui arrivent équipés de gorillapods, ces petits trépieds flexibles qu’ils mettent sur la table.  Et puis il y a ceux qui montent sur leur chaise pour photographier leurs plats d’au dessus, bref, tout cela peut rapidement tourner au cirque. » {J’ai l’impression qu’aux USA ils en sont à un stade plus avancé que nous non ?  }

Gorillapods

Gorillapods

Mais plutôt que de dire à ses clients qu’ils ne peuvent pas photographier leurs plats, ces plats qu’ils sont tellement fiers de manger qu’ils veulent immédiatement les partager avec leurs réseaux sociaux, il leur propose de venir dans sa cuisine et de photographier le plat prêt à être envoyé. La photo est ainsi de bien meilleure qualité, prise sur la table en marbre de la cuisine.

Tous les chefs de restaurants ne sont pas aussi accommodants, surtout maintenant que les appareils photos sont devenus aussi courants que les ustensiles de cuisine.  La conséquence de tout cela peut aller du regard réprobateur des convives jusqu’à l’interdiction pure et simple de  prendre des photographies.Parce que cela ne gêne pas toujours que le chef. Les autres clients peuvent être dérangés par les flash incessants, et les personnes qui partagent les plats du photographe aussi :

Emma Kate Tsai, une éditrice basés à Houston, raconte que son père âgé de 64 ans est un fou de photos culinaires. « Aller au restaurant avec lui est une épreuve, il a un grand appareil photo encombrant autour du cou et on ne peut pas prendre une bouchée de quoi que ce soit sans qu’il la prenne en photo. C’est vraiment irritant » explique-t-elle.

Son père, un ingénieur de la NASA avait l’habitude de mettre ses photos dans des présentations PowerPoint et de les envoyer par mail. « La taille des fichiers était énorme », dit-elle en riant. « Maintenant il a Facebook, Dieu merci. » Pourtant elle s’inquiète de ce qui se passera quand son père prendra sa retraite. Elle a peur que cela n’empire.

Même Valéry Rizzo, qui donne des cours de photographie de plats avec Iphone (oui, cela existe, je découvre aussi), donc même elle pense qu’une ligne jaune a été franchie.  Fatiguée de voir des photos non centrées, sur exposées, sous exposées, brûlées par le flash, Mademoiselle Rizzo a donné un cours en septembre dernier à Bushwick, Brooklyn pour essayer d’élever le niveau.  Elle a formé ses étudiants non seulement sur des applications telles qu’Instagram, Foodie SnapPak et Camera +, mais a aussi donné des explications sur la composition et la lumière, la règle numéro 1 étant : N’utilisez pas le flash. Beaucoup de photographies de nourritures sont hideuses à cause du flash.

Crumble de ris de veau - Saint James, Bordeaux

Crumble de ris de veau – Saint James, Bordeaux

Personnellement, à moins d’être là pour ça (déjeuner de presse par exemple et je n’y vais que rarement), je ne prends quasiment pas de photographies au restaurant avec mon reflex. Je trouve cela trop voyant et je suis un peu gênée. J’ai peur qu’on me prenne pour une dingue et d’être impolie ^-^.  C’est pour cela d’ailleurs que je parle peu de restaurants sur mon blog.  J’en prends par contre assez régulièrement avec mon Smartphone, toujours sans flash et je fais partie de ceux qui partagent ça sur Instagram, Facebook, Twitter etc. Je photographie et je partage, hop, juste comme ça.

Et vous ? Comment faites-vous ? Est ce que cela vous gêne de prendre des photos ? Demandez-vous l’autorisation ? Est ce que quand des gens en prennent à côté de vous cela vous agace ? 

Des liens pour aller plus loin :

Des avis ?

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Denis a écrit le 24 janvier 2013

    J »adore regarder les photos des autres sur Instagram et plus c’est gras et plus je like (burger) 😉 Par contre je me sens vraiment ridicule quand je prends des plats en photos au restaurant. Du coup je ne le fait pratiquement jamais.

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @3384a93dc8d9d7d4ae1db206b4733dab:disqus moi aussi 😉 Mais pareil je me sens ridicule quand je les prends. Avec l’iphone c’est plus discret.

  • Florence Mazo Koenig a écrit le 24 janvier 2013

    Bonjour Anne,

    Je suis tout à fait d’accord avec toi : je photographie mes plats avec mon IPhone et cela me suffit.

    Je me vois mal sortir un appareil photo pour le faire… d’une part car je serais trop gênée mais surtout parce que mon mari hurle… à raison 🙂
    Mes enfants (2 et 4 ans) se sont même lancés dans le mouvement en râlant quand je veux photographier leurs assiettes…
    Donc photographions mais avec modération tout en prévenant le personnel du resto, c’est pour moi la moindre des politesse !

    En plus, cela nous évitera d’avoir à déguster un plat refroidi (beurk)
    A très bientôt, je partage cet excellent article 😉

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      😉 Comme je le disais plus haut, j’ai parfois un peu de mal à demander parce que on te demande alors vous avez un blog ? Et là c’est fichu. Moi quand je vais au restau, je veux juste être le client normal, pas être traité +++ parce que j’ai un blog. Ca fausse tout

  • Electromenagere a écrit le 24 janvier 2013

    Heureusement que les français ne sont pas passionnés de médecine ! 🙂

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @11354d561879c7088f658eb83b519ed4:disqus OMG, je n’ose même pas imaginer 😉

  • BigeR a écrit le 24 janvier 2013

    Jamais d’APN au restau ! quand même…
    Avec mon iphone, en revanche, toujours sans le flash et discrètement, mais pas systématiquement (quelquefois, l’assiette et/ou le lieu n’a pas d’intérêt majeur).
    Juste pour partager, donner envie à ceux qui me suivent sur FB, twitter, instagram de venir découvrir la cuisine du chef.
    Et si mes photos sont bof-bof, je m’abstiens (quelquefois les lumières sont trop intimistes).
    Je me rappelle avoir fait l’ouverture officiel d’un restau avec un acharné du flash à la table à côté ! Un calvaire toute la soirée : dérangée par le bruit et la lumière !

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @twitter-72763379:disqus Argh le flash ca doit être terrible. Mais bon des fois, je me dis qu’à un déj de presse ou de blogueurs, pour les autres clients ce doit juste être l’horreur.

  • Delphine_D a écrit le 24 janvier 2013

    Les restaurants devraient proposer des photos prises par des pros de leurs plats. Un QRcode sur la carte permettrait de la retrouver et de la partager.

    Personnellement, ça me saoule, les gens qui prennent leurs plats en photo. Surtout quand c’est un steak-frites au Flunch ! 😀

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @403764970db8390b1971494dfac4be98:disqus hihi 🙂 Le souci c’est que tu veux partager tes photos, de ce que tu manges et pas une photo prise par un photographe culinaire dont tu vas trouver le style too much. En général de la photo de magazine et pas de la photo de blog (davantage « vraie vie »)

      • Delphine_D a écrit le 24 janvier 2013

        Il faut leur apprendre la frustration (normalement, ça s’apprend vers 2 ans, mais bon…). 🙂

  • isabelle beckers a écrit le 24 janvier 2013

    Oui, je demande toujours la permission pour prendre des photos !! Mais la plus part du temps je n’en prends pas … éclairage tamisé, table en milieu de salle, repas en amoureux, en famille ou entre amis, la conversation est plus intéressante que la mise au point sur mon APN … et comme je suis contre la fait de gêner les autres et que je n’utilise pas de flash, je ne demande pas si, de toutes façons, je sais que le résultat photo sera médiocre … aller au restaurant reste un plaisir rare dont j’aime profiter à fond !! … ceux dont j’ai parlé sont, pour la plus part, des escapades soleil sur le coup de midi, plus discret en terrasse car je suis un peu gênée et peur aussi de passer pour une dingue 😉

    Je pense que si c’est fait dans le respect du personnel de salle, du chef et des clients, libre à chacun de faire ce qu’il veut, discrètement, de son assiette … 🙂

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @google-cdc0e8658b079f41c5462e0f1fa92707:disqus ce qui me gêne quand je demande, c’est que souvent il faut expliquer pourquoi. Et là dire que tu as un blog toussa toussa. Ca je ne veux pas du tout. C’est pour ça que je prends des photos avec mon Iphone plutôt qu’avec mon reflexe (moins voyant) et que je partage juste avec mon réseau social plutôt que de faire un article sur mon blog.

  • Cécile Une Qu a écrit le 24 janvier 2013

    Au restau c’est photo sans flash et au téléphone, je ne me vois pas non plus sortir le reflex au milieu du repas.

    Au niveau position j’essaie de rester assise à ma place, éventuellement je me penche légèrement mais guère au-dela, pas envie de faire un numéro d’acrobatie en pleine salle et en plus j’ai un sens aigu du ridicule et un vieux fond de timidité 🙂 qui me freine.

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      Pareil @facebook-1659220363:disqus la peur du ridicule me sauve 😉

  • Anne a écrit le 24 janvier 2013

    Bonjour Anne, comme tu sais, j’ai un blog de chroniques gastronomiques à Montpellier. Je prends uniquement des photos du lieu, avec mon tél, sans flash et discrètement. Si je me sens vue, j’arrête. Jamais de photos de plats, c’est trop laid…bises!

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      Je fais quasiment toujours comme ça maintenant 😉

  • Bolliskitchen.com a écrit le 24 janvier 2013

    je ne prends jamais et je ne prendrai jamais, moi-même je suis harcelée par ces gens qui ne demandent pas l’autorisation et prennent des photos dans notre magasin ( une librairie…) , hier, un client a photographié toutes les planches d’un livre avant de se voir ejecter par moi….Personnellement, j’en marre des ces gens qui photographient sans cesse. Il faut au moins demander, un restaurant n’est pas un lieu publique.

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @388800b9fbcf073838f13206d8dff449:disqus argh, là c’est pour ne pas payer le livre j’imagine ? Pas cool.

  • Carole a écrit le 24 janvier 2013

    je vais dans un étoilé ou gastronomique de grande volée une fois par an pour mon anniv et je prends des photos parce que c’est de l’art 🙂 souvenir + billet. je demande l’autorisation (dans mon dernier billet sur l’Ami Jean il a même posé pour la photo) mais par contre jamais au flash et avec un appareil simple et discret ou phone… d’ailleurs c’est moche les photos au flash sans préparation professionnelle, je ne comprends pas les gens qui mitraillent au flash !

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @twitter-73386909:disqus oui au flash, c’est juste pas possible.

  • Isabelle de Castelna a écrit le 24 janvier 2013

    L’usage de la photo sans limite m’agace aussi un peu. C’est comme au début du camescope, on ne pouvait plus aller à une fête sans être filmé par un hybride humain/camescope qui ne voyait plus la vie qu’à travers son objectif. Film que personne ne verrait sans doute. Les photos à tout va, j’ai fait ça aussi au début du numérique, j’ai arrêté sur demande insistante des enfants et depuis je préfère largement mettre des souvenirs dans ma tête…Du coup, je suis bien plus disponible pour l’instant présent, j’en profite plus et les enfants apprécient.

    J’avoue quand même chez Michel Bras avoir pris des photos de chaque plat, mais très discrètement et sans flash. Ca me fait toujours plaisir de les voir, c’était tellement beau et bon. Mais finalement je les regarde très rarement. Sinon, c’est jamais de photo au resto, et si par malheur j’y sortais mon portable, mon chéri serait capable de me planter là.

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      Oui j’aime bien ton analogie avec le caméscope.

  • koryn5 a écrit le 24 janvier 2013

    je prends des photos de tous mes plats, tous les jours… à la maison. Vu le cérémonial autour, je n’imagine même pas prendre une photo en plein restaurant! Ce serait un peu comme aller sur une scène de théâtre en pleine représentation pour avoir un meilleur angle… Après, je comprends très bien cette envie et si le chef est d’accord, pourquoi pas?

    PS : j’ai le nouveau samsung blanc, très voyant

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      mdr 😉 @koryn5:disqus – Moi j’avoue quand même que si je voyais mon voisin grimper sur sa chaise pour prendre en photo son plat au restau, je le prendrais un peu pour un dingue 😉

      • mercotte a écrit le 24 janvier 2013

        moi je prendrai le voisin en photo bien plus drôle que le plat

        • Anne a écrit le 25 janvier 2013

          @2bd98529ecb710efb90ab0d342f1c76d:disqus tu m’étonnes, on ferait un de ces buzz 😉

  • philo a écrit le 24 janvier 2013

    Avant d’avoir un Iphone, il m’est déjà arrivée d’aller dans des restos gastro avec mon Reflex si c’était un repas en tête à tête pour lequel je voulais faire un article sur mon blog afin de donner une bonne adresse à mes lecteurs.
    Autrement je prends régulièrement des photos avec mon Iphone sans flash que je partage sur Facebook, Instagram, Twitter et Foursquare. Ca peut donner aussi l’envie aux autres de découvrir un restaurant dans lequel je suis allée.
    Personnellement je n’ai jamais vu de gens le faire autour de moi. Parfois je me suis demandée si j’étais la seule comme ça 😉
    Pour les soirées resto pour des évènements bloggeurs je prends en général mon reflex. Voila voila. Bisous

    • Anne a écrit le 24 janvier 2013

      @9ac45c7ee8515a28e6e2f64545100e9c:disqus dans les soirées blogueurs on nous invite pour ça alors ça ne me gêne pas, mais au restau, j’ai du mal. C’est pour ça que je me sers de mon Iphone 😉 Merci pour ton retour 🙂

  • Ampelopse a écrit le 24 janvier 2013

    Au risque de passer pour quelqu’un qui vit dans une grotte…je n’ai pas d’Iphone, pas de Reflex, je ne suis sur aucun réseaux sociaux et je n’ai pas de blog…Mais…j’aime aller au restau et il m’est arrivé (pour les mets exceptionnels) de prendre une photo avec mon tél pour les montrer a mes amis, ma famille, ou les mettre en fond d’écran de mon ordi!
    En fait, j’ai un peu l’impression de « voler » la création du chef…ça peut paraître ridicule, mais c’est un mélange de culpabilité de respect, et de timidité sans doute!
    C’est un point de vue qui diffèrent…

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      Ah oui la grotte totale ;))

  • Dr. CaSo a écrit le 24 janvier 2013

    Je lisais justement un article là-dessus hier. Les chefs qui interdisent les photographies dans leurs restaurants (surtout à New York) expliquaient que c’était surtout parce que les clients prenaient des photos moches de leur bouffe et que donc ça donnait ensuite une mauvaise image du restaurant. Et c’est un vrai problème: soit je suis super discrète (avec mon iphone et sans flash) et donc la photo sera moche, soit j’ai tout le matos de pro et je dérange tout le monde et je me sens super con. Seule solution possible pour ces chefs: pas de photo!

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      @drcaso:disqus peut être celui du New York Times qui est en lien ?

  • Balise a écrit le 24 janvier 2013

    Si j’ai mon reflex avec un objectif « quivabien » (i.e. mon 28 ou mon 50mm), il m’arrive de le sortir pour prendre des photos. C’est relativement rare cependant.

    Par contre je le fais presque systématiquement pour… les mariages. Parce que pour moi ça fait partie intégrante du « souvenir », en général je donne mes photos aux mariés, et j’ai eu droit plus d’une fois au « ah ben c’est une bonne idée d’avoir des photos de ce qu’on a mangé, on les mettra dans l’album. » (Et je suis contente d’avoir ces photos là dans le mien, d’album de mariage – mais là c’est Papa qui les avait faites… 😉 ).

    Jamais de flash, parce que bon. Je fais rarement des photos avec mon téléphone, mais je crois que c’est parce que j’y pense pas, principalement. Et parce que la lumière est dégueu, et que le téléphone va pas arranger, et que, et que, et que. Je fais suffisamment de photos pour le blog pour être difficile sur ce que je peux faire en conditions non contrôlées !

    Dans tous les cas j’essaie de faire ça relativement discrètement, même quand je sors le reflex – je le sors, je prends deux photos rapidement, je le range.

    Et on a eu l’occasion d’aller dîner dans un restaurant étoilé cet été ; j’ai envisagé, avant de partir, de prendre l’appareil photo; j’ai bien fait de pas le faire, ça m’aurait encombrée pour rien. C’eût été plouc 😛

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      Merci @1d478b93114cfe72a0bdcf54dfb57c7c:disqus de ton retour d’expérience 🙂

  • Isa A a écrit le 25 janvier 2013

    J’avoue être assez peu adepte et pas très à l’aise quand l’envie me vient !

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      @google-94489bbe26b882ff229f37c17cec29e0:disqus pareil 🙂

  • Anne a écrit le 25 janvier 2013

    lol :))

  • Londoncam a écrit le 25 janvier 2013

    Les rares fois où nous avons pris des photos de plats avec notre réflex c’était à l’étranger, dans un resto où l’ambiance n’était pas super intime. J’utilise plus volontiers mon smartphone, bien plus discret à mon goût. J’utilise les photos faites surtout pour enrichir mes avis sur les restaurants que j’ai visités sur Yelp, ou pour avoir de bons souvenirs, mais pas avec une vue artistique, ça reste très spontané 🙂

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      @Londoncam:disqus tout pareil. C’est ce côté spontané à partager qui me plait. C’est pour ça que je ne fait pas d’article sur mon blog là dessus. 🙂

  • Lost in London a écrit le 25 janvier 2013

    A Londres je me sens beaucoup moins épiée ou gênée de prendre des photos au restaurant, même avec mon reflex. Par contre, je demande toujours l’autorisation de le faire au préalable.

    Par contre, je ne suis pas sûre que je le ferais d’une manière aussi décontractée en France.

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      Oui ? tu sens vraiment une différence là dessus ?

      • Lost in London a écrit le 26 janvier 2013

        Oui vraiment. Comme pour le reste d’ailleurs. J’appelle ça le syndrome du pyjama dans le métro: tu peux te promener en pyj dans le tube, personne ne va te dévisager ici!

        • Anne a écrit le 26 janvier 2013

          @fabiennehb:disqus oui ca c’est sur. Le famous flegme britannique 🙂

  • Pat Hat a écrit le 25 janvier 2013

    Discrètement je n y vois aucun problème et surtout il ne faut pas se croire dans son propre studio photo !:)

    • Anne a écrit le 25 janvier 2013

      @facebook-100000143148166:disqus ca c’est sur 😉

  • […] Ils prennent parfois plus de plaisir à photographier et à partager qu’à manger, ce sont les paparazzis de l’assiette 😉 En faites vous partie?  […]

  • Acr0 a écrit le 25 janvier 2013

    Tout est dans la mesure, comme tu le signales, faire tout un cirque pour prendre une photo peut être dérangeante. Quelques minutes pour le zoom, prendre la pose et quelques clichés, je suis entièrement pour. Au début, cela me gênait, plus maintenant. Je ne suis pas du tout d’accord avec cette ligne jaune franchie. On ne prend pas les plats pour son propre restaurant histoire de le refaire (en plus, refaire sur photo n’est pas forcément le mieux, cela se passe en cuisine). Après, je souris quand je vois que la personne « est agacée » de voir des photos pas forcément réussies. J’ai envie de dire « Et alors ?! ». C’est un medium comme un autre, une façon de s’exprimer aussi. On s’en fout que le cliché ne soit pas réussi (d’ailleurs, il y a quelque peu de subjectivité qui entre en compte) ; la personne se fait plaisir c’est le principal. Comme si seuls castrats et femmes d’opéra avaient le droit de chanter… !

    • Anne a écrit le 26 janvier 2013

      @b907f9ccd99bb853bd734c7778800ee8:disqus peut être parce qu’une photo moche ne donne pas envie d’aller dans son restau ? Mais oui tout le monde a le droit de chanter 😉

  • elisabeth aguilar a écrit le 25 janvier 2013

    j’en prends quelque fois par iphone pour mon blog « souvenir » 365 jours ou pour l’application food reporter, mais moi aussi je me sens toujours un peu gênée …je me donne du coup l’impression d’un espion de l’ex est en train de photocopier des microfilms ultra secrets…..tellement je prends de précautions pour être discrète…
    mais effectivement, les photos ne rendent pas vraiment honneur aux plats…

    • Anne a écrit le 26 janvier 2013

      mdr @google-88e5ae2fc352c7481a3330f76a43047f:disqus c’est tout à fait cela. Genre je suis hyper discrète, j’essaie de ne pas me faire prendre 😉

  • tiuscha a écrit le 26 janvier 2013

    Le plus discrètement possible avec un compact, mais toujours avec l’autorisation (il arrive qu’elle soit refusée)

    • Anne a écrit le 26 janvier 2013

      Merci @5be0086a7a309b49725d47fe5dd16006:disqus de ton retour 🙂

  • Ô Bordô a écrit le 26 janvier 2013

    Ton article est très intéressant. Merci !
    Je prends en photo absolument tous mes plats, parfois j’en prends même plusieurs pour être sûre qu’il y en ait au moins une de bien pour mon blog… Je fais ça depuis presque deux ans, mais je suis toujours aussi gênée J’utilise mon Smartphone, j’essaie d’être discrète… Je ne demande pas la permission, car je pense qu’en tant que client le plat est à nous. Par contre j’ai peur de passer pour une folle, ou de déranger les voisins…
    Le rendu est parfois assez décevant, notamment parce qu’il ne faut pas utiliser le flash (je suis bien d’accord sur la nourriture c’est la cata) du coup pour des restau un peu sombres, ça rend très moche.
    Je retouche toujours mes photos, au moins pour mettre le nom du blog dessus, mais souvent pour reprendre les couleurs fades.
    C’est toute une aventure, mais je trouve qu’un article de restaurant sans photo, c’est triste et ça ne permet pas de capter l’ambiance.

  • Web Compil' | Cuisine & des Tendances a écrit le 26 janvier 2013

    […] Prendre des photos de ses plats au restaurant : Une ligne jaune a-t-elle été franchie ?: De plus en plus de gens prennent leurs plats en photo au restaurant. Point besoin d’avoir un blog aujourd’hui pour partager ses repas. Il suffit d’avoir un Smartphone, et hop, en voiture Simone. On partage ensuite le contenu de son assiette sur Instagram, FoodReporter, Pinterest, Twitter, Facebook et bien d’autres. (Papilles & Pupilles) […]

  • Ariane Grumbach a écrit le 26 janvier 2013

    Hello Anne, je prends très souvent ce que je mange en photo, au resto ou à la maison, habitude prise pendant mon année de « plaisirs gourmands quotidiens » (il y a 3 ans) : chaque jour, je parlais d’un bon souvenir gustatif de la veille (et le montrais) (http://ariane.blogspirit.com/archive/2010/11/07/les-plaisirs-gourmands-ont-un-an.html ). Mais je prends ces photos en 2-3 secondes avec un petit appareil. Conséquences : on fait davantage attention à la présentation chez nous et attendre 3 secondes en contemplant et humant le plat, ce n’est vraiment pas pénible pour l’autre convive. Et je n’ai jamais eu de problème au restaurant, quel que soit le style et le niveau.

  • Lilith a écrit le 27 janvier 2013

    Très intéressant cet article, d’autant que je pense que la question mérite d’être posée. Perso, j’ai tendance à prendre une ou deux photos au resto, mais seulement avec le smartphone et toujours le plus discrètement possible. Après, si je sens des regards de reproche (des autres clients comme du personnel), j’arrête tout de suite. Il faut savoir raison garder.

    • Anne a écrit le 27 janvier 2013

      Je suis tout à fait d’accord avec toi @twitter-32132827:disqus

  • Anne a écrit le 27 janvier 2013

    Merci de ton retour d’expérience @twitter-123337137:disqus 🙂

  • Anne a écrit le 27 janvier 2013

    @Ô Bordô : c’est vrai que c’est bien plus facile de prendre les photos lors du repas du midi (bonne lumière, discrétion), alors que le soir, ouch ouch, les photos sont souvent moches et jaunes :/

  • Val a écrit le 27 janvier 2013

    Je ne suis nullement génée de prendre des photos, s’il n’y a pas d’interdiction signalée et si l’assiette le mérite.J’essaie de la faire sans flash et sans bruit (je supprime le bip). Je bidouille ensuite sur mon ordi avant d’écrire un article sur mon blog. Je ne suis pas non plus contre le fait que d’autres prennent des photos! Bien sûr, je ne suis pas debout sur la table et si je vois que ça irrite le personnel, j’arrête. Mais ça n’est jamais arrivé. Justement, à midi, je vais dans un resto étoilé…je vais mettre à charger mon APN, hi!!!!!!!!!!!! Bon dimanche

    • Anne a écrit le 27 janvier 2013

      @811b646e6a0f02413d55d28c608959ce:disqus Alors bon déjeuner 😉 et bonnes photos 🙂

  • Chantal Carrè a écrit le 28 janvier 2013

    Sujet très intéressant qui m’interpelle.

    J’imagine que c’est, comme toute chose, à pratiquer avec modération.

    Après on peut s’inquiéter de la qualité finale : certaines photos donnent envie de fuir tellement elles sont peu appétissantes (je parle pour les miennes en l’occurrence !). Le petit stage de Valérie Rizzo est une idée marrante et maline !

  • Tribulations gourman a écrit le 30 janvier 2013

    J’avoue que j’aime beaucoup prendre les plats en photo quand ils sont réalisés par de grands chefs. Évidemment sans flash, sans bruit et discrètement. En même temps, en France, les serveurs ont l’air d’être mi amusés/mi habitués. Personne ne m’a jamais fait de commentaires. Et pour les publier, un petit passage par instagram et c’est réglé. Les regarder quelques jours plus tard prolonge le plaisir que l’on a eu lors du repas.

  • Anne a écrit le 30 janvier 2013

    Oui, c’est vrai que certaines photo ne font pas envie 😉

  • Anne a écrit le 30 janvier 2013

    Merci de ton retour d’expérience 🙂

  • MARK a écrit le 11 février 2013

    C’est Trop Cool .. Vous pouvez faire vos plats restaurant préféré à la maison
    http://cfbd9fi9pv8l3q0ynaze3l3p08.hop.clickbank.n

    Amusez vous Bien ! merci

  • Karine a écrit le 11 septembre 2014

    Bonjour,
    il y a une application, Feedie, qui commence à se développer aux USA que je trouve intéressante: « Turn your food photos into real food for kids »
    Le concept de Feedie est simple et solidaire. Fini de poster en vain ses photos de repas sur Instagram, Twitter et Facebook. Chaque fois que vous publierez une photo d’un de leurs plats,les restaurants partenaires reverseront de l’argent au LunchBox Found.
    Cette fondation finance des repas aux écoliers défavorisés d’Afrique du Sud.
    Belle initiative, très innovante !

    • Anne a écrit le 11 septembre 2014

      merci pour l’info Karine

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • Bloggastronomie a écrit le 25 janvier 2013

    En effet au USA ils ont l’air de pousser la chose assez loin!

  • papilles a écrit le 25 janvier 2013

    Oui 😉

  • julie_adore a écrit le 25 janvier 2013

    je prends les photos des plats au restaurant, ça me gène pas, pas plus que les gens autour 🙂

  • papilles a écrit le 25 janvier 2013

    @Julie 🙂 Avec le reflex ?

  • julie_adore a écrit le 25 janvier 2013

    non, avec mon smartphone ou mon fuji x100 qui n’est pas très grand 🙂

  • papilles a écrit le 25 janvier 2013

    @Julie 🙂 Ca aussi je fais, c’est le reflex que je n’ose pas sortir. mais j’instagramme beaucoup de la bouffe 😉

Sur Google Plus
  • Yasser Laariba a écrit le 24 janvier 2013

    trop beau pour le manger!

  • Sacha Kisling a écrit le 24 janvier 2013

    Bel article , qui m’a fait sourire ….quant au plat il m’ouvre l’appétit , merci Anne

  • Papilles et Pupilles a écrit le 24 janvier 2013

    Merci +Sacha Kisling 🙂

  • Bret nathalie a écrit le 4 février 2013

    je le fais souvent, c’est super sympa de prendre une photo de ton assiette de restaurant

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Archives

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
Les dernières tomatesde la saison - marché de Brive la Gaillarde
Marché de Brive la Gaillarde - très beaux produits et de vrais producteurs
La douceur de vivre #brive
Aujourd'hui sur le Blog, trucs et astuces pour décompresser en cuisine #PrendreSonTemps #enPhase #activia - Lien dans ma bio
Sur le vif...
Fermer