Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Et si on mangeait du caviar Français pour les fêtes ?

Alimentation et nutrition Poissons

Caviar de France

Caviar français

C’est grâce à ce blog que j’ai vraiment découvert le caviar. Avant de l’avoir, je n’en avais mangé qu’une fois, ramené de Russie par l’une de mes tantes qui avait accompagné mon oncle en déplacement pour son travail. Je me souviens encore du cérémonial de la dégustation. Nous nous disions que c’était peut-être la seule fois de notre vie où nous en mangerions. Et sans Papilles et Pupilles, cela aurait été le cas 😀 .

Si je vous raconte cela, c’est pour vous dire qu’il faut profiter de ces fêtes de fin d’année qui s’annoncent un peu moroses pour goûter ce produit exceptionnel.  Nous avons besoin de nous faire plaisir et de nous changer les idées. Je ne sais pas chez vous, mais chez nous, cela va passer clairement par l’assiette. Et le caviar a 2 atouts principaux pour être présent sur nos tables de fête :

  • D’abord c’est excellent.  Vraiment.
  • Et ensuite, parce que vous vous créez un souvenir gourmand. Je crois que l’on se rappelle toujours de la première fois où l’on en mange (comme ce que je vous racontais plus haut). Et moi clairement je préfère garder en mémoire un instant caviar plutôt qu’un instant Covid.

Quel caviar choisir vous demandez-vous ?

Sélectionnez un caviar français.

D’abord parce que c’est un produit d’exception. Il n’existe plus de caviar sauvage dans le monde, uniquement du caviar d’élevage. J’ai eu la chance d’apprendre beaucoup sur le sujet au fil des années car il y a 7 producteurs dans l’hexagone dont 6 en Nouvelle Aquitaine. J’ai ainsi visité plusieurs fois les piscicultures et comme toujours, quand vous savez comment c’est fait, vous ne consommez plus le produit de la même façon et vous n’êtes plus étonné par le prix. Si je vous dis par exemple que la femelle esturgeon n’a des œufs qu’en moyenne au bout de 7 ans vous comprendrez que cela coûte de l’argent. La bestiole ne vit pas pendant ce temps-là d’amour et d’eau fraîche. Enfin de l’eau fraîche, il en faut 🙂  . Mais pas que.

Esturgeon

Esturgeon

Ensuite, parce que cette filière française d’excellence qui fait travailler des gens comme vous et moi souffre pour les raisons que nous connaissons tous. Ses clients traditionnels que sont les compagnies aériennes et les restaurants gastronomiques ne sont pas en grande forme, Covid oblige. Alors faisons d’une pierre deux coups. Comme il y a de fortes chances pour que nous ne soyons pas très nombreux pour ces fêtes de fin d’année, faisons-nous plaisir et dégustons du caviar français. Pas besoin d’en acheter pour 20 vu qu’à mon avis nous allons devoir réveillonner en cercle restreint. #Positivons. Vous ferez en plus une bonne action en soutenant des emplois et une filière à côté de chez vous.

Il n’y a pas besoin d’en acquérir 1 kg pour se régaler (2 à 3 g par personne suffisent pour une mise en bouche, 8 à 10 g pour une entrée, et 10 et 15 grammes pour un plat). Il y a différentes gammes, différents prix, vous en trouverez aussi bien en GMS qu’en épicerie fine ou chez vos poissonniers. Et promis, vous n’avez pas à vendre un rein 🙂 . Mais surtout, SURTOUT, je le répète, optez bien pour un caviar français. C’est important pour nos emplois mais aussi pour le goût et la qualité. N’allez pas SVP acheter du caviar qui vient de l’autre bout du monde, élevé dans des conditions dont on ignore tout. OK il est moins cher mais, comme pour tout, posez-vous la question du pourquoi il est moins cher.

Comment déguster le caviar ?

Je trouve que la meilleure façon, c’est nature, tel quel. Surtout servez-le bien frais. Ne laissez pas la boite sur la table de l’apéro à température ambiante. Non non non. Disposez-la plutôt sur une assiette dans laquelle vous avez pilé des glaçons. Et pour le servir, pas de cuillère en alu, cela altère le goût. Si vous n’avez pas de cuillères en nacre pour le servir (ah bon, vous n’avez pas de cuillères en nacre 😀 ) , utilisez tout simplement de l’inox. C’est un matériau neutre qui ne dénature pas le caviar.

Caviar français

Caviar français

Si vous choisissez de l’incorporer dans une recette, sachez qu’il se marie bien :

Vous vous régalerez et laissez-moi vous dire que cela met sacrément des paillettes dans la vie.

Tentés ?

Vous trouverez d’autres recettes sur le site : www.atelierpoisson.fr/recettes/type_poisson/caviar/ ou sur la page Facebook, Atelier.Poisson. Pour plus d’informations sur la filière : www.pisciculteurs-de-france.fr. Ils ont aussi une page Facebook : @PisciculteursFrance

Article réalisé en collaboration avec la filière française caviar

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • cecile a écrit le 5 décembre 2020

    Je n’ai jamais osé en acheter, mais tu me tentes

  • Fabienne a écrit le 5 décembre 2020

    On en mettra à notre table ! Chez nous on aime avec un oeuf coque

  • myriam a écrit le 5 décembre 2020

    Bonjour Anne
    Tu as bien raison !!
    Il faut effectivement se construire un cadre agréable où vivre et des façons de faire qui nous
    amène du plaisir!! D’autant plus quand la situation que l’on vit est difficile!!!
    Cala donne du baume au coeur!!!
    C’est pourquoi , tout le mois de septembre _ octobre, j’ai crée en ce sens pleins de bricoles en bois
    telles que sapin et étoiles_ gris argent et dorés .

    Maison des rennes tout en bois_ naturel_
    Mais aussi bonhomme de neige en bois , sapin et rennes pour décorer devant sa porte.
    Egalement des pendeloques en perles, motif en bois _ rond, étoiles, fleurs que mon mari et moi
    avons fabriqués!!!
    Il est très important de mettre des paillettes dans sa vie…..et bien entendu dans son assiette aussi..
    Dans ce sens, j’ai encore trouvé le temps de préparer des magrets séchés, de la confiture et bientôt,
    pâtés de foies gras maison ainsi que des bounty maison…
    Je vous souhaite à tous de mettre pleins de beauté dans vos vies!!!!

  • myriam a écrit le 5 décembre 2020

    re : je vous donne une autre adresse que celles de Anne .
    Vous pouvez acheter les yeux fermés!!!
    Toujours en Dordogne: c’est LE CAVIAR PERLE NOIR
    Petite entreprise de producteur de caviar et éleveur de truites en Périgord Noir
    Aux Eysies de Tayac pour ceux qui sont d’ici
    Je la connais depuis peu..!!!
    Ah j’oubliai vous pouvez passer commande!!
    Mais le Domaine de Neuvic est aussi très bien!!
    Très belle journée à vous

    • Anne a écrit le 5 décembre 2020

      🙂 Oui il y a aussi Sturia et plein d’autres. Mais Made in France <3

  • annie35 a écrit le 5 décembre 2020

    Je n’ai pas de cuillère en nacre, eh non, mais j’ai bien envie de me laisser tenter !!! Merci de défendre une fois de plus la production française ! Beau dimanche

  • Barbara a écrit le 6 décembre 2020

    tu sais quoi
    j’en ai acheté mardi 🙂

    🙂 j e nai gouté ado mais en fait je me souviens plus trop on avait du m’en / en / acheter pour une occasion particulière ??? mais sais plus

    ds mes souvenirs c’est surtout ………. salé !!! donc un mini pot juste pour la surprise et le fun parce que si j’aime plus !!? !!

    • Barbara a écrit le 6 décembre 2020

      il faut bien sur lire
      j’en ai
      pas » je nai »

    • Anne a écrit le 6 décembre 2020

      Trop bien 🙂

    • Barbara a écrit le 26 décembre 2020

      eh bine mon souvenirs était faussé
      y en avait peu (c était juste un clin d’oeil surprise)
      mais c’était pas salé et excellent merci Anne toute la journée aux infos on a vu des reportages sur le caviar de ta région !
      🙂 merci
      j’ai servi comme tu l’as proposé sur une rondelle de pt de terre avec un peu de crème excellent

      ps et une cuillère choupinette noire en céramique

      • Anne a écrit le 26 décembre 2020

        Merci Barbara 🙂

  • Barbara a écrit le 6 décembre 2020

    ps un esturgeon c’est beau j’ai une amie qui en avait un ds son bassin (un petit)

    • Anne a écrit le 6 décembre 2020

      C’est un peu préhistorique 😉

  • odile a écrit le 6 décembre 2020

    Bonjour Anne,
    Quelle bonne idée, je n’y aurais jamais pensé, mais pourquoi pas, pour le plaisir de la découverte et aussi faire plaisir aux papilles en ces temps compliqués !!
    Merci pour les adresses,

    Bon dimanche à tous
    odile

  • Jacqueline a écrit le 6 décembre 2020

    et qu‘en est du bien-être de l‘animal qui produit ces œufs ? Je ne suis ni positive ni négative sur cette production car je ne connais pas du tout ce produit. Est-ce l‘animal doit supporter des souffrances dues à cette quantité d’œufs que l‘on doit récupérer? Merci pour votre réponse
    Jacqueline

  • Manu a écrit le 6 décembre 2020

    Bonjour Anne, ce billet est très intéressant! Surtout que nous avons prévu de passer les fêtes au bord du Bassin, où vous avez donné deux adresses.
    Juste une précision: le caviar de Neuvic, c’est à Neuvic sur l’Isle en Dordogne, et pas à Neuvic en Corrèze 😉

  • Danielle a écrit le 7 décembre 2020

    Bonsoir Anne,
    Je vous ai adressé un message il y a quelques jours et je ne le vois pas apparaître.
    Je vous signalais qu’en Sologne il y a un producteur de caviar à Jouy le Potier exactement.
    Le caviar de Sologne est réputé des gourmets. Les esturgeons à son origine passent notamment par le Loiret, à Jouy-le-Potier. Rencontre avec Bertrand Pajon, pisciculteur. Dans ses 15 hectares de bassins, Bertrand Pajon élève plusieurs milliers d’esturgeons.L’or noir puisé à Jouy-le-Potier.
    Merci
    Danielle

    • Anne a écrit le 7 décembre 2020

      Bonsoir Danielle

      Nous avons changé de serveur informatique avant hier. Il est possible que quelques commentaires se soient perdus en route. Désolée.

      • Danielle a écrit le 7 décembre 2020

        Merci Anne pour votre réponse.
        Le producteur de caviar de Jouy le Potier Bertrand Pajon, je le connais depuis très longtemps, c’est un homme sérieux et compétent.

  • Marie a écrit le 8 décembre 2020

    Très bonne idée, mais j’ai une question: que boire avec le caviar?
    Merci et bravo pour ce blog toujours agréable à lire!

P & P

Répondre à cecile Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter

Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
251 000
followers
Pinterest
554 000
followers
Instagram
70 600
followers
Fermer