- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Choux de Bruxelles : préparation et cuisson

L’autre jour au marché, j’ai ressenti l’appel du chou de Bruxelles. Cela ne s’explique pas, c’est comme ça. Je me demande si ce n’est pas un signe de dégénérescence précoce ?

Toujours est-il qu’une fois rentrée à la maison, je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir en faire, n’ayant en plus aucune idée de comment les préparer, comment les cuire ou comment les cuisiner. J’ai un peu compilé tout ce que j’ai pu lire histoire de partager avec vous mon savoir tout neuf.

Cela a d’ailleurs donné lieu à une super conversation glamour :

– Pourquoi tu blanchis les choux de Bruxelles ?
– Pour ne pas mourir intoxiquée !
– Ah bon ? C’est toxique les choux de Bruxelles ?
– Non c’est plutôt l’inverse, on leur prête de nombreuses propriétés, anti cancer notamment.
– Ben alors, pourquoi tu dis cela ?
– C’est que si je ne les blanchis pas, comme ils sont riches en souffre, cela provoque des flatulences. Et cela intoxique l’entourage…. Enfin moi je n’ai pas de flatulences, je suis une Princesse. Mais les autres ….

Bref. Rentrons dans le vif du sujet.

Comment choisir les choux de Bruxelles

A la saison déjà ! Le chou de Bruxelles est un légume d’hiver, que l’on cultive d’octobre à février. Il vous faut les choisir fermes et compacts, d’un beau vert brillant, sans feuilles jaunies et de même taille. Ils cuiront ainsi uniformément.

Comment conserver les choux de Bruxelles

Ils se conservent 3 ou 4 jours au réfrigérateur dans un sac en plastique perforé, dans le bac à légumes, sans les laver.  Ils se congèlent entiers, après les avoir blanchis pendant 3 à 5 minutes suivant leur taille. Vous pouvez alors les conserver 1 an.

Comment préparer les choux de Bruxelles

Contrairement aux autres choux, les choux de Bruxelles ne se consomment que cuits. Par contre vous pouvez les manger chauds ou froids, en salade. Il faut couper légèrement le pied et ôter les feuilles abîmées ou flétries. Ensuite, lavez-les à grande eau (vinaigrée si vous préférez). Si vous êtes pressés, pour qu’ils cuisent plus vite, vous pouvez faire une petite incision en forme de croix à la base des choux.

La cuisson des choux de Bruxelles 

Pour éviter les effets indésirables, il faut, comme je vous l’ai dit plus haut, les blanchir 5 minutes à l’eau bouillante salée. Egouttez-les. Puis faites les cuire soit 20 minutes à l’eau bouillante salée (nouvelle eau), soit 5 minutes à l’auto cuiseur. Pour vérifier qu’ils sont bien cuits, plantez un couteau dans un chou : il doit rentrer facilement.

Ensuite, vous pouvez les apprêter de nombreuses façons : arrosés de beurre, de béchamel et parfois gratinés. Vous pouvez aussi comme dans cette recette (clic), les faire légèrement colorer dans un peu d’huile d’olive avec des amandes.

Les informations santé :

Le chou de Bruxelles est une excellente source de vitamine C, d’acide folique et de potassium. Il contient de la vitamine B, du fer; de la thiamine, du magnésium, de la vitamine A, du phosphore et de la niacine. Comme tous les membres de la famille des crucifères, il aurait des propriétés anticancéreuses (source : L’encyclopédie visuelle des aliments)

Cliquez ici pour des recettes avec des choux de Bruxelles.

Enjoy !