- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

La frise des Pouilles

J’ignorais tout des frises des Pouilles jusqu’à ce que je prenne un cours de cuisine italienne à Rome chez Eleonora Galasso. Les Pouilles sont une région du sud de l’Italie (en gros le talon de la botte) et les frises sont ces petits pains très secs au dessus, troués au milieu aussi appelés pains des croisés.

Oui mais pourquoi l’appelle-t-on pain des croisés, vous demandez-vous ?

Eleonora nous explique.

L’histoire raconte que les croisés qui partaient des ports de Salent à Otrante, Brindisi et d’autres petits ports des Pouillles à destination de la terre sainte, emportaient de nombreuses frises eu égard à la longueur du voyage et à la fatigue qui allait s’en suivre.  Afin d’adoucir ces frises, les croisés utilisaient directement l’eau salée de la mer qui devait alors être suffisamment propre 😉

Les bonnes frises, émiettées, servaient à nourrir l’ensemble des soldats affamés. Aujourd’hui encore, les pêcheurs les ramollissent dans l’eau salée avant de les recouvrir de soupe de poisson.

La frise classique  accompagnée de tomates fraiches, d’huile d’olive, d’origan, de sel, de câpres et de quelques feuilles de basilic sera le plat estival par excellence. Pour nous qui n’avons pas de frises, nous pouvons utiliser du pain rassis, cela nous donne une bonne recette pour ne pas gaspiller.

Il faut compter pour 2 tartines

Trempez les frises (ou le pain rassis très sec) dans un bol d’eau, comptez jusqu’à 5. Sortez-les et déposez-les sur une assiette. Recouvrez d’une grosse tranche de tomate (des Casalino achetées à Campo de’ Fiori pour nous).

Saupoudrez avec de l’origan, du sel de Maldon, ajoutez une feuille de basilic, toujours en provenance du marché de Campo de’ Fiori et arrosez d’huile d’olive. Ajoutez 2 câpres par frise si vous aimez.

Toute l’Italie dans l’assiette. Simple et délicieux.

Pour  en savoir plus sur les cours de cuisine d’Eleonora à Rome, c’est ici : www.eleonoragalasso.com.