- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Quanjude, Bordeaux

Quanjude - Bordeaux

Quanjude – Bordeaux

Quanjude est une chaîne de restaurants chinois, dont le premier établissement a été créé en 1864 à Pékin pendant la dynastie Qing.  Sa spécialité est le canard laqué. Bien que l’histoire de ce plat soit beaucoup plus ancienne, Quanjude a été le premier à le démocratise, ce mets étant en effet réservé auparavant à la famille impériale. Mais le premier dirigeant de Quanjude, Yang Renquan, a eu une idée de génie, il a embauché un chef retraité du palais et a ainsi obtenu la recette.  Son restaurant rencontre dès l’ouverture un succès immédiat.

Aujourd’hui, plus de 150 ans après, la chaîne vend plus de 2 millions de canards laqués à travers le monde et reçoit plus de 5 millions de clients chaque année.

Bordeaux a été la première ville en Europe à accueillir un restaurant Quanjude. Il a ouvert il y a un an aux allées de Tourny, en plein coeur du Triangle d’or Bordelais, là où auparavant se situait le restaurant Dubern. Les salles à l’étage ont gardé leur décoration originale.

Quanjude, la salle

Quanjude, la salle

J’y ai déjeuné la semaine dernière et voici ce que j’y ai goûté :

Langouste en deux services, en raviole et basse température, thé de langoustine épicé. Foie gras poêlé, sarrasin torréfié, bouillon de saison, condiment figue jujube et jus de canard. J’ai bien aimé le côté acidulé qui venait casser le gras du foie.

Langouste et foie gras - Quanjude

Langouste et foie gras – Quanjude

Surprise du bassin d’Arcachon : beaucoup de fraîcheur dans cette huître. Une recette surprenante et intéressante.

Surprise du bassin -Quanjude

Surprise du bassin -Quanjude

Canard laqué comme à Pékin, recette de Quanjude en 3 services. On vous sert d’un côté la peau, de l’autre la chair, découpée devant vous et que l’on mange avec des galettes de blé, du concombre, une sauce sésame (c’est dommage que cela refroidisse aussi vite), et un bouillon de canard.

Canard Laqué Quanjude

Canard Laqué Quanjude

Un pré dessert et un dessert, ganache chocolat gingembre (assemblage Belize et Caraïbes, infusé de gingembre Gori, biscuit shortbread cacao et amande, crème glacée vanille de Tahiti).

Pré dessert et dessert Quanjude

Pré dessert et dessert Quanjude

C’est très dépaysant.  Le chef Olivier Peyronnet qui a officié dans de prestigieuses maison dont le Plaza Athénée dispose d’une brigade franco chinoise. Il avoue que les débuts n’ont pas été très faciles car il ne parle pas chinois. Heureusement une traductrice est venue rejoindre l’équipe. Et pour être complète, je vous dirai que la partie desserts a été confiée à Caroline Ihry.

Caroline Ihry et Olivier PEyronnet

Caroline Ihry et Olivier PEyronnet

Quanjude – 42 – 44 Allées de Tourny, 33000 Bordeaux