- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

72 heures à Sydney, Australie – Que faire, que voir

J’ai adoré l’Australie où je suis partie en fin d’année dernière. Que ce soit Sydney, Adélaïde, Kangaroo Island ou encore la Tasmanie, tout m’a plu. Ce qui m’a surpris c’est d’y croiser pas mal de français si loin de leurs maisons. Beaucoup de jeunes y partent avec le working visa (visa de travail) de 1 an. Ils trouvent des petits boulots (pas toujours passionnants il faut bien le reconnaître) mais ils apprennent l’anglais et voient du pays.

En Australie, vu la taille de l’endroit, que vous soyez étudiant, en vacances, ou en transit vers d’autres destinations il faut essayer d’être efficace pour voir le maximum de choses en un minimum de temps. C’est la raison pour laquelle je vous propose ce billet 72 heures à Sydney, Australie – Que faire, que voir.

Voici donc pour moi les choses qu’il ne faut absolument pas rater :

L’Opéra : Emblématique, il est INCONTOURNABLE !

Pour vous repérez dans la ville et en avoir un bon aperçu vous pouvez commencer par une visite de Sydney avec My Sydney détour (clic pour lire mon article à ce sujet).

Avec lui vous découvrirez beaucoup de lieux dont Bondi beach.

Et si vous y allez comme moi en novembre, vous aurez le plaisir de voir les jacarandas en fleurs. Magnifique !

Le soir, allez à Manly Beach observer le coucher du soleil, manger des huîtres et boire un verre de vin local chez Manly wine (cliquez pour lire le billet)

Le lendemain, si vous avez le courage, ne ratez pas la fantastique expérience Climb the bridge ou vous escaladez le Sydney Harbour bridge, une expérience inoubliable à découvrir ici : Bridge Climb Sydney (clic).

Pour vous remettre de vos émotions, vous pouvez casser votre tirelire et vous rendre chez Peter Gilmore, au restaurant Quay, juste en face de l’opéra. C’est l’un des meilleurs chefs australiens du moment et vous pourrez lire mon compte rendu ici : Peter Gilmore, Quay.

Si vous n’avez pas de tirelire à casser, je vous recommande Kepos Street Kitchen. Des produits frais, de saison, une carte courte et une cuisine du marché, bref, un bistrot comme on les adore. Réservez parce que c’est minuscule.

En fin d’après midi, promenez-vous pas très loin de l’opéra, c’est joli comme tout.

Ensuite, si vous êtes à Sydney un samedi, ne manquez pas Eveleigh Market, un des plus jolis marchés fermiers de Sydney (cliquez pour lire l’article) et surtout, arrêtez vous pour discuter avec l’incroyable Barbara Sweeney (je vous en reparlerai).

Allez ensuite déjeuner chez une figure locale, Mike McEnearney. Son restaurant (cantine) Kitchen By Mike, est juste incroyable et c’est super bon. Là aussi produits frais, cuisine de marché, simple et absolument délicieuse (cliquez pour découvrir mon article).

Et puis, si vous avez un peu de temps, visitez le marché aux poissons, c’est possible et très intéressant. Vous découvrez la criée et plein de poissons et coquillages que vous n’avez sans doute jamais vus avant.

Je crois que je vous ai occupés au moins pour 72 heures là non ?

Et puis surtout, où que vous soyez, n’oubliez pas de regarder les surfeurs évoluer.

Un dernier point : Pour le logement j’ai eu la chance d’avoir une chambre au 4 Seasons. Si vous avez le budget la vue y est juste sublime. Tous les matins et soirs je me brossais les dents devant la fenêtre :

Sydney est une destination absolument incroyable, j’ai quitté la ville avec un petit pincement au coeur. Vu la distance, vous vous dites que vous n’allez pas revenir tous les ans. C’est la vie !

Bon dimanche !