Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Où manger à Bordeaux : spécialités culinaires et bonnes adresses

Bonnes adresses France News from Bordeaux Restaurants Voyages

Bordeaux, vue depuis la rive droite

Bordeaux, vue depuis la rive droite

Que faire à Bordeaux, c’est peut être la première question que vous vous posez et j’y ai répondu dans cet article : Que faire à Bordeaux, que voir et que visiter. Mais la seconde, si vous êtes aussi intéressé(e) que moi par la nourriture est : que faut-il goûter à Bordeaux ? Et vous êtes nombreux à me la poser quand vous venez visiter la ville. Alors je vous ai fait une sélection, qui n’est pas du tout exhaustive mais personnelle. J’ai essayé de mixer les produits, les quartiers pour que quel que soit l’endroit où vous êtes, vous ayez quelque chose à déguster 😉 .

Dans le verre

A tout seigneur tout honneur, je commence évidemment par nos vins et ils sont EXCELLENTS. Le Bordeaux bashing on en a ras la casquette. Arrêtez de dire qu’ils sont trop chers, trop ceci, pas assez cela. Au secours quoi. Il y a des vins de Bordeaux à tous les prix et pour toutes les bourses. De nombreuses visites sont organisées par les Châteaux et franchement n’hésitez pas. C’est décomplexé, à la portée de tous et l’œnotourisme est très développé. Je vous conseille de réserver à l’avance directement sur le site des propriétés choisies ou encore sur le site de l’Office de Tourisme de Bordeaux. Et, si le sujet vous intéresse, je vous recommande un cours de dégustation à l’École du vin. C’est génial. Celui sur le vin et le chocolat animé par Thierry Lallet et Bénédicte Martre Trocard est mon préféré.

Si vous avez envie de boire un verre de vin en ville, il existe de nombreux bars à vin. Ils ont poussé comme des champignons ces dernières années, animés par des passionnés, prêts à partager avec vous leurs connaissances. C’est un endroit où vous pouvez rencontrer facilement des bordelais qui viennent notamment pour l’afterwork. Cela fait partie de la douceur de vivre locale. Vous pouvez déguster au verre ou à la bouteille en grignotant de délicieuses assiettes à partager (charcuterie, fromages etc.).  Je vous recommande 3 de mes adresses préférées : le Bar à vin du CIVB, le Metropolitain (49, cours Alsace Lorraine)  Julo, 11 rue des Faures.

Dans l’assiette

Ici à Bordeaux nous n’avons pas forcément de plats emblématiques. Il y a bien la lamproie, l’entrecôte sauce bordelaise (avec du vin et moelle), les cèpes, le bœuf de Bazas cuit sur les sarments de vigne …  En réfléchissant pour écrire cet article, je me disais que c’était peut-être à cause de nos vins. Ici les plats sont davantage au service des vins que l’inverse.

Mais il n’empêche, nous avons quand même plein de choses qui feront le bonheur de vos papilles.

Les cannelés !

Les cannelés de Martine

Les cannelés de Martine – Château Lilian Ladouys

Plusieurs légendes racontent l’histoire de la naissance du cannelé mais force est de constater qu’on ignore encore précisément le pourquoi du comment. Toujours est-il qu’à Bordeaux il y avait des jaunes d’œufs (on se servait des blancs pour clarifier les vins), de la vanille et du rhum (liés au commerce colonial). A Bordeaux la guerre du cannelé oppose Baillardran à La Toque Cuivrée. Je ne me risquerai pas à vous dire lequel est le meilleur. Je vous conseille juste de comparer et de vous faire votre propre opinion. Vous trouverez des boutiques dans toute la ville. Si vous allez sur le bassin d’Arcachon, Marquet et Fredelian sont des adresses réputées ! Sinon, cliquez ici pour découvrir ma recette de cannelés.

Autres petits gâteaux à déguster ABSOLUMENT si vous venez dans la région : Les dunes de chez Pascal (au Ferret et à Bordeaux), les Puits d’amour de la maison Seguin  (plusieurs adresses à Bordeaux) et  les macarons de Nadia Fermigier à Saint Emilion.

Les huîtres

Les huîtres : Vous ne pouvez pas ne pas connaître celles d’Arcachon Cap Ferret (oui oui :D). Le mieux c’est de les déguster avec un petit verre d’Entre-deux-mers dans une cabane à huîtres les pieds dans l’eau.  J’aime me rendre au Routioutiou à Gujan Mestras, chez Hervé Pontet à Lège Cap Ferret (Les Jacquets) ou chez Boulan au Cap Ferret. A Bordeaux, la cabane 101, place du marché des Chartrons est très sympa et en plein cœur du Marché des Capucins, vous avez l’incontournable Jean-Mi.

Moins connues les huîtres du Médoc. Élevées avec les gambas du Médoc, elles sont également excellentes, moins salées que celles du Cap Ferret. Si vous vous rendez dans cette partie de la Gironde, n’hésitez pas à vous arrêter à la petite Canau. L’endroit est assez incroyable, hors du temps, au milieu de nulle part. Et tant qu’à être là-bas, allez dîner à la Maison du Douanier, l’endroit est juste merveilleux et la cuisine délicieuse. Vous pouvez même dormir sur place.

Le caviar d’Aquitaine

Oui oui ! Historiquement l’esturgeon était présent dans l’estuaire et ici en Aquitaine nous avons de nombreux producteurs : Sturia, Caviar de Neuvic, Prunier, Perlita etc. Je vous conseille d’aller déguster un croque caviar ou un risotto au caviar au Comptoir Caviar de Neuvic dans le passage Sarget à Bordeaux. C’est très épate belle-mère et le prix est doux.

Le chocolat

Nous avons beaucoup d’excellents chocolatiers à Bordeaux. Ils s’appellent Saunion, Hasnaâ Chocolat, David Capy, Cadiot Badie, Lalère, Darricau, .. N’hésitez pas à pousser les portes, vous vous régalerez. J’avoue un petit coup de cœur pour le Clémenceau de chez Saunion qui est une cerise confite au rhum et chocolat au lait. Mon mari, lui, préfère les guinettes (cerises fraîches, kirsch et chocolat noir). Trop bon !

Où aller au marché à Bordeaux

Vous voulez aller au marché ? Mais quelle bonne idée !

Le marché central, celui où je fais mes courses est le marché des Capucins. C’est un marché populaire où vous croiserez les vrais gens de la vraie vie :D. A faire plutôt en fin de semaine (du vendredi matin au dimanche matin). Vous pouvez aussi aller le weekend, tout à côté, au Marché Saint Michel, au pied de l’église. Autre marché, celui des Chartrons qui a lieu le dimanche matin sur les quais, face au cours de la Martinique. Ici, les prix sont plus élevés mais c’est un lieu de promenade agréable. Vous pouvez y boire un verre, déguster des huîtres, acheter à emporter. C’est très sympa. Et le jeudi matin, vous avez un petit marché bio, toujours Quai des Chartrons mais cette fois face à la Cité mondiale.

Marché des Capucins©Loïc Graniczny

Marché des Capucins©Loïc Graniczny

Où manger à Bordeaux : Mes adresses préférées

Saviez-vous que Bordeaux était la ville de France où il y avait le plus de restaurants par habitant ?

Non ?

On y dénombre 1 restaurant pour 285 personnes. Fou non ? Enfin pas si étonnant quand vous connaissez l’art de vivre local. Ici nous aimons sortir, aller boire un verre et nous rendre au restaurant. Cela fait partie du quotidien, nous sommes des épicuriens. Ce qui est génial à Bordeaux c’est que vous pouvez vous régaler à n’importe quel prix. Du bistrot de quartier au restaurant gastronomique étoilé, tout est possible. Il y a quelques années, l’offre « moyen de gamme » était peu présente mais maintenant ce n’est que du bonheur ! La seule chose que je vous recommander c’est de réserver impérativement, surtout en fin de semaine et quel que soit l’établissement choisi. Vous risquez sinon des déconvenues.

Voici quelques-unes de mes adresses préférées.

  • Où manger une glace ? A la Fabrique Givrée ! Ce sont pour moi les meilleures glaces de Bordeaux. C’est top top top !
  • Mon coup de cœur pour déjeuner ou dîner ? A l’Originel. J’adore y aller. La carte est courte, les plats faits maison, hyper gourmands, avec un petit twist original. On déjeune pour une vingtaine d’euros et c’est trop bon. Réservation vivement conseillée.
  • Où déjeuner avec des enfants ? A l’Entrecôte ! Salade entrecôte et frites. Ici c’est menu unique et je trouve qu’avec les enfants c’est parfait.
  • Où se régaler de la cuisine du Sud-Ouest ? A La Tupina.  A vous les ris de veau, les tricandilles et la macaronade !
  • Où trouver une bonne brasserie ? Vous pouvez vous la jouer critique gastronomique de chaque côté de la place de la Comédie : A gauche Gordon Ramsay, à droite Philippe Etchebest. C’est vous qui voyez ! Vous avez aussi la Brasserie Bordelaise rue Saint Rémi qui fait le job.
  • Où déjeuner en terrasse : La question se pose plus particulièrement en ce moment, avec le Covid. Les restaurants en terrasses se situent principalement sur les quais, et sur quelques places emblématiques : Place Saint Pierre, Place Saint Michel, Place du Marché des Chartrons, Place du Parlement, Place du Palais etc. Voici mes restaurants préférés avec terrasse : El Nacional, L’Oiseau bleu (rive droite, gastronomique), Le Mirabelle, le Mama Shelter, La Cagette, le Bar de la marineSymbiose.
Place du marché des Chartrons - Terrasses - Halle des Chartrons©Vincent Bengold

Place du marché des Chartrons – Terrasses – Halle des Chartrons ©Vincent Bengold

Que ramener de Bordeaux

Allez à l’Échoppe de la lune, tout y est fait à Bordeaux et à 99% tout se mange ou se boit

Voilà, vous savez tout !

Et si vous en voulez encore plus, je vous renvoie au guide Hachette Un grand week-end à Bordeaux qui vient juste d’être réédité. J’y ai écrit toute la partie bonnes adresses. Et pour plus d’informations sur la ville, le site de l’office de tourisme de la ville vient juste d’être refait. Tout beau, tout neuf, il est ici : www.bordeaux-tourisme.com

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • my ky a écrit le 28 juillet 2020

    Hello Anne,
    Article complet, détaillé et très intéressant comme d’habitude. Merci et bonnes vacances en Auvergne je crois.
    Zous

  • Aude a écrit le 28 juillet 2020

    Bonjour Anne,
    Encore un superbe article fort instructif et qui me donne envie de retourner visiter Bordeaux.
    MERCI et belle journée !

    • Anne a écrit le 28 juillet 2020

      Avec plaisir Aude 🙂

  • Françoise ROUX a écrit le 28 juillet 2020

    Bonjour Anne,
    Je suis auvergnate et fière de l’être car nos paysages sont très beaux. Mais je connaissais le Bordeaux d’il y a 30 ans. Mon fils était à l’école à Latresne et un restaurant avait à sa carte huitres et chipolatas, soit disant spécialité bordelaise. Connaissez vous ?
    Bonnes vacances chez nous, pensez à la chaine des dômes et à Fanny Agostini.
    Cordialement,

    • Anne a écrit le 28 juillet 2020

      Merci Françoise 🙂

    • GegeCuistot a écrit le 28 juillet 2020

      Les huîtres – saucisses (le terme chipolata n’est pas très Sud-Ouest) étaient une spécialité prisée des bordelais et des arcachonnais. On les servait ensemble dans les restaurants. Il en était de même chez les ostréiculteurs lors des réunions de famille ou entre amis. Quand ils étaient au travail sur les parcs à huîtres, les parqueurs comme les appelait, mangeaient les huîtres lors de la pause soit avec des saucisses froides, soit avec du pâté. C’est cette coutume que l’on retrouve aujourd’hui dans les cabanes de dégustation sur les ports mais aussi dans les bars à huîtres branchés bordelais ou parisiens : on vous sert les huîtres avec une boîte de pâté d’une marque faisant référence à notre Gascogne bien connue dans le Sud-Ouest.

  • Lucas a écrit le 28 juillet 2020

    Bonjour Anne, nous aménageons sur Bordeaux le mois prochain. Amateur de vins naturels, j’ai un peu peur de ne pas trouver mon bonheur dans le pays du vin à grande échelle…aurais tu des bonnes adresses de caviste « naturel »?
    Merci!

    • Anne a écrit le 28 juillet 2020

      Bonjour Lucas. Oui, il y a beaucoup d’endroits qui privilégient ce type de vins. Bordeaux a changé. On pratique maintenant ici le bio, la biodynamie … Tu as Soif Bordeaux par exemple https://www.instagram.com/soif.bordeaux/

  • Barbara a écrit le 28 juillet 2020

    comme cet article a du te prendre du temps merci Ann e
    merci de partager tes coups de coeur ,ta passion pour ta ville et ses trésors

    et waouh les photos (la côte de boeuf par ex 🙂 )
    bonne fin de journée (peuchère les prix sur ton marché vers chez moi c’est x par 4 5 voire beaucoup plus si si je t’assure….

    • Anne a écrit le 28 juillet 2020

      Avec plaisir Barbara. Je t’embrasse

      • Barbara a écrit le 29 juillet 2020

        moi aussi bon mercredi Anne
        bisous !

        • Anne a écrit le 29 juillet 2020

          Merci Barbara, bises

  • chacha2211 a écrit le 29 juillet 2020

    Merci beaucoup, je suis d’Orléans et mon fils entre à Sciences Po Bordeaux en Septembre. Nous allons âtre amenés à y passer quelques week-ends dans l’année et je garde cet article précieusement !!
    Merci beaucoup !

    • Anne a écrit le 29 juillet 2020

      Super (et bravo à lui)

  • Bibi a écrit le 29 juillet 2020

    Merci pour toutes ces découvertes…
    Une petite contribution , un petit coin de paradis sur le bassin.Dégustation d’huîtres à Andernos Le Tamariou, nouvelle adresse sur le port ostreicole, très bel emplacement, accueil sympa, une décoration épurée et ravissante . Huîtres, crevettes, bulots….pâté et vin blanc😉😉😉

    • Anne a écrit le 29 juillet 2020

      Merci pour l’adresse

  • Bidon Jacky a écrit le 29 juillet 2020

    Un grand merci pour la mise à jour de mon carnet d’adresses sur Bordeaux….
    Mais comment passer sous silence un quatrième centenaire dans le domaine de la gastronomie girondine…, et oui, les macarons de Saint-Émilion fêtent cette année leur 4e centenaire… Les boîtes de ces délicieuses pâtisserie, précisent que les Ancienne Religieuses (des Ursulines) ont lancé leur production en 1620, nous étions sous Louis XIII, plus de huit siècles après le décès d’Émilion !
    Les macarons de Nadia Fermigier (ex maison Blanchez), sont sublimes.
    La recette des macarons de Saint-Émilion a été publiée en 1962 dans la Revue Historique et archéologique du Libournais. La recette de base n’a donc rien de confidentiel contrairement à ce qui est affirmé aux touristes de passage…

  • myriam a écrit le 30 juillet 2020

    BONJOUR ANNE
    j’aime cette page!
    J’y ai appris pleins de choses…
    Et les commentaires y sont aussi pour beaucoup!
    Bises et belle journée sous le soleil
    A toutes et tous

    • Anne a écrit le 30 juillet 2020

      Merci Myriam et reste bien au frais aujourd’hui

      • Barbara a écrit le 30 juillet 2020

        moi j’aime le chaud 🙂

        bisous à toutes les 2

  • annie35 a écrit le 30 juillet 2020

    Quel article !!!!!! Merci pour toutes ces bonnes adresses ! Mon bec sucré a été très ému par toutes les douceurs !!!

  • Philou du 33 a écrit le 30 juillet 2020

    La tupina, pff!!!
    Piège a toursite et cher, même pour des riz de veaux ou voir une entrecôte.

    • Anne a écrit le 30 juillet 2020

      Alors là je ne suis absolument pas d’accord

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 800
followers
Pinterest
541 600
followers
Instagram
60 000
followers
Fermer