- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

La cuisine Nikkei (Pérou)

Lorsque je suis allée au Pérou il y a quelques années, j’ai été très surprise de l’influence japonaise. Il faut dire que de nombreux habitants du pays du soleil levant sont venus ici pour travailler, à la recherche de la terre promise. Ils sont encore 50 000 aujourd’hui à vivre ici et forment l’une des communautés nippones les plus importantes au monde.

Leur venue s’est traduit dans l’assiette. Ce métissage entre les cultures péruvienne et japonaise a donné naissance à la cuisine « nikkei ». Elle réunit le meilleur des deux pays et a connu un véritable boom au cours des deux dernières décennies.

Dans les plats nikkei, il est possible de consommer aussi bien des algues et du saké que du ceviche ou du pisco.

Eh oui !

Ce mélange de saveurs a déjà conquis le cœur de nombreuses villes et séduit les meilleurs chefs dans le monde. Parmi les plats incontournables, on retrouve la pieuvre aux olives, les “tiraditos” – sortes de lamelles de poisson cru, qui ressemblent fortement aux sashimis – ou encore le succulent “rollo acevichado”, un maki garni de tempura aux crevettes et d’avocat enveloppé de thon et assaisonné avec une sauce crémeuse, à mi-chemin entre le fameux “leche de tigre” et la mayonnaise.

Aujourd’hui, l’un des plus grands ambassadeurs de la cuisine nikkei est Mitsuharu Tsumura, chef du Maido, le restaurant de Lima considéré comme le meilleur restaurant d’Amérique latine et le 6ème meilleur au monde selon le classement “The World’s Best Restaurants”.

Et il existe aussi la même chose concernant l’immigration chinoise avec une cuisine mi péruvienne mi chinoise appelée cuisine chifa.