Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

La cuisine écologique de demain : Ekokook

News

Ekokook

Ekokook

J’avoue que j’ai fait sgloupsss quand j’ai entendu le truc sur les vers de terre rouges. Certes, cette cuisine est éco responsable mais je trouve qu’au niveau du glamour, ce n’est pas tout à fait cela. Je trouve toutefois qu’il y a de sacrées bonnes idées.

Qu’en pensez-vous ? Vous seriez partantes pour un tel type de cuisine ?

http://dai.ly/xbxnn8

L’article d’hier de 20 minutes qui m’a donné l’envie d’en savoir plus : Des lombrics dans la cuisine

Un site : Ekokook

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Gwen a écrit le 18 février 2010

    Il y a de bonnes idées, mais le concept est à affiner si on veut pourvoir…heu… cuisiner ?C’est pauvre en rangements et en plan de travail, mais je pense que çà a de l’avenir.

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Gwen : mouhahaha. OUi c’est vrai 🙂 Moi ce sont les trucs en hauteur qui m’ont aussi gêné. Genre je fais comment pour arroser les plantes si je mesure moins d’1.60m Et puis pour nettoyer, hum hum.Mais j’ai bien aimé le côté recyclage.

  • Mercotte a écrit le 18 février 2010

    Oh monsieur, prend pas l’air si ennuyé quand tu parles je supporte pas, souris, fais qq chose enfin comment veux tu nous intéresser si toi même t’y crois pas …. !!! j’arrête tu me déprimes !

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Mercotte : hihi, c’est vrai. Cela ne m’avait pas sauté aux yeux mais maintenant que tu le dis, je ne vois que cela. ^_^

  • bergeou a écrit le 18 février 2010

    Il y a plein de gens qui font du lombri-compost sur leur balcon, c’est très hype ;)et leurs plantes vertes les remercient…

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Bergeou : je pense que chez moi, si je mets les lombrics sur le balcon, mr P&P retourne chez sa mère 🙂

  • Mercotte a écrit le 18 février 2010

    Direct au Paradis donc JD ah non pas ça …..

  • Léonie Canot a écrit le 18 février 2010

    Dis donc, il faut une sacrée grande cuisine pour y mettre toute cette batterie autour de laquelle on tourne ???? Moi j’ai adoré le coup du lanceur de boule de flipper pour casser les bouteilles, mais les vers de terre, je supporte pas l’idée… Et puis évidemment, les trucs suspendus en hauteur, pour la naine que je suis, déjà que ça me gonfle au supermarché de demander de l’aide pour prendre les trucs qui sont tout en haut des rayons…

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Mercotte : mdr@ Léonie : yep, ca ne marche pas dans le 2 pièces parisien. T’as écouté qu’il ne fallait pas donner de l’ail aux lombrics ? Avec Mamzelle Gwen on a émis des possibilités sur Twitter sur le pourquoi de la chose => rapport genre à l’intoxication au monoxyde de carbone et/ou au trou de la couche d’ozone ^_^

  • Anne Cé a écrit le 18 février 2010

    je trouve ça très intéressant, en particulier tout le système de gestion des déchets qui est très bien pensé. en revanche, comme vous, je ne suis pas du tout emballée par les éléments hauts et l’absence de plans de travail. (au dessus de la partie frigo peut être ? mais ça suffit pas !)pour le lombricompostage, ça fait longtemps que j’en ai entendu parler et j’aimerais beaucoup m’y mettre, dans la cuisine ou sur le balcon (même pas peur !!) sauf que je n’arrive pas à trouver qqn qui puisse me fournir les vers gratuitement sur Toulouse. (à la vente on trouve, mais faut pas pousser !)

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Anne Cé : oui c’est ce qui m’a plu. Pour l’achat des vers de terre, je comprends, je préfère acheter un sac à mains 😉

  • Anne Cé a écrit le 18 février 2010

    voui, hein, pareil pour moi ! (ou des chaussures aussi)

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    hihi, oui des chaussures aussi 🙂

  • Débo a écrit le 18 février 2010

    Imaginez ça à grande échelle vendu chez Ikéa !!

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Débo : je n’arrive pas à imaginer la hauteur du tas de vers de terre. Ils inventeraient une variété jaune et bleue 😉

  • lacath a écrit le 18 février 2010

    Moi je trouve ça génial! Je parle de l’usine de recyclage, pas des pots en hauteur (des pots en hydroponie en hauteur, laissez moi rigoler… et le distributeur de trucs secs, j’ai des tupps bien -ou pas- rangés c’est nickel!) Je trouve ça génial parce que ça me simplifierait tout ce que je fais déjà : je compresse mes bouteilles plastique quand je peux (l’eau oui le lait non), je déchire le cartoo pour que ça prenne moins de place, je trie, et je me fais ch*er quand j’ai du verre cassé à le mettre aux poubelles de verre spéciales, franchement quelle bénédiction que ce système. Quant au compost actuellement au fond du jardin que mon Nomamoi n’a jamais ni le temps ni le courage de retourner à la bêche, ben là c’est automatique. Et je confirme que le compost ça ne sent rien quand il est bien aidé par les vers. Donc moi je suis pour, sans pbe.BisesCath

  • cateariège a écrit le 18 février 2010

    superbe si on ne cuisine pas !!surtout avec autant d’ entrain que le commentateur qui ne doit pas souvent nourrir sa famille ,les vers de terre c’ est super mais y a vraiment pas d’ odeur ? bon w end à Brives

  • Isaius a écrit le 18 février 2010

    Je trouve ça génial aussi. Bon… y’a quelques trucs à travailler encore je pense. La hauteur ne me dérange pas plus que ça car ça gagne de la place ailleurs (encore faut-il bien gérer ce qu’on y met). Par contre, c’est vrai, niveau plan de travail c’est pas le top, niveau rangements non plus. Je me plains de la taille de mon congélateur, là c’est même pas la peine. :/ Et puis comme l’a dit Léonie, il faut quand même avoir une grande cuisine. Bref, y’a vraiment de l’idée et surtout de l’effort. On va finir par arriver à quelque chose, c’est chouette ça et c’est une bonne nouvelle. 🙂

  • Laurent a écrit le 18 février 2010

    C’est joli, esthétique, et fait pour de gros consommateurs… Ne serait-il pas plus écolo à la base de vendre des produits avec moins d’emballage?La machine à compacter les bouteilles en plastique est un bel exemple de masturbation intellectuelle. Pourquoi vendre une machine (de la consommation en plus) alors qu’un peu d’huile de coude suffit?Quand on a un potager on fait sont compost sans acheter cette machine à lombri-compost… En même temps un élevage de vers de terre dans la cuisine c’est pas top pour moi…Vu la taille de la cuisine équipée, il faut la pièce d’une certaine taille qui va avec et donc la maison qui va avec, le budget qui va avec et un gros 4×4 dans le garage pour ramener la belle cuisine écolo de chez leroy-pimpin…

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Lacath ; t’es très motivée 😉 Moi je ne compacte rien. Je trie mais je ne compacte pas. Rhaaa, je vais m’ auto flageller ^_^@ Cateariège : Jusqu’à ce que Mercotte me le fasse remarquer, je n’avais pas remarqué le peu d’entrain du commentateur 😉 J’espère que ce sera chouette à Brive.@ Isaius : oui un début. En fait c’est plus une centrale à déchet qu’une cuisine ;))@ Laurent : ca c’est sur. C’est beaucoup mieux si on enlève des emballages à la base, mais malgré tout pour ceux qui restent cela peut être pratique. C’est vrai pour les bouteilles plastiques, c’est plus gadget que pour le carton mais bon :)Si t’as un potager c’est sur mais si tu n’en as pas. A mon avis cette cuisine est plus conçue pour des gens qui habitent en ville. Y a des gens qui en font sur leurs balcons. Là où je te rejoins complètement c’est la taille de la cuisine. Et je me marre bien avec le gros 4/4 dans le garage, je te dirai bien, c’est pas faux 😉

  • Tiuscha - Saveur Pas a écrit le 18 février 2010

    Je ne sais pas si c’est pratique mais c’est bôôô !Et sur ton blog, tu nous feras un compte rendu de ton week end ?!

  • Nedda a écrit le 18 février 2010

    Cette cuisine est magnifique… pour manger des plats préparés.La salade, même en sachets, pas la peine, les mignons petits vers, nos amis pour la vie et contre le trou dans la couche d’ozone, visiblement, ne veulent pas entendre parler d’oignons (dans l’univers des mammifères que nous sommes, ce sont les enfants qui sont difficiles ; découverte aujourd’hui, l’univers des annélides a les siens lui aussi).D’autre part, les concepteurs de cette « chose » l’ont-ils éprouvée ? Est-ce qu’ils ont essayé d’arroser les plantes en l’air avec de l’eau qui dégouline tout le long du bras parce qu’on aura mal visé ?Et enfin, tout flipper et manivelles qu’il y ait pour compacter et pré-traiter les déchets, est-ce qu’on a pensé aux malheureux simples gauchers et simples droitiers, durement pénalisés face aux bienheureux ambidextres qui eux, pourront se muscler les 2 bras non seulement sans effort, mais qui plus est de manière harmonieuse ?Non, je crois que dans cette affaire, les questions essentielles ont tout simplement été ignorées :).

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Tiuscha : oui, la semaine prochaine :)@ Nedda : Pour les plantes 100% d’accord. Pour les vers, oui cela m’a beaucoup amusé. Je me suis demandé quels étaient les effets secondaires des oignons et aulx sur les vers ;)Je n’avais pas pensé aux gauchers mais t’as raison. P’tit Papilles est gaucher et je me rends compte grâce à lui que tout n’est pas toujours évident

  • Nedda a écrit le 18 février 2010

    Les effets secondaires, c’est peut-être comme avec les Gremlins, qu’il ne faut pas asperger d’eau ou nourrir après minuit… on est beaux, avec ça :).

  • Myriam a écrit le 18 février 2010

    je suis prête à tester cette cuisine!….-Je suis assez grande pour arroser les plantes-Mes enfants adorent les vers de terre et autres bestioles en tous genres-ma cuisine actuelle est plutôt…moche!-Mon tas de compost est tout au bout du jardin et souvent j’ai la flemme d’y aller….Donc, s’ils ont besoin de testeurs, je suis là!!!;0)

  • Stéphane a écrit le 18 février 2010

    Intéressant le concept pour moi qui vient d’une filière design mais 4a mérite d’être affiné et certains points revus mais l’idée de base est bonne. Par contre l’histoire des vers qui s’autorégule… hu hu..et puis suis d’accord avec Mercotte, le gars il a pas l’air trop motivé quand il parle.

  • Anne a écrit le 18 février 2010

    @ Nedda: mdr, ce doit être cela :))@ Myriam : que des points positifs alors ^_^@ Stéphane : huhu, moi aussi, cela m’a fait limite peur 😉

  • Myosotis 33 a écrit le 18 février 2010

    dommage, je viens de commander ma nouvelle cuisine je n’aurai que le tri sélectif sous l’évier. Toutes ces manivelles me font envie.tant pis.

  • Mélanie a écrit le 18 février 2010

    coté design, c’est vrai qu’elle est pas top surtout les éléments en hauteur… mais tout le concept de recyclage des déchets je trouve ça génial!bonne soirée et merci pour la découverte!

  • qmmf a écrit le 19 février 2010

    J’adore! Tout ce recyclage! et les lombrics, je connaissais déjà, et l’idée est parfaite. Il faut s’habituer certes, mais ça ne fait ni bruit no dégage odeur.

  • Romarin a écrit le 19 février 2010

    Pas encore regardé le tristus et sa cuisine moderne, mais ton post est vraiment représentatif des tendances du moment, écoresponsable, un peu dingue quand même pour la kisine et retour à la terre, aux vraies valeurs avec tes truffes corréziennes (qui soit dit en passant, un animal en laisse à la main, me font rêver…)! Continue à nous informer !

  • Karine a écrit le 19 février 2010

    Personnellement, je ne suis pas convainçue. Comme plusieurs ont mentionné, il manque de surface de travaille et de rangement. D’autre part, j’ai déjà un système de tri des déchets recyclables avec des bacs qui ont une bonne contenance (pensez au fer blanc qui ne va pas dans les mêmes bacs que l’aluminum et tous les autres plastiques qu’on oublie, on ne mélange pas le PET avec le PP, etc.). Vous vous rendez compte qu’il faut actionner une ou deux roulettes manuelle pour jeter un truc dans leur bacs! Je ne pense pas que ça va fonctionner comme un charme à chaque fois, leur truc est prévue pour certaines formes. Je crois qu’on peut faire plus rapidement manuellement. De plus, la commune dans laquelle j’habite ramasse les déchets compostables, donc je peux mettre les pelures d’oranges et compagnie. Je suis par contre surprise par les coquilles d’oeufs, il me semble que sur les dépliants, il indique de ne pas les mettre au composte. Cependant, j’aime bien le système de récupération des eaux, mais j’en avais déjà entendu parler. Bref, il y a encore place à l’amélioration.

  • Maryse a écrit le 19 février 2010

    Juste un petit mot sur les lombrics (vers de terre).Ma maman possède déjà un composteur géré par ces petites bêtes. Pour le moment il est dans son garage, mais il n’y a pas d’odeur, et l’engrais liquide qu’elle m’envoye pour mes plantes vertes est super.En tous cas, il y en a des idées dans cette cuisine !

  • Steph / Lotus a écrit le 20 février 2010

    Je n’avais pas eu le temps de regarder cette vidéo … c’est très intéressant … Certes comme beaucoup, il faut l’affiner, mais le tri me plait bien ! Il faudrait par ailleurs … que toutes les communes se mettent d’accord sur le tri … ma poubelle « sèche » par exemple, il y a des choses que je ne suis pas censée y mettre alors que la commune d’à côté … si … allez comprendre … Merci pour cette info 😉 bises

  • Anne a écrit le 21 février 2010

    @ Myosotis : c est déjà bien :)@ mélanie et qmmf : oui génial@ romarin : merci@ Karine : Pour le oeufs, je ne sais pas du tout.@ Maryse : c chouette de savoir qu’il n y a pas d’odeurs :)@ Steph ; cela dépend de ton centre de tri en fait. Ils choisissent ce qu’ils vont trier. J’ai visité une déchetterie il y a peu de temps, tu trouveras peut être de réponses à tes questions : Comment mieux trier avec Eco emballage

  • Anonyme a écrit le 22 février 2010

    Salut, Je pense que cette cuisine a le mérite de proposer des solutions!! Alors, certes elle ne convient pas à tous , moi-même j’y trouve des défauts. Mais imaginons que nous pouvons y moduler les blocs selon nos besoins, c’est déjà mieux, non?Pour ma part:- je me passe facilement de réfrigérateur, mais pas de garde manger 😉 – les vers de terre ne me gênent absolument pas, ce sont d’adorables petites bêtes! Depuis peu j’ai un lombricompost DIY sur mon balcon, il est imparfait mais me convient très bien pour le moment :)-le briseur de verre me gêne dans l’idée, parce que je pense qu’il serait préférable d’avoir un système basé sur des modèles de bouteille universels par produit (un modèle pour le vin, un modèle pour le jus de fruit…etc) et de les laver, pour les réutiliser ensuite plutôt que de les caser pour en refaire…- la hauteur des éléments ne me gêne pas non plus: les marche-pieds ne sont pas réservées aux enfants! Et, j’adore l’idée des distributeurs de denrées sèches en vrac ;)-le four à vapeur semble une bonne idée, j’aimerais en savoir plus, tiens!- le manque de rangement est discutable, privilégier l’indispensable et les récipients polyvalents me semble indispensable aujourd’hui.- le manque de plan de travail est facilement résolvable en ajoutant des planches de travail qui se poseraient sur les différents blocs lorsqu’on en a besoin. Bonne soirée!

  • Anne a écrit le 22 février 2010

    Bonsoirmerci de ton feed back et bonne soirée aussi

  • Faltazi a écrit le 25 février 2010

    Bonjour,C’est la voix sombre d’un des concepteurs de cette cuisine qui vous parle!!!Effectivement, cette voix est loin d’être glamour ! Désolé, le stress du micro certainement … ;DJuste pour vous rappelez le contexte de cette proposition. Cette cuisine est à apprécier sous le même angle que les « concept cars », c’est à dire un « concept kitchen », elle est effectivement encore loin d’être parfaite. Elle a, comme vous l’avez bien compris, comme sujet d’investigation principale : la gestion des déchets. C’est une cuisine « manifeste », elle n’est pas commercialisée, c’est un démonstrateur destiné à véhiculer un message autour de l’importance de réduire nos déchets. La cuisine est le lieu de la maison où nous produisons le plus de déchets.Je pratique le tri des déchets et j’utilise un lombricomposteur depuis 3 ans.Pour répondre à toutes vos interrogations :@bergeou : ah les lombrics ! Effectivement leur présence soulève bien des questionnements. Cela paraît toujours un peu dingue d’adopter une poubelle vivante ! Culturellement, les vers n’ont pas une image très ragoutante. On fait souvent l’amalgame entre tous les vers, et pourtant ! Les petits vers que nous utilisons dans les lombricomposteurs sont fascinants et d’une efficacité redoutable puisqu’ils absorbent leur poids d’aliments quotidiennement. Ils permettent de réduire notre poubelle de 30% de son volume ! Un lombricomposteur ne sent pas pour la simple raison que les vers ne s’attaquent qu’aux déchets qui entrent en phase de décomposition. Ils fabriquent un compost très riche qui dégage une légère odeur de sous-bois. Ils ne supportent pas la lumière, donc, aucune chance de les voir envahir votre salon ! @ Leonie : Tu n’as pas tord Léonie ! Effectivement, les cuisines en îlot exigent de la place ! Comme il s’agit d’une cuisine « démonstrateur » et qu’elle est destinée à être présente sur des salons, pour faciliter la mise-en-scène, il nous a été fortement conseillé de l’organiser sous forme d’îlot. Néanmoins il est tout à fait possible de dissocier les éléments (qui s’appuient sur des volumes standard) et de les réorganiser différemment.En ce qui concerne la partie haute, encore une bonne remarque ! Nous réfléchissons en ce moment à une solution permettant de faire varier sa hauteur pour faciliter son accès (remplissage du vrac, arrosage des plantes…)@Anne Cé : Les plans de travail et le rangement ! Les plans de travail ont effectivement été réduits à leur juste nécessaire, difficile de lancer d’ambitieuse recette; rien ne nous empêche d’avoir des tables d’appoints pour s’exprimer en tout confort. Le rangement développé dans cette cuisine se concentre essentiellement sur les ustensiles. Nous n’avons pas pris en compte de vaisselier. Anne, pour les vers, j’attends votre passage sur Nantes pour vous en offrir une quantité suffisante pour lancer votre lombricompost !à suivre….

  • Faltazi a écrit le 25 février 2010

    ….la suite…@ catariège : et bien détrompez-vous ! même si la voix est clairement peu engageante, j’adore cuisiner et ai grandi dans une famille de cuisiniers.@ Laurent : Tout à fait Laurent ! La première des choses à faire serait de réduire la production d’emballages ! Personnellement, nous militons pour la pesée embarquée. Payer sa poubelle au poids et non plus proportionnellement à la surface de son logement. Inciter la population à abandonner ses emballages dans la grande distribution, et par voie de conséquence que les distributeurs imposent aux producteurs de réduire leur quantité d’emballage voire la faire disparaître en mettant en service des containers-navettes pour protéger et transporter les produits des lieux de production au lieu de distribution.En ce qui concerne les mécanismes de compactage, ils sont conçus sans moteur (éco-conception oblige) et s’adresse à tous les âges. Et oui, Laurent , tout le monde n’a pas vos petits muscles bien puissants, certaines personnes plus âgées seront très heureuses d’être aidées. Et ce n’est pas simplement une machine, c’est une poubelle. Si vous ne pratiquez pas le tri, je comprends que vous n’y voyez aucun intérêt. Mais pour ceux qui pratiquent le tri et se trouvent avec de multiples poubelles chez eux, ils seront bien contents de pouvoir réduire et stocker ces volumes d’emballage pour éviter la fréquence de vidage aux containers de récupérations.Et pour le 4×4…. cette cuisine est juste un démonstrateur pour attirer l’attention sur l’importance de notre production de déchets… et çà marche ! Elle est, bien entendu, optimisable !@ nedda : hoho ! Elle n’est pas contente Nedda ! et bien si les questions essentielles (les gauchers) ont été ignorées.. je ne vois pas bien comment un gaucher est pénalisé pour tourner une manivelle, ou tirer une boule de flipper… là, il faut m’expliquer ! @ Stéphane : et oui les vers s’autorégulent. Les naissances s’intensifient si la quantité de nourriture est plus importante étal mortalité plus présente dans le cas contraire, mais certes, il faut vivre avec un lombricomposteur pour s’en rendre compte.@ Karine : AAAHHH Karine ! Si tout le monde était comme vous ! Vous êtes parfaites ! Bien renseignée, précise, même un peu trop pour le consommateur landa ! distinction ente les métaux et les plastiques… j’adore !!!! Je suis fan ! Pour les oeufs, on peut effectivement les mettre dans le lombricomposteur, en les écrasant préalablement. Les vers n’y toucheront pas, mais leurs coques en se désagrégeant serviront de nutriment pour votre jardin.@ Anonyme : Effectivement, nous avons fait le choix de briser le verre pour des questions de réductions de volume. Nous avons beaucoup débattu sur ce sujet. Il faut effectivement de l’énergie pour produire à nouveau des bouteilles. En çà, les allemands ont tout compris ! Eux au moins ont conservé le « Pfand », la consigne, pour inciter la population à redéposer intactes leurs bouteilles dans les circuits de distribution. Comme en France a une certaine époque… Pour ce qui est de privilégier l’indispensable… tout a fait d’accord.Encore un grand merci pour tous vos commentaires. Comme vous l’avez tous compris, cette cuisine est encore loin d’être parfaite. C’est un démonstrateur qui a juste le mérite de lancer le débat sur notre gestion des déchets dans la maison… et à priori çà marche !

  • Anne a écrit le 27 février 2010

    @ Faltazi : merci de votre feedback

  • Bavardages | Papilles et Pupilles a écrit le 16 août 2010

    […] La cuisine écologique de demain – Ekokook […]

  • kinou a écrit le 14 mai 2011

    WAHOU….je mets a part les « détails gênants »;;;;;;que de trouvailles, et que de regrets; je ne connaitrais jamais tous les avantages de cette cuisine (je vous ai dit que je mettais de côté les inconvénients) je ne l’utiliserai jamais, car je m’approche des 90 ans

    j’ai eu la chance de vivre toutes les découvertes servant a faliciter la vie……..et mon age ne me permettra pas de connaitre toutes les emm…..qu’auront les générations futures……….

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
35 800
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer