- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le rumsteck de boeuf, un morceau de choix

Rumsteak ©Photo by Kyle Mackie Unsplash

Rumsteak ©Photo by Kyle Mackie Unsplash

Rumsteak ou Rumsteck ?

A priori les 2 orthographes sont possibles. Le mot vient, attention info épate belle-mère, de l’anglais : rump = croupe et steak = charrette. Non je blague, steak = steak, je dis cela je dis rien.

Bref, il s’agit donc d’un steak prélevé dans la croupe du boeuf. Il se situe à l’arrière du faux-filet. Cette viande à fibres courtes est très tendre (peut être un peu moins que le filet) et très savoureuse (peut être un peu plus que le filet 😀 ). C’est un morceau suffisamment large pour que l’on y découpe des pavés, des tranches et des tournedos.

Comment cuire le rumsteck

C’est une viande absolument excellente (son prix est élevé) que je vous recommande de poêler ou de griller à la plancha pour la sublimer. Pensez bien à la sortir du réfrigérateur 1 heure avant de la cuire pour qu’elle revienne à température ambiante. Il faudra ensuite bien la saisir dans un mélange de beurre + huile pour caraméliser les sucs (la fameuse réaction de Maillard). Le rumsteck se mange saignant, comptez suivant l’épaisseur de 1 à 2 minutes de chaque côté à 3 à 4 mn suivant l’épaisseur du morceau.

Il ne vous reste plus qu’à saler (un peu de sel de Maldon), poivrer et déguster.

Rumsteak cuit © iman zaker on Unsplash

Rumsteak cuit © iman zaker on Unsplash

Bon appétit !