- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Ris de veau à l’ancienne

Il n’y a pas longtemps, dans le cadre du mois des produits tripiers, j’étais allée chez Charline de Top Chef pour l’accompagner dans une préparation de ris d’agneaux. Je crois que c’est de l’avoir vue faire qui m’a donné le courage de tenter une recette de ris de veau. Avant, je n’osais pas, je me disais que c’était compliqué et comme ce n’est pas donné, j’avais peur de me rater.

Et puis finalement, ce n’est pas difficile. Donc, vous aussi, osez 😀 et faites-vous plaisir à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Où acheter les ris de veau

Je trouve facilement des ris de veau chez mon boucher mais je sais que j’ai de la chance. Si vous ne savez pas où en acheter ou tout simplement où vous fournir en viande de qualité, pensez au site Comme à la Boucherie. J’ai pu le tester dans le cadre de cette collaboration. Il s’agit d’une boucherie familiale (3è génération) avec un savoir-faire et une expertise artisanale. Elle est située au cœur du Marché de Rungis, ce qui lui permet de sélectionner de très beaux produits. Il y a énormément de choix au niveau des viandes, des races, et des provenances. J’y ai découvert des morceaux que même moi qui suis au taquet peine à trouver comme les suprêmes de pintade (j’adore en cuisiner) ou la gorge de porc (cela me donne envie de me lancer dans les pâtés). Et j’y ai vu aussi des os à moelle et des joues de porc, je dis cela je dis rien 😀  (vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas essayer mes recettes).

Les viandes sont préparées à la commande et envoyées sous-vide par transport réfrigéré sous 48 heures.  Cela fonctionne super bien.

La recette des ris de veau à l’ancienne

J’y ai donc pris mes ris de veau. Ils sont vendus par paquets de 600 g. Je trouve que c’est une bonne quantité 3 personnes. La qualité était au top, nous nous sommes régalés.

Pour 3 personnes (ou 2 très gourmands comme nous)

 

La veille au soir

Déposez vos ris de veau dans un saladier. Couvrez d’eau froide, ajoutez 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc et filmez. Laissez dégorger toute la nuit au réfrigérateur.

Le jour J

Égouttez les ris de veau et mettez-les dans une cocotte ou une sauteuse. Recouvrez-les d’eau froide puis ajoutez une pincée de sel, le jus d’un demi citron. Portez à petite ébullition en cuisant à feu doux (cela m’a pris 20 minutes). Dès qu’elle est atteinte, égouttez-les et rafraichissez-les dans un saladier d’eau froide (cela vous évite de vous brûler les doigts). Ôtez les petites peaux, les membranes que vous voyez à l’aide d’un petit couteau d’office. J’avais des morceaux où je n’en avais pas du tout et d’autres où il y en avait un peu. Cela part facilement.

Égrainez ensuite les ris en petites noix, avec les mains. Réservez au frais une trentaine de minutes.

Cuisson

Mettez le beurre à chauffer avec l’huile dans une cocotte. Saisissez les ris de veau 5 minutes à feu vif en retournant une ou deux fois. L’idée c’est qu’ils soient un peu croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Assaisonnez et saupoudrez de persil plat ciselé. Vous pouvez arrosez si vous aimez d’un peu de jus de citron jaune mais moi j’ai servi avec une délicieuse sauce aux morilles (clic pour la recette).

Succulent et petit clin d’œil à ma copine Mercotte qui m’a donné plein de conseils pour les cuisiner <3 #HelpLine.