Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Fast Food Nation

News

Dans les salles à partir du 22 novembre :

Fast Food Nation‘Adaptation du best seller de Eric Schlosser, un symbole de la contre-culture américaine, Fast Food Nation était plutôt destiné au documentaire. Richard Linklater choisit de livrer une fiction, un parti pris risqué.

A l’arrivée, un objet filmique inclassable, où priment les ruptures de style. Richard Linklater évoque avec causticité l’industrie de la restauration rapide, à travers l’étude de personnages satellitaires : du responsable marketing de la chaîne des Mickey’s fast food Restaurants, au clandestin mexicain sous-qualifié et exploité, ce film pamphlétaire tranche dans le lard, à sa manière distanciée et ironique.

Mickeys Fast foodOubliés les Super Size Me (une performance masochiste) et autres films interventionnistes, dont Moore s’est fait le chantre, Fast Food Nation trouve dans sa ligne médiane une vraie originalité, sans pour autant perdre de son caractère subversif.

Dans le langage commun, la mal bouffe se voit couramment associée à ce qu’elle est : de la merde ! Le film prend l’expression au pied de la lettre. De la bouse de vaches, abattues dans des conditions d’hygiène désastreuses, contamine les lots de viande destinés à la confection du sandwich vedette de la chaîne de restaurants, le Big One (sic !).

Big oneUn cadre (Greg Kinnear) part enquêter dans l’Etat fermier du Colorado. A l’issue de son investigation, il n’aura rien vu du monde précaire qui entoure la tentaculaire industrie de la viande. Un aveuglement qui fait bien entendu écho à celui du gouvernement américain, relativement à son immigration. Mais pas seulement. Du travail mais encore des marchés financiers occultes. L’air de rien, le film traite de l’obésité, problème de santé publique majeur aux Etats-Unis. La prise de conscience des classes dirigeantes ne figure pas au menu de Fast Food Nation. Au contraire : les personnages se côtoient, mais ne se rencontrent jamais. Montage habile, au service d’une structure chorale bien tenue. Fast Food Nation met en échec, par l’image, l’idée d’une société fédérée autour de ses différences. C’est là l’atout majeur d’un film qui brille par un casting de choix : Patricia Arquette, Bruce Willis (dans un grand moment d’auto-dérision), Avril Lavigne, Ethan Hawke, curieusement tous départis de leur aura, incarnent des personnages à visage humain, plus que des stéréotypes. Schlosser et Linklater se sont attachés aux trois plus importantes histoires du livre original, pour broder leur canevas narratif.

Fast Food NationFast Food Nation fonctionne, de bout en bout, sur le mode métaphorique et un jeu de correspondances transparent. Le projet culmine avec l’idée que les consommateurs se font paradoxalement dévorer par l’industrie du fast food, et non l’inverse. La scène de l’accident de travail, où les mâchoires d’une machine broient la jambe d’un ouvrier, corrobore cette passionnante théorie. Son sujet fort, traité sur le mode de la comédie dramatique, assure à Fast Food Nation une liberté de ton qui passe parfois même par l’irrévérence. On retrouve là, la patte des producteurs, Jeremy Thomas et Malcom Mac Laren, à qui l’on doit La grande Escroquerie du Rock and Roll. Et d’entendre, par exemple, une ligne de dialogue hilarante où l’on assure qu’il est dorénavant patriotique de dénoncer le ‘ Patriot Act ‘ !

Au plan cinématographique, Fast Food Nation ne marque pas les esprits, mais ce projet atypique a le mérite de sa pertinence décalée.’

Sandrine Marques – Plume noire.

J’ai bien envie d’aller le voir ! Le site officiel : Fast Food Nation

Mash

Et tant qu’on est dans le cinéma, une petite pensée pour Robert Altman décédé aujourd’hui et réalisateur du cultissime MASH.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Patrick CDM a écrit le 22 novembre 2006

    Merci de l’info, ce film est bien tentant en effet. ma fille n’est plus tentée (quelques années de persuation douce mais ferme ;-)), mais je l’emmènerai pour qu’elle raconte à ses copines!

  • raymonde a écrit le 22 novembre 2006

    Et dans le burger au tofu ya de la merde (ici : marde…)? 1 point pour les végés.Merci de souligner le décès de Attman, c’est beau M*A*S*H.

  • salwa a écrit le 22 novembre 2006

    hate de voir ce film, j’embeterai peut etre moins Brigitte lorsqu’elle va se’ reposer ‘ en metropole :))

  • Garance a écrit le 22 novembre 2006

    M.A.S.H mince je prends un coup de vieux là !! que de bons souvenirs !!!biz

  • Estèbe a écrit le 22 novembre 2006

    Oui, Altman était grand. Qui se souvient du ‘Privé’ d’après Chandler avec Elliot Gould? Immense.

  • Le confit c'est a écrit le 22 novembre 2006

    M.A.S.H., avec le papa de Jack Bauer si je ne m’abuse !

  • Gracianne a écrit le 22 novembre 2006

    Brrrr…ca fait froid dans le dos.

  • AnnikaPanika a écrit le 22 novembre 2006

    Impressionnante la bande annonce, et j’adore MASH

  • peggy a écrit le 22 novembre 2006

    j’avais vu ‘Super size me’ qui était vraiment bien fait (Murdock – je crois – le réalisateur a fait une série d’émissions à la télé américaine sur le même principe de l’expérimentation, malgré les défauts, ça reste pour moi indispensable, comme voix dissonante) c’est un peu différent du travail de M. Moore.J’irai voir ce nouveau film même si le choix de la fiction me déroute un peu…

  • Bavardages | Papilles et Pupilles a écrit le 16 août 2010

    […] Fast Food Nation […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
35 800
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer