- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Quandong, la pêche indigène du bush australien

Le quandong du désert (Santalum acuminatum), également connu sous le nom de pêche indigène, est un arbuste pouvant atteindre jusqu’à 4 mètres de haut. Son écorce est sombre, rugueuse et ses feuilles vert clair sont légèrement coriaces.

Il est originaire d’Australie aride et semi-aride et pousse en petits groupes. Les fleurs sont petites et verdâtres. Le fruit est vert, virant au rouge vif à maturité, parfois avec des touches de jaune, de petite taille (un peu comme une mirabelle pour vous donner une idée. C’est une plante hémiparasitique ce qui signifie qu’elle a besoin de ce que les aborigènes locaux appellent un arbre «frère» (ou hôte), du moins dans ses plus jeunes stades. Présent dans le tiers sud-ouest de l’Australie centrale, le quandong pousse généralement dans les zones sablonneuses et herbeuses, souvent près des cours d’eau, des lacs salés ou des collines.

Les fruits mûrissent généralement en septembre ou octobre.

Le quandong est un aliment de base traditionnel des aborigènes d’Australie centrale depuis plusieurs dizaines de milliers d’années. Le fruit charnu, bien que parfois un peu acidulé (en fait c’est très variable d’un arbre à l’autre, parfois c’est TRÈS acide), a un goût agréable à maturité, semblable à un croisement entre abricots, pêches et rhubarbe. Le fruit est très nutritif, avec une teneur en vitamine C deux fois supérieure à celle d’une orange. Dale Tillbrooke nous expliquait lors d’un atelier sur zoom que c’était un fruit sauvage très apprécié. Pour l’instant les hommes n’ont pas trop réussi dans leurs tentatives de le cultiver.

Les fruits peuvent être séchés et réhydratés sans aucun problème et pouvaient remplacer la viande dans le régime aborigène. Le fruit est excellent cuit, dans des tartes ou des confitures. Il entre également dans la composition de glaces ou de relish.

J’ai trouvé cela très bon.

L’information épate belle-mère : les chameaux adorent 😀 .