- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Une AOC pour l’huile de noix du Périgord

Le syndicat professionnel de la noix et du cerneau de Noix du Périgord a obtenu une nouvelle AOC sur l’huile de Noix du Périgord. La récolte 2019 donnera naissance aux 1ers flacons.

L’organisme de défense et de gestion de la Noix du Périgord A.O.P, a obtenu l’AOC pour l’huile de noix du Périgord, une reconnaissance nationale avant celle de l’Europe qui se traduira par l’Appellation d’Origine Protégée. Détenteurs d’une appellation d’origine contrôlée depuis 2002, puis de l’appellation d’origine protégée dès 2004 pour la Noix du Périgord, les producteurs ont démarré très vite les démarches auprès de l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité) pour obtenir une appellation d’origine sur l’huile de noix issue du même bassin de production. Un long parcours enfin récompensé !

L’huile de noix du Périgord, un patrimoine culturel et gastronomique

Dans les siècles passés l’huile de noix était un élément essentiel de la vie quotidienne locale puisque la noix n’était pas seulement récoltée pour sa consommation en tant que fruit mais davantage pour la fabrication d’huile de noix qui constituait la matière grasse utilisée dans le grand sud-ouest (du Limousin aux Pyrénées en passant par les Charentes, le Périgord et le Quercy), à l’instar du beurre ou de l’huile d’olive dans d’autres régions. Les moulins à huiles sont nombreux, l’activité est intense jusqu’à l’aube du XXème siècle.

Le commerce de l’huile de noix va s’affaiblir peu à peu pour différentes raisons : les guerres, l’apparition des huiles tropicales (œillette, colza, arachide) qui vont progressivement concurrencer l’huile de noix, et des froids exceptionnels, comme le grand gel de 1956 qui mettent à mal la noyeraie. Cependant la culture de la noix persiste et se modernise, relançant aussi la production d’huile de noix dans les 1980-1990 soutenue par l’attrait des aliments réputés bénéfiques pour la santé et encouragée par une forte demande de produits du terroir.

L’Appellation d’Origine Contrôlée, une identité forte

L’obtention de l’AOC permet de consacrer un savoir-faire ancestral, d’identifier une production spécifique codifiée dans un cahier des charges qui garantit l’origine et la qualité du produit. Les caractéristiques principales de l’huile de noix du Périgord résident dans l’utilisation de cerneaux de noix de qualité issus des variétés traditionnelles Marbot, Corne, Grandjean et Franquette. Deux modes de fabrication on été admis pour l’élaboration de l’huile de noix du Périgord permettant d’offrir aux consommateurs deux univers sensoriels distincts :

L’Appellation d’Origine Contrôlée sur l’huile, un atout supplémentaire pour la filière noix

La filière noix, après l’obtention du signe officiel de qualité pour la noix coque, fraîche, sèche et le cerneau de noix, complète ses atouts. Seule AOP en Europe sur le cerneau noix, c’est également la 1ère AOC sur l’huile de noix qui pourra être revendiquée dès la récolte 2019. Des avantages qui permettent à la filière de se démarquer des produits similaires sur le marché, qui apportent une plus-value aux producteurs, aux transformateurs et aux metteurs en marché : des professionnels impliqués dans le développement de ces productions emblématiques des départements qui composent les aires géographiques de ces appellations d’origine : Dordogne, Lot, Corrèze, Charente, Lot-et-Garonne et Aveyron.

L’huile de noix du Périgord est une huile vierge, gorgée de la saveur des noix, elle apporte intensité et finesse dans les assiettes. Huile essentiellement d’assaisonnement, elle parfume les salades, les crudités et sublime avec délicatesse les plats chauds en fin de cuisson : pâtes, haricots verts, haricots blancs…

Pour préserver ses arômes et sa qualité gustative, elle doit être conservée à l’abri de la chaleur et de la lumière. En cas de doute, ne pas hésiter à la garder au réfrigérateur.

En cliquant ici, découvrez toutes mes recettes utilisant l’huile de noix.