- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Visiter Cahors : une cité médiévale riche et puissante

Pont Valentré - Cahors

Pont Valentré – Cahors

Je continue ma balade dans le Lot pour un dernier post « voyage ». J’imagine que certains d’entre vous sont en vacances dans cette belle région. Le Lot est un département très riche au niveau patrimonial. Si l’on s’arrête toujours à Rocamadour et à Saint Cirq Lapopie, on ne pense pas toujours à se rendre à Cahors. Et pourtant ….  On dit de la ville qu’elle est le conservatoire de la maison médiévale. Nichée dans un méandre du Lot,  elle était réputée imprenable grâce aux barrières naturelles qui l’entourent (la rivière et les collines). Et qui dit imprenable dit place parfaite pour cacher ses sous 😀 . Les banquiers et les usuriers s’y développèrent au XVIe siècle rendant la cité très riche et  très prospère. Elle mérite vraiment qu’on s’y arrête passer au moins 1 ou 2 jours.

Le Pont Valentré

C’est le joyau de Cahors. Il date de 1308 et sa construction a nécessité 70 ans. Même pour l’époque c’était TRÈS long. Il faut dire que le pont a été détruit 2 fois par des crues et que des problèmes financiers se sont rajoutés. Le karma 😀 !

Cela a été tellement long que la légende raconte que l’architecte aurait vendu son âme au diable en échange de l’achèvement rapide des travaux. Mais lorsque le pont fût réellement terminé, l’architecte aurait reconsidéré son deal 😀 … Il aurait fait une second proposition au diable en lui disant, si tu m’emmènes de l’eau dans un crible (sorte de petite passoire), je te donnerai vraiment mon âme. Le diable, très sûr de lui, acceptât. Mais impossible d’apporter de l’eau dans un récipient troué. De rage, et pour se venger, il aurait arraché chaque jour la dernière pierre du pont.

En hommage à cette légende, une petite sculpture du diable a été rajoutée en 1840, tout en haut de la tour à droite.

Enfin, une sculpture … ou pas… Certains disent que le Pape Jean XXII, natif de Cahors, aurait mis de l’eau bénite sur cette dernière pierre et grâce à cela, aurait figé le diable dans la roche. Je vous laisse choisir votre version préférée 😀 .

3 tours ou 5 tours ?

Petite anecdote concernant le Pont Valentré racontée par Magalie Duranceau, chargée de la communication-promotion à l’Office de tourisme de Cahors (et amoureuse de sa ville) avec qui nous avons visité Cahors (et c’était formidable). Si vous regardez le pont et si vous regardez le blason de la ville, vous verrez que d’un côté il y a 3 tours et de l’autre 5 !

Peut être pensez-vous que 2 d’entre-elles ont été détruites ? Eh bien pas du tout !

A l’époque de la construction du pont, 3 pouvoirs se disputent : Celui du Roi (pas très fort), celui des Consuls (les commerçants et banquiers, très puissants) et celui du Clergé (puissant également). Les consuls et le Clergé se chamaillent sans cesse pour le leadership (c’est moi qui ai la plus grosse …. Non c’est moi … Pardieu, mais non c’est moi, … Vous voyez le genre ? #pardon). Bref, pour démontrer leur pouvoir et leur puissance et clouer le bec de l’adversaire, les consuls construisent le Pont Valentré en y mettant 3 tours, un vrai signe extérieur de richesse, surtout pour l’époque.

Le clergé, moins riche, se demande comment réagir et finalement, l’évêque de Cahors décide que comme les consuls ont fait construire un pont avec 3 tours, lui, sur son blason, aurait un pont avec 5 tours !  #EtToc

Et c’est ainsi qu’aujourd’hui, le blason de la ville de Cahors est un pont à 5 tours qui n’a jamais existé (sauf dans les espérances vaniteuses de son Evêque d’alors). 😀

La Cathédrale Saint Etienne de Cahors

Sa façade est massive et son décor gothique flamboyant. Sa construction a démarré au XIe siècle pour se terminer au XVIIe siècle. Toutes les époques cohabitent.

Ce qui m’a surpris, c’est la présence de 2 coupoles. Il faut dire que leur plan de construction a été ramené de Sainte Sophie de Constantinople par Géraud de Cardaillac, parti faire les croisades. Mais ces coupoles intriguent les architectes et la construction ne démarre pas. Ils ont peur que le bâtiment s’écroule. Ils vont donc attendre un peu avant de commencer les travaux.

Elle est très belle. J’ai beaucoup aimé les vitraux modernes et le cloître, très paisible et serein. A noter que la cathédrale de Cahors abrite une relique, la Sainte Coiffe du Christ.

Baladez-vous dans la vieille ville

Perdez-vous dans les différentes ruelles :  rue du Château du Roi, rue Daurade, Rue Nationale, Rue Bergougnoux ….

Admirez les portes anciennes

Il y a en plus de 400 qui ont été répertoriées et rénovées grâce au Rotary Club local. Elles sont magnifiques, souvent richement décorées :

Et puis aussi …

Mais ce n’est pas tout. S’il vous reste du temps, vous pouvez admirer ….

Comme vous pouvez le voir, Cahors est une ville où il y a de nombreuses choses à voir. C’est très agréable, sécure, authentique et on en prend plein les yeux. Je partage dans un second article les jolies adresses pour se restaurer et se loger (communiquées notamment par Magalie mais aussi par plusieurs d’entre vous), et dans un troisième, je vous emmène en balade au marché de la ville. Merci <3.

Pour plus d’informations sur la région, un site : www.tourisme-lot.com