Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les bouchons en liège : de l’arbre à la bouteille en passant par le goût de bouchon

Espagne Reportages Voyages

Institut Catalan du Liège

Institut Catalan du Liège

– Ahhh ce vin est bouchonné !
– Ne trouvez-vous pas que ce vin a le goût de bouchon ?

Vous les avez entendues ces phrases n’est ce pas ? Ou peut être même les avez-vous prononcées. Seulement d’où vient ce goût ? Le savez-vous ?  Je fais celle qui SAIT parce que j’ai appris plein de choses à ce sujet à L’institut Catalan du liège il y a quelques semaines lors d’un voyage de presse.

Le liège du bouchon vient d’un arbre, le chêne liège (Quercus Suber) qui pousse autour du bassin Méditerranéen. On trouve les plus grandes surfaces cultivées de liège au Portugal, en Espagne, un peu moins en Algérie et au Maroc et aussi, dans une moindre mesure en Italie, en France et en Tunisie. Voici à quoi il ressemble :

Chêne liège

Chêne liège – Vous pouvez voir la partie où a été extraite le liège (en bas du tronc, partie foncée)

J’ai été étonnée d’apprendre qu’il fallait environ 30 ans pour faire une extraction utilisable pour la production des bouchons. La récolte du liège (l’extraction) se fait pendant la période sèche. L’arbre devenant de fait plus vulnérable aux moisissures, il est préférable d’éviter la pluie.

Lors du premier prélèvement on obtiendra un liège appelé liège vierge utilisé pour par exemple l’isolation de nos maisons. Il n’est pas assez élastique pour produire des bouchons. Cette première extraction a lieu quand la circonférence de l’arbre est d’au moins 60cm et on enlève au maximum, attention pour les littéraires,  une hauteur de 2 fois la circonférence. Ca va ? Pas besoin d’un schéma ? ^-^

La seconde extraction a lieu entre 9 et 14 ans plus tard (selon la zone géographique où pousse l’arbre). Il ne pourra toujours pas être utilisé pour réaliser des bouchons de bouteilles de vins mais il pourra être utilisé pour la production de granulés servant pour  les manches des bouchons de champagne.

Les manches de bouchons de Champagne ?

Oui, amis de l’internet mondial, un bouchon de champagne est composé d’un manche et de rondelles. Comment vous allez pouvoir épater belle maman, je n’y crois pas. Merci qui ?

Bouchon de Champagne ©lcuy2-jenn-CC-BY-NC-SA-20

Bouchon de Champagne ©lcuy2-jenn-CC-BY-NC-SA-20

On suit la même règle entre la circonférence et la partie extraite. Le liège obtenu porte plusieurs noms : Amadilla, matchot ou encore liège mâle.

Ce n’est qu’avec la 3è extraction (encore entre 9 et 14 ans plus tard) que l’on pourra se servir du liège pour les fabrications en un seul tenant de bouchons.

Granulés et liège pour bouchons

Granulés et liège pour bouchons

Le liège obtenu à partir de ce prélèvement {et pour toutes les prélèvements suivants} s’appelle le liège de reproduction. Il est à ce moment très flexible car il contient beaucoup de subérine. Le chêne liège pourra subir 6 à 8 extraction fournissant la top qualité avant que l’équilibre subérine/lignine ne change, provoquant une rigidité plus grande du liège.

L’extraction en images :

Extraction du liege

Extraction du liege

Et le goût de bouchon alors ?

On parle de gout de bouchon quand le vin a une déviation olfactive caractérisée par des notes liégeuses, poussiéreuses, de carton mouillé, de moisi ou de terre.

Pouahhhhh

Plusieurs molécules sont responsables de ce faux-goût, mais la principale est le trichloroanisole ou TCA. Si je vous en parle c’est que le liège n’est pas le seul responsable de ce goût. Le TCA est exogène au vin, au bois ou aux bouchons de liège mais il peut se former dans ces produits.  Pour que du trichlorophénol apparaisse, il faut qu’une substance contenant des phénols (produits naturels) entre en contact avec une substance chlorée, souvent issue des produits de nettoyage des barriques, de traitement du bois et autrefois, dans les produits de lavage des bouchons.

La contamination peut donc avoir pour origine les barriques dans lesquelles le vin a séjourné, des bouteilles contaminées par des palettes en bois ou simplement par l’air du chai surtout si du bois contenant des chlorophénols à été utilisé dans la construction de celui-ci. Il est alors possible de trouver des vins avec un « goût de bouchon » alors qu’ils sont encore conservés en cuve (source Geovitis). Incredibeule non ?

Vu le nombre de vins concernés, la filière a mis en place plein de tests qualités et c’est ainsi qu’un matin à 9h, je me suis retrouvée en compagnie de Griottes et Melle Banane à sentir des odeurs de moisissures, de beurre rance, de champignon, de terre en décomposition … Bon appétit ^-^

Bref, la visite était tout à fait passionnante, c’est fou ce que l’on apprend grâce à un blog.

Institut Catalan du Liège
C/ Miquel Vincke i Meyer nº13, 17200 Palafrugell (Girona)
Espagne.

Pour toutes informations complémentaires sur la Catalogne :

  • Point d’Information Touristique Catalogne (pour toute demande d’information touristique sur la Catalogne)
    1 rue de la Fusterie – 66 000 Perpignan – Tél. : 04 68 62 74 67
    E-mail : info.fr@act.cat – Site web : www.enviedecatalogne.fr
  • Site internet Costa Brava : http://www.costabrava.org/fr
  • Compagnie d’aviation desservant la Catalogne : Vueling : http://www.vueling.com/FR/

Enjoy !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Amistad a écrit le 25 août 2012

    Très beau reportage et très instructif!!!Merci…

  • Dr. CaSo a écrit le 25 août 2012

    Très intéressant, merci 🙂 Les bouteilles de vins canadiens sont souvent fermées par un bouchon tout bête (comme une bouteille de vinaigre ou d’huile), pas par une bouchon de liège, parce que ça coûte trop cher et d’après les producteurs, ça ne change vraiment pas grand chose au goût et c’est beaucoup plus facile à ouvrir et fermer. 

  • Anne a écrit le 26 août 2012

    D après ce que j’ai lu c est dans le vieillissement du vin que le liège a démontre sa supériorité. Il permet les échanges gazeux.
    Ici à bordeaux le liège est utilisé avec une écrasante majorité / le reste est exceptionnel.

  • Antonin a écrit le 28 août 2012

     Oui, c’est top! Du coup je suis allé fouiner un peu sur le net pour approfondir tout çà, j’ai découvert un site http://www.vin-vigne.com/lexique/groupe-bouchonna… qui offre une petite panoplie de mots relatifs au « bouchonnage » (?), je ne connaissais pas…

  • Antonin a écrit le 28 août 2012

     oui, il y a aussi les bouchons à vis pour les vins maintenant, moi çà me choque pas plus que çà ! par contre pour les vins de garde je crois que cela à un impact ?

  • MarieM a écrit le 2 septembre 2012

    Très beau reportage. Tout à fait passionnant

  • Anne a écrit le 2 septembre 2012

    Merci Marie 🙂

  • Anne a écrit le 2 septembre 2012

    Merci pour le lien Antonin

Sur Facebook
Sur Google Plus
  • Ludovic Aury a écrit le 25 août 2012

    ceci mérite un + 1c’est une anecdote, intéressante sur les bouchons de lièges.

  • Malou GUESDON a écrit le 25 août 2012

    mon frère en fait collection

  • Phil David a écrit le 25 août 2012

    Ah bon viennent de lièges les bouchons, lol.

  • Zidor Jeff a écrit le 25 août 2012

    Heureusement ca n’a pas d’effet scondaire.

  • Maëva Battard a écrit le 25 août 2012

    rien de rien compris mais c’est pas grave!

  • Sakurah Haduc a écrit le 25 août 2012

    Les bouchons de lièges hyper sympa !

  • Mick Appriou a écrit le 25 août 2012

    pop pop pop!!! mais elle est formidable 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer