- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Vive, un poisson qui fait mal (mais qui se mange)

Si vous vous êtes déjà fait piquer par une vive vous vous en souvenez certainement parce que cela fait sacrément mal. En général on se fait piquer le pied en marchant dessus. Comme les vives sont enfouies dans le sable, on ne la voit pas et paf la girafe, le poisson se sentant menacé, dresse son aiguillon et injecte son venin. C’est brutal et intense. On gagne le droit d’aller au poste de secours le plus proche. Le traitement habituel consiste à tremper la partie piquée dans de l’eau très très chaude car le venin est détruit par la chaleur. S’il n’y a pas secours à proximité, marchez sur le sable le plus chaud possible (si vous êtes piqué au pied, si c’est à la main, cela ne sert à rien #pardon). Il y en a pas mal dans ma région autour du bassin d’Arcachon.

Mais la vive est aussi est poisson comestible. C’est l’un des composants essentiels de la bouillabaisse. Sa chair est ferme, assez dense. J’en achète de temps en temps mais je demande à mon poissonnier de lever les filets pour ne pas avoir à tripoter l’épine. Je la cuisine comme je le ferai d’une limande, d’une sole ou d’un filet de cabillaud.

Ce n’est pas mal du tout !