- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Les huiles d’olive de France

L’olivier est un arbre de terroir. D’abord parce qu’il pousse sous un climat méditerranéen uniquement. Ensuite parce que comme pour le vin, son goût change avec ce terroir. Et enfin parce qu’il existe un très grand nombre de variétés. On en compte plus de 1000 dans le monde dont plus d’une centaine sur le territoire, la plupart endémiques à la France, et même plus précisément à une zone géographique. En France, l’olivier est implanté sur une zone qui va de Perpignan à Nice en passant par Marseille et Nyons. On dénombre une vingtaine de bassins de production répartis sur 13 départements.

Notre pays produit environ 5000 tonnes d’huile d’olive par an. Il s’agit d’une addition de petites productions. Celles qui bénéficient d’une Appellation d’Origine représentent environ 25% de la production française d’huile d’olive. Pour les olives, il faut compter entre 1000 et 1400 tonnes par an dont 600 à 800 tonnes d’olives vertes (produites en région Languedoc-Roussillon et en Provence) et 400 à 600 tonnes d’olives noires (produites principalement en région Rhône-Alpes et en Provence).

Chaque français consomme une moyenne d’1,8 litre d’huile d’olive par an.

Les appellations d’origine :

L’Appellation d’Origine Protégée (AOP) reconnait au niveau européen le lien existant et historique entre un produit et son terroir (entendu au sens large : sol, climat, savoir faire …). C’est la garantie d’un produit unique, typique et de son origine.

Les produits classés en AOP portent la mention et le nom du produit (exemple : AOP huile d’olive de Nice) ainsi que le logo rouge et or (ou exceptionnellement sa version noir et blanc).  Pour chacune des zones classées en Appellation d’Origine Protégée ont été identifiés :

Les régions productrices d’huile d’olive en France :

La Provence Alpes Côte d’Azur

C’est la première région productrice d’huile d’olive et la 3è pour la production d’olive. On y trouve l’AOP Vallée des Baux de Provence, l’AOP d’Aix en Provence, l’AOP de Haute-Provence, l’AOP Nice, l’AOP de Provence.

Les variétés principales sont :

Le Languedoc-Roussillon

C’est la deuxième région de production d’huile d’olive et la 3è région pour la production d’olives. On y trouve l’AOP Nîmes et l’AOC Olives Lucques du Languedoc.

Les principales variétés cultivées sont :

Rhône Alpes

C’est la troisième région productrice d’huile d’olive et la première pour la production d’olives noires.

Les principales variétés cultivées sont :

La plupart des huiles d’olives commercialisées proviennent de l’assemblage de plusieurs variétés locales typiques de l’Ardèche avec en généralement en dominante la Rougette.

En chiffres :

La France compte actuellement 9 zones d’appellation d’origine.

Il existe 8 terroirs d’huile d’olive en Appellation d’Origine Protégée et 1 en appellation d’Origine Contrôlée (en cours d’obtention de l’AOP). Ce sont Aix-en-Provence, Corse-Oliu di Corsica, Haute-Provence, Nice, Nîmes, Nyons, Provence et Vallée des Baux-de-Provence.

5 terroirs préservent 6 appellations « olives » (5 AOP et une AOC en cours d’instruction pour l’AOP) et une pour la pâte d’olive : Languedoc (olive verte), Nice (olive noire et pâte d’olive), Nîmes (olive verte), Nyons (olive noire) et Vallée de Baux-de-Provence (olive cassée et olive noire).

Au niveau de l’huile d’olive, certaines appellations proposent deux types d’huiles d’olive confectionnées avec les mêmes olives mais selon des méthodes de récolte ou de transformation différentes donnant ainsi des goûts spécifiques à chacune.

En cliquant ici, découvrez toutes recettes utilisant de l’huile d’olive.