- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Comment cuire le riz thaï

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais cet été, je suis partie en vacances en famille en Thaïlande. J’ai pu suivre plusieurs cours de cuisine et apprendre comment bien cuire le riz thaï.

Saviez-vous que l’ingrédient le plus important de la cuisine thaï était le riz ? Cela semble assez logique 🙂 D’ailleurs, l’équivalent de notre à taaaaaable est kin khâo qui signifie il est temps de manger du riz. Tous les autres composants qui constituent un repas comme la viande, le poisson et les légumes sont considérés comme des accompagnements et sont appelés Kàp Khâo ou aliments mangés avec le riz.

Le riz jasmin

Le nom thaï est khâo Hom Mà Li ou khâo Châo connu également sous le nom de riz fragrant ou riz parfumé. Cette variété de riz à longs grains est la nourriture de base des régions du centre et du sud de la Thaïlande. Son arôme est délicat. On distingue un parfum de noisette et des similitudes avec le riz Basmati d’Inde. Les grains qui sont à l’origine translucides deviennent nacrés et blancs à la cuisson.

La plupart de la récolte provient des régions situées dans le centre et le nord est de la Thaïlande, là où le terroir est composé d’argile et de sable. Le riz fraîchement moissonné dans ces régions est prisé pour la délicate texture de ses grains.

Comment préparer le riz thaï

Il doit être cuit avec précision afin de mettre en valeur sa saveur parfumée. Les thaïs conseillent de le cuire en utilisant la technique de l’absorption. Mais avant de le cuire il faut commencer par le rincer abondamment, ceci afin d’éliminer son amidon surabondant et toute impureté inhérente à son stockage.

Pour 4 personnes

Une tasse ? Mais c’est quoi une tasse ?

C’est une tasse mesure anglosaxonne. Ca fait environ la même contenant qu’un mug soit 250ml. Mais sans vous embêter, il faut juste prendre le même récipient pour mesure l’eau et le riz. 3 volumes de riz pour 4,25 volumes d’eau.

Bref.

Disposez le riz jasmin dans un grand bol et versez assez d’eau froide pour le couvrir. Remuez doucement les grains entre vos doigts. Au fur et à mesure, l’eau se trouble légèrement.

Laissez le riz se reposer, puis jetez l’eau du bol. Égouttez le riz avant de le remettre dans le bol. Couvrez le riz une nouvelle fois d’eau froide, puis remuez à nouveau les grains, laissez reposer et égouttez.

Répétez cette opération plusieurs fois (au moins 3 fois), jusqu’à ce que l’eau devienne claire puis égouttez.

Portez une casserole d’eau à ébullition (comptez 4,25 tasses d’eau pour 3 tasses de riz). Quand l’eau bout, versez le riz et couvrez. Diminuez un peu le feu et laissez cuire jusqu’à ce qu’il ne reste quasiment plus d’eau dans la casserole.

Ensuite, ajoutez si vous aimez (ou si vous trouvez) 3 feuilles de pandan puis réduisez le feu au minimum. Laissez cuire 15 minutes à couvert afin que la vapeur finisse de cuire le riz. N’enlevez pas le couvercle pendant cette opération. Ensuite ôtez la casserole du feu et laissez reposer 5 minutes.

Trop bon !