- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Pommes de terre sautées, pommes de terre rissolées

Pommes de terre ail persil (c) Bernd Juergens shutterstock

Pommes de terre ail persil (c) Bernd Juergens shutterstock

Rissoler ou faire sauter les pommes de terre, c’est la simplicité même : une poêle ou un wok, un peu de matière grasse
et des pommes de terre bien choisies, pour cuisiner de manière savoureuse en peu de temps.

Le chiffre

85 % , c’est le pourcentage de Français consommant des pommes de terre sautées-rissolées. Parmi eux, près de 8 personnes
sur 10 les préparent le plus souvent avec des pommes de terre fraîches. L’attachement à ce mode de cuisson simple et savoureux arrive juste derrière les pommes de terre cuites à l’eau et la purée (89 %) et devant les plats mijotés (84 %).

Les secrets d’une cuisson à la poêle réussie

Pour que les pommes de terre rissolées ne collent pas entre elles, lavez-les coupées en morceaux à grande eau. Séchez-les dans un linge propre pour éliminer l’amidon de surface. Surveillez bien la température de cuisson, qui ne doit pas être excessive. La matière grasse (huile, beurre) doit être chaude mais pas fumante. L’art de faire sauter les pommes de terre requiert un peu d’entraînement. Commencez par effectuer ce mouvement à la fois souple et vif avec de petites quantités.

Sautées, rissolées, quelle différence ?

Ces deux modes de cuisson s’effectuent avec des pommes de terre “vapeur, rissolées”.

Pommes de terre sautées (c) Quadxeon shutterstock

Pommes de terre sautées (c) Quadxeon shutterstock

Les poêlées traditionnelles : 

Pommes de terre (c) Marina Lohrbach shutterstock

Pommes de terre (c) Marina Lohrbach shutterstock

La chair ferme, la clé du succès

Chaque pomme de terre s’exprime à sa manière. Il existe trois grandes familles de pomme de terre, chacune adaptée à des usages culinaires bien précis :

Cette dernière catégorie est appréciée pour sa chair ferme dont la tenue à la cuisson est excellente, que ce soit à l’eau, à la vapeur et pour une bonne poêlée de pommes de terre. Misez sur des variétés comme l’Amandine, l’Annabelle, la BF 15, la Charlotte, la Chérie, la Franceline, la Juliette, la Ratte ou encore la Pompadour.

Bien dans sa peau ! 

Les propriétés nutritionnelles (vitamines et minéraux) de la pomme de terre sont situées dans la peau et juste en dessous. Tant mieux: la plupart des variétés d’aujourd’hui, en particulier les variétés à chair ferme, ont une peau fine, et les techniques de lavage – brossage de nos chers tubercules sont tout à fait adaptées à une consommation avec la peau. Il suffit de bien laver les pommes de terre.

Ceux qui le souhaitent peuvent donc se régaler de pommes de terre avec la peau, notamment pour les pommes de terre rissolées – sautées.

Corvée d épluchage (c) Dream79 shutterstock

Corvée d épluchage (c) Dream79 shutterstock

Point positif : adieu, la corvée d’épluchage!

Bon appétit !

Source : CP www.recette-pomme-de-terre.com