Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Joues de porc aux carottes, miel et jus d’orange

Plats complets Porc

Joues de porc au miel, carottes et jus d'orange

Joues de porc au miel, carottes et jus d’orange

Je pensais qu’on en avait fini avec les plats mijotés, que le printemps pointait le bout de son nez. Et en fait non. Et comme la joue de porc était en promo au marché cette semaine, j’en ai achetée. Je ne savais pas trop comment la préparer (je cherche toujours des nouvelles façons, j’ai un blog 😀 ) . Et puis j’ai vu cette orange qui commençait à s’abîmer dans mon panier à fruits. L’idée était là. Comme toujours quand je cuisine des plats mijotés, qui se réchauffent bien, j’en fait pour 2 fois. Comme ça, soit je congèle et je ressors pour un jour de flemme, soit en on mange 2 fois dans la semaine.

Ingrédients (2 x 4 personnes) :

  • 1,2 kg de joues de porc
  • 30 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 2 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 1 brin de céleri
  • 2 cuillères à soupe rases de farine
  • 1 grosse cuillère à soupe de miel
  • 800 g de carottes
  • 100 ml de jus d’orange (1 grosse orange ou 2 moyennes)
  • 100 ml de vin blanc
  • 200 ml d’eau
  • 2 brins de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de persil

Epluchez les carottes, lavez-les et coupez-les en rondelles. Pelez l’oignon et les gousses d’ail et ciselez-les. Ôtez les extrémités de la branche de céleri et coupez-la en dés. Lavez le thym et le laurier et séchez-les.

Faites fondre le beurre accompagné de l’huile dans une cocotte. Quand le mélange commence à crépiter, mettez-y les joues de porc (je les laisse entières) et faites-les colorer 7 à 8 minutes. Saupoudrez de farine, mélangez, puis ajoutez ensuite les dés d’oignon, d’ail et de céleri. Poursuivez la question 3 minutes puis mouillez avec le jus d’orange. Mélangez pour bien déglacer les sucs puis ajoutez le vin blanc, le miel, l’eau, les carottes, le thym et le laurier. Salez et mélangez.

Pour la cuisson, 2 méthodes :

  • Soit vous faites ce plat dans une bonne veille cocotte en fonte et dans ce cas vous laissez cuire au moins 2h30 à 3 heures à couvert.
  • Soit vous faites comme moi à l’autocuiseur et vous laissez cuire 45 minutes à partir du moment où la soupape chuchote.

Au moment de servir, saupoudrez d’un peu de persil. J’en mets toujours parce que je trouve que cela fait plus joli sur les photos #han 🙂 .

Joues de porc au miel, orange et carottes retouchée

Joues de porc au miel, orange et carottes retouchée

Bon app’ !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 4 mars 2020

    heureusement que les plats mijotés n’ont pas fini d’être là !
    car j’ai de la viande au congel (notamment bourguignon/… et je compte bien lui faire son affaire
    ! je confirme pour ta recette orange .miel . carottes. fond vin blanc oignons herbes etc
    combo parfait

    testé avec porc et boeuf itou aussi ( malheureusement pas avec ces fameuses joues car
    ** que très très récemment en rayon vers chez moi et encore en pte quantité et pas tout le temps
    **la dernière fois le prix euh trop pour moi aussi (en plus comme dit plus haut j’ai déejà des stocks à utiliser désolée

    comme j’ai beaucoup reporté ces derniers temps
    MAIS un jour oui un jour je repasserai par là 🙂
    et donc avec d’autres morceaux c’est top donc je te fais confiance les yeux fermés merci merci

  • Ja a écrit le 3 août 2020

    Pas de traces des carottes après l’épluchage..

    • Anne a écrit le 3 août 2020

      Bonjour Ja

      Si si. Relisez 🙂

  • Sylvie a écrit le 7 novembre 2020

    Bonjour, moi aussi hier je me suis laissé tenter par les joues de porc chez le boucher. Je n’ai pas de vin blanc, ni de céleri, mais avec de l’eau et branche de fenouil, ça marche aussi ! J’ai aussi ajouté du navet et des pommes de terre. Maintenant je n’ai plus qu’à attendre 2h1/2 que ça mijote ….
    Merci pour cette recette

    • Anne a écrit le 7 novembre 2020

      Avec plaisir Sylvie 🙂

Les commentaires
  • Philippe DEMONTIS a écrit le 4 mars 2020

    2h30 au four à quelle température ?

    • Anne a écrit le 4 mars 2020

      Bonjour (c’est toujours mieux avec bonjour 😀 )

      je ne la fais pas cuire au four. Cela mijote sur la plaque de cuisson.

  • Bibi a écrit le 4 mars 2020

    A quel moment mettez vous le miel??
    Je vais tenter la recette, merci pour l’info

    • Barbara a écrit le 4 mars 2020


      « Mélangez pour bien déglacer les sucs puis ajoutez le vin blanc, le miel, l’eau, le thym et le laurier. Salez et mélangez. »
      bon après midi et bon appétit

  • myriam a écrit le 4 mars 2020

    Bonjour Anne
    Tu sais , tant que les mois de mars, avril ne sont pas terminés, on risque toujours du froid et des gelées.
    Le dernier Saint de glace est en mai!.
    Pour nous c’est pluie et froid!!!
    Moi, aussi, je suis revenue aux plats qui réchauffent.
    Spaghetti bolognaise, agneau confit et doucement mijoté avec miel ,pruneau, et citron, soupe à l’oignon et tartines de fromages, soupes aux légumes: carottes, pommes de terre , poireaux et saucisses de Montélimar et dimanche, je regarderai au marché si je trouve de la joue de porc.
    « rien ne vaut d’être trop presser, le mieux c’est d’attendre tranquillement que les beaux jours arrivent »
    Enjoy!!!

    • Barbara a écrit le 4 mars 2020

      hé les filles
      en Provence même l’été on mijote des daubes etc gardiannes ou autres macaronnades (paëlla!)pour les fêtes de villages c’est bon en toute saison !

      • Anne a écrit le 4 mars 2020

        Trop bon 🙂 Ici la macaronnade, c’est un plat d’un restaurant local où ce sont des pâtes avec des champignons de la crème et du foie gras 😉

        • Barbara a écrit le 5 mars 2020

          oui j’ai lu ça dans ton article l’autre fois bisous bisous
          ici faite parfois avec gibier / sanglier

  • myriam a écrit le 4 mars 2020

    Un petit poème:
    L’aube se lève ce fameux jour.
    Le soleil brille doucement et les oiseaux chantent à tue-tête.
    Les fleurs et le paysage se dévoilent.
    Respire à fond, remplis tes poumons de la joie bienfaitrice du renouveau de la vie.
    Pour toi Anne particulièrement et pour tous.
    bises légères et veloutées

  • Catherine D a écrit le 4 mars 2020

    Bonjour
    C’est vrai qu’avec ce temps un plat mijoté est réconfortant. En plus c’est présenté dans un très joli plat…n’est-ce pas 😉
    Au plaisir de vous revoir
    Catherine

    • Anne a écrit le 4 mars 2020

      Merci Catherine 🙂 Aussitôt acheté aussitôt utilisé :p A bientôt

  • Barbara a écrit le 4 mars 2020

    merci Anne pour l’éclat de rire /lapsus question cuisson

    vous pouvez répéter la question ?

    oui tu te poses trop de question
    arrête la cuisson

    🙂
    bisous

  • Barbara a écrit le 4 mars 2020

    de questionS avec un S
    ça m’apprendra à me moquer (en plus je me moquais même pas!
    mais tu le savais
    🙂
    je boude na!

    • Anne a écrit le 4 mars 2020

      mdr 🙂 Je sais :p Bisous Barbara

      • Barbara a écrit le 5 mars 2020

        c’est bien pour cela que je me permets de l’écrire
        on se comprend
        pas d’arrière pensée 🙂
        :)♥♥

  • PATRICK ARNAUD a écrit le 4 mars 2020

    Bonjour..
    Pas de traces des carottes après l’épluchage..

    • Anne a écrit le 4 mars 2020

      Coucou,
      Je viens de corriger, je les avais oubliées :p

  • my ky a écrit le 4 mars 2020

    @Anne
    Super cette recette ! J’adooore les carottes mais je rajouterai quelques pdt – histoire de bien profiter de la sauce.
    @Myriam
    C’est toujours un plaisir de te lire.
    @ Barbara
    Mes plats préférés sont les mijotés et pots au feu. J’en mange toute l’année. Là je fais le plein de têtes de veau, gîtes, jarret de porc etc. pour l’été.
    😘😘😘

  • Marie a écrit le 4 mars 2020

    Bonjour Anne, mais les carottes, on les mets quand ? À mi-cuisson ? Je ne vois pas où elles arrivent dans la cocotte. Un oubli sans doute ? Merci.

    • Anne a écrit le 4 mars 2020

      oups pardon. non je mets tout en même temps. Je corrige dans mon texte.

  • LadyMilonguera a écrit le 4 mars 2020

    Mais quel régal !

  • annie35 a écrit le 4 mars 2020

    On n’est que début Mars, les salades de riz, ce n’est pas pour tout de suite ….. Un bon plat mijoté comme tu nous le proposes, c’est bon pour le moral !!! On en a assez de la pluie, on a pleuré pour en avoir l’été dernier ( oui oui, en Bretagne, il a fait très sec ..) on se console avec tes bonnes recettes !!

    • Anne a écrit le 5 mars 2020

      Merci Annie. Oui, c’est sur qu’il faut de la pluie pour nos cultures 🙂 Mais là, pfiou, c’est trop d’un coup. Surtout beaucoup de vent aussi. Depuis la tempête de 1999, je déteste le vent.

  • Bruno Vannier a écrit le 5 mars 2020

    bonjour
    Pas de trace de céleri dans la rubrique : ingrédients . Est ce normal ??
    Bonne journée

    • Anne a écrit le 5 mars 2020

      Bonjour Bruno.

      Oui, comme le disait Myriam, je l’ai oublié dans la liste. Je viens de le rajouter 🙂 BOnne journée,

  • myriam a écrit le 5 mars 2020

    Bonjour Bruno Vannier
    Certainement Anne à oublier le céleri dans la liste des ingrédients.
    Il va sans dire qu’il y en a dans la recette !!!
    Bonne journée

    • Anne a écrit le 5 mars 2020

      Merci <3 C’était tout à fait cela

  • Phil a écrit le 5 mars 2020

    Ça me rappelle la recette de l’onglet de boeuf irlandais avec la sauge orange/soja/gingembre dont je m’étais particulièrement délectée !
    Puis la joue de porc, c’est trop bon aussi…

    • Anne a écrit le 5 mars 2020

      Oui un peu dans le même style 🙂 J’aime bien ces associations :p

  • Mamath a écrit le 5 mars 2020

    Merveilleuse joue de porc. Je trouve que c’est un morceau souvent oublié, mais tellement intéressant.
    Remplace le bœuf dans de nombreuses recette mijotées, type carbonnade ou bourguignon. Je l’adore avec des oignons, des lardons fumés, de la bière et du paprika, façon cuisine hongroise.

    • Anne a écrit le 5 mars 2020

      En goulash. Oui top 🙂

P & P

Répondre à Catherine D Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
227 200
followers
Pinterest
546 800
followers
Instagram
64 800
followers
Close