- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Babka chocolat pralin

La babka, c’est LA brioche que l’on voit partout depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu’elle est hyper photogénique. Je ne l’avais pas encore testée car depuis que j’ai 2 bons boulangers à proximité, je prépare moins de pâtes levées. Mais j’ai fini par craquer. Le façonnage n’est pas trop compliqué et je vous ai fait un gif animé pour vous aider #youhou. Et vous verrez, vous vous régalerez avec cette brioche très épate belle-mère 🙂 .

Pour l’accompagner, je vous propose de découvrir un café de chez Nespresso, l’Aged Sumatra de la collection Master Origins, une gamme qui met à l’honneur des cafés de terroirs légendaires. Il est récolté autour de la montagne Gayo, dans la province d’Aceh, sur l’île de Sumatra puis séché selon une méthode traditionnelle. Ce café est en bouche très velouté, très doux et il dégage des arômes légèrement boisés et épicés avec des notes de cacao et de caramel. Je le trouve parfait pour accompagner cette babka.

 

Allez hop, la recette :

Pour 1 brioche Babka (moule à cake de 26,5 x 10 cm) :

Garniture :

Pour le sirop

30 minutes avant de commencer, sortez le beurre du réfrigérateur, coupez-le en dés et laissez-le ramollir.

Ensuite : Faites tiédir le lait (attention pas trop chaud sinon cela va tuer la levure. 35 à 37°C, c’est bien) et versez-y le sachet de levure de boulanger. Mélangez et laissez reposer 10 minutes.

Cassez les oeufs et battez-les légèrement. Ajoutez l’extrait de vanille, mélangez.

Dans votre saladier, votre MAP (machine à pain), ou votre robot muni du crochet à pâte, versez le lait + levure, les oeufs battus + vanille puis ajoutez la farine et le sel. Pétrissez jusqu’à ce que la pâte soit bien amalgamée et bien souple. A ce moment-là, ajoutez la moitié du beurre. Pétrissez à nouveau pour qu’il s’incorpore dans la pâte. Quand c’est fait, ajoutez l’autre moitié du beurre et continuez le pétrissage jusqu’à ce que la pâte se détache des bords du récipient. Cela prend un peu de temps, soyez patient. Au début la pâte colle mais résistez à l’envie de rajouter de la farine.

Huilez légèrement un saladier avec un papier absorbant et déposez le pâton. Laissez-le lever 1h30 dans un endroit à l’abri des courants d’air. La pâte doit doubler de volume.

Quand la pâte a presque fini de lever, préparez la garniture. Faites fondre au bain-marie ou au micro-ondes le beurre et le chocolat. Mélangez bien puis ajoutez le sucre, le cacao et le pralin. Touillez.

Renversez la pâte sur le plan de travail. Chassez-en l’air puis étalez-la au rouleau à pâtisserie, de manière à obtenir un rectangle de 40 cm x 30 cm. Tartinez-la avec la garniture à base de chocolat-pralin.

Ensuite, roulez (le grand côté), en serrant le plus possible. Un peu comme un gâteau roulé pour vous donner une idée. Comme la pâte est très souple, ce n’est pas difficile.

Une fois que vous avez obtenu un boudin, fendez-le en deux puis tressez les 2 brins en essayant de bien garder le côté garni vers le haut.

Transvasez dans le moule à cake que vous avez préalablement beurré. Laissez lever à nouveau 40 minutes dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Enfournez dans un four préchauffé à 180°C pour 30 à 35 minutes de cuisson, chaleur tournante.

Préparez un sirop en mettant le sucre et l’eau dans une casserole. Portez à ébullition et stoppez le feu. Quand le cake est cuit, sortez-le du four et badigeonnez-le généreusement de ce sirop. Cela va le rendre brillant. Il ne vous reste plus qu’à goûter !

Trop bon !

Recette créée pour Nespresso