- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le Château Royal d’Amboise

Après la balade sur la Loire avec Thierry Bouvet et la découverte du goût du silure chez Jean-Michel Durivault, nous sommes remontés dans notre voiture direction Amboise. Si vous aussi empruntez cet itinéraire, je vous conseille de vous arrêter à Onzain. Un chemin un peu accidenté mène à une sorte de terrain vague situé sur les bords de Loire. Vous y avez LA vue sur le château de Chaumont, jugez plutôt :

Une petite merveille non ?

Mais pour cette fois, ce sera le Château d’Amboise à une vingtaine de kilomètres d’ici. Ce n’est pas LE plus connu des châteaux de la Loire mais il est vraiment très charmant et c’est là qu’est inhumé Léonard de Vinci. Je vous conseille vraiment de suivre une visite guidée (elles sont gratuites) pour découvrir l’histoire du lieu.

Je ne vais pas vous raconter tout ce qu’il s’est passé ici, de l’inhumation de Léonard de Vinci à la mort de Charles VIII (vous savez, c’est ce roi mort pour s’être cogné la tête en allant assister à un tournoi de jeu de paume) mais saviez-vous qu’à la Renaissance, la table était un moyen d’épater ses convives ? Cela n’a pas beaucoup changé remarquez. Le véritable ingrédient de luxe de l’époque était le sucre. On en saupoudrait même sur la viande et le poisson pour étaler sa richesse. Asperges et artichauts décoraient les tables et on forçait le respect avec les agrumes dont les formes et les couleurs bluffaient les convives.

Après la visite du château, surtout, promenez-vous dans les jardins. Vous pourrez y découvrir de nombreuses espèces méditerranéennes peu demandeuses d’eau telles la nepita, la lavande, le solanum, l’herbe à curry … et des espèces mellifères car des ruches sont installées dans le parc. Le Château d’Amboise organise également des visites animés par Elsa de www.kalika-loire.com. Au programme découverte, cueillette et cuisine de plantes sauvages. Trop bien non ?

Le Château d’Amboise proposera également dans les mois qui viennent une gamme d’huiles biologiques de Touraine parfumées aux plantes sauvages cueillies sur place : ail des champs, origan sauvage, mélisse, lierre terrestre etc.

Je trouve que c’est une idée fantastique !

Château Royal d’Amboise – Montée de l’Emir Abd el Kader, 37 400 Amboise

Enjoy !