Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Eric Sage, vigneron à Brem-sur-Mer, Vendée

Bonnes adresses France Reportages Voyages

Eric Sage

Eric Sage

Quand vous rencontrez des producteurs quels qu’ils soient, vous ne consommez plus leurs produits de la même façon. Et je peux vous dire que quand je goûterai à nouveau un des excellents vins d’Eric Sage, je me reverrai marcher, cheveux aux vents 😀 , au milieu des vignes centenaires de ce vigneron passionné. Il est installé à Brem-sur-Mer en Vendée (oui, oui, on fait du vin en Vendée :D) et j’ai beaucoup apprécié la rencontre avec cet homme authentique, sincère, pudique.

Si je vous dis que c’est à cause de son amour des chevaux qu’Eric Sage est devenu viticulteur me croirez-vous ?

– Tsss
– Et pourtant 😀 .

Figurez-vous que quand il était enfant, Eric Sage pratiquait le concours hippique, et ce, avec talent puisqu’il gagnait régulièrement. Et avant la Loi Evin, les prix offerts aux vainqueurs étaient souvent des bouteilles de vin. #BahOui.

« A l’âge de 12 ans me raconte-t-il, grâce à mes performances, j’avais plus de 120 bouteilles dans la cave, j’avais tout répertorié et cela me passionnait. J’ai donc suivi des études agricoles avant de faire un BTS viticulture oenologie au Lycée Briacé, à côté de Nantes. J’ai ensuite effectué mes premiers stages chez de super vignerons comme Jo Landron . Cela a été une révélation. Je voulais m’installer mais quand on est fils d’agriculteurs et que l’on n’a pas beaucoup d’argent, c’est compliqué. J’ai donc travaillé dans d’autres régions, effectué d’autres métiers, mais toujours en rapport avec le vin. »

Vue des vignes sur Brem Sur Mer

Vue des vignes sur Brem Sur Mer

Comment êtes vous arrivés ici à Brem-sur-Mer ? 

‘En 2016, j’ai lu une petite annonce qui disait : « A louer, vignes Vendée, bord de mer, rachat du matériel ». J’ai téléphoné, je suis venu visiter et quand j’ai vu le domaine, j’ai su que c’était là. Ce qui m’a plu, c’est qu’il y avait un terroir et c’est ce que je cherchais. On peut aujourd’hui faire du bon vin avec l’oenologie moderne mais pour faire un vin qui a une vraie personnalité, il faut un terroir.

Y a-t-il des vignes dans la région depuis longtemps ? 

« Oui. Les Romains étaient déjà installés ici et les hollandais importaient nos vins. Comme ils étaient acides, ils voyageaient bien (les vins, pas les hollandais 😀 ). Et plus récemment, en 1973, 300 personnes déclaraient de la vigne à Brem-sur-Mer. C’est une région de polyculture. »

Qu’est ce qui fait la spécificité de ce terroir ?

« On aurait tendance à penser, vu la proximité de la mer, que les vignes poussent sur du sable mais pas du tout. Le terrain est très minéral. Il y a de la rhyolite, du granit, des schistes, des veines de quartz. En fait ce qui caractérise nos vins c’est la fraîcheur, la salinité et la minéralité. Les ceps poussent dans la rocaille. « 

Comment faites-vous pour obtenir des vins qui reflètent l’expression de votre terroir ?

« Je travaille naturellement. Quand je suis arrivé, j’ai converti le domaine en bio pour remettre de la vie dans les sols, permettre justement qu’il y ait un échange entre le minéral et le végétal. C’était primordial. D’ailleurs depuis que la conversion est terminée, je vois une vraie différence. Je travaille également en fonction des calendriers Maria Thun et j’utilise des techniques liées à la biodynamie : tisanes de prêle, bouse de corne…. »

Les vignes sont-elles âgées ?

« Oui. J’ai la chance d’avoir des terres où il y a de très vieilles vignes, certains ceps ayant plus de 100 ans. Je les travaille différemment car comme elles sont basses on ne peut pas vraiment utiliser les tracteurs. On utilise un cheval, c’est très adapté. »

Vigne centenaire

Vigne centenaire

Comment vinifiez-vous ? 

« Je fais des vinifications simples et sans sulfites.  J’en mets juste un peu lors de la mise en bouteilles. Comme je vous le disais, je veux que mes vins aient de la personnalité. Cela ne servirait à rien de faire tout un travail en amont si au niveau des vinifications j’étais très interventionniste. Je fais différents cuvées et j’aime travailler sur l’amertume de mes vins. »

Vignoble Eric Sage

Vignoble Eric Sage

Et au niveau de la commercialisation ? 

« Je vends tout. Si je pouvais produire plus, je vendrais plus mais nous faisons des petits rendements, parfois moitié moins que ceux de l’appellation. »

Vins Eric Sage

Vins Eric Sage

Nous avons pu déguster ses vins sur place. Difficile pour moi de dire s’ils reflètent ou pas leur terroir, mais ce qui est certain, c’est qu’ils ont de la personnalité. Ils sont francs, élégants, aromatiques, très équilibrés. Ce sont des vins qui se boivent facilement entre copains, qui procurent du plaisir et qui ont un excellent rapport qualité prix.

Bout au vent, Eric Sage

Bout au vent, Eric Sage

Si vous avez la chance de croiser quelque part les vins de ce vigneron, laissez-vous tenter, c’est TRÈS bien.

Eric Sage – Domaine de la Rose St Martin – La Mignotière – 85 470 Brem-sur-Mer

A propos de l’appellation fiefs Vendéens :

Le fiefs-vendéens est un vin d’appellation d’origine contrôlée depuis le 10 février 2011, produit dans le département de la Vendée, dans la région des Pays de la Loire. Il y a 5 zones de production différentes : Mareuil, Brem-sur-Mer, Vix, Pissotte, et Chantonnay. Sur les 18 vignerons de l’appellation, 10 conduisent leurs vignes en Agriculture Biologique ou en Biodynamie, ce qui représente près de 46,55% de l’appellation qui s’étend sur 418,37 hectares revendiqués en AOC pour 2019. On produit ici des vins rouges, blancs, et rosés.

Si vous venez visiter la région, n’hésitez pas à découvrir ces vins et à rencontrer les viticulteurs.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • passeuse a écrit le 12 juin 2021

    Bonjour Anne
    Déjà avec un nom comme ça, difficile de ne pas comprendre que c’est un homme équilibré !!
    Oui car tout comme les noms de lieux veulent dire leur passé , les noms également en disent long sur leur propriétaire !! ( petite digression)
    Tout à fait charmant …..ton reportage , tout comme la façon de travailler , d’ouvrer pour le bien de son vin et de son terroir _ comme son propriétaire ( ben oui, j’ai des yeux )))
    Enjoy

    • Barbara a écrit le 12 juin 2021

      pardon Myriam mais si pour lui c’est peut être prédestiné en effet
      on ne choisit pas toujours son nom !

    • Anne a écrit le 12 juin 2021

      mdr 🙂 Tu as toujours des remarques géniales 🙂 Merci merci.

  • Barbara a écrit le 12 juin 2021

    super rencontre supers souvenirs
    de la vie
    de la passion
    merci !

  • annie35 a écrit le 12 juin 2021

    Toujours un bonheur de te suivre !!! (J’ai l’impression de l’avoir écrit trrrrrrès souvent !!!!). Je ne sais pas boire de vin, mais ta rencontre avec des passionnés est super intéressante comme d’habitude . Merci beaucoup ! Beau week end

    • Anne a écrit le 12 juin 2021

      Ah mais tu me fais trop plaisir <3

  • Nanou a écrit le 12 juin 2021

    Quel bel hommage à ce vigneron! Dans ton récit on sent combien tu as été touchée par le parcours de cet homme qui, pour arriver a faire ce métier qu’il adore, il lui a fallut beaucoup de courage et de ténacité. Je lui souhaite une grande réussite avec toutes mes félicitations. Merci Anne de nous avoir conté le parcours de Monsieur Sage. Bon Week end. Bisous.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Haussmann Famille
Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
554 700
followers
Instagram
71 300
followers
Fermer