Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Un livre de cuisine « différent » : The I Hate to Cook Book

Livres

The I Hate to Cook book

Ce livre intitulé I Hate to Cook Book qu’on pourrait traduire par Le livre de celui qui déteste cuisiner, a été écrit par Peg Bracken en 1960. Je ne sais plus comment j’ai découvert son existence, mais l’idée d’un livre de recettes pour ceux qui détestent cuisiner m’a bien plu. A l’époque le message de Peg était complètement révolutionnaire.

Vous n’avez pas besoin de passer toute votre journée dans la cuisine pour recevoir des amis ou nourrir votre famille, disait-elle. Cuisinez peut être facile, et chose primordiale, ce n’est pas grave si vous avez envie de faire autre chose que passer du temps derrière votre fourneau.

Ce best seller qui a été révisé et réédité cet été, m’a beaucoup amusée. L’auteure, travaillant dans la publicité en avait marre d’être confrontée au problème récurrent du « Qu’est ce qu’on mange ce soir » en rentrant du boulot. Souhaitant rompre la monotonie de ses préparations, elle a eu l’idée d’interroger ses copines sur le sujet puis a ensuite compilé leurs idées et les siennes dans un livre de recettes. Dans un article du New York Times j’ai lu qu’elle avait envoyé son livre à 6 maisons d’éditions sans succès. Et puis, le 7è envoi est tombé sur une femme, Brace,  qui a tout de suite vu l’intérêt d’un tel ouvrage et qui l’a publié. Résultat, un petit hit pour les USA avec 3 millions d’exemplaires vendus.

Je ne sais pas vous, mais moi aussi, par moments cuisiner m’ennuie terriblement. Je souffle quand les enfants me demandent :

Qu’est ce qu’on mange ce soir ?

et je me prends à rêver d’une mange-machine telle celle de la Nuit des Temps. Dans ces moments là, je deviens la spécialiste de la cuisine du placard. C’est peut être pour cela que ce livre m’a plu. Il est amusant, décomplexant, les recettes utilisent beaucoup d’ingrédients type soupe en boite. Je dois reconnaître que les recettes ne m’ont pas paru  forcément transcendantes mais l’ingrédient principal est plus le trait d’esprit que le jus de yuzu ^_^.

Et vous, y a t-il des jours où préparer le repas vous ennuie ?


Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Florence B. a écrit le 8 octobre 2010

    Et vous, y a t-il des jours où préparer le repas vous ennuie ?

    > OH QUE OUI !!! J’aime bien cuisiner, mais pas du tout sous la pression, parce que c’est l’heure et qu’il FAUT préparer quelque chose. En fait, j’aime cuisiner parfois des trucs qu’on ne mange pas et qu’on donne aux copains ou aux voisins (par exemple les macarons : nous ne sommes que 2 à la maison, et des macarons on en fait une tournée ou rien.) Mon mari et moi sommes très populaires dans notre quartier, je sais pas pourquoi 😉

  • Léonie Canot a écrit le 8 octobre 2010

    Alors ça ! C’est un livre pour moi !

  • L'étudia a écrit le 8 octobre 2010

    Faire le repas n’est pas ennuyant… Mais parfois c’est juste embêtant, parce qu’on voudrait pouvoir rentrer chez soi et mettre les pieds sous la table et avoir un maitre d’hotel qui vient vous servir… Sauf que non, il faut se mettre aux fourneaux pour pouvoir manger…

    Par contre, ce livre existe-t-il en français ?

  • Tellou a écrit le 8 octobre 2010

    Oh oui!! l y a des jours où c’est comme quand on ouvre sa penderie qui déborde et qu’on gémit « j’ai rien à me mettre ». Ben c’est pareil avec le frigo: « mais qu’est ce que je vais bien pouvoir faire. Ya rien là-dedans » (frigo qui déborde). Solutions: je suis devenue accro du BBC GoodFood magazine. I fis par mois avec des idées prêtes en 20mn (et en prime les indications caloriques). Sinon, une tarte salée au moins une fois par semaine avec les légumes du frigo. Et la préparation de plats familiaux que je congèle ou que je ressers le lendemain.

  • Mélodie a écrit le 8 octobre 2010

    Dieu sait que j’adore cuisiner mais c’est vrai que des fois cela m’ennuie… par exemple quand je n’ai pas l’inspiration, du coup je cuisine un plat qui ne m’enchante pas plus que ça… pas très motivant ! J’ai horreur de cuisiner sous la contrainte ou dans l’urgence donc pour les soirs de semaine j’essaie de prévoir des repas pas trop longs à faire, seulement quand je rentre tard du boulot, 20min de préparation ça devient trop et là je ne cuisine plus par plaisir mais dans le stress (ce qui peut en plus amener à rater son plat ou renverser tout ce qui dépasse).

    Je vais regarder de plus près le livre en tout cas ! En fait, je ne sais pas si c’est une fausse impression mais la France a beau être un pays « bouffe », je trouve que les anglosaxons sont beaucoup plus ludiques, inventifs et plus en avance que nous côté bouquins (j’ai comparé par exemple les livres sur le végétarisme, véganisme, sans-gluten, anti-allergies, boulangerie etc) Du coup j’ai de plus en plus de livres anglais…

    Je me souviens du mange-machine dans la nuit des temps, ça m’a marqué ! Je trouvais l’idée géniale 🙂

  • shalima a écrit le 8 octobre 2010

    Il me FAUT ce bouquin ! (en plus la couverture est vraiment jolie 😉 )

  • oisive a écrit le 8 octobre 2010

    c’est excellent !! j’aimerais bien l’avoir, mais en français 🙂

  • Toque et Popote a écrit le 8 octobre 2010

    je sens que je vais bientôt aller au Furet…

  • Edda a écrit le 8 octobre 2010

    Oui bien sûr comme toute chose (et j’adore l titre de ce livre, il est très expressif ;-). Du coup, je fais de pâtes, je suis toujours stimulée et sans pression.

    C’est vrai que souvent les livres anglosaxons sont plus ludiques mais je trouve que les livres français sont désormais de plus en plus diversifiés et nous avons de très bon magazines. Il y en a pour tous les goûts. Bises et bon week end!

  • Anne a écrit le 8 octobre 2010

    Vous me rassurez ; Le livre n’est pas traduit en français, du moins pas à ma connaissance. Je l’ai acheté chez Amazon. Voici le lien

    I hate to cook book

    Il n’est pas génial, c’est l’idée que j’ai beaucoup aimée 🙂

  • Gwen a écrit le 8 octobre 2010

    Haaaan ! Elle a un blog de cuisine et elle dit que cuisiner ça l’ennuie ! Han ! Mais méga han, quoi ! 😉

  • Anne a écrit le 8 octobre 2010

    C’est ce qui fait mon charme … ^_^

  • chounet24 a écrit le 8 octobre 2010

    C’est vrai que les anglo saxons semblent plus inventifs que nous dans leur littérature culinaire! On connait tous des auteurs style Trish Deseine, Jamie olliver…

    Par contre, comme il est dommage de ne pas pouvoir tous les avoir disponible traduits!

  • Anne a écrit le 8 octobre 2010

    Tout comme vous je les trouve beaucoup plus créatifs. Ils n’ont pas ce poids des traditions comme nous. En VO ce n’est pas trop compliqué 🙂

  • Gourmandises Chroniq a écrit le 8 octobre 2010

    Cuisiner ne m’a jamais ennuyer mais savoir QUOI cuisiner, ça c’est une autre histoire !!! Et j’avoue qu’il y a des jours où je me dis : Vive Picard !!!

  • Anne a écrit le 8 octobre 2010

    mdr 🙂

  • Ariane a écrit le 9 octobre 2010

    Merci pour cette info. Je suis bien consciente de cette difficulté à cuisiner tous les jours car je rencontre beaucoup beaucoup de femmes dans ce cas. J’ai d’ailleurs imaginé un atelier à leur intention où on travaille notamment à trouver plein d’idées faciles, à s’oganiser et aussi à déculpabiliser de ne pas passer des heures en cuisine. ce livre m’a l’air très en phase avec mon approche.

  • boljo a écrit le 10 octobre 2010

    C’est ça, le « qu’est-ce qu’on mange ? » Multiplié par autant de bouches à nourrir et autant de repas dans la semaine peut faire frôler l’hystérie à n’importe quelle mère aussi cuisinière soit-elle. Il devient d’autant plus horripilant le jour où justement l’inspiration manque peut-être à cause de ce petit grain de culpabilité qui sommeille toujours en nous et dont les anglo-saxons semblent capables de s’exempter.

  • Anne a écrit le 10 octobre 2010

    Que c’est bien dit Boljo, C’est tout à fait cela 😉

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
416 900
followers
Instagram
36 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer