- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Samossas de patates douces et chèvre

La cuisine indienne et moi, c’est une récente histoire d’amour. Il faut dire qu’il y a une vingtaine d’années, ma meilleure amie devant partir en voyage à Bali nous avait emmené mon mari et moi dîner dans un restaurant indien dit « authentique » sur la place de Bordeaux.

Et là … Oh mon Dieu ! Tout était hyper mauvais. Je me rappelle encore du dessert, une espèce de semoule à l’eau de rose infecte. Je crois que je n’ai jamais aussi mal mangé.

S’en est suivi une longue bouderie vis à vis de la cuisine indienne, juste égayée par les billets d’Apolina. Et puis, il y a quelques mois, Nawal m’a emmenée déjeuner dans un restaurant indien parisien, Saravanaa Bhavan, et bon sang que c’était bon ! Depuis, je feuillète des bouquins, je sens, je lis, j’approfondis, bref, j’apprivoise la chose.

Alors quand l’invitation à suivre un cours de cuisine indienne avec Reza Mahammad est arrivée, j’étais ravie. J’ai adoré toutes les recettes qu’il nous a présentées et j’en partage quelques unes avec vous. On commence avec cette fantastique recette de samossas de patates douces et chèvre.

Contrairement à la plupart des samossas, ceux-ci ne sont pas frits, ce qui les rend bien plus légers et renforce la saveur de la farce, d’autant que la cannelle se marie à merveille avec la patate douce. Reza Mahammad accompagne ces délicieux beignets d’une sauce de cresson froide et relevée, une sorte de pesto indo-italien rehaussé de coriandre et de citron (une fois il a mis de l’orange par erreur explique-t-il et c’était très bon aussi). A essayer !

N’hésitez pas à remplacer le cresson par des feuilles de capucine, le goût en est incroyable ! Assez raffinés ces samossas conviendront à l’apéritif.

Pour environ 24 samossas :

Dans une poêle, mettez une cuillère à café de graines de cumin et grillez jusqu’à ce qu’elles soient dorées et exhalent leur parfum.  Déposez dans un mortier et écrasez avec un pilon. Mettez la patate douce dans une casserole, couvrez d’eau et salez.  Portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter 6 à 8 minutes, jusqu’à ce que ce soit tendre.  Egouttez et laissez refroidir.

Déposez dans un saladier et mélangez avec le fromage, l’oignon nouveau, la coriandre, le piment, les flocons de piment, le cumin, la cannelle et l’ail. Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6/7).

Faites fondre le beurre. Etalez une feuille de filo sur un plan de travail et beurrez. Placez une deuxième feuille exactement sur la première, puis beurrez-la. Coupez en bandelettes de 5 cm de large. Déposez une bonne cuillerée à café de farce dans le coin d’une bandelette. Pliez le coin opposé sur la farce en formant un triangle, puis pliez ainsi toute la bandelette en un seul triangle, en égalisant la pâte. Si vous avez du mal pour le pliage, je vous laisse regarder ici, sur cette recette de bricks aux épinards.

Faites de même avec le reste de pâte et de farce.  Beurrez généreusement et parsemez de graines de cumin et de sel.

Cuisez 12 à 15 minutes, jusqu’à ce que les samossas soient dorés.

Pour le pesto italo indien :

Dans le bol d’un mixeur, placez tous les ingrédients sauf l’huile. Réduisez en purée e, ajoutant lentement l’huile jusqu’à ce que ce soit lisse. Goûtez, salez si besoin et servez aussitôt.

Trop trop bon !

Une recette du livre La cuisine des épices – 100 recettes de Reza Mahammad. Editions France Loisirs