- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Tarte pommes coing au caramel

Si vous êtes bec sucré vous apprécierez cette tarte très réconfortante aux saveurs automnales. En plus, on n’y pense pas toujours, mais si vous avez dans votre entourage quelqu’un allergique aux oeufs, ce dessert n’en contenant pas pourra convenir. Elle nous viens d’Emeline du blog Qui dort dine.

Pour 6 personnes

Pour la pâte à tarte :

Pour la garniture

Préparez la compote de coings : Epluchez le coing, coupez le en morceaux et faites le cuire avec 100 g de sucre et un petit peu d’eau. Lorsqu’ils sont tendres, mixez quelques secondes afin d’obtenir une compote avec des morceaux.

Pelez les pommes, coupez-les en lamelles et faites-les dorer 5 minutes à la poêle dans le beurre.

Préparez la pâte : Dans votre robot, mettez la farine, le sel, les flocons d’avoine et le beurre froid coupé en dés. Mixez jusqu’à obtenir la consistance d’une chapelure un peu humide. Récupérez cette préparation, mettez-la dans un saladier, ajoutez environ 1 cuillère à soupe d’eau froide pour bien amalgamer la pâte. Formez une boule.

Etalez la pâte sur le plan de travail fariné et déposez-la dans le moule. Attention la pâte est assez fragile.

Déposez un papier sulfurisé sur la pâte, garnissez-la de légumes secs et cuisez-la à blanc pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 190°C. Au bout de 10 minutes, retirez le papier et sa garniture et poursuivez la cuisson de 5 minutes supplémentaires.

Répartissez la compote de coings sur le fond de tarte, ajoutez les lamelles de pommes et enfournez pour 30 minutes de cuisson dans le four, 180°C, chaleur tournante.

Préparez le caramel : Faites fondre 200 g de sucre dans une poêle anti adhésive à sec. Quand il est doré, ajoutez la crème chaude (pour éviter les éclaboussures) et versez sur la tarte.

Réfrigérez pour 1 heure au minimum et dégustez la tarte avec une boule de glace vanille, de la crème fraiche, une crème anglaise