Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les confitures de Denis Morlans – La grange aux Confitures

Bonnes adresses Reportages

La Grange aux confitures

La Grange aux confitures

C’est dans le minuscule village de Sendets, à 10 kms de Bazas en sud gironde que l’on peut découvrir cette très charmante grange aux confitures. Lorsque je suis arrivée, Denis Morlans, le maître des lieux était en plein travail : 150kg d’abricots macéraient dans le sucre, le citron et la vanille, et sur le feu frémissait une confiture d’abricots au Sauternes.

Quel parfum !

Denis Morlans en plein travail

Denis Morlans en plein travail

Denis s’est toujours intéressé à la fabrication des confitures. C’est son goût pour les mûres sur les chemins de la Teste non loin du bassin d’Arcachon qui l’a conduit enfant à réaliser ses premier essais. Il les adore et souhaite en profiter toute l’année. Le congélateur n’est pas encore très implanté dans les familles et c’est donc tout naturellement vers la conservation via les confitures qu’il se tourne.

Les années passent. Il devient informaticien, puis, crise arrivant, se reconvertit dans les métiers du bâtiment. En 2006, un accident du travail le contraint à changer d’orientation professionnelle. Comme depuis toutes ces années, il réalise avec passion ses propres confitures, il décide de créer une entreprise de confitures artisanales. Il rénove une grange dévastée par la tempête de 1999, teste des recettes dans la cuisine familiale, et le 1er août 2009 lance la société.

Denis travaille uniquement les fruits de la région excepté les agrumes qui proviennent d’une coopérative biologique de Sicile. Il privilégie, le bio, le raisonné, le bon, va voir ses fournisseurs et s’enquiert des méthodes de culture pour éviter le maximum de pesticides.

Ingrédients d'une confiture réussie

Ingrédients d’une confiture réussie

Pour lui les ingrédients d’une confiture réussie sont :

  • La qualité des fruits : « J’estime qu’on ne peut faire de bons produits qu’avec des très bons produits de base. »
  • Le citron : « Indispensable à la réalisation de toutes mes confitures. »
  • Le sucre de canne blanc : « le sucre brut mousse trop à cause des impuretés qui remontent à la surface et il altère le goût et la couleur, c’est pour cela que je lui préfère le blanc. » Il utilise en moyenne 650g de sucre pour 1kg de fruits.
  • La bassine en cuivre : « Si possible de 3 mm d’épaisseur et d’une contenance maxi de 5 kg de fruits. Le cuivre est un excellent conducteur de la chaleur et les confitures peuvent être ainsi cuites à tout petit feu. »

Sa méthode de fabrication comporte une macération préalable des fruits dans le sucre, au minimum de 12 heures, mais il préfère 24 heures. Le sucre précuit ainsi les fruits et réduit le temps de cuisson. Il verse ensuite les fruits macérés dans le chaudron et fait cuire à faible bouillonnement pendant environ ½ heure. Il n’écume pas du tout car dit-il, toute la pectine est contenue dans l’écume.

Il met ensuite en pots, colle les étiquettes avec l’aide de sa famille et vend à la propriété, sur des marchés de producteurs, dans quelques épiceries fines et sur son site web.

Les parfums sont enchanteurs : abricots à la vanille, figues au citron, fraise et rhubarbe, melon à l’anis, mûres sauvages, orange à l’écossaise, fruits rouges, confiture de lait, etc.

Confitures

Confitures

On ne sait plus où donner de la tête. Le succès est au rendez-vous, la qualité des confitures reconnue et appréciée de tous.

Depuis quelques semaines, il s’est lancé un nouveau challenge, donner des cours. Il propose donc aux amateurs de passer une journée avec lui et de réaliser une gelée de fleurs, un confit de vins et 2 confitures différentes. Le prix : 80 euros par personne, repas du midi compris et bien sur, on emporte un pot de chacune de ses réalisations.

Si vous êtes en vacances dans la région, n’hésitez pas à aller à sa rencontre, Denis comme beaucoup de passionnés adore partager et discuter.

Denis Morlans

Denis Morlans

La grange aux confitures
Hameau de Rippes
33 690 Sendets

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • caramelle a écrit le 15 mai 2015

    Quel bonheur de lire cet article! Je rêve de découvrir cette grange aux confitures!Et d’assister au cours de Denis.Les parfums de confiture en cuisson sont merveilleux et irremplaçables.Je vais de ce pas faire quelques pots de rhubarbe pour me consoler.

    • Anne a écrit le 15 mai 2015

      Je suis ravie que cet article t’ait plu. C’était un plaisir que de découvrir les confitures de Denis 😉

  • Claude a écrit le 27 janvier 2016

    Très belle initiative. Je suis trop loin sinon j’aurais aimé participer à un cours, j’adore faire des confitures pour enfants et amis. Myrtes, figues, citrons, oranges. Merci pour ce beau reportage.

  • Fouillit Catherine a écrit le 24 février 2016

    Bonjour, c’est tellement appétissant, que j’ai même senti la bonne odeur de fruits. Super. Salutations sucrées

  • Marc a écrit le 27 avril 2018

    Enfin, un confiturier qui dit clairement que la confiture se fait au sucre blanc et pas au sucre brun qui couvre la saveur du fruit, et aussi qu’il ne faut pas écumer (d’ailleurs, il ne faut jamais écumer quoique ce soit à moins de rechercher uniquement la limpidité au détriment du goût).

    Je me suis toujours demandé pourquoi les confitures maison sont la plupart du temps meilleures que celles achetées même chez les petits artisans. C’est peut-être dû à l’obligation pour les artisans de stériliser leurs créations, ce qui implique une cuisson supplémentaire. C’est peut-être également dû à une question de goût.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
419 000
followers
Instagram
37 200
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer