- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Smashed potatoes : Les pommes de terre écrasées

Le retour au « rustique », au fait maison, à l’authenticité de la société en général touche bien sûr la cuisine en particulier. On le voit avec le développement des circuits courts ou encore avec le succès de chaînes comme Eataly où sont proposés aux consommateurs de « vrais produits artisanaux » et pas ceux issus de l’industrie agro alimentaire. On l’observe aussi à travers les propos assez sidérants que vous pouvez recevoir lorsque vous publiez une recette régionale ou emblématique. J’ai du fermer les commentaires sur plusieurs d’entre elles tellement les mots peuvent être virulents et injurieux. Un bon exemple de tout cela, c’est ce que l’on a appelé le carborana gate (le scandale des Carbonara).

Comment ? De la crème dans les Carbonara ? Va mourir.

Les gens s’érigent en juges de ce qu’il faut faire ou pas. Tout cela pose d’ailleurs la question de l’authenticité.  Qu’est ce qu’une recette authentique ? L’idée que vous vous en faites ? Votre madeleine de Proust (la recette authentique, c’est celle que j’ai goûtée, préparée par ma grand mère), celle que vous aimez (qu’importe ses sources) ? La « vraie recette » varie selon les personnes, leurs envies, leurs vécus.

Bref, si je vous parle de tout cela c’est parce que les recettes comme ces smashed potatoes (pommes de terre écrasée en français ou pommes de terre tapées peut être ?) plaisent grâce à leur côté rustique, authentique, simple, très terroir et ce malgré leur nom anglo-saxon (va comprendre). En tout cas, cette nourriture rassure, et en temps de crise, cela fonctionne. Merci à Edith qui m’a rappelé l’existence de cette recette. Je me suis inspirée pour la réaliser de celle de Rose and Cook.

Pour 4/6 personnes

Lavez les rattes, ne les pelez pas, ce n’est pas la peine.  Portez à ébullition une casserole d’eau salée et plongez-les pour 15 à 20 minutes de cuisson. J’avais coupé les plus grosses en deux. Pour s’assurer qu’elles sont bien cuites, plongez en leur coeur la lame d’un couteau, elle doit pénétrer sans problème. Au bout de 10 minutes de cuisson des pommes de terre, ajoutez les gousses d’ail non pelées.

Egouttez les pommes de terre et l’ail, laissez-les reposer 5 minutes puis déposez-les sur une plaque de cuisson anti adhésive ou recouverte de papier sulfurisé. Ajoutez les gousses d’ail dont vous aurez ôté la peau.

A l’aide d’un verre, d’une fourchette, d’un zigouigoui à purée écrasez grossièrement les pommes de terre et l’ail.

Arrosez le tout d’huile d’olive et saupoudrez de thym.

Enfournez dans un four préchauffé à 220°C pour 30 à 35 minutes de cuisson. Les pommes de terre sont ainsi à la fois croustillantes  (grillées) et fondantes. Trop bien.

Saupoudrez de sel et si vous le souhaitez d’un peu de persil plat ciselé après cuisson.

Excellent et très épate belle mère non ?