- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Naissance d’une banane Martiniquaise

Banane de Martinique

Banane de Martinique

Amis des internets,

Peu vous chaut peut être de savoir d’où vient la banane, mais je peux vous dire que de mon côté, j’ai été absolument passionnée par la visite de la bananeraie Belfort proposée lors de ma croisière sur le Costa Favolosa.

Habitation Belfort - Lamentin - Martinique

Habitation Belfort – Lamentin – Martinique

J’ai ramené de cette exploitation située au Lamentin en Martinique plein d’informations des plus épate belle-mère. La première d’entre elles :

Le bananier n’est pas un arbre.

Eh oui, le tronc n’est pas un tronc (si si je vous jure) mais des feuilles qui s’enroulent les unes sur les autres. C’est donc une plante herbacée.

Tronc de bananier (c) Chaikom shutterstock

Tronc de bananier (c) Chaikom shutterstock

Il faut pour qu’un bananier pousse bien et donne plein de bananes 6 millimètres d’eau par jour. Si besoin les bananiers sont irrigués. Entre la plantation et la récolte il s’écoule 9 mois. Chaque plante ne donne qu’un seul régime. Quand on le récolte, on coupe le bananier pour laisser place au petit qui pousse à côté (le rejet).

Grand bananier et petit bananier

Grand bananier et petit bananier

C’est quand le bananier est âgé de 6 mois que la fleur apparaît.

Sous les feuilles violettes qu’on appelle les bractées les mains de banane sont déjà là. Au fur et à mesure que le temps passe le régime s’allonge, les bractées s’enroulent, tombent toute seules et laissent place à un régime complètement formé.

Banane - de la fleur aux fruits

Banane – de la fleur aux fruits

Entre le stade de l’apparition de la fleur et le régime complètement formé il ne s’écoule qu’une semaine.

Vient ensuite l’étape de la castration

On enlève la fleur mâle du bananier (elle s’appelle la popotte), tout en bas de la hampe (la tige du milieu sur laquelle sont accrochées les bananes). Les fleurs femelles, elles, se situent au bout de chaque petite banane. On en profite pour ôter aussi quelques bananes (en bas du régime) pour permettre aux autres de grossir davantage, tout en laissant en bas une seule banane appelée tire sève.

Celle-ci, comme son nom l’indique, tire la sève vers le bas et ainsi toutes les bananes du régime sont bien irriguées.

Banane tire sève

Banane tire sève

Ensuite ont lieu les opérations de marquage et d’habillage.

Avec une petite ficelle de couleur (bleue ci dessus), le régime est identifié afin de suivre son évolution jusqu’à la récolte. La couleur du ruban change chaque semaine ce qui permet de repérer quelles bananes seront mûres quand. A ce stade il reste 3 mois avant la récolte.

Chaque régime est ensuite emballé dans une gaine de couleur bleue ou verte, ceci afin de le protéger contre les oiseaux (pour qu’il n’y nidifient pas), contre la poussière, les U.V et les insectes.

Habillage - Avant Après

Habillage – Avant Après

Il ne reste plus qu’à haubaner

Il faut attacher les bananiers entre eux à l’aide d’une ficelle. Cela leur évite de pencher voire de tomber à cause du poids du régime (jusqu’à 50 kg et plus).

Haubanage des bananiers

Haubanage des bananiers

Ensuite on patiente 3 mois, jusqu’au moment de la récolte. Demain je vous raconte ce qu’il se passe, de la cueillette à nos paniers à fruits.

Merci encore à Costa Croisières et XL Airways pour l’expérience.

Habitation Belfort
Le Lamentin
Martinique

Cliquez ici pour toutes mes recettes utilisant des bananes.