- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Un mariage mixte : Vins de Sauternes et cuisine Chinoise

Château Guiraud - Sauternes

Château Guiraud – Sauternes

La semaine dernière j’ai eu la chance de me rendre à Château Guiraud à Sauternes pour une soirée exceptionnelle accordant mets et vins, organisée par l’Académie du Vin de Bordeaux. Les accords mets vins, c’est quelque chose que je trouve terriblement compliqué, et bien qu’essayant de m’y intéresser, cela me semble encore très mystérieux. J’étais donc impatiente à l’idée de découvrir ce mélange de saveurs.

A ma gauche il y avait la fantastique cuisine des frères Shan du restaurant bien connu des amateurs bordelais, Au bonheur du Palais. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la cuisine chinoise est l’une des plus réputées et des plus variées au monde. Les plats doivent répondre à plusieurs exigences et notamment respecter l’équilibre des 5 différentes saveurs de base : le sucré, le salé, l’acide, l’amer et le pimenté.

Frères Shan en cuisine

André Shan au wok

Il convient cependant d’en ajouter deux, la fraîcheur et la saveur anesthésiante, qui font la richesse particulière de la cuisine du Sichuan, celle que représentent si bien les frères Shan. Vous pouvez d’ailleurs trouver plusieurs de leurs recettes sur Papilles et Pupilles :

A ma droite, les grands crus de Sauternes et Barsac, de ceux qui font la renommée de la région : Château Guiraud, Château La Tour Blanche, Château d’Arche, Château Coutet, Château Filhot,  … sans oublier l’exceptionnel Château d’Yquem.

Grands crus de Sauternes

Grands crus de Sauternes

Savez vous comment sont nés les vins de Sauternes d’ailleurs ?

Une légende raconte qu’un propriétaire rentra en retard pour superviser les vendanges. Trouvant le raisin pourri, il décida néanmoins de rentrer sa récolte en dépit de l’aspect des raisins.  Il venait de découvrir le pouvoir du botrytis Cinerea , la pourriture noble.

Cuisine chinoise et Sauternes ? Un mariage mixte, certes, mais un mariage heureux. Voici ce que nous avons pu déguster :

=> Côté cuisine :  Poulet émincé Crème de Sésame, Crevettes croustillantes à l’Aigre doux, Seiches croustillantes Tsiao-yan, Salade de crevettes au « goût insolite », Lamelles de Bœuf saumurées à l’Huile rouge, Poulet à la vapeur, Ail et Gingembre, Rôti de Porc caramélisé au Poivre de Sichuan, Poisson croustillant aux saveurs Yu-Xiang, Canard braisé à la Peau de Mandarine, Veau Taosi au Poivre noir, aubergines confites au vinaigre de riz

Grands crus classés de Sauternes

Grands crus classés de Sauternes

=> Côté vins:

– Han ! T’as tout goûté ?

– Argh, non, j’aurais bien aimé, mais la voiture ne rentre pas toute seule à la maison. Je n’en ai goûté que 4 dont les 2 années de Château Yquem (un baptême), et je n’ai rien recraché (oups).

– Et sinon, ces accords mets-vins ?

Il est étonnant de voir comment les saveurs aigre-douces, sucrées, exotiques, complexes de la cuisine du Sichuan s’accordent bien avec les vins de Sauternes. J’avais peur que leur teneur en sucre, en poivre ou en épices ne plombe les vins, et pas du tout. Au contraire ceux ci  apportent une sensation de fraîcheur tout à fait étonnante.  La complexité des saveurs et des arômes s’associent pour le plus grand bonheur de nos palais.  L’intensité florale fonctionne vraiment bien avec les saveurs épicées, je m’en souviendrai. C’est toujours un casse tête de choisir un vin quand on mange chinois à la maison.

Remarquez, pour tout vous avouer, quand j’ai dit à mon mari :

Chériiiiii, la prochaine fois qu’on prend chinois à emporter au bout de la rue, achetons un château d’Yquem.

Il a pensé que j’avais disjoncté. Bon, nous ne sommes pas non plus obligés d’acheter un château aussi prestigieux, sinon le dépôt de bilan est proche à la maison.

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré cette soirée, riche en rencontres, en apprentissage et en saveurs. Si vous avez l’occasion de marier ces deux régions du monde lors d’une prochaine dégustation, n’hésitez pas et dites moi ce que vous en avez pensé.

Château d'Yquem 1996

Château d’Yquem 1996

Merci encore à nos hôtes et à l’Académie du vin de Bordeaux pour cette soirée exceptionnelle.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération.