- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Pois chiche : le b.a-ba

Les pois chiches sont vraiment un ingrédient découvert via mon blog culinaire. Pourtant on ne peut pas dire que ce soit très original mais on n’en consommait pas du tout chez moi.

Le pois chiche, qu’est ce que c’est ?

C’est une légumineuse. La plante mesure environ 60 cm de haut. Ses feuilles sont ovales, dentées, caduques et vertes. Voilà à quoi elle ressemble (avec les gousses qui contiennent les pois chiches).

Ce légume-graine fleurit en juin-juillet. Les fleurs sont blanches ou rosées. La récolte a lieu généralement entre juillet et septembre. Il suffit d’écosser les gousses pour récupérer les grains (elles en contiennent 2 normalement). Ensuite on les conserve dans un endroit sec, un bocal hermétiquement fermé par exemple.

J’imagine que cela doit se consommer frais mais je n’en ai jamais vu. Si quelqu’un sait, n’hésitez pas à dire par le biais des commentaires.

A noter que cette légumineuse que l’on trouve beaucoup dans les régions méditerranéennes et moyen orientales est extrêmement riche en protéines végétales et qu’elle est beaucoup utilisée dans les recettes végétariennes.

Faut-il acheter les pois chiches secs, en bocal ou en conserve ? 

Secs ou en bocal c’est très bien. Après, cela dépend si vous avez le temps de les faire tremper. En effet il est vraiment conseillé de faire tremper les pois chiches secs pendant une nuit dans l’eau froide avant de les cuire.

A quoi cela sert le trempage ?

Le trempage sert d’une part à faire gonfler les légumineuses. Il permet ensuite une cuisson plus rapide et améliore la digestibilité. Attention il faut toujours jeter l’eau de trempage et bien rincer pour éliminer les éléments responsables des flatulences.

Et en conserve ?

Monique du blog Traiteur à Domicile m’expliquait récemment qu’il était préférable de les acheter en bocal car ils étaient en général mieux cuits. Parfois en boîte me disait-elle, c’est juste trempé et même pas cuit !

Et pour la cuisson des pois chiches ? 

J’y viens.  Pour la cuisson des pois chiches secs, c’est donc au moins 1h30 à l’eau bouillante non salée (Valérie Cupillard conseille sur son site d’y ajouter un morceau d’algue kombu (après trempage). Sinon à l’autocuiseur, vous pouvez raccourcir le temps de cuisson. A noter qu’il faut ensuite les consommer rapidement, cela ne se garde pas très bien (2 jours au réfrigérateur, c’est un maximum).

Si vous les ajoutez à une préparation chaude (un couscous par exemple), il suffit de les rajouter 10 minutes avant la fin de la cuisson.

En bocal, l’avantage c’est qu’ils sont prêts à cuisiner. Il suffit de les rincer abondamment à l’eau claire avant utilisation.

Faut-il peler les pois chiches ? 

Si vous avez le temps, c’est mieux, ils seront ainsi plus digestes et cela évitera la sensation désagréable des petites peaux qui se collent parfois dans le fond de la gorge. Cela va assez vite, il suffit de pincer le pois chiche et hop, elle s’en va.

Il existe de la farine de pois chiches non ?

Ouiii ! Elle est d’ailleurs sans gluten.

Si vous êtes passés du côté de Nice ou en Provence, peut être avez-vous dégusté des spécialités locales à base de farine de pois chiche comme la socca ou les panisses.

Cliquez ici pour découvrir toutes mes recettes avec de la farine de pois chiches.

Et pour les recettes avec des pois chiches ?

Il existe beaucoup de façon de les cuisiner (houmous, salades, soupe..) que vous découvrirez en cliquant ici : mes recettes contenant des pois chiches.

Une recette bonus : Les pois chiches croustillants à l’apéro de Delphine

Il faut 1 grosse boîte de pois chiche égouttés et séchés, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 cuillère à café de sel, 1 cuillère à café de poivre, 1 cuillère à café de cumin, 1 cuillères à café de paprika, 2 cuillères à café de piment d’Espelette.

Mélangez le tout, étalez sur une plaque de cuisson et hop, au four (préchauffé à 180°C) pendant 45 à 50 minutes.

L’astuce épate belle mère de Walinette : Le jus de pois chiche monté comme des blancs en neige

L’eau de cuisson des pois chiches (de la boite ou de la conserve) se monte au batteur comme des blancs en neige !  Rajoutez le sucre très doucement. Parfait pour ceux qui sont allergiques à l’oeuf. Découvrez sa photo de mousse choco réalisée ainsi sur son Instagram. Et pour en savoir plus, rendez-vous ici : Aquafaba, l’eau de pois chiche.

Enjoy !