Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Peut-on recongeler un produit décongelé

Alimentation et nutrition

Groseilles, petits pois et fraise congelees (c) iprachenko shutterstock

Groseilles, petits pois et fraise congelees (c) iprachenko shutterstock

Recongeler un produit décongelé favorise la prolifération de bactéries. Ceci peut devenir dangereux pour la santé si les bactéries qui prolifèrent sont pathogènes, celles-ci pouvant provoquer des intoxications alimentaires plus ou moins graves selon le type de bactérie.

Que se passe-t-il lors d’une congélation ?

Lors d’une congélation, des cristaux de glace se forment dans les aliments, et plus précisément – lorsqu’il s’agit de fruits, légumes ou viandes – dans les cellules les constituant. Le refroidissement détruit alors plus ou moins les cellules, qu’il s’agisse de celles des fruits, légumes, viandes, ou des bactéries [1].

Cependant, certaines bactéries y résistent, et le froid arrête ou ralentit seulement leur croissance. Pour ces bactéries toujours vivantes, les conditions sont alors propices à leur multiplication : plus de nourriture grâce aux cellules éclatées, moins de bactéries encore vivantes donc moins de compétition entre elles pour la nourriture…

Que se passe-t-il lors d’une décongélation ?

Lors d’une décongélation, les bactéries toujours vivantes bénéficient de conditions encore plus favorables à leur prolifération : réchauffement de la température. Cette prolifération est accélérée lors d’une longue décongélation à température ambiante ou d’une cuisson rapide à faible température par exemple.

Produits congelés (c) Andor Bujdoso shutterstock

Produits congelés (c) Andor Bujdoso shutterstock

Que se passe-t-il lors d’une recongélation ?

Le refroidissement se fait dans le congélateur à la maison et il est lent : les bactéries ont encore le temps de proliférer pendant quelques heures avant que l’aliment – et en particulier son cœur où le froid met plus de temps à arriver – soit suffisamment refroidi pour limiter leur croissance.

Pourquoi ne faut-il pas recongeler un produit décongelé ?

Si l’on prend un aliment qui contient un type de bactérie qui se reproduit toutes les 20 minutes, qu’il est resté 3 heures à température ambiante et a mis 3 heures à être complètement recongelé, cet aliment peut contenir à la fin 1024 fois plus de bactéries qu’à l’origine. Et ce nombre augmente au fil des décongélations/recongélations.

Framboises surgelees (c) BravissimoS shutterstock

Framboises surgelees (c) BravissimoS shutterstock

Pour certains types de bactéries, ce nombre ne sera pas suffisant pour provoquer une intoxication, pour d’autres si. Dans tous les cas, il vaut mieux s’abstenir de recongeler un produit décongelé.

 

Source : Alimentation.gouv.fr 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Vasseur a écrit le 24 décembre 2016

    Bonjour , J ai fait une bûche mousse framboise avec des framboises entières qui était surgelés. J ai donc remis la bûche au congélateur une fois terminé. Du coup est ce que cela pose problème pour la consommer . Car les framboises auront été décongelées une 2 eme fois .

  • Tonton YVES a écrit le 24 juillet 2018

    Bonjour , même question que Jo Perlo : exemple , j’ai des souris…d’Agneau que je mets x 1 sous vide et que je passe au congélateur à – 38 ° C en mode « Booster » . Je décongèle une Souris sous vide et , je la
    cuisine accompagnée de Haricots Tarbais de mon jardin et que je congèle aussi par portions pour une
    personne . Je ne mange pas la totalité . Question : à ce stade puis-je congeler ce restant de plat ?? Sachant
    que la cuisson a été faite en cocotte fonte à forte température et que les bactéries ayant résisté au froid
    ont certainement rendu l’âme à 150°C au Four . ?? Parce que E. Coli et Clostridum Botulinum ne résistent pas à ces températures de cuisson . Donc le plat est sain , est-il sage de le congeler même à -38°C ?
    Voila chère ANNE , on peut aussi imaginer la même problématique avec la si magnifique recette de
    Lamproie à la Bordelaise ! Mmmmm , puisque lorsque cela se présente on ne cuisine pas 1 portion de ce
    délicieux poisson , on en fait plusieurs Kgs . Amitiés ANNE . Y.P

    • Anne a écrit le 24 juillet 2018

      Coucou Tonton Yves
      Alors perso quand c’est cuit, je recongèle. Mais je ne veux pas prendre la responsabilité 😉

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
432 200
followers
Instagram
40 200
followers
Fermer