- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Nems (Vietnam)

C’est de l’école de cuisine de Phuong à Hué que je vous ramène cette recette de nems. Ce cours sélectionné par l’agence Double Sens était topissime. Phuong est vraiment parfaite et n’hésite pas à donner plein d’idées et de variations.  Ces nems étaient délicieux et hyper croustillants grâce à l’utilisation de ces galettes de riz tressées. C’est la première fois que j’en voyais, vous connaissiez ?

Je n’en ai encore jamais vues en France mais ce n’est pas un rayon que je fréquente souvent au supermarché asiatique. Si jamais vous savez où en acheter, dites-le moi, cela m’intéresse. De toute façon, vous pouvez bien sur utiliser des galettes de riz classiques pour nems que l’on trouve dans n’importe quelle épicerie spécialisée ou même au rayon « produits du monde » des grandes surfaces. Les champignons noirs et les vermicelles de soja s’achètent également aux mêmes endroits.

Pour 1 vingtaine de nems :

Rincez les champignons et réhydratez-les 15 minutes dans un saladier d’eau froide avant des les égoutter. Coupez-les finement. Réhydratez également les vermicelles de soja (glass noodles => nouilles transparentes) pendant 5 minutes dans l’eau froide puis égouttez-les et coupez-les.

Râpez le taro et les carottes, de manière à en obtenir 3 cuillères à soupe de chaque. Ciselez les tiges d’oignons nouveau.

Mélangez tout les ingrédients.

Mettez dans chaque galette 1 cuillère à soupe de farce et roulez les nems comme ci-dessous.

Procédez ainsi jusqu’à épuisement des ingrédients.

Faites frire dans de l’huile pas trop chaude quelques minutes. Si l’huile est trop chaude, l’extérieur cuit trop alors que l’intérieur pas assez. Quand c’est coloré d’un côté dans la friteuse, retournez et poursuivez la cuisson quelques minutes.

Servez les nems accompagnés d’une sauce aigre douce (clic pour la recette).

Le conseil de Phuong : Faites cuire les nems dans un petit récipient en plusieurs fois, cela évite de gaspiller trop d’huile.

Un délice !