Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Notre pain quotidien de Nikolaus Geyrhalter

Alimentation et nutrition Télévision

Notre pain quotidien

Notre pain quotidien

Le pitch : Pendant deux ans, Nikolaus Geyrhalter a placé sa caméra au coeur des plus grands groupes européens agricoles, nous donnant accès des zones inaccessibles. Il a filmé les employés, les lieux et les différents processus de production pour réaliser un documentaire cinéma qui interroge et implique intimement chaque spectateur.

Notre pain quotidien ouvre une fenêtre sur l’industrie alimentaire de nos civilisations occidentales modernes. Réponse à notre sur-consommmation, la productivité nous a éloigné d’une réalité humaine pour entrer dans une démesure ultra-intensive qui a rejoint les descriptions des romans d’anticipation.

Cadrages minutieusement composés, images cristallines, montage fluide construisent un film sans commentaire, sans propagande, dont les images parlent et demeurent.

Notre Pain Quotidien
questionne, inquiète et fascine.

La bande annonce :

Les critiques :

  • Le Monde – Thomas Sotinel : ‘Fascinant et effrayant
  • Première – Isabelle Danel :’Chaque image est belle et terrible, magnifiquement composée et cadrée par Nikolaus Geyrhalter (…)
  • Télérama – Mathilde Blottière : ‘Terrifiant panorama d’une industrie devenue folle, Notre pain quotidien nous convie à l’ultime bombance, un vrai repas de funérailles.’
  • D’autres critiques sur le site d’Allocine.

J’ai très envie d’aller le voir. Pourvu que je trouve une séance avec des horaires qui me conviennent (il faut que je sois de retour à 16h30) ! D’après le critique du monde, ce n’est pas un pamphlet contre l’agriculture moderne comme on pourrait le croire de prime abord. Thomas Sotinel précise bien ‘qu’on peut jouir de la charge esthétique de ce film et en tirer une conclusion inverse, estimer que cette agriculture est celle dont notre monde a besoin. C’est une vertu que de laisser au spectateur une entière liberté de pensée.’

Est ce que vous aussi, avez l’intention d’y aller ?

Pour les Bordelais, il est programmé à l’Utopia, 5 place Camille Jullian – Bordeaux, du 14 mars au 10 avril 2007.

Bonus du jour :

Christophe du blog Oui/non, s’est amusé à cartographier la blogosphère. Je me demande combien d’heures de travail il a du y consacrer. J’ai trouvé que c’était très réussi, une gentille caricature de ‘Blog Company‘ . C’est ici. Ne cherchez plus le successeur de Borat, c’est moi. Merci Gracianne, merci Aurelia.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • menus propos a écrit le 16 mars 2007

    Ton info m’intéresse. Je vais voir s’il ne joue pas au Mélies à Grenoble. Si c’est le cas, j’irai le voir.

  • Garance a écrit le 16 mars 2007

    Bouh ! j’en ai froid dans le dos.Je ne pense pas avoir le courage d’en voir davantage ! un peu de lacheté de ma part sans aucun doute ! 🙁 enfin je vais y réflechir tout de mm.Un documentaire surement très utile pour informer et nous mettre en face de la réalité. Je vais regarder mon assiette différement je pense ! La consommation tjs la consommatin à outrance aux détriments des valeurs humaines.

  • Miss Tiny a écrit le 16 mars 2007

    En tout cas, la bande-annonce est alléchante. Je trouve les images esthétiquement belles même si elles sont parfois tragiques. Je comprends la critique du Monde. On ne peut pas indéfiniment stigmatiser la modernité parfois choquante de l’agriculture. Cette modernité est une conséquence de la demande. De plus elle prend en compte les consignes d’hygiènes strictes… Bien sûr, après il convient de parler du respect de l’animal, de l’avidité qui pousse à produire plus et à moindre coût au détriment du consommateur… Oui, ce doc m’a l’air intéressant… mais j’attendrai une diffusion télé.Bizzzzz,Alexandra

  • Soho (chocoholic) a écrit le 16 mars 2007

    Moi aussi, ce film me tente bien, même j’ai un peu peur de ce que je vais y découvrir !

  • texmex a écrit le 16 mars 2007

    Le but du film est donc de faire reflechir sur le comment arrive la nourriture sur notre table.Effectivement les images semblent choc et refletent finalement la realite que tous devraient connaitre.J’ai epousé un americain qui n’avait aucune idée de comment les petits pois poussaient (qui ne s’etait jamais posé la question) mais qui savait très bien comment la viande est produite pour avoir vécu sur un ranch. Aux USA il etait végétarien, mais a son arrivée en suisse, il a du manger come ‘tout le monde’ parce qu’il n’etait pas facile de manger vegetarien à Zurich il y a 15 ans.J’attends ce film en dvd.

  • Thierry a écrit le 16 mars 2007

    J’avais vu la bande-annonce aussi. Donc, très envie de voir le film. Je pense qu’on ne parle pas assez de l’agriculture et de l’agroalimentaire en général (qui m’inquiète plus qu’autre chose). N’oublions pas : nous sommes ce que nous mangeons…

  • Gracianne a écrit le 16 mars 2007

    J’ecoutais hier soir Nicolas Hulot nous dire que si toute la planete consommait autant que les francais, il nous faudrait trois planetes de meme capacite pour survivre. Tout ca donne a reflechir.

  • Adeline a écrit le 16 mars 2007

    Malheureusement, dans ma petite ville, il ne passe pas mais ça m’intéresse. Cependant, j’ai peur que le public qui se déplace pour ce documentaire se sente déjà préoccupé par le sujet. Peut-être que si le bouche-à-oreilles est bon, un peu plus de monde s’interrogera sur sa façon de consommer…

  • Babsylie a écrit le 16 mars 2007

    la bande annonce c’est déjà tres fort !Merci pour l’info,j’espere que le docu passera bientôt dans ma ville.

  • michette a écrit le 16 mars 2007

    nous qui avons la chance d’avoir un jardin, nous essayons de manger bio le plus possible, et l’hiver ce sont aussi des légumes bio que nous achetons.je préfère manger de petites quantités mais que ce soit bon au palet et pour la santé.

  • confituremaison a écrit le 16 mars 2007

    Les 30 secondes de bande annonce sont deja fort impressionnantes. J’espere avoir l’occasion de le voir.Et le bonus est tres amusant! J’ai pousse des Ah! et Oh! a chaque fois que j’ai vu un nom que je connais!

  • Mitsuko a écrit le 16 mars 2007

    Oui, je vais me débrouiller pour aller le voir même s’il passe à une heure fantaisiste (17h). Il est temps que l’humanité se responsabilise!

  • Mahie a écrit le 16 mars 2007

    J’ai très envie de le voir, j’espère que je ne vais pas le rater parce que je parie que dans ma petite ville ça va pas rester longtemps à l’affiche :-SGracianne> Je suis bien certaine qu’il a raison 🙁 J’essaie tout le temps de moins gaspiller, c’est pas si facile, corneguidouille, continuons l’effort.

  • stella de La Rhune a écrit le 17 mars 2007

    oui Anne, à voir ce film, urgence!!je vais y aller ce mardi peut etre à la seance de 15h20…ou jeudi le 22 à 19h45 à l’utopia…et alors sur la blogospherecest genialoui quel travail!!mais à depiauter maintenant pour comprendre notre monde de blogs,un bon lien en or merci bcp Anne!

  • nolachocolat a écrit le 18 mars 2007

    Ca a l’air interessant!Je me demandais si ce n’etait pas ce film que j’avais vu l’an dernier au forum social neerlandais, mais en recherchant j’ai vu que c’en etait un autre ‘La marche de la faim’ Répondre

  • Anne a écrit le 18 mars 2007

    Merci Nolachocolat pour ce lien. Cela a l’air très intéressant aussi. Le sujet est d’actualité !

  • Bavardages | Papilles et Pupilles a écrit le 16 août 2010

    […] Cinéma : Notre pain quotidien […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
432 200
followers
Instagram
40 200
followers
Fermer