Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Brasserie Cantillon, Bruxelles

Avec alcool Belgique Boissons Reportages Voyages

Brasserie Cantillon Bruxelles

Brasserie Cantillon Bruxelles

Boisson fermentée la plus consommée au monde, la bière est produite partout sur la planète apprend-on lorsque l’on se rend à la célèbre brasserie Cantillon à Bruxelles. Je vous recommande cette visite que j’ai trouvée tout à fait passionnante.

Un peu d’histoire :

Les premières traces historiques ont été retrouvées sur des tablettes d’argile datant de 3 600 avant Jésus Christ lors d’une fouille sur le site de Ninive, au nord de l’Irak actuel. Ces tablettes sont une ode à la bière brassée dans ces régions : la Sikaru.

Mais l’histoire de la bière est intimement liée à ses ingrédients, les céréales. Il est quasiment acquis que la bière apparait suite aux premières cultures vers 6000 avant Jésus Christ.  A cette époque, l’homme n’avais pas d’autre possibilité que de s’en remettre à Dame Nature pour l’ensemencement de son orge liquide et il devait compter sur les levures sauvages provenant de l’air ambiant pour ensemencer le moût (extrait sucré des céréales) et faire démarrer la fermentation alcoolique.

Durant plusieurs millénaires, les brasseurs n’eurent pas d’autres procédés à leur disposition pour fabriquer leur « pain liquide ».  Vers le 12è siècle, certaines brasseries vont récupérer des levures sur les bassins précédents, à la façon du levain pour le pain, dans le but de reproduire la bière à l’identique. Mais cette technique restait empirique.

Il faut attendre le 19è siècle et l’invention de la machine à vapeur et du froid artificiel, l’identification et la reproduction des levures pour qu’apparaissent nos bières actuelles. Ces nouvelles techniques vont révolutionner l’art du brassage.

Les brasseurs contemporains ne laissent plus rien au hasard. La fermentation naturelle ancestrale disparait au profit de fermentations engendrées et contrôlées par le brasseur. De nos jours, seule une bière au monde perpétue encore cette fermentation vieillie de plusieurs années, le Lambic. Bière typiquement Bruxelloise, le Lambic était la seule bière produite dans la région de Bruxelles jusqu’u milieu du 19è siècle. Dans les années 1950, les brasseurs et assembleurs de Lambic se comptaient encore par dizaines dans la capitale belge.

Le monde du Lambic est aujourd’hui dominé par la grande industrie et le nom de cette bière plusieurs fois centenaire, est galvaudé au profit du Lambic industriel. La Brasserie Cantillon est l’un des derniers vestiges du temps où les bières et les brasseurs devaient compter avec les éléments naturels.  Elle est donc à nulle autre pareille : la philosophie du brassage, le temps de production, le goût, tout diffère ici des productions de bières modernes.

La Brasserie Cantillon est une entreprise familiale, fondée en 1900. Elle est restée totalement indépendante. Aujourd’hui, en utilisant toujours du matériel datant du 19è siècle, elle produit une moyenne de 1700 hectolitres de bière par an (par comparaison, la production belge est de plus de 18 millions d’hectolitres par an).

Jean Pierre Van Roy

Jean Pierre Van Roy

En 1900, Paul Cantillon installe une brasserie à Anderlecht, la banlieue de Bruxelles. A cette époque, elle fait parie de la centaine d’entreprises brassicoles de la capitale. Après la seconde guerre mondiale, Marcel et Robert, ses fils, reprennent le flambeau et vont brasser un maximum de 2500 hectolitres lors de l’exposition universelle de Bruxelles en 1958.  Dix ans plus tard, Jean Pierre Van Roy, le gendre de Marcel, débute dans le métier et perpétue la tradition familiale avec, à ses côtés, don épouse, Claude Cantillon.

Aujourd’hui, leurs enfants, Jean et Julie, s’investissent à leur tour dans la défense et la préservation de cette industrie unique en son genre.

Brasserie Cantillon – 56 rue Gheude, Bruxelles.

Source : Guide Brasserie Cantillon

 

Allez on en discute ?
Les commentaires

Aucun commentaire sur cette recette : soyez le premier à laissez le vôtre !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
432 200
followers
Instagram
40 200
followers
Fermer