- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Macarons à la pistache

Sachez d’abord que si vous voulez une vraie recette de macarons réussie, je vous conseille d’aller voir la recette de Mercotte, ou encore celle de Minouchka au chocolat.Pour les autres, ceux qui veulent s’amuser, vous pouvez rester 😉

J’ai choisi une recette sur le blog Pure gourmandise parce que je rêvais devant ses macarons à la pistache. Je les trouve splendides.

Bref, mais tout le monde n’est pas Gwel qui veut ! La preuve ! Arghhhhh

Préparation 20 minutes / Cuisson 12 minutes

Pour 36 macarons :

Alors là j’ai tout. Il a quand même fallu que je fasse 2 magasins pour trouver les colorants alimentaires !

C’est parti mon kiki !

La consigne : Mixer les pistaches, puis aussi le sucre glace et la poudre d’amandes au couteau du robot. Tamiser au-dessus d’une feuille de papier sulfurisé de grande largeur. (facultatif : réserver les grains retenus par le tamis).

Le résultat : Ben moi ça ne marche pas super bien. Peut être parce que je n’ai pas le fameux ‘couteau’. En tout cas, ça a tendance à s’agglomérer sur les bords du récipient. Et puis quand j’essaie de tamiser c’est encore trop épais. Ca me bloque mon tamis (bon d’accord c’est peut être pas le top du top, il vient de chez Ikéa mais bon rien à faire c’est trop épais). J’ai beau essayer de repasser au robot, rien de terrible. Tant pis, je laisse comme ça.

La consigne : Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet ‘bec d’oiseau’. Ajouter ensuite 20 gouttes de colorant vert et 6 gouttes de colorant jaune dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Le résultat : Alors ça nickel. C’est beau. Juste que je trouve que 20 gouttes de vert et 6 de jaunes, ça fait vraiment trop vert.

On dirait que j’ai mixé E.T. . C’est beurk non ? Allez hop, je rajoute 6/7 gouttes de jaune, ni vu ni connu.

La consigne : Saupoudrer peu à peu la poudre tamisée dans les blancs, et mélanger à la corne en plastique. Le mélange doit être brillant et former un ruban en tombant de la corne.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Le résultat : C’est pas si mal chez moi.

C’est peut être un peu plus épais que recommandé dans la recette initiale mais je ne suis pas mécontente de moi.

La consigne : Préparer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

Le résultat : Héhé, ça facile !!

La consigne : Dresser à la poche à douille sur le papier à intervalles réguliers et en quinconce. Laisser croûter une quinzaine de minutes.

Le résultat : Argh, la poche à douille ! Je sens déjà des sueurs froides dégouliner entre mes omoplates. Vais-je être cette fois à la hauteur ? Quel challenge ! Le remplissage, avec l’astuce du revers, c’est fait :

Si vous regardez bien la photo, vous verrez qu’avec la poche à douille, j’ai réussi à en dresser 6 avant la cata habituelle !

Cela se bouche, la douille n’est pas assez large, ……. J’ai même réussi cette fois à me mettre de la pâte dans les cheveux…. J’ai fini avec mes 2 petites cuillers comme d’habitude !

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Enfourner sur plaque triple pour 12 minutes à 150°C.

Bon ben, 12 minutes c’est trop chez moi. Ils sont un peu bronzé sur le dessus. Et pour le côté brillant, on repassera !

Et puis j’ai un problème de physique. Vous avez vu, il y a une bosse et une coulure.

Flagrant non ? Mais là je sais d’où ça vient !

Je n’ai pas regardé Mac Gyver pour rien à la télé. C’est qu’il y en a là dedans ! Vous ne le savez pas mais j’habite une vieille baraque qui a quelques chose comme plus de 200 ans. C’est beau mais rien n’est droit. Et mon four n’est pas à niveau. Donc ça penche.

Vous voyez l’affaire ?

Et donc les macarons ils coulent …. Pas facile tous les jours d’être une super cuisinière !

Et puis la seconde fournée pareille trop cuite ! pourtant j’ai enlevé au bout de 10 minutes. La température de mon four ne doit pas être extrêmement fiable !

Passons à la ganache :

Ganache à la pistache : délayer la pâte de pistache dans la crème liquide tiédie. Ajouter un sachet de sucre vanillé et porter à ébullition. Mélanger les jaunes d’oeufs avec l’autre sachet de sucre vanillé. En prélever une cuillère à mélanger avec la crème de pistache. Mélanger le tout ensuite et porter à 85 degrés. Puis mettre aussitôt à refroidir. Ajouter le beurre et mettre au frais.

Vous avez vu ? je suis équipée. J’ai LE thermomètre.

A la sortie du four, laisser refroidir quelques minutes, puis verser un peu d’eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendre : les macarons se décolleront alors tout seuls.

Excellente astuce, je n’ai pas du tout peiné à décoller.

Coller les macarons deux à deux avec une noix de ganache à la pistache.

Facultatif : juste avant d’enfourner, après la période de croûtage des macarons, vous pouvez saupoudrer la moitié de vos coques de macarons d’une pincée des grains d’amandes et pistaches qui n’étaient pas passés à travers le tamis. Cela leur donnera un petit côté très chic !

C’est vrai que c’est pas mal du tout.

Conclusion : A l’aspect ce n’est pas magnifique et au lieu des 36 macarons, j’en ai fait 24, c’est vous dire le désastre de la poche à douille ! J’en ai gâché beaucoup. Au niveau goût, c’est délicieux. Je remercie bien fort un ange tombé du ciel qui m’a envoyé de la pâte de pistaches me permettant d’expérimenter 😉 La prochaine fois j’essaierai de faire cuire plus longtemps et moins fort. Et puis je les trouve un peu jaunes. La prochaine fois je garde aussi les proportions de colorant de Gwen.

Edit : J’ai persévéré et me suis améliorée 😉 :

Les autres recettes de macarons sur le blog :

image Papilles et Pupilles - macarons framboise chocolat Image Papilles et Pupilles - Macarons de Mercotte version Pop Art Image Papilles et Pupilles - Macaron au lemon curd Image Papilles et Pupilles - Les macarons de Mercotte version Pop macarons au sésame noir
Image Papilles et Pupilles - Macarons Image Papilles et Pupilles - Macarons version Pop Image Papilles et Pupilles - Macarons version Pop macarons roses Image Papilles et Pupilles - Macarons version Pop Art
Image Papilles et Pupilles - Macarons de Mercotte version Pop Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache Image Papilles et Pupilles - Les macarons version Pop art Image Papilles et Pupilles - Macarons de la Saint Valentin macarons à la vanille
Cliquez sur les images SVP pour accéder aux recettes