- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Sur la route du café italien, de Milan à Rome

Nespresso - Ispirazione Roma

Nespresso – Ispirazione Roma

Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, je me suis rendue 2 jours en Italie avec Nespresso la semaine dernière et je vous le confirme : partir en Italie est TOUJOURS une bonne idée. Que ce soit la culture, l’architecture, l’ambiance, la nourriture, le vin, le café …. J’adore TOUT.

Vous êtes-vous d’ailleurs déjà posé la question de savoir pourquoi le café était-il autant lié à l’Italie ? On ne peut pas dire que ce soit un pays producteur 🙂 .

En fait ce sont les commerçants vénitiens qui l’ont introduit en Europe vers 1600. Et dès 1615  le café était régulièrement consommé à Venise. Plus tard, en 1884, c’est à Turin qu’un inventeur Italien, Angelo Moriondo, crée le percolateur qui permet, par pression, de servir le fameux expresso, ce café court et très corsé. Et enfin, en allant à Rome, j’ai découvert que c’était dans ce petit café, le Sant’Eustachio, qu’était née l’idée d’une machine prévoyant une aération maximale de l’eau passant à travers une capsule individuelle de café. Eric Favre, l’inventeur du procédé, cherchait en effet à reproduire le goût du café de ce bar romain considéré comme l’un des meilleurs du monde. Voilà pour la petite histoire.

Le café y est bon, mais il vous en coûtera quand même 2,50 euros pour vous asseoir en terrasse. #VoilàVoilà.

Bref.

Si je vous raconte tout cela c’est que parce que Nespresso lance une nouvelle gamme, Ispirazione Italiana, refonte de sa gamme des ‘intenses » (Kazaar, Roma, Ristretto, Arpeggio, Livanto) pour ceux qui connaissent. Avec ces nouveaux cafés, la célèbre marque développe différents profils de cafés, typiques de certaines régions italiennes. Car oui, le goût du café n’est pas forcément le même dans toute l’Italie. Dans le sud de la péninsule, les cafés sont plus corsés, inspirés du café ottoman alors que dans le nord, les cafés sont plus délicats, plus élégants. Ce qui va modifier le goût, excepté l’espèce du caféier (en très gros arabica ou robusta), c’est la torréfaction des grains (temps et température de cuisson). Plus la chaleur est intense, plus le grain est torréfié et plus le café est fort en goût. Chacun y trouvera son compte. Mon préféré, après dégustation, est le Ristretto Italiano.

Voici les différents profils aromatiques dans cette nouvelle collection Ispirazione Italiana :

A retrouver dans les boutiques Nespresso et sur le site dès le 31 janvier.

Milan

 

Rome

Trop beau non ? Quand je vous disais que l’Italie était toujours une bonne idée 😀 .

 

Billet écrit en collaboration avec Nespresso