Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Restaurant Paradoxe, Cenon {Bordeaux}, le nouvel établissement de Christophe Girardot

Bonnes adresses France Restaurants Voyages

Restaurant Paradoxe

Restaurant Paradoxe

Si vous habitez Bordeaux et si vous êtes gourmet vous connaissez forcément Christophe Girardot, l’un des rares chefs born and raised à Bordeaux comme dirait nos cousins anglo-saxons à savoir né et élevé ici. Chef regretté de la Table de Montesquieu à La Brède, il avait poursuivi sa carrière à La Guérinière à Gujan Mestras avant de partir, l’établissement ayant été vendu pour construire à la place une résidence comportant une centaine d’appartements.

Bref, depuis, on croisait Christophe ici ou là, lors de beaux évènements gastronomiques, mais il n’avait pas d’adresse fixe. C’est chose faite depuis maintenant un mois, et dans un endroit bien connu des gastronomies locaux. Il a en effet racheté à Thomas Brasleret le restaurant La Cape à Cenon, créé il y a de nombreuses années par Nicolas Magie.

J’ai eu la chance de pouvoir y déjeuner cette semaine et de pouvoir échanger quelques mots avec le chef.

Pourquoi ce nom, Paradoxe ? 

Parce que contrairement à d’autres chefs, ma mère et ma grand mère ne cuisinaient pas. C’est paradoxal pour moi d’être devenu cuisinier. Et puis aussi parce que cet endroit est un paradoxe, aussi bien l’établissement (une maison dans un lotissement) que l’environnement (une banlieue populaire de Bordeaux).

Est-ce que tu as pris tes marques ? 

« Oui, je commence. En fait, je me sens bien dans cet endroit. Je revis, je m’épanouis et j’y ressens de bonnes ondes. Je suis quelqu’un de simple, j’aime tout ce qui est chaleureux et fraternel alors cuisiner dans une maison, cela me parle beaucoup. J’aime l’idée que vous veniez chez moi, dans MA maison.  J’envisage de vraiment accentuer cet aspect dans les mois qui viennent à travers la décoration. Et puis je songe aussi à moyen terme à ne proposer qu’un menu dégustation le soir. C’est comme quand vous allez chez des amis, vous ne choisissez pas le menu.  J’avance petit à petit mais je veux un lieu qui me ressemble. 

Comment définirais-tu ton style pour les gens qui ne te connaissent pas ? 

« Ma cuisine me ressemble. Elle est authentique, gourmande, liée au terroir. J’y suis très attaché. Je veux travailler avec un maximum de produits de la région et dans un périmètre de plus en plus serré. Cela passe bien sûr par des producteurs locaux et des circuits courts. « 

Quelle est ton ambition à travers ce restaurant ? 

Je veux emmener des étoiles dans les yeux de mes clients !

Et j’avoue que c’est très réussi. J’ai été épatée par ce déjeuner. La quantité de travail fournie dans l’assiette est juste énorme. Les plats sont élégants, raffinés, généreux (oui c’est possible d’avoir tout cela à la fois) et bien évidemment délicieux. La cuisine de Christophe est toute en délicatesse, pleine de saveurs.

Voici ce que j’ai dégusté pour le déjeuner (menu dégustation).

Mise en bouche : Déclinaison autour de la pomme de terre. 

Déclinaison autour de la pomme de terre

Déclinaison autour de la pomme de terre

Au niveau des amuse-bouches, toutes les semaines le chef propose une déclinaison en 4 façons d’un produit de saison. Aujourd’hui, pour la pomme de terre nous avions une Vichyssoise (soupe de poireaux et pommes de terre froide) surmontée d’une écume et gomasio, tuile aux pommes de terre,  gelée de pommes de terre brulées, petite salade de pommes de terre et pomme fruit en ravigote).

=> Couteau de plongée en fine gelée de Bénédictine, crustacés et coquillages crus marinés, parfums de yuzu, huile d’argan et fleur de sel

Couteau

Couteau

=> Escalope de foie gras de canard grillée à la cerise Burlat et amande fraîche, vin de cerise réduit

Foie gras

Foie gras

=> Saint Pierre piqué d’ail nouveau, capé d’une dentelle de pain blanc. Merveille feuilletée aux algues, risotto vert printanier & béarnaise au cresson.

Saint Pierre

Saint Pierre

=> Pigeon de Marie Leguen amoureux d’un foie gras en pelote de pomme de terre, jus réduit de pigeon

Pigeon

Pigeon

C’est l’un des plats emblématiques du chef. Le foie gras et le pigeon sont enserrés crus avec un peu d’épinards dans un spaghetti de pommes de terre, puis frit. La chaleur dégagée à l’intérieur par la cuisson de la pomme de terre cuit le foie gras et le pigeon. C’est juste incroyable.

Avant et Après cuisson

Avant et Après cuisson

=> Soufflé chaud au citron vert

Soufflé au citron vert

Soufflé au citron vert

=> Cubique multi-texture au chocolat rand cru Papouasie Madong, nougatine cacao grué, shortbread cacao, pailleté praliné, crémeux chocolat

Cubique

Cubique

La conclusion de ce déjeuner c’est que Christophe Girardot est de retour avec tout son talent et toute sa sensibilité. Aidé en cuisine par la très prometteuse Solenn Lemonier (Meilleure apprentie de France en 2014), le duo de choc fournit une cuisine pleine de saveurs, généreuse, technique, pleine d’émotions, dont vous vous souviendrez longtemps.

Solenn Lemonier et Christophe Girardot

Solenn Lemonier et Christophe Girardot ©AnnaDavid

Informations pratiques

Restaurant Paradoxe – 9 allée de la Morlette – 33 150 Cenon

Les formules : 

  • Menu déjeuner Equilibre : Entrée + Plat ou Plat + Dessert : 28 € ; Entrée + Plat + Dessert : 32 €
  • Menu Création gourmande : 65 € (Laissez vous guider au fil de ce menu composé de 5 plats en improvisation).

Un rapport qualité prix au top ! Je vous conseille de réserver.

Allez on en discute ?
Les avis

Aucun avis sur cette recette : soyez le premier à donnez le vôtre !

Les commentaires
  • Annamum a écrit le 26 juin 2019

    Wah ! j’en ai les papilles qui frémissent !
    Je commence tout de suite une cagnotte pour y inviter mes amis gourmets !
    Qu’en est-il de la carte des vins ?
    Merci de cette belle présentation.

    • Anne a écrit le 26 juin 2019

      Alors j’ai bu un excellent Domaine Paetzold, Grand vin Catalan 2015 – Mastrio (en rouge)

  • Barbara a écrit le 26 juin 2019

    merci

    • Anne a écrit le 26 juin 2019

      Avec plaisir Barbara 🙂

  • Nathalie a écrit le 27 juin 2019

    Ça donne envie. Les plats sont très élégants et appétissants.
    J’aime bien l’idée d’une déclinaison en 4 façons d’un produit.
    Tu as dû te régaler.

    • Anne a écrit le 28 juin 2019

      Ah oui 🙂 C’était formidable

  • annie35 a écrit le 27 juin 2019

    J’ai comme une petite faim …….
    Salade de pois chiches à l’orientale hier soir, un bonheur avec cette chaleur !

  • myriam a écrit le 27 juin 2019

    Bonjour Anne
    Tout me  » parle  »
    Le chef et sa vision des choses: les menus de saison avec des produits de saisons , le circuit court, …..
    On sent de la sensibilité, de la générosité,de l’envie et l’envie de bien faire les choses, de la gourmandise, .La bonté et la beauté dans l’assiette!
    merci

    • Anne a écrit le 28 juin 2019

      Oui c’est un chef qui te plairait. Il a beaucoup de sensibilité 🙂

      • DANYD a écrit le 6 juillet 2019

        je suis allée cette semaine à Paradoxe, je connaissais le chef de la Guérinière où j’avais eu le plaisir de déguster sa cuisine et notamment le pigeon amoureux du foie gras. Mais là je me suis régalée du début à la fin, personne mieux que lui ne sait sublimer chaque produit, il y a toujours dans sa cuisine le petit plus innatendu qui fait de son plat une merveille. Il fait partie de mes deux chefs préférés sur l’aquitaine.
        j’espère qu’il va rapidement avoir une étoile s’il le souhaite, car tous les chefs n’y aspirent pas, car je sais que c’est très difficile à gérer. mais encore bravo au chef du paradoxe.

        • Anne a écrit le 6 juillet 2019

          Je suis ravie que vous aussi ayez aimé sa cuisine 😉

        • Anne a écrit le 6 juillet 2019

          Je suis ravie que vous aussi ayez aimé sa cuisine.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 000
followers
Pinterest
459 800
followers
Instagram
45 500
followers