- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Dark kitchen : des restaurants virtuels et des cuisines fantômes

Connaissez-vous les restaurants virtuels ?

On les appelle Dark Kitchen, Ghost Kitchen, cuisine fantôme … En fait il s’agit d’un concept récent de restaurants ….. sans salle de restaurant.

#NonMaisAllo vous dites-vous !

Eh oui, on y trouve un brigade, une cuisine, des serveurs qui emballent vos repas mais aucune salle de restaurant. Ils ne fonctionnent qu’avec des plate-formes de livraison type Uber Eats ou Deliveroo. C’est juste une cuisine, qui peut même être partagée par plusieurs restaurants virtuels. Le phénomène arrivant tout droit des USA est en pleine expansion en France.

Il faut dire qu’il a de nombreux avantages :

Les inconvénients (je n’en vois qu’un) :

L’essor des Dark Kitchens

De nombreux entreprises existent déjà sur ce secteur. Elles s’appellent Bonhomme Burger, Taster, Kitchen Club (devenu dark Kichten) etc. et la croissance est hyper rapide. Elles visent aussi bien le repas au bureau que celui pris à la maison. Je visionnais même un reportage où l’un des créateurs d’une de ces sociétés expliquait qu’il avait pour ambition de préparer tous nos repas en nous faisant économiser du temps et de l’argent.  Parce que, amis des internets, avoir une cuisine dans une maison, cela coûte cher (en mètres carrés, surtout si l’on est à Paris ou dans les grandes villes de Province). Et donc pourquoi se faire suer à cuisiner si l’on peut transformer sa cuisine en chambre et se faire livrer tous ses repas ?

#han.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais perso je trouve qu’on marche un peu sur la tête dans ce cas précis qui se voulait certainement un peu caricatural. Je ne doute pas qu’il y ait une clientèle pour cela mais je trouve très dangereux de sous traiter son alimentation. Autant il m’arrive d’acheter à emporter, quand j’ai la flemme de cuisiner, autant faire préparer tous mes repas et supprimer la cuisine,… au secours quoi. Et je ne vous parle même pas des algorithmes pour détecter ce que l’on préfère manger afin de répondre le mieux possible à la demande. On est en plein dans le le Fast Casual, du fast food en plus chic mais quand même décontracté, rapide et tendance.

#MarketingQuandTuNousTiens.

Eh hop, tout le monde mange du Burger, des sushis, des tacos ou des Poke bowls. …

Finalement plus j’y réfléchis et moins j’aime. Je suis à contre courant 😀 . Je n’ai pas du tout envie de sous traiter mes repas, de contribuer à l’uberisation des livreurs et à la multiplication des emballages sans parler de l’uniformisation de l’offre des plats à emporter. Remarquez cela existe déjà. Cet hiver je voulais manger une choucroute et pas un restau ne proposait cela sur Ubereats ou Deliveroo dans ma zone. Par contre des pizzas, des burgers, des sushis ou du pad thaï, l’embarras du choix.

Bref, qu’en pensez-vous ?

Je serai curieuse d’avoir votre avis là-dessus.