- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Dja, la sauce tomate du Bénin

C’est grâce à Georgiana Viou que j’ai découvert le dja. Cette chef marseillaise d’origine béninoise (et blogueuse de la première heure 🙂 ) était en effet récemment invitée au Domaine de Raba à Talence, pour un banquet 100% féminin. Son plat, l’Adowe, une purée de haricots blancs, était servi avec du dja, une pâte de tomates concassées délicieuse. Cette sauce est appelée là-bas jus ou friture.

Il vous faut :

Comment faire du dja

Epluchez le gingembre, et l’ail. Mettez les dans un petit mixeur avec les crevettes séchées le poivre et un cuillère à café (ou à soupe) d’eau de manière à obtenir une pâte. Réservez. Epluchez l’oignon et mixez-le.

Versez l’huile dans une casserole et faites-la chauffer. Quand elle est chaude, ajoutez les tomates concassées et l’oignon mixé et laissez cuire une bonne quinzaine de minutes en remuant sans cesse pour ne pas que cela attache. Ajoutez la pâte à base de gingembre, le sucre, le sel et faites cuire à feu doux (à couvert si jamais cela saute). Au bout de 10 minutes de cuisson, ajoutez la feuille de laurier et continuez encore de cuire pendant une bonne quarantaines de minutes. Il faut que cela épaississe sans brûler.

Le dja est prêt lorsque la sauce est épaisse et rouge foncée. A ce moment là, il est temps d’ajouter une pincée de piment, de mélanger et de poursuivre la cuisson 2 minutes

Succulent