- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le Mezcal, un alcool mexicain

Je me souviens avoir lu je ne sais plus où que le Mezcal rendait fou. Je me suis dit pour qu’on écrive ceci, cela doit être sacrément fort ou sacrément addictif. Toujours est-il qu’il n’y a pas de pommes dedans 😀 et je ne suis pas sûre que Lulu la Nantaise en buvait. En tout cas fort, c’est sûr, puisque cette eau-de-vie mexicaine tire quand même entre 36 et 55°C.

Ah oui, quand même !

Cet alcool est tiré d’une plante, l’agave.

– Comme la tequila alors !
– Oui, la téquila est en fait un type de Mezcal. Mais ce dernier n’a pas le même goût. Le mezcal est plus fumé, plus épicé.

Mais quelle est la différence entre le Mezcal et la téquila  alors ?

Cela vient du même type de plante mais pas exactement. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué je vous le demande. Si j’en crois ce que j’ai lu, la différence entre le Mezcal et la Tequila tient au fait que le mezcal est élaboré à partir de différentes sortes d’agaves, principalement dans la région d’Oaxaca  (sud du Mexique) alors que la tequila est élaborée à partir de l’agave tequilana (facile 😀 ) aussi appelé agave bleu. Il en faut au moins 51%  pour avoir droit à l’appellation et plus il y en a et meilleure est la boisson. On la produit plutôt dans le nord ouest du pays.

On peut ajouter des herbes aromatiques et des fruits au mezcal. A noter qu’il existe aussi différents vieillissements. En fonction de ceux-ci, le goût et la couleur changeront (il deviendra plus foncé).

Pourquoi y a-t-il des vers dans certaines bouteilles de Mezcal

J’aurais tendance à vous dire que c’est pour montrer que c’est une boisson d’hommes, un truc de kékés quoi. En fait c’est tout bêtement du marketing. Cela sert aussi à différencier le mezcal de la tequila. Il s’agit non pas d’un ver mais d’une larve d’un papillon de nuit, parasite de l’agave. Ca ne change pas grand chose remarquez 😀 . Et pour ceux qui veulent en faire encore plus, la larve est remplacée par des scorpions. Je vous conseillerai d’éviter. Si vous faites un bon Mezcal vous n’avez pas forcément besoin de vous livrer à ces pratiques (enfin c’est mon avis). Dernière chose, la fabrication du mezcal est artisanale alors que celle de la tequila est industrielle.

Comment déguster le Mzscal

Si vous le buvez pur, commencez par le sentir. Il est conseillé, pour ce premier nez, de prendre une goutte et de la frotter entre vos mains. C’est le meilleur moyen de percevoir les premiers arômes. Ensuite, prenez une toute petite gorgée et faites-la tourner dans votre bouche pendant quelques secondes avant d’avaler. Procédez ainsi, par petites gorgées.

Vous pouvez aussi l’incorporer dans des cocktails :

Vous connaissiez ? Avez-vous déjà goûté ?

A consommer avec modération, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.