- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Cachaça, l’eau de vie de canne à sucre brésilienne

Cachaça ©Ibrac

Cachaça ©Ibrac

L’histoire de la Cachaça l’alcool de canne à sucre brésilien, remonte au début de la colonisation du Brésil par les Portugais.  C’est la plus ancienne des boissons distillées d’Amérique car elle née entre 1516 et 1532, bien avant le Pisco, la Téquila ou le Rhum

Comment est née la Cachaça

2 hypothèses se concurrencent quant à sa création :

Cachaça ©cachacaria salinas

Cachaça ©cachacaria salinas

Quelle que soit la véracité de chaque hypothèse, comme les Portugais connaissaient déjà les techniques, ils ont commencé à distiller le moût fermenté de la cagaça, probablement aussi de la mélasse ainsi que le jus de canne à sucre lui-même, donnant naissance à la Cachaçal’alcool de canne à sucre brésilien.

Aujourd’hui on appelle donc Cachaça l’alcool produit au Brésil, exclusivement à partir de jus fermenté de canne à sucre, et dont la teneur en alcool est comprise entre 38% à 48%.

Par ailleurs, à l’instar des rhums vieux, on trouve des cachaças vieillies en fûts de bois. Différentes essences (plus de 30 dont l’amburana, le jequitibá, le Balsam, l’Ipê, le freijó, l’eucalyptus, le châtaignier, le chêne …) sont utilisées pour le stockage et le vieillissement, ce qui leur confère une très grande variété de couleurs, d’arômes et de saveurs.

La cachaça est l’alcool utilisé pour la réalisation de la Caïpirinha, ce cocktail brésilien connu dans le monde entier. A consommer avec modération, l’abus d’alcool est dangerueux pour la santé.

Où acheter de la cachaça

Vous en trouverez dans les magasins de spiritueux et même en ligne.

 

Pour en savoir plus, l’Institut brésilien de la cachaça : www.ibrac.net