Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Quels sont les différents morceaux du veau

Alimentation et nutrition Veau

Veau ©NickyPe de Pixabay

Veau ©NickyPe de Pixabay

La viande de veau compte pas moins de 16 morceaux différents ai-je appris récemment dans un dossier de presse de Bravo le Veau. Une telle diversité permet de varier les plaisirs en cuisine et de multiplier les occasions de se régaler. Si on connaît bien les côtes ou le jarret, le flanchet ou la longe, entre autres, valent aussi le détour !

Petit tour d’horizon des différents morceaux du veau et leur utilisation en cuisine

  • Collier : moelleux et savoureux, il donne du goût et du fondant aux sautés et mijotés ou à la blanquette. Il enrichit parfaitement un fond de veau.
  • Côte découverte : proche du collier, elle est moins large que les côtes seconde et première, et sa viande est un peu plus ferme. Elle est aussi bonne grillée que mijotée.
  • Côte filet : elle est coupée dans la longe. C’est une côte bien large, sans manche, juste un petit os central en forme de T.
  • Côte première : elle est bien charnue, avec une belle noix de viande tendre et un manche bien droit. À poêler doucement ou rôtir en carré.
  • Côte seconde : elle est légèrement entrelardée, sa noix de viande est moelleuse et son manche incurvé. Elle se fait griller ou poêler et rôtir lorsqu’elle est vendue avec les autres côtes, en carré.
  • Epaule : elle se prête à de nombreuses préparations : rôtis, sautés rapides, mijotés mais aussi mélangée à d’autres morceaux dans la blanquette.
  • Filet : il offre une viande tendre et juteuse, à déguster en grenadins à poêler doucement ou tout simplement rôti.
Les morceaux du veau

Les morceaux du veau

  • Flanchet : moelleux et gélatineux, mélangé à d’autres morceaux comme le collier ou l’épaule, c’est le pilier de la blanquette.
  • Jarret : le morceau à mijoter par excellence. Il comporte un os riche en moelle qui donne du fondant et de l’onctuosité aux plats. Coupé en tranches épaisses, il est le pilier de l’osso-buco.
  • Longe : parfaite pour un rôti désossé ou non, sa viande est très tendre. Entourée autour du rognon partiellement dégraissé, elle est appelée rognonnade.
  • Noix : le morceau à choisir pour une escalope bien large et très tendre, des pavés bien épais ou un beau rôti.
  • Noix pâtissière : la choisir pour des escalopes plus petites. Elle fut longtemps réservée aux pâtissiers qui l’utilisaient dans les vol-au-vent et timbales, d’où son nom.
  • Poitrine : : moelleuse et savoureuse, elle peut être farcie et mijotée doucement ou encore cuite en pot-au-feu avec un jarret et des légumes.
  • Quasi : moelleux et savoureux, c’est le morceau à rôtir par excellence, au four ou en cocotte. Découvrez ici mes recettes de quasi de veau.
  • Sous-noix : elle est parfaite pour des émincés à saisir rapidement. Bardée ou lardée et rôtie à la cocotte, elle gagne en saveur.
  • Tendron : coupé de l’épaisseur d’une côte, il peut être braisé et même grillé, d’où son nom de côte parisienne. Ses os parfument les plats mijotés et leur donne du moelleux.

En cliquant ici, découvrez toutes mes recettes avec du veau.

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 5 mai 2021

    merci !

    • Anne a écrit le 5 mai 2021

      Merci à toi d’être toujours là Barbara 🙂

      • Barbara a écrit le 6 mai 2021

        mais franchement c’est un plaisir !
        merci à toi pour tout le travail accompli les partages de toutes sortes
        d’être toi et encore +

        bisous bonne journée ☼

        bien sincèrement(toujours )

  • Jeanne a écrit le 29 mai 2021

    Articles très instructifs 🙂 merci

P & P

Répondre à Anne Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter

Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
251 000
followers
Pinterest
553 700
followers
Instagram
70 400
followers
Fermer