- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Pâtes japonaises : udon, soba et râmen

Pâtes japonaises ©Alina Yudina. shutterstock

Pâtes japonaises ©Alina Yudina. shutterstock

Alors bien sur il n’y a pas 3 variétés de pâtes japonaises. Il y a aussi les sômen, les shiratakis, les Harusame et les yakisoba (qui d’ailleurs ne contiennent pas de sarrasin comme les soba mais dont le nom fait référence à la recette de nouilles japonaises au barbecue pour laquelle ce type de pâtes est le plus couramment utilisé).

J’ai juste souhaité vous parler simplement des plus courantes parce que je ne sais pas vous, mais moi je m’y perds un peu.

Les Udon :

Udon © decoplus shutterstock

Udon © decoplus shutterstock

Elles sont blanches, épaisses et réalisées avec de la farine de blé. Elles sont moelleuses et on les utilise traditionnellement dans les soupes de nouilles préparées à base d’un bouillon dashi. On les sert garnies comme ci-dessous avec du porc cuit, des oeufs, des champignons et des herbes fraîches.

Udon avec porc oeuf champignon © AS Food studio shutterstock

Udon avec porc oeuf champignon © AS Food studio shutterstock

Les sobas :

Soba ©De Anna_Pustynnikova shutterstock

Soba ©De Anna_Pustynnikova shutterstock

Les sobas sont des pâtes réalisées complètement ou partiellement avec de la farine de sarrasin (en japonais, soba veut dire sarrasin, vous allez pouvoir épater belle maman). Elles ont une texture un peu plus fermes que les autres nouilles japonaises et on les marie souvent avec des feuilles de shiso ou du yuzu.  On les utilise aussi beaucoup froides (cuites bien sur). J’ai pu en goûter ainsi à Shirakawa-gô. C’était très bon. D’ailleurs c’était un petit moment de solitude parce que manger des pâtes avec des baguettes, hum hum, pas évident 🙂

Salade de soba ©Josie Grant shutterstock

Salade de soba ©Josie Grant shutterstock

On les trouves sèches dans les magasins asiatiques. Pour la cuisson des pâtes sobas, je vous laisse lire la méthode préconisée par Esterelle.

Les râmens :

Ramen © MarinaP. shutterstock

Ramen © MarinaP. shutterstock

Originaires de Chine les râmens sont des pâtes longues aux oeufs reconnaissables à leur couleur jaune et à leurs frisettes. Elles constituent l’ingrédient principal du plat éponyme, extrêmement populaire au Japon. Il est constitué d’un grand bol rempli de bouillon souvent assaisonné à la sauce soja, de nouilles et d’une garniture de viande et de légumes.

Ramen cuites boeuf et ooeuf © Ezume Images shutterstock

Ramen cuites boeuf et oeuf © Ezume Images shutterstock

Il existe même au Japon des musées des râmens comme à Yokohama : Shinyokohama Raumen Museum. On les trouve dans les épiceries asiatiques sous leur version classique ou instantanée.

Retrouvez ici tous mes articles sur le Japon et là toutes mes recettes japonaises.

Enjoy !